Guinée : au moment où chaque dirigeant vient au secours de son peuple en pleine crise du Covid-19, Alpha Condé fait massacrer les Guinéens !

Après une centaine de morts à Nzérékoré le 22 mars 2020 et la fosse commune du mercredi 25 mars, ce fut hier, le tour des populations de Coyah et de Boké de faire face à la gâchette facile de l’armée tribale du RPG.

Il y aurait eu hier un bilan provisoire de 8 morts et plusieurs blessés par balles. Pourtant, il y avait eu des manifestations en Haute Guinée dont Kankan et Kouroussa avant la Basse Côte sans que l'on ne tue quelqu'un là-bas.

 

Témoignage du mari d'une victime :

 

 

 

Ci-dessous, la réaction du leader du parti BAG, Sadio Barry en vidéo (suivre en cliquant sur le lien):

Réaction de Sadio Barry aux massacres du 12.05.20_Coyah et Boke

 

Témoignage important et mise en garde de M. Laye Camara, un Malinké républicain venu après la réction de Sadio Barry, mais tout à fait indépendant. Jugez-en vous-mêmes : il y a beaucoup de recoupements d'informations.
Les deux n'ont pas communiqué ensemble cependant.

 

 

Articles recommandés :

1- Réaction du même leader suite à la suspension des activités du FNDC.

2- Guinée : la vie aussi veut-elle lâcher Alpha Condé ?

3- Chronologie : 121 articles de presse pour comprendre la dérive répressive du régime de Alpha Condé [avril 2011 à octobre 2019]

4- Guinée : plongée dans l'enfer du camp militaire de Soronkoni


Imprimer   E-mail
01 mai 2021
« Un président français qui vient sur place cautionner un coup d’état militaire fomenté par une soldatesque peu recommandable, voici une première dans ce qui était encore la tradition ...
Idriss Déby est mort par la violence, parce qu'il se maintenait au pouvoir par la violence. Nous ...
« On peut fermer un cimetière en en proposant un autre nouveau, sans profaner l’ancien, ...
« Que cela soit clair : les forces patriotiques guinéennes ne permettront pas à Alpha Condé et ...
"Je ne saurais être de la Basse Guinée et laisser démolir les biens de cette région" - Déclaration ...