Bienvenue sur GuineePresse.info
Google
 

Mis en fonction le 16.01.2008
Chercher dans GuineePresse.info :
Accueil
Actualité Opinion
Sport
Culture
Archives
Vie pratique
Forum
Accueil > Archives 5 |Syndication rss Send to facebook Send to facebook twitt this Send to LinkedIn Send via email Print |Vendredi, 24 novembre 2017 18 : 38

Liste provisoire des victimes du régime d’Alpha Condé


2013-06-08 07:10:30  

 

Liste des jeunes tués par le pouvoir d’Alpha Condé

(Voir fichiers ci-Dessous !)

 

Vous trouverez des images récentes à la fin du  fichier des Images.

Nous n'avons pas voulu faire un dossier nouveau en recommençant à compter les victimes à zéro comme cela se fait avec la tactique de l’opposition. Nous rallongeons la liste comme cela se doit, pour mieux faire prendre conscience de la dimension et du nombre des massacres.

 

!!!     ATTENTION      !!!

Nous avions ajouté les noms des dernières victimes (du mois de mai 2013) à la fin de l'article.

On nous a attiré l'attention que certaines victimes de mai qui avaient été recensées avant la transmission du dossier sont déjà dans la liste. Donc pas besoin de les ajouter à nouveau à la fin de l'article. Nous prions donc ceux qui ont téléchargé la première liste de la faire remplacer par cette version corrigée. Pour éviter de compter une victime deux fois.

Merci pour votre compréhension !

OGDH_mai_2013.pdf

pdf, 165,4 KB, 06/08/13, 1257 downloads

liste_provisoire_des_victimes_du_RPG.pdf

pdf, 102,5 KB, 09/19/16, 1875 downloads

Chers compatriotes, chers lecteurs,

Il s’agit là des informations fournies par les hôpitaux et médecins traitants des victimes. Nous avons censuré les contacts pour préserver la sécurité des familles concernées. Certaines victimes ou familles de victimes n’ont pas voulu permettre la publication de leurs cas, toujours par peur. Nous les comprenons. Seulement, chacun doit comprendre qu’avec un ennemi violent et sans scrupule, la peur et la résignation est la mauvaise option qui encourage le bourreau et fait perdurer l’arbitraire.

De nouvelles victimes doivent être ajoutées à cette liste qui s’allonge chaque jour.

Nos sincères remerciements à tous ceux qui aident les victimes et à tous ceux qui contribuent à la documentation des crimes qu’Alpha Condé, son parti RPG et leurs complices sont en train de faire subir au peuple de Guinée. De notre côté, nous devons nous donner la main pour aider ces personnes à avoir les moyens de travailler et continuer leur action noble.

Comment s’expliquer qu’une des personnes qui recensent, aident et soignent nos parents et compatriotes victimes jusque dans les quartiers n’ait pas, en ce moment, un moyen de déplacement personnel à Conakry ?

 


Remarque

 

Chers compatriotes et amis de la Guinée,

La Coordination Nationale Haali Pular a parlé de génocide contre sa communauté et s’apprête à engager des plaintes dans ce sens contre Alpha Condé et ses complices dont le gouvernement guinéen. Y a-t-il vraiment lieu de parler de génocide ici ? Pour répondre à cette question, essayons d’abord de trouver la définition du mot génocide mot sous différents aspect !

1) Langue :

Dictionnaire français 

                        Génocide : Destruction systématique d'un groupe ethnique.
Wikipedia
                        Un génocide est l'extermination physique, intentionnelle, systématique et programmée d'un groupe ou d'une partie d'un groupe en raison de ses origines ethniques, religieuses ou sociales
                       

2) Politique :

La Convention pour la prévention et la répression du crime de génocide, adoptée le 9 décembre 1948 par l'assemblée générale des Nations Unies, affirme, dans l'article 2 :

    "Dans la présente Convention, le génocide s'entend de l'un quelconque des actes ci-après commis dans l'intention de détruire, ou tout ou en partie, un groupe national, ethnique, racial ou religieux, comme tel :
    a) Meurtre de membres du groupe ;
    b) Atteinte grave à l'intégrité physique ou mentale de membres du groupe ;
    c) Soumission intentionnelle du groupe à des conditions d'existence devant entraîner sa destruction physique totale ou partielle ;
    d) Mesures visant à entraver les naissances au sein du groupe ;
    e) Transfert forcé d'enfants du groupe à un autre groupe."

