chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

HOMMAGES À HADJA BOBO DIALLO

Une grande Dame d'un courage exceptionnel vient de s'en aller, presque dans l'anonymat. Hadja Djenabou Bobo DIALLO nous a quittés. Elle rejoindra sa dernière demeure ce vendredi 26 avril 2019 à Labé.

Le nom Hadja Bobo DIALLO ne dira pas grand-chose à beaucoup de nos concitoyens. Pourtant ce nom mérite d'être gravé dans les livres d'histoire de la Guinée.

Hadja Bobo DIALLO était la jeune sœur de feu Elhadj Saïfoulaye Diallo, compagnon de la première heure de Sékou Touré, l'ogre de Conakry. Elle appartient à cette race de femme ou d'homme dont notre pays a tant besoin aujourd'hui pour dire certaines vérités. Elle ne manquait ni de courage ni de fierté. Dans la vague d'arrestation de 1976, pour ce que la dictature PDG qualifiera de "complot peul", Hadja Bobo est arrêtée par Sékou Touré et emprisonnée dans le triste camp Boiro. Elle est soumise à la torture et obligée de faire une déposition. Contre toute attente, Hadja Bobo profitera de cette occasion pour dire tout haut ce que personne n'avait alors osé: dire sur les antennes de la voix de la révolution tout le mal qu'elle pensait du régime du tyran. Sa déposition fut une critique féroce du régime de Sékou Touré. Son audience fut telle que Sekou Touré se croira obligé de répondre point par point à la critique de cette femme qui n'avait jamais fait l'école mais dont le courage, la témérité avaient ébranlé le tyran. Par son courage Hadja Bobo se démarquait ainsi de son frère Saïfoulaye et de tant d'autres qui avaient fait allégeance à Sékou Touré.

Hadja Djenabou Bobo DIALLO vous rejoignez votre dernière demeure en ce jour béni. Que la terre de vos ancêtres vous soit légère ! Hadja Bobo, là où vous serez, veillez sur celle Guinée que vous aimiez tant !


Ansoumani Camara


Imprimer   E-mail
16 juin 2019
Quand la dignité quitte un homme, il ne comprendra pas que de nos jours, la parole ne s’envole pas et l’écrire reste.
Sadio Barry, président du parti Bloc pour l'alternance en Guinée (BAG) a été invité de l'Oeil de ...
Le pays est au bord d’une crise politique majeure aux conséquences imprévisibles, précise Clément ...
Après la démission du Ministre de la justice, opposé à tout projet de modification ou de changement ...
“Et chaque fois que des hommes et des femmes redressent l'échine, ils peuvent aller où ils veulent, ...

Portrait: Barry III

L'AMBASSADEUR DE RUSSIE

MANIFESTATION DU CFC

C'ÉTAIT EN 2014

Publish modules to the "offcanvs" position.