Bienvenue sur GuineePresse.info
Google
 

Mis en fonction le 16.01.2008
Chercher dans GuineePresse.info :
Accueil
Actualité Opinion
Sport
Culture
Archives
Vie pratique
Forum
Accueil > Archives 5 |Syndication rss Send to facebook Send to facebook twitt this Send to LinkedIn Send via email Print |Mercredi, 22 novembre 2017 05 : 46

Guinée: l’opposition ne doit pas tomber dans le piège du CNT et d’Alifa Condé.


2012-08-29 05:53:06

Comme il fallait bien s’y attendre, Alifa Condé n’a pas eu du mal à accepter une des propositions qu’il avait lui-même dictée au CNT qui n’a pas voulu faire son travail en votant la loi organique parce que cette dernièrne convenait pas au président.

Cette loi neutre et équilibrée avait été travaillée par la commission CENI et validée par toutes les 9 commissions du CNT. Mais la direction du l’institution qui est corrompue et en connivence avec la présidence l’a écartée en faveur des options qui ont été toutes proposées par Alpha Condé et les institutions qui lui sont subordonnées. Et pour s’assurer qu’il ne va pas froisser le pouvoir, le CNT laisse le droit au président de prendre l’option qu’il voudrait.

Ce mardi 28 août 2012, le pouvoir a élaboré son projet de loi portant sur la modification partielle de la CENI. Ce projet prévoit la recomposition suivante pour la CENI :

- neuf (9) représentants du RPG arc-en-ciel et ses alliés,
- neuf (9) représentants des partis d’opposition ;
- deux (2) représentants des partis du centre ;
- trois (3) représentants de la société civile ;
- deux (2) représentants de l’administration publique.

Cette recomposition est un piège mortel pour l’opposition ! En effet non seulement elle est contraire à ce que l'opposition demande (Une recomposition complète de la CENI) mais aussi:

1- la société civile n’est autre que le groupe de Makalé Traoré qui était la directrice de campagne de l’arc-en-ciel et les amis de Rabiatou Diallo qui roulent pour le pouvoir.

2- Pour justifier ses nominations ethniques, Alifa Condé avait expliqué sur France 24 qu’après 40 ans dans l’opposition, c’est normal que son parti qui a gagné les élections occupe toute l’administration pendant ses mandats. Donc, les cadres de l’administration qui sont nommés par le pouvoir sont tous au service du RPG. Les représentants de l’administration qui seront choisis seront tous du RPG. Où est donc la parité ?

L’opposition doit rester ferme sur ses exigences en tenant compte, quand on parle de parité, du fait que l’administration et le parti au pouvoir constituent la mouvance présidentielle et que la société civile est une prostituée qui est toujours avec le pouvoir en Guinée (Lire). Il faut les exclure du processus politique si l'on veut s'en sortir dans ce pays. Sinon chaque régime qui va s'installer au pouvoir se servira de ces gens mafieux et immoraux pour nous ramener en arrière.

Celui qui veut participer dans les structures ou assises politiques est libre de transformer son ONG en parti politique. Désormais, les organes qui gèrent les dossiers politiques ou élections ne doivent être composés que des partis politiques si l’on veut assurer la parité ou un minimum d’équilibre dans ces organes. 

Ce sont les partis qui se battent sur le terrain politique et ce sont eux qui prennent tous les risques pour atteindre ces objectifs. Ce sont les politiciens qui ont failli mourir ce lundi 27 aout, aucun responsable de la société civile n'était avec eux. Pourquoi doivent-ils alors accepter de partager le fruit de ce combat avec cette société civile qui roule toujours pour le pouvoir ?