Si la liste des génocides reconnus par les historiens, les Etats ou les Tribunaux internationaux est longue, seuls trois ont été reconnus au plan juridique par des instances internationales dépendant de l'ONU :
- le génocide arménien commis par l'Empire ottoman en 1915-1916,
- le génocide des Juifs et des Tsiganes commis par les nazis,
- le génocide des Tutsis au Rwanda, commis par les milices hutues extrémistes en 1994.

En France, le génocide est puni en tant que crime contre l'humanité. Il est imprescriptible.

Par extension et improprement, le mot génocide est parfois utilisé pour désigner la mort violente et rapide d'un grand nombre de personnes (au lieu de massacre de masse ou d'hécatombe).

Source : http://www.toupie.org/Dictionnaire/Genocide.htm

Ce que la communauté peule subit en Guinée depuis l’arrivée d’Alpha Condé et son parti RPG au pouvoir, reconnu par toutes les organisations des droits de l’homme, tous les observateurs étrangers sur le terrain, tous les médias nationaux et étrangers et même par le Gouvernement guinéen que la Coordination Haali Pular a rencontré  le samedi 25 mai 2013,

Est un génocide qui est prémédité et bien planifié contre l’ethnie peule en vertu des points a, b et cde la Convention pour la prévention et la répression du crime de génocide, adoptée le 9 décembre 1948 par l'assemblée générale des Nations Unies.

Quelques témoignages :

Christophe Châtelot, dans le journal "Le Monde" (cf. LDD Guinée 026/Mercredi 17 novembre 2010) : « L'ethno-stratégie opportuniste » de Condé n'a pas été mise en œuvre que pour gagner la présidentielle. Elle est, à l'instar de ce qu'a été "l'ivoirité", le fondement de son action » (Lire).

Alpha Condé, le mercredi 07.09.2011 : « Je ne suis pas pressé. Le génocide qui risque d’avoir lieu en Guinée sera pire que celui du Ruanda. » (Lire).

Le 06.02.2012 : Alpha Condé promet, à France 24, de nouvelles statistiques en Guinée selon lesquelles les Peuls ne seraient plus l’ethnie majoritaire de ce pays (Lire).

Presse burkinabé sur le racisme anti-peul du régime Condé : « malgré l’élection de Alpha Condé, la Guinée semble installée dans une stabilité politique mensongère. … Le pays semble avoir renoué avec ses vieux démons, notamment la terrifiante réalité de la question ethno-régionaliste. … On assiste même, de nos jours, au réveil de la paranoïa complotite de Sékou Touré, dirigée toujours contre le même groupe ethnique : les Peuls. … des ennemis imaginaires à abattre » (Lire).

OGDH :«encore profondément outrée et choquée par la violence aveugle de la répression barbare et ciblée … Comme d'habitude, les forces dites de sécurité, avec des contre manifestants, ont brillé encore par la violence physique et verbale outrageante sur base ethnocentriste … Les populations ont encore constaté que des personnes étrangères participaient à la "sécurisation" » (Lire).

Mouvement pour la Justice et la Démocratie (MJD) : « Pour empêcher la manifestation pacifique de l’opposition du jeudi 2 mai 2013, le régime a mobilisé des loubards armés pour prêter main forte aux forces de répression dites de l’ordre » (Lire). 

La Coordination Haali Pular : « profondément choquée et  indignée, suite aux exactions, pillages, vandalisme, incendies de domiciles  et magasins, viols, tirs à balles réelles et tueries dont ses enfants sont victimes dans la zone spéciale de Conakry, particulièrement dans la Commune de Ratoma. Ces actes ignobles sont perpétrés par des policiers, des  gendarmes et une milice tribale composée de Donzos et des loubards communément appelés "les chevaliers de la République" » (Lire).

Le dimanche 13 mai 2012 :  Sanoussi  Bantama Sow, ministre de la jeunesse, le ‘Blé Goudé’ d’Alpha Condé et Saloum Cisssé, Secrétaire Général du RPG, disent publiquement que désormais si l’opposition manifeste, les leaders et leurs militants seront pourchassés jusqu’à leurs domiciles (Lire).

