Affaire 3ième mandat : ce que dit le peuple et qu’Alpha Condé feint de ne pas entendre.

« Non au troisième mandat ! Deux mandats, ça suffit ! » 

 

Des mines qui trahissent la trouille !

Amadou Damaro Camara, chef de file de la de la mouvance présidentielle à l’assemblée nationale le 11 mai 2016 :

« Ça relève de la volonté du peuple mais la volonté du parti est de rester au pouvoir. Si par référendum le peuple veut qu’il se présente, légalement il peut se présenter. Il a les moyens physique et mental de le faire pourquoi pas.  Si c’est légitime, si c’est légal et constitutionnel je l’accompagnerai »

Alpha Condé au cours de la conférence de presse, à la présidence de la République, le dimanche 15 mai 2016 :

« Les gens sont trop pressés pour parler déjà de 2020, le peuple est souverain, c’est sera au peuple de décider… Ce n’est ni Le Monde, ni le Figaro, ni RFI, ou quoi que ce soit, qui dirige la Guinée. Qu’ils écrivent ce qu’ils veulent. Moi, mon seul juge, c’est le peuple de Guinée et le peuple africain, c’est tout. »

A leur intention, nous avons collecté quelques réactions du peuple et des hommes de masse :

 

Déclaration du FNDC de mardi 21 mai 2019: « Pas de 3ème Mandat, Pas de Référendum, Pas de Coup d’État civil, Pas de glissement de Mandat »

 

Vidéo recommandée :
Elie Kamano fait des révélations sur des hommes qui entourent Alpha Condé

 

GUINEEPRESSE.INFO


Imprimer   E-mail
14 octobre 2019
Nous avons des premières images de la manif que le régime RPG d'Alpha Condé tente d'empêcher par tous les moyens, y compris par des kidnappings et l'usage des armes à feu.
Les manifestations ont commencé ce matin à Conakry dans un désordre total, avec des violences qui ...
« Ce que nous sommes entrain de vivre aujourd’hui en Guinée, est comparable à ce qu’on a vécu ...
Lorsque les génies maléfiques s’emparent d’un pays, il ne faut rien espérer de bon de leur règne ...
Abdrahmane Sanoh, Sékou Koundouno, Ibrahima Diallo, Abdoulaye Oumou Sow, Bill de Sam tous kidnappés ...