 

SADIO BARRY


 

16 commentaire(s) || Écrire un commentaire

Revenir en haut de la page


VOS COMMENTAIRES

Alpha Oumar29/08/2012 06:28:43
Très bien vu Sadio. C'est le mouvement social qui favorise la corruption et la dictature en Guinée. Ils n'ont ni qualité morale ni qualité intellectuelle. Il n'y a aucune raison de les impliquer dans les dossiers politiques alors qu'ils se vendent toujours au pouvoir. Ce sont des gens qui créent des ONG pour survivre. On leur a ouvert bêtement toutes les portes en Guinée. C'est pourquoi rien ne marche dans ce pays.
M Diop29/08/2012 06:35:46
Je partage ton avis Mr Barry ,meme s'ils sont aujourdhui neutre le pouvoir finira par les 'acheter tous societe civil ,CNT qu'on arrete de melanger ONG et Parti Politique ,pour faire reculer la democratie en Guinee..
Ce ne sont pas ces ONG qui menent la lutte democratique sur la rue ,ils profitent de la lutte mener par les pauvres populations et les leaders politiques .
Une reforme paritaire oui et non a la mafia constitutionel .
Merci.
Mamadou Bah29/08/2012 06:37:30
Excellent mon frere, c'est bien dit et tres pertinent mon fere SADIO: "Désormais, les organes qui gèrent les dossiers politiques ou élections ne doivent être composés que des partis politiques si l’on veut assurer la parité ou un minimum d’équilibre dans ces organes. Ce sont les partis qui se battent sur le terrain politique et ce sont eux qui prennent tous les risques pour atteindre ces objectifs. Ce sont les politiciens qui ont failli mourir ce lundi 27 aout, aucun responsable de la société civile n'était avec eux. Pourquoi doivent-ils alors accepter de partager le fruit de ce combat avec cette société civile qui roule toujours pour le pouvoir ?"
BARRY Amadou29/08/2012 08:01:46
Mr SADIO BARRY tu as tout dit et j'espère que nos Leaders te comprendront et qu'ils ne tomberont pas dans ce piège de Alpha Condé.
Ils doivent EXIGER LA PARITE AU NIVEAU DE LA CENI et sa RECOMPOSITION TOTALE sans bien sûr LOUCENY CAMARA LE FRAUDEUR.
Athléte29/08/2012 08:36:57
Bien vu Sadio Barry: le PD Condé veut refermer son piège sur l'opposition. Avec cette clef de répartition on aura 9 pour l'opposition et 13 pour le pouvoir (les 9 du RPG + les 02 du centre RPG et les 02 de l'administration RPG) et pour ce qui est de la société civile je ne sais pas de quelle société civile il s'agira car Alpha a crée de toute piéces de nouvelles ONG.
Ganndal29/08/2012 09:07:51
Oh ma chère Guinée, où vas-tu avec cette bande de malhonnete qui ne cherche qu'à sauvegarder son interet coute que coute?
Maladho Diallo29/08/2012 11:02:12
Sadio,
C'est évident que le piège est tendu il reste à savoir si l'opposition va tomber dedans. Une CENI sans les anciens et sans Way Mark et ses données sont indispensables à un processus crédible.
Bon sang, je demande pourquoi nos gouvernants veulent le recours au faux. Pourtant, l'alternative à la mal gouvernance est possible et est plus rentable à long terme même pour ceux qui sont aux commandes actuellement; Surtout pour eux.
dayko29/08/2012 11:17:27
mais c'est grave encore ki va laisser la place pour son prochain.ecouter je conseille a tout un jeune ki ve son avenir de s'ecarter du puvoir des gens nous trompe en comenssant par le president alpha,celou, sidya,kuyate,jean marie,mouctar et tant d'autres.
voici leur histoire!alpha a dit changement on na rien vu,celou kan il etait premier ministre il di kil ne va etre opasant contr lansana conte paske il profitait,sidya aussi a son tour disait halan an moulan lanssana conte c'est a dire ki veu ou pas c'est lansana conte,mouctar kan il etait ministre de l'elevage il disait tjs oui a la transition il a introduit tou son staff ds ce ministere on a rien vu,kouyate kom on di en malinke nkö yanthe c'est a dire ya une promesse entre nous lui aussi parce ke il a ete trahi par alpha conde ilveut faire la vengence,jean marie dore kome le lapin lui il veut revele l'empoisonement paske tout simplemnt alpha lui a trahi lui aussi a son tour veut critike donc a ki le tour mes freres ne vous tuer pas a kose de ses apatides en komenssant par le president et ses soi disant oposant.rapele vou des mouvements survenus en guinee de sekou toure, a conte, de dadis,a konate,juska alpha ki a reussi?aller zero et retour zero sauf les victimes ki perdent et leur parent.ses appatrides ont leur fami a l'exterieur il vive bien et vous?pensez bocou.moi je vis en europe mais j'ai le souci de compatriotes guinnens.je me suis jamais meles de la politique et tout homme qui veut de mon contact sui pret voici mon email bah.abdoulaye24@yahoo.fr
Hawa Bah29/08/2012 11:30:06
Encore et toujours merci guineepresse. Eh Djooman, est-ce que l'opposition écoutera cette fois-ci au moins dans son intérêt?
Diallo, Boubacar29/08/2012 11:51:30
J'ajoute un tout petit peu aux propos d'Amadou BARRY. "Mr SADIO BARRY tu as tout dit et j'espère que nos Leaders te comprendront et qu'ils ne tomberont pas dans ce piège de Alpha Condé.

