Le réveil pour l’alternance démocratique en Guinée (RADG) : communiqué de presse

La démocratie, c’est la combinaison de trois éléments : l’équilibre entre les trois pouvoirs (exécutif, législatif, judiciaire) ; le respect des libertés publiques (circulation, expression, opinion, religion, association) ; l’alternance au sein de l’exécutif. Elle permet aux conflits de s’exprimer et d’être réglés dans la transparence et la paix. C’est la raison pour laquelle elle est le meilleur des systèmes politiques.


Le président Alpha Condé a décidé seul contre l’opinion nationale et internationale d’organiser des élections législatives sans la participation de l’opposition et de les coupler avec un référendum pour s’octroyer une présidence à vie.

LE REVEIL pour l’Alternance Démocratique en Guinée (RADG) soutient sans réserve l’appel du FNDC, dont il est membre, pour empêcher la tenue de ces consultations antidémocratiques.

LE REVEIL exprime ses inquiétudes face aux manœuvres et aux calculs politiciens d’Alpha Condé, invite les partis politiques, les organisations de la société civile, les syndicats de travailleurs et la communauté internationale à la plus grande vigilance face à la recrudescence des violences contre la population guinéenne et condamne celles-ci avec la plus grande énergie.

LE REVEIL exprime fermement son engagement pour l’Etat de droit, la démocratie et le développement en Guinée et usera de toutes ses forces pour soutenir l’intérêt supérieur du peuple de Guinée.

P. Le Réveil pour l’Alternance Démocratique en Guinée

 

Le Président

Imprimer   E-mail
20 janvier 2021
Alpha Condé serait-il vraiment responsable de ses décrets aujourd’hui ? Une totale confusion règne à Conakry depuis deux jours (La version vidéo à la fin de l'article).
Chers compatriotes, Dr Thierno Abdourahmane Bah n’est plus !
En octobre 2010, Alpha Condé et son parti ont organisé des pogroms anti-peuls pour s’accaparer du ...
Alpha Condé et Alassane Ouatara, ils ont beaucoup de points communs : ils sont tous de ...
Hier vendredi 8 janvier 2021, les jeunes de Kankan fatigués des arnaques aux multiples barrages ...