Le leader politique du parti PEDN, Lansana Kouyaté, 29.05.2013 à Paris : « Actuellement, on rentre dans les familles, on réunit, on tue, on viole les femmes devant leurs maris et leurs enfants.Ceux qui le font ne parlent pas un seul mot de français ni aucun dialecte guinéen. Ce sont des mercenaires … il y a également le silence coupable des diplomates étrangers en poste à Conakry… Ce que je dis, ce n'est plus une simple présomption. Les diplomates étrangers savent ce qui se passe »(Lire).

Dans cette vidéo, on voit que tout est planifié : un élément en tenu militaire étranger aux deux corps de sécurité officiellement sur le terrain (la police et la gendarmerie) vient avec une arme de guerre dont le port a été officiellement interdit par communiqué, traverse toutes les lignes pour passer devant et tirer à balles réelles sur des manifestants et en direction des maisons. Il revient et prend un véhicule civil pour quitter les lieux. Sans que cela n’étonne personne. Sans que personne ne l’interpelle. Au fait, quand le pouvoir présente la police et la gendarmerie avec des moyens de répression conventionnels, des éléments étrangers à ces deux corps sont envoyés extra pour tuer avec des armes de guerre en phase de trouble dont les forces de l'ordre et les miliciens du RPG sont chargés de provoquer. Les tueurs sont équipés et ont des véhicules à disposition pour la mission spéciale commanditée par le président et ministre de la défense Alpha Condé lui-même. Ce n’est pas pour rien que les balles ne connaissent que les Peuls dans la "répression" sous Alpha Condé. C’est un massacre planifié contre un groupe ethnique ciblé. Cela, c’est du génocide !

Selon un témoignage confidentiel que nous avons reçu, lors d'une conférence de presse animée à Fes par l'ambassadeur de Guinée au Maroc le 27 mai 2013, un colonel de l’armée guinéenne a révélé la disparition de plusieurs tonnes d'armes dans les casernes guinéennes. Cela a commencé, dit-il, depuis l'arrivé d'Alpha condé au pouvoir en 2010. Selon lui, tout  porte à croire que ces armes se trouvent dans les mains des militants  du RPG, les Donsos et d'autres groupes entretenues  par certains proches du président.

La lettre du continent n°660 du 5/06/2013 : « Tout porte à croire que la Commission électorale nationale indépendante(CENI) se trouvera dans l'incapacité matérielle de tenir le délai (30.06.2013). Alpha Condé, de plus en plus perçu comme le "boulanger de Conakry", prêt à rouler ses adversaires dans la farine pour obtenir une confortable majorité à l'Assemblée nationale, tend vers le coup de force en maintenant le calendrier »

Plus intéressant, la lettre du continent précise qu’en signant le décret convoquant les électeurs le 30 juin, Alpha Condé a pris tout le monde de court et que de fait, le boycott décidé par l'opposition en réaction à cette décision, était l'effet recherché pour assurer sa victoire aux législatives. « Il sera difficile au régime d'Alpha Condé de faire marche arrière sur les sujets de discorde qu'il estime avoir déjà tranchés. Reste que l'accélération du chronogramme électoral risque de plonger la Guinée dans une crise dont elle est coutumière. ». Écrit-il en conclusion.

La crise dont la Guinée est coutumière n’est autre que des tensions politiques et massacres de populations civiles dont les Peuls, essentiellement et de façon ciblée, sont les victimes.
Nous sommes donc dans l’obligation de prendre toutes les dispositions nécessaires pour assurer notre sécurité et celle de nos biens, comme l’ordonne notre plus haute notabilité du pays (Lire).

Ce combat peut se mener sur deux  fronts : juridique et militaire. Sachant que sans le militaire, le  juridique n’a aucune chance d’aboutir. Le fait que les bourreaux du crime  contre l’humanité du 28 septembre 2009 sont parmi les commanditaires et  exécutants du génocide en cours, malgré l’implication des Nations Unies dans  leurs identification et dans leur mise en cause il y quatre ans, en est la  preuve. En effet, l’expérience et les faits montrent que c’est souvent ceux qui  gagnent militairement qui trainent les perdant devant la justice (Lire). 