Ils doivent EXIGER LA PARITE AU NIVEAU DE LA CENI et sa RECOMPOSITION TOTALE sans bien sûr LOUCENY CAMARA LE FRAUDEUR", la société sud africaine à la base d'un troupatouillage du fichier et l'OIF".
Mujahid al Flany29/08/2012 11:56:10
Frachement hier nuit kan j ai lus sur guineenews cet information, j ai directment pense a la reaction de guineepresse, surtout celle de Sadio. Et la voila. Merci encore!

Il faut dire que la presse intternational ne fait plus du cadeau a Alifa hier c etait le Washington Post. Lisez cet autre encore.

http://guinee58.com/index.php?option=com_content&view=article&id=4980:legislatives-en-guinee--guerre-dusure-a-conakry&catid=34:politique&Itemid=54
Mujahid al Flany29/08/2012 12:02:10
Lepays compare la guinee et le Togo.

http://guinee58.com/index.php?option=com_content&view=article&id=4983:violence-politique--la-guinee-une-cocotte-minute&catid=34:politique&Itemid=54
bah aguibou29/08/2012 14:45:32
bonsoir mr barry. Je ne voudrais pas reagir cet article, plutot je voudrais attirer votre attention sur deux sujets qui me hantent l'esprit
1. La veritable image de samory toure, presente en guinee comme un hero, au detriment des almamy du fouta dont BOUBACAR BIRO.
2. Les malinkes ont reussi a faire accepter en guinee, ailleurs et meme chez certains parmi nous, ke le peulh est djanfante. Apres une mure analyse, j'ai trouve ke tout ce ki est dit sur nous n'est ke la traduction veritable de la nature du malinke. En tenant compte du fait que vous connaissez mieux ce peuple, je vous serai gre de bien vouloir nous eclairer sur ces themes, a l'image de vos articles sur la charte de kouroukan faga et sur mansour kaba. Merci
Ibrahima MBemba SOW29/08/2012 15:12:15
Comme le rappelle si justement le titre de l'article ci-publié de M. Barros Diallo, "le poisson pourrit par la tête".
C'est donc tout le lieu de souligner ici combien de fois le comportement de la présidence du CNT mériterait autre chose que notre éternel mépris qui a toujours été improductif, du reste.
Il faut savoir entre autres, que les neuf (9) commissions du CNT évoquées par SADIO ont déjà émis un nombre insoupçonnable de rapports de travail qui auraient bien permis d'éviter le gel de la vie législative du pays auquel nous assistons notamment depuis décembre 2010. Aujourd'hui, la difficulté majeure est surtout de trouver au sein de notre "société civile" quelqu'un de neutre, fiable et incorruptible qui soit apte à résister aux assauts de l'Etat dont l'activité préférée consiste soit à faire chanter qui avait un petit dossier judiciaire en veille, soit à acheter, au prix qu'il faut, la conscience à qui ne voudrait pas adhérer volontairement aux desiderata du pouvoir. C'est dire qu'à l'appui des arguments que SADIO expose dans cette analyse, l'Opposition Crédible serait bien avisée de rejeter formellement cette proposition-piège de recomposition partielle de la CENI. Si l'on veut refléter paritairement les réalités du paysage politique guinéen du moment, il faudrait une CENI à vingt-cinq (25) commissaires répartis comme suit (par exemple):
- dix(10)représentants des partis d'opposition;
- huit(8)représentants de la mouvance présidentielle;
- quatre(4)représentants des coordinations régionales;
- deux(2)représentants de la société civile;
- un(1)représentant de l'Administration publique.
NB: Le choix des représentants de la société civile faisant l'objet d'un consensus entre pouvoir et opposition sous l'arbitrage du CNT par exemple.
Mais une fois de plus, le poisson est trop pourri par la tête en Guinée: le recours à la tutelle des Nations Unies nous sera indispensable pour parvenir à finaliser démocratiquement cette transition amorcée en 2010. A bon(s) entendeur(s)salut !!
