Guinée : le leader du parti BAG répond au Ministre de la sécurité Albert Damantang Camara

Malade du COVID 19, le Ministre guinéen de la sécurité, Albert Damantang Camara, fait appel, hier lundi 6 avril 2020, à la compassion des Guinéens sur le réseau social Facebook.

 

Damantang Albert Camara :

« Testé positif au COVID 19. Sous traitement à présent. Pas de psychose. Le cabinet du MSPC est mobilisé pour assurer l’intérim. Respectons les mesures barrières. »

Sadio Barry, le leader du parti Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG), lui répond directement sous son message, dans la page du Ministre lui-même :

Sadio Barry :

« Monsieur le Ministre, le 22 mars 2020, alors que des mesures de confinement étaient recommandées et prises partout dans le monde à cause de cette pandémie, vous avez fait respecter ces mesures à l'étranger par les ambassades de Guinée, privant de fait, mais à raison, les Guinéens de la diaspora de participer au scrutin programmé du 22 mars. Cela était une raison valable, pour le traitement équitable des Guinéens et pour le souci sanitaire et le sens de responsabilité que cela implique, d'annuler ou repousser à plus tard les législatives. Mais vous avez maintenu mordicus votre projet mortel pour la démocratie et le peuple de Guinée, à cause uniquement d'un homme: Alpha Condé. Car, il fallait changer la Constitution pour lui avant le mois de juin pour ne pas sortir du délai imposé par les textes de la CEDEAO (On ne change pas de Constitution 6 mois avant une fin de mandat). Alors, pour un vieillard de plus de 80 ans, vous avez trahi et exposé votre peuple. Ainsi, que Dieu protège tous les Guinéens, vous y compris ! Mais si jamais des Guinéens doivent mourir de cette pandémie dont vous avez contribué à importer et propager dans notre pays, je souhaite que ce soit Alpha Condé et vous tous autour de lui qui avez trahi notre peuple. Amen ! »

Selon un article d’hier de Mandian SIDIBE, journaliste exilé à Paris, Alpha Condé a été évacué, le dimanche 05 avril 2020, à bord d'un avion médicalisé, à Kopenhague, la capitale du Danemark. « Manifestement affaibli par la maladie, alors que la France a refusé l'atterrissage de son avion médicalisé à Nice », écrit le journaliste.

Cette évacuation d’Alpha Condé serait intervenue après son théâtre de faire prêter Serment à des médecins guinéens pour la lutte contre la pandémie dont il a bien contribué à propager en Guinée par son obstination à organiser le référendum le 22 mars.

Alpha Condé demande aux gens de prêter serment ? Le serment a quelle valeur pour ce vieux tordu lui-même ? Il n'a jamais respecté ni loi ni sa parole ni ses serments depuis qu'il est à la présidence guinéenne. Peut être qu'il pense que les lois et serments, c'est pour les autres, pas pour le Président qui est un dieu.

Nous joignons notre voix à celle de Sadio Barry pour prier que si COVID 19 doit tuer en Guinée, ce soit Alpha Condé et son clan putschiste.

 

GUINEEPRESSE.INFO


Imprimer   E-mail
23 mai 2020
« J’ai peur que face à Alpha Condé, on ne puisse pas s’en sortir sans utiliser ses propres recettes contre son régime qui est plus têtu et sanguinaire que ceux que lui il combattait ».
Mory Kanté, une icône de la musique africaine des années 70 et mondiale des années 80 s’est éteinte ...
Sadio Barry : « Alpha Condé est le type de personnes qui évaluent leur succès par l’échec ...
Après la mise en accusation du régime d’Alpha Condé auprès de la Cour de la CEDEAO et de la CPI, le ...
Mamadou Taran, invisible et muet Ministre des Droits de l'Homme a supervisé depuis Conakry des ...