Chers compatriotes guinéens,
Chers Peuls,

La communauté internationale ne soutient pas Alpha Condé ou ne ferme pas les yeux devant ce qui se passe dans ce pays parce qu’ils aiment les Malinkés ou méprisent les Peuls et les autres communautés guinéennes. Elle pense simplement qu’en laissant faire Alpha Condé ce qu’il veut, voire même qu’en l’aidant à y parvenir, la Guinée finirait par se stabiliser ou pourrait au moins leur fournir des matières premières qui les intéressent. Parce que c’est lui qui a le contrôle de l’armée, capable de rendre le pays ingouvernable. C’est également pour les mêmes raisons qu’ils ont accepté ses crimes de 2010 et sa fraude spectaculaire pour s’imposer Président "démocratiquement élu" en Guinée. C’était lui à la présidence ou le chaos : malgré ses 18% de l’électorat, Alpha Condé avait refusé d’envisager un seul instant la possibilité de perdre la présidentielle alors que son adversaire Cellou Dalein Diallo, bien qu’ayant 44%, a répété et garanti qu’il serait sage et reconnaitra la victoire de son adversaire Condé qui fait rentrer et patrouiller sa milice Donsos dans la capitale Conakry à bord des pickups, des armes en main, au vu et au su de tout le monde.

Le premier extrémiste malinké président de la Guinée, Sékou Touré, avait également réussi son pari en utilisant la même stratégie: mensonge, incitation à la haine et violences contre la communauté peule et les démocrates guinéens. Il avait également fait venir les Donsos des pays voisins pour sa conquête du pouvoir en Guinée. Cette pratique ne cessera pas d’elle-même. D’autant plus que ces paresseux extrémistes et leurs progénitures ne comptent vivre que sur le dos de l’Etat et du travail des autres en Guinée. Il est donc impératif que les Peuls et les démocrates guinéens combattent ce phénomène pour espérer tout changement démocratique dans notre pays qui est le dernier de la sous-région tant sur le plan politique, économique qu’intellectuel par le fait de ces incompétents et extrémistes qui prennent notre administration et notre armée en otage depuis plus d’un demi-siècle.

Nous souffrons et continuons de subir le fascisme malinké aujourd’hui parce que nos grands-parents avaient cédé à la peur et à la fuite devant la terreur et le sadisme du régime Sékou Touré, le père et le gourou des extrémistes de l’ethnie malinké. Les fascistes sont revenus en force au pouvoir, malgré les signes et les avertissements qu’on a reçus d’eux-mêmes, fautes de clairvoyance et de courage de nos leaders (Lire).

Alpha Condé ne nous-a-t-il pas dit, pendant toute la transition 2009/2010, qu’il reprendra la Guinée là où Sékou Touré l’a laissée ?

En 1984, Sékou Touré qui a passé tout son règne à vomir sur les Guinéens, les fusiller et les pendre publiquement a eu comme dernière œuvre nationale, faire exécuter 7 Peuls à Mamou pour une simple question de carte d’identité. Parce que le voisin muézin avec qui ils partaient à la prière de l’aube, à la Mosquée d’à côté, ne portait pas sa carte d’identité sur lui quand ils croisèrent une patrouille de la milice populaire révolutionnaire de Sékou. Mêmes les écoliers de primaire de Mamou furent obligés à assister à la scène d’exécution. Parmi les victimes, un infirme vendeur de noix de cola.

Ceux qui pleurent ou manifestent de la compassion pour les "ennemis de la nation" (terme réutilisé aujourd’hui par même le conseiller et avocat du président Alpha Condé, Maître Mory Doumbouya) pour désigner des Peuls, sont arrêtés à leur tour comme des contre-révolutionnaires. Le lundi 27 mai dernier, le monde entier a suivi ce juriste conseiller d’Alpha Condé dans sa soi-disant plaidoirie dans le procès du 19 juillet 2011, dire qu’ils attendent, en Guinée, Bah Oury et Lamine Diallo de l’UFDG-Allemagne, « pour les cribler de balles ». C’est le même "Maître" Mory Doumbouya qui, pendant le procès, évoquant les événements du 19 juillet 2011, ira jusqu’à parler de "bataille de Kirina" ! C’est dire qu’à la présidence guinéenne, on est dans un esprit et état de guerre tribale en Guinée, guerre de conquête, guerre pour s’accaparer de la Guinée et de ses ressources, guerre contre tout ce qui menace leur domination dont les Peuls en ce moment.

