Guinée : le voleur Paul Moussa Diawara député, l’analphabète Mamadou Sylla, chef de file de l’opposition ?

La dévalorisation des institutions guinéennes par Alpha Condé, appelé désormais Korovirus, a atteint une nouvelle dimension ce mercredi premier avril 2020.

La CENI a rendu public les résultats du double scrutin législatives/référendum du 22 mars 2020 dont les dépouillements ont été faits dans les camps militaires sur ordre d’Alpha Condé. Il en ressort qu’en plus de la majorité absolue que le Korovirus a taillé pour son parti au pouvoir, le référendum gagné au score soviétique de 92%, le voleur officiellement arrêté, jugé et condamné Paul Moussa Diawara devient député et l’analphabète et ancien homme d’affaires décrié et reconnu coupable de malversations et complice de détournements de fonds publics sous Lansana Conté, Elhadj Mamadou Sylla, devient le chef de file de l’opposition. Son parti l’UGD n’a que 4 députés. C’est dire qu’il n’y a plus de groupe parlementaire en dehors du RPG en Guinée.

 

Réaction de Mamadou Sylla (UDG) et de Sadio Barry (BAG) sur Lynx FM le jeudi 2 avril 2020

 

Un exemple de nouveaux députés guinéens d'Alpha Condé:

Pour ce qui est de Paul Moussa Diawara, des preuves existent de sa condamnation pour vol de fonds publics (Lire). Il ne devrait donc pas être inscrit sur la liste électorale à plus forte raison être éligible (Article 7 du code électoral). Une preuve du manque de sérieux et de la complicité de la CENI dans le crime organisé contre notre pays. Pour peu qu’elle veuille faire semblant d’être crédible, la Cour Constitutionnelle ne devrait pas valider au moins l’élection de ce criminel connu de tous.

Les intellos Mamadou Bah Baadiko et Fodé Momo Sylla, à la recherche désespérée d’honneurs et de privilèges, se placent désormais derrière l’analphabète Mamadou Sylla qui devient leur patron politique ! Qui aurait pensé un instant que ces deux auraient accompagné Alpha Condé dans cette aventure anticonstitutionnelle, criminelle et meurtrière ? Ehhh Alpha Condé ! Il te fallait avoir des complices guinéennes pour abâtardir la Guinée et l’humilier à ce point !

Comme l’a dit le doyen Ansoumane Camara, dans son article « L’opposition guinéenne dans la souricière » du 15 décembre 2019, après la résistance qui ne pourra aboutir qu’à la victoire, le FNDC doit avoir le courage politique d’écarter définitivement les soi-disant leaders de partis qui ont accompagné Alpha Condé dans sa forfaiture et haute trahison contre la Guinée. Les partis membres du FNDC doivent s’entendre de ne plus collaborer avec ceux qui ont vendu leurs âmes au diable, trahi la nation et ont jeté le peuple aux hyènes.

Peut être que l’espoir est encore permis en Guinée : il semblerait que l’octogénaire Korovirus de Guinée soit en confrontation directe avec le Coronavirus de Chine ! En effet, à la présidence, on parle de 12 personnes des services d’appui dont la garde rapprochée d’Alpha Condé qui seraient atteints du virus de corona.

Commentaire d’une vendeuse à Bonfi :

« S’il ravage au sommet, à la présidence et aux Ministères de Koro, alors Corona ferait plus de bien que mal en Guinée. Pour une fois, le peuple a un chef qu’il ne pleurera pas en Guinée. »

Ce n'est pas à l'extérieur non plus qu'on le regrettera, Alpha Condé.

Deux Journaux pour illustrer ce que le monde pense de l’ancien opposant historique de Guinée qu’ils avaient soutenu. A la UNE de leurs pages :

- Au Burkina, le Pays : Alpha Condé vient de cueillir le fruit de la honte
- En France, Le Point : Guinée : 91,59 %, ce score soviétique qui ne règle rien.

 

Vidéo du jour : un Africain boit pour interpeller Dieu. Il est question de Paul Biya, Abdoulaye Wade, Alpha Condé ...

 

GUINEEPRESSE.INFO

 

Articles recommandés :

- Une indigence morale tient en otage le devenir démocratique de la Guinée

- https://www.seneplus.com/opinions/obstination-dementielle-dalpha-conde


Imprimer   E-mail
23 mai 2020
« J’ai peur que face à Alpha Condé, on ne puisse pas s’en sortir sans utiliser ses propres recettes contre son régime qui est plus têtu et sanguinaire que ceux que lui il combattait ».
Mory Kanté, une icône de la musique africaine des années 70 et mondiale des années 80 s’est éteinte ...
Sadio Barry : « Alpha Condé est le type de personnes qui évaluent leur succès par l’échec ...
Après la mise en accusation du régime d’Alpha Condé auprès de la Cour de la CEDEAO et de la CPI, le ...
Mamadou Taran, invisible et muet Ministre des Droits de l'Homme a supervisé depuis Conakry des ...