Aminata29/08/2012 18:35:38
MBemba SOW, pardon sortez-nous la société civile dans cette affaire et avec elle les coordinations et autres qui en font partie. Nous sommes tous de la société civile. Alors ceux qui veulent être politiquement acteurs n'ont qu'à s'enregistrer comme parti comme cela est recommandé par notre frère vigilant Sadio ici. Ces gens qui se disent de la société civile sont des lâches qui sont au service des partis sans avoir le courage de s'y reconnaitre parce qu'ils roulent toujours pour celui qui est au pouvoir ou celui qui fait la plus grande offre en argent. C'est de corrompus et inconscients qui vivent sur les décombres de l'état. On doit arrêter d'associer ces opportunistes et lâches à la politique en guinée: pas dans les assises politiques, pas de porte-feulle gouvernemental. C'est désormais le chemin pour tous les escrocs du pays pour se faire de l'argent et occuper des postes sans avoir les qualités réquises pour cela: Alhassane Condé, Albert Gomez, Louceny Camara, Rabiatou Diallo sont des exemples élloquants de ce fait.
Ibrahima MBemba SOW30/08/2012 17:28:33
Chère Aminata, j'ai eu l'occasion de m'entretenir tout récemment avec un membre du CNT (de passage) que l'on peut qualifier de "désintéressé et pour cause". La réalité est que d'une part, la politique du pays est quasiment dictée par la Coordination Mandingue et d'autre part, que la stratégie du pouvoir est de piller allègrement, s'il le faut, les deniers publics pour s'octroyer tous les moyens d'acheter la conscience aux cadres actifs jeunes et vieux, non étiquetés "opposants" ou "RPGistes", que le train d'ethnicisation des structures de l'Etat a laissés sur les quais de l'appauvrissement conjoncturel de la nouvelle gouvernance.
Nous sommes donc dans une situation où tout se joue sur la base de rapports de forces qui ne cessent de se déséquilibrer en faveur du régime.
Chacune des deux Coordinations régionales "à problèmes de cohésion" (de la Basse-Côte et du Fouta notamment, ndlr)devrait pouvoir donc dénicher en son sein un commissaire digne de représenter ses sensibilités et ses intérêts au sein de la CENI.
Quant à la coquille vide que l'on désigne encore sous le nom de "Société Civile Guinéenne", si l'on ne peut pas l'effacer des tablettes pour des raisons d'image politique conventionnelle, sa représentativité peut cependant être réduite au "minimum syndical" en s'imposant une rigueur absolue dans la recherche de deux "oiseaux rares" que ni le pouvoir en place, ni l'opposition et encore moins une coordination régionale ou autres, ne pourront idéalement corrompre. Cela est possible, sinon il y aurait quoi de quoi désespérer de toute nation en Guinée. Ma modeste suggestion ne procède, en tout état de cause, que d'une volonté de coller à cette impérative nécessité d'observer ne serait-ce que théoriquement une stricte parité dans la composition de la CENI, si l'on ne veut tant soit peu empêcher la machine à fraudes massives du camp d'AC, de fonctionner à plein régime pour les législatives prévues.
Nous autres, ne pouvons d'ailleurs pas faire davantage que de proposer quelques idées aux acteurs politiques à qui il revient après tout de les entendre ou pas. Bien fraternellement à vous!
Spécial
 19/04/16: Chine - Europe : la guerre de l’acier a commencé. En Guinée, nous subissons le plus mauvais des présidents et les plus déshonorables des Parlementaires africains !
 16/12/15: Alpha Condé, le RPG et la culture de violence en Guinée.
 26/12/13: Guinée : un pays qui a besoin d’une opposition.
 28/11/13: Cellou Dalein, Sadio Barry et Diallo Sadakaadji: il est temps de briser le silence.
 02/07/13: Sadio Barry: un combat politique en passe d’être gagné en Allemagne !