Chers compatriotes, chers Parents,

Après plus de 50 000 pertes en vie humaine, des humiliations, injures publiques et exclusions sous Sékou Touré (Lire), le supplice de crime contre l’humanité en septembre 2009 avec des centaines de morts, de disparus et 109 de nos sœurs et filles violées sans qu’aucune puissance ou justice ne lève le petit doigt (Lire), nous voilà à nouveau livrés aux mêmes forces de l’ordre fondées par le régime fasciste et anti-peul de Sékou Touré, appuyées par des Donsos et mercenaires recrutés dans la sous-région.

Nous sommes à une phase décisive de notre histoire : celle de notre survie ou de notre disparition de la Guinée !

En faisant comme nos pères, ceux qui resteront de nos enfants (les handicapés ou traumatisés en Guinée et les exilés) se retrouveront devant le choix actuel présenté à nous :

  • se lever pour mettre définitivement un terme au fascisme malinké, œuvre d’une minorité extrémiste et non de tous nos compatriotes de la Haute Guinée avec qui nous partageons tout dans ce pays. Cette minorité extrémiste qui en est à son deuxième voire à son troisième génocide contre la communauté peule ou
  • fuir comme nos pères en transmettant à notre tour la lourde responsabilité d’y résister à nos enfants qui seraient majoritairement nés dispersés et vont grandir non-Guinéens.

Si nous, nous ne faisons pas face à ces extrémistes malinkés, ils nous contraindront à l’exile, refuseront de proroger nos passeports pour nous obliger à prendre des nationalités étrangères et refuseront des papiers guinéens à nos descendants en exile. C’est la fin programmé du Peul en Guinée. Le Fouta Djallon serait officiellement rebaptisé Manden Djallon.

En faisant de nous une grande communauté en Guinée, Dieu nous a en même temps responsabilisés dans ce pays à un fort taux d’extrémistes à l’idéologie tribale, dénués de tout sens de justice et de partage, prêts à tout pour avoir et garder le pouvoir malgré leur incompétence de gestion, leur immaturité tant sociale que politique et leur incapacité avérée de gérer un Etat. Si les Peuls, à la mesure de leur poids, se montraient responsables et veillaient à l’équilibre en Guinée, aucune communauté de ce pays n’allait être menacée ou faire objet de massacres à caractère raciste comme ce qui s’est passé à Zogota. A plus forte raison subir eux-mêmes un génocide.

Aujourd’hui, nous sommes livrés à la justice des injustices et à la force de feu d’un groupe décidé de nous faire disparaitre de la Guinée. Rappel :

  • Le 10 novembre 2010, l’ancien et l'actuel Ministre de l’administration du territoire Alhassane Condé, représentant du RPG au niveau de la commission de totalisation au second tour de la présidentielle de la Ceni, explique que les violences anti-peules organisées dans les fiefs de son parti viennent du fait que les Peuls ne sont pas considérés comme Guinéens.
  • Le 30 juin 2011, le même Alhassane Condé, Ministre de la République, dit au leader de l’UFDG, de l’ethnie peule, qu’il peut demander à ses militants d’aller avec lui en Somalie, avant d’ajouter: « Nous ne voulons pas de guerre en Guinée et je vous assure que l’Etat défendra la Guinée et les Guinéens. », sous entendant clairement ainsi que les Peuls eux, ne sont pas des Guinéens et que c’est contre eux que la Guinée va être défendue

Les médias ont joué leur rôle d’informer, mais les voisins et puissances internationales n’interviennent pas dans un Etat souverain tant qu’il n’y a pas de confrontation entre des groupes différents de façon à menacer leurs intérêts ou la sécurité de leurs ressortissants.

Dans les conditions actuelles de déséquilibre des forces, on peut tuer et déguerpir tous les Peuls de la Guinée, sans que personne ne lève le petit doigt.

Nous avons le droit de nous protéger ou de nous défendre contre ceux qui menacent notre existence. Nous avons le devoir de ne pas permettre de l’arbitraire et des exactions contre une communauté quelconque en Guinée. Comment assumer cette responsabilité si nous ne nous dotons pas des moyens d’autodéfense ?

J’en appelle à la prise de conscience de tous ceux qui peuvent y contribuer matériellement et à tous ceux qui sont du métier des armes: personne ne viendra assurer notre sécurité ou instaurer la justice équitable chez nous en Guinée. Il est temps, grand temps, que vous preniez enfin vos responsabilités !

Chers parents et démocrates guinéens,

C’est donc un appel solennel et vibrant que je vous lance: mobilisons-nous pour libérer enfin notre pays et retrouver notre dignité. Cet appel s’adresse surtout à ceux qui ou dont les familles sont exposés et totalement livrés à la menace donso en Guinée, pas aux riches ni aux politiciens qui mettent leurs familles à l’abri et peuvent s’exiler à tout moment. Si nous commençons, nous qui sommes les vrais menacés, nous dont les familles sont directement menacées, nos riches et tous les démocrates guinéens nous rejoindront, en apportant leur contribution.

Nous ne devons pas nous laisser tromper par les négociations en cours qui, en réalité, ne sont destinées qu’à sauver le pouvoir d’Alpha Condé et le régime RPG malgré le génocide qu’il a déjà commis et qu’il est en train de perpétrer sur notre communauté en Guinée. Ces négociations permettent à Alpha Condé

  • soit de gagner du temps et arriver à la date qu’il veut imposer sans manifestations ou pression populaire.
  • soit d’obtenir le compromis lui permettant d’avoir le maintien de Waymark et la participation de l’opposition pour légitimer sa seconde fraude électorale.

Comment s’expliquer autrement que le président français François Hollande et le facilitateur des Nations Unies, Saïd Djinnit, puissent faire revenir l’opposition à la table des négociations sans pouvoir obtenir d’Alpha Condé, la libération des personnes arrêtées illégalement chez eux sur des bases ethniques ?

Plusieurs jours après la manifestation, tout peul valide est traqué, battu, blessé, mutilé, tué ou conduit blessé en prison sans aucune réaction du facilitateur de l’ONU ou du donneur de leçon et défenseur des droits de l’homme français !

Pourquoi  les leaders de l’opposition guinéenne peuvent-ils refuser le dialogue pour épargner des vies humaines en Guinée et le faire sans condition parce qu’un français le leur demande, fut-il président à Paris ? Ces leaders guinéens, complexés et fidèles serviteurs des dictatures précédentes, n’ont ni compassion ni respect pour le peuple de Guinée.

Conclusion

Ce n’est plus une élection, mais la constitution d’une force d’autodéfense et la lutte pour l’équilibre des forces (donc l’égalité de tous et le respect mutuel en Guinée) qui doit être notre combat à présent. En effet et comme on doit le comprendre maintenant, notre grande mobilisation politique sur le terrain, pour manifester ou participer à une élection, face à Alpha Condé et le RPG (régime donso et ses mercenaires), ne fera que nous exposer aux risques d’extermination en Guinée. Si nous avons subi un génocide pour avoir simplement réclamé, dans le respect de la Constitution, des législatives transparentes, alors ne prenons pas le risque de savoir ce que ces sauvages peuvent nous faire à la présidentielle 2015 qui est plus importante que les législatives.

Lecture recommandée:

Les conseils de Henry Kissinger, politologue et ancien ministre des affaires étrangères des USA, conseiller spécial américain de la sécurité nationale, prix Nobel de paix (Lire).

 

SADIO BARRY,
Ingénieur-Informaticien,
Administrateur de guineepresse.info
E-Mail :         sadio.barry@guineepresse.info

 

Article recommandé :
Guinée: le laxisme d’un peuple averti suite


 