 Lire plus d'articles...
Editorial
 31/03/15: François Louncény Fall : la honte nationale des Guinéens !
 11/03/15: Guinée : après les menaces des opposants, Alpha Condé et la Ceni leur font le doigt !
 19/02/15: Conakry: île de toutes les opportunités pour Alpha Condé et la mafia étrangère qui le soutient.
 07/08/14: Alpha Condé : l’erreur historique des Guinéens.
 04/02/14: Guinée: la presse censurée à Labé, mais paradoxalement pas par le pouvoir !

 Lire plus d'articles...
Analyse
 20/11/17: Alpha Condé aux abois pour un 3è mandat.
 19/11/17: Décès de El-Hadj Oumar Doungou Barry - Déclaration de la coordination nationale des fulbé et Haalipular de Guinée.
 14/11/17: Déficit de démocratie en Guinée – Sommes-nous tous coupables et responsables ?
 14/11/17: La radio Africa Midi a reçu samedi, 11.11.17, Mohamed Mara, journaliste à Espace Fm Guinée.
 14/11/17: „Chemin d’exil’’ : l’œuvre poétique de Mohamed Lamine KEITA préfacé par Siaka BARRY

 Lire plus d'articles...
Interviews
 31/10/16: Guinée : grande interview de Sadio Barry dans le journal Sanakou
 22/07/15: Interviews de Sadio Barry dans Echos de Guinée.
 14/06/15: Emissions du 7 au 11 juin 2015 avec Bashir Bah et Sadio Barry : les audio sont disponibles.
 25/01/15: L’artiste guinéen Elie Kamano dans le journal lefaso.net
 27/02/14: Entretien avec le jeune leader guinéen Mohamed Lamine Kaba, Président du parti FIDEL

 Lire plus d'articles...
Dossiers
 21/06/16: Sadio Barry : « J’accuse Alpha Condé, la justice guinéenne, Fatou Bensouda et sa CPI pour les tueries et pillages enregistrés à Mali Yemberen le vendredi 17.06.2016 »
 03/04/14: Cellou Dalein et l’UFDG
 17/02/14: GPP FM Fouta de Labé : Alpha Boubacar Bah et Laly Diallo de l’UFDG en opposition à Sadio Barry
 28/01/14: Guinée : Alpha Condé est-il encore crédible pour parler des audits de 2011 ?
 09/01/14: Cellou Dalein Diallo, le Président Responsable Suprême des Peuls ?

 Lire plus d'articles...
Exclusif
 13/12/13: Un conseil d’ami à Elhadj Cellou Dalein Diallo, leader de l’opposition guinéenne
 01/10/13: Législatives 2013 en Guinée: l'UE confirme le bilan de la journée électorale dressé par guineepresse.info en tous ses points.
 09/09/13: Guinée: des élections bâclées malgré trois ans de retard et risques sérieux de violences ethniques
 01/08/13: Guinée: quelles sont les véritables motivations de Mansour Kaba ?
 17/07/13: Bakary Fofana: l’irresponsable "cheveux blanc" de la Guinée !