13 commentaire(s) || Écrire un commentaire

Revenir en haut de la page


VOS COMMENTAIRES

Kasidi camara08/06/2013 10:56:47
Sadio. Vous avez choisis de mourrir pour dalein diallo, unitiles de compter vos mort. Il aura plus temps que vous sorter pour vous attaquer aux paisible citoyens guinéens. Les morts sont des sacrifices pour que dalein soit président en Guinée, ce qui est pratiquement impossible. Plus vous faite la violence plus les autres s éloigne de vous et plus vous vous stigmatisés dans cette paisible république.
CAMARA08/06/2013 12:13:36
Sadio
Me mory Doumbouya n'est pas conseiller jurisique de Alpha Condé mais un des avocats du RPG.Il a dit qu'ils attendent Bah Oury,Lamine Diallo,Lieutenant Mamadou Bobo,Emile Guilavogui pour les cribler d'arguments rédoutables et non de balles.Merci d'apporter la correction après vérification
Tanta08/06/2013 12:53:59
Mon cher Sadio,
Encore une fois, merci pour tes brillantes réflexions. Aujourd'hui, l'opposition se focalise sur le partage de l’hémicycle alors qu'une grande partie de la population peule est assujettie aux massacres ainsi qu'a toute sorte d’atrocités. Alors vivement notre prise de conscience et le mise de coté de nos querelles héréditaires internes afin de se focaliser un seul objectif : Le droit de vivre et travailler librement dans le pays de nos ancêtres.
Gonga08/06/2013 14:23:31
Mon Dieu,ma communauté est victime de son sens de la paix.Or il s'avère vrai que l'Islam signifie "paix" mais il a fallu des geuerres pour parvenir à cette fin(Badr,Ohod,khandak,Khaybar...)De sa position defensive,l'islam a triomphé des mécréants qui les pourchassaient et combattaient.Résultat:la paix est revenu de droit.Le gouvernement islamique fondé sur la paix et la democratie s'établit et les musulmans prirent de forces.On peut considérer la paix comme une fin en soi:l'ors que dans ce cas on se donne les moyens pour l'atteindre.Ainsi,il ne peut y avoir de paix en Guinée l'ors qu'elle tende à se construire sur les cadavres de notre communauté, sur le piétinement de notre dignité,sur l'enlèvement et sequestration des parents.Il ne peut y avoir de paix non plus l'ors qu'elle maquille une situation de deséquilibre et dechirement sociale ou on est la proe facile d'opportunistes hainés et rancuniers de la position sociale et économique que nous avons et meritons dans ce pays,fruit de nos efforts.Bref: la paix telle que nous la souhaitons repose sur un rapport de force équilibré entre les différentes parties y aspirant.La paix en tant que Moyen:ça peut avoir exister ailleurs avec un Ghandi ou un Mandela...Mais cela, il faut souligner ça depend de l'adversaire.Si l'antagoniste est ne serait ce qu'un peu humain, au quel cas on peut envisager de recourir à la paix.Mais l'ors que le mobile d'un adversaire est d'éliminer et d'éradiquer systématiquement une communauté qui a les memes droits que lui, il est necessaire voir indispensable de lui resister, de lui opposer sa force en vue d'atteindre à l'équilibre ,synonyme de "paix" en d'autre terme.D'ou le concept de recourir à la violence pour atteindre la paix.Malhéreusement chers compatriotes,les peulhs de Guinée se trouvent dans cette impérative.Celle de retorquer au défi lancé par un adversaire cynique et barbare qui déploie tout pour les ruiner, les extermeiner devant le monde entier.La question à la quelle je me suis tout le temps posée est de savoir:est il possible de resister à une force qui nous écrase à tout point?Ou bien faut il qu'on se trouve une autre stratégie permettant d' y faire face.La réponse que je me suis trouvée en intime conviction est qu'un mort de plus en est trop,et que ceux qui sont morts exigent de nous une réparation.En quoi doit se faire cette réparation?A la justice interne/international? malhereusement mes tendres frères c'est non,ces justices sont trop laches et corrompues pour acceder à notre demande.Alors que faire? L'ultime solution ancrée dans nos subconscients,enracinée dans notre foi,alimentée par notre devotion et soutenue par notre résignation.C'est à l'occurence:notre unité d'action,notre symbiose,notre determination à agir ensemble.Oui mes frères il n'est plus question de taire le fait que nous ne sommes que les seules et personne d'autres à subir l'atrocité de ce régime et de ceux précédents.Il n'est plus question d'orienter nos raisonnement sur des