 Lire plus d'articles...
Autres infos
 
 
Cours des dévises
 1 euro = 9350 FG +1.63%
 1 dollar = 6977 FG -3.1%
 1 yuan = 400 FG +0.00%
 1 livre = 10500 FG +1.25%
06/02/13 02 : 02
Articles marqués
 30/05/16: Manifeste de Sadio Barry sur la crise sociopolitique en Guinée
 22/04/16: Guinée: les confessions d’un voleur de la République !
 28/02/16: Cellou Dalein ou l’enfant gâté du Fouta et Bah Oury le malchanceux.
 25/11/15: Sadio Barry, au sujet de la foi.
 01/03/15: Guinée: qui trompe le peuple, le pouvoir ou l’opposition ?

 Lire plus d'articles...
 
 
Multimédia
 
Gaetan Mootoo d'Amnesty international, sur les massacre et viols du 28 septembre en Guinée

Par Christophe Boisbouvier

« Les tortionnaires ont franchi une étape inimaginable. Des militaires déchiraient les vêtements des femmes avec une telle violence, parfois avec des couteaux ou la baïonnette, les violant en public. C'était la barbarie dans toute son horreur ».
SOURCE : RFI

 
RTG news (journal TV)
 
Médias
le Jour
IvoirNews
mediapart
Hafianews
togoforum
fereguinee
Guineeweb
ActuGuinée
tamsirnews
Guineeview
Guinée libre
Guineenews
Guinee infos
Guineevision
oumarou.net
aminata.com
Timbi Madina
afriquemplois
Guinea Forum
africatime.com
InfoGuinee.net
guinee224.com
Haal-Pular.com
guineeweb.info
Le Guepard.net
Africabox Music
Guinee nouvelle
Euro Guinée e.V
Guineeinformation
Site en langue Pular
Les Ondes de Guinée
Camp Boiro Memorial
Mondial Communication
Soc.culture.guinea-conakry
 
 
 
 
 

Radio Mussidal Halipular

Radio MH
 
 
 
 

L’intervention du Président de la Coordination Nationale Haalipular de Guinée, Elhadj Saikou Yaya Barry, relative aux crimes ethniques dont Waymark est complice en Guinée:

Elhadj Saikou Yaya Barry

 
 


ITEEV Aachen import/export:

Agence d’import/export des produits et équipements informatiques et industriels, des véhicules et engins de tout genre, de l’Allemagne pour toutes les directions, en particulier l’Afrique:

www.iteev-aachen.com

 
 


Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): le parti d'avenir.

Ci-dessous, vous trouverez la fiche d'inscription (adhésion) et de soutien au parti en fichier PDF. Les données des personnes membres ou contributeurs resteront strictement confidentielles et accessibles uniquement à l'administration restreinte du parti pour la comptabilité et la mise en place d'un répertoire de cadres et personnes ressources du parti en fonction de leurs professions et compétences, à toutes fins utiles.

Les fiches remplies peuvent être remises à un bureau du parti ou scannées et transféré à la direction du parti aux adresses suivantes:

1- Mail Compta : bag.compta@protonmail.com     pour des payements, cotisations ou dons.

2- Mail Général : bag.guinee@protonmail.com      pour adhésion ou modification de données personnelles existentes.

Fiche d'adhésion au parti

Fiche de cotisation et de soutien au parti B.A.G

Affiche du B.A.G en Guinée

 
Lire le préambule du BAG !
 
Suivre l'évolution du parti B.A.G !
 
Débat du 09.09.2016 – JaquesRogerShow vs Sadio Barry, le leader du Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): l’audio est disponible
 
Débat du 18.9.16 - Hafianews vs Sadio Barry du BAG : l’audio est disponible
 
 
©2007-2008 Guineepresse.info
|Webmaster
|Sitemap
|Qui sommes nous?
|Forum
|Archives
|Mentions légales
|Aide et remarques