bases politiques pour aider les boureaux à cammoufler leurs barbaries.Nous sommes la cible et nous seuls.Et comme le dit un proverbe" si tu te fais brébis le loup te mange".Pour cela il nous appartient de resister ensemble et en unisson.Lèvons nous tous en ce moment pour déclarer le départ de ce régime et pour cela, la stratégie à adopter est toute simple:tous les peulhs de guinée de conakry à yomou en passant par la moyenne guinée ainsi que ceux de l'étranger doivent sortir ensemble et le meme jour, meme les nourices et nourissons doivent se rejoindre à nous pour dénoncer le génocide dont est victime et demander le départ du fasciste Alpha conard.Tout le monde en un jour prefixé se lève et montrons notre hargne et rale bole de vivre avec des sauvages qui n'ont aucune dignité.Oubien formons une rebellion à ciel ouvert dès maintenant qui va s'interposer touts les fois qu'on est ménacé.C'est la seule façon pour nous de se faire pardonner par nos martyrs et de prouver qu'ils ne sommes pas assassinés en vain.Sinon sachez que je ne le souhaite pas, Dieu nous maudira,souvenez vous que telle a été le sort du peuple juif l'ors qu'ils ont refusé de combattre les gens qui les ont chassés de leurs demeures ou encore le malheur des iraqiens qui ont refusé de preter main forte au petit fils du prophet Mouhamad (PBSL),Houssein qui fut massacré et dessacralisé sur leur sol par une armée de musulmans aux soldes de yazid le débauché(malediction permanente à lui).
En fin, c'est indigne et choquant qu'on arrete de compter nos morts en ayant pour seule arme de compatir que nos larmes, c'est inacceptable qu'on fonde une gouvernance sur le piétinement de nos martyrs.Souvenez vous que Camp boiro est renové et abrite une caserne militaire, que le stade du ving huit sepembre demeur toujours un lieu de sport et de delectation tandis qu'un homme aussi lache que Macambo jouit l'honneur de porter le nom du camp kondara.Les boureaux des peulhs depuis sécou touré jusqu'à Alfa le con en passant par conté sont decorés pour avoir accompli leurs sales besognes.J'imagine à raison qu'ils sont entrain de se vautrer dans les salons luxueux de l'administration publique en se gavant des richèsses qui nous appartiennent.Oui l'impunité c'est le sport le plus pratiqué en guinée"."Le tout sauf les paulhs" programme politique tacite et/ou implicite des tenants du pouvoirs depuis l'indépendance doit etre renversée par "tous les peulhs contre les voleurs de dignité " ,une tendance revolutionnaire doit etre instaurée qui va permettre notre reintegration socio-politique dans le pays de nos braves guerriers de Almamy Bocar Biro et autres qui ne craignaient pas l'effusion de sang.Sortons de notre torpeur pour nous confronter à nos réalités sociales.Notre énémie a privilégier sans vergogne aux yeux et au sus de tous la violence,alors opposons lui la meme chose.C'est vrai qu'on en a pas d'armes à feux mais sachez que l'arme la plus efficace c'est la volonté.Meme le lion est reputé fuir devant la volonté et le courage.Ne comptons sur l'aide de personne que sur Dieu si nous croyons en la veracité de ses propos:"Dieu ne tend à changer le devenir d'un peuple que l'ors que ce peuple manifeste cette volonté"Sachons que tous ceux qui meurent pour cette cause sont des martyrs.
Alors j'espère me faire entendre par ceux qui sont suposés prendre des decisions au nom de notre communauté.le commencement d'exécution de notre plan d'action doit interveni par la dénonciation du faux procès en cours qui va se terminer on le sait par une condamnation sans pitié de nos confrères.Opposons à leurs condamnations.Fini les complexes!fini la lethargie et le laxisme! Vive le soulèvement! vive la revolution! poyur que vive notre unité dans notre combat.
Wa ssalam!!!
Mujahid al Fulany08/06/2013 14:31:03
Pas de commentaire !!!!
moctar08/06/2013 14:38:29
M Barry laissé la politique aux politiciens et organisez les comités d'autodéfense pour sécuriser notre communauté vous aurez des centaines de millier de jeunes peuls prêts pour le combat. je vous rappel comme toujours d’ailleurs que SORO GUILLAUME n'a pas attendu ADO pour créer les forces nouvelles et combattre le régime liberticide de GBAGBO, Même si après il a bénéficié du soutien et du carnet d'adresse de ce dernier. alors trêve de discours et aux actes maintenant.
SADIO BARRY08/06/2013 21:14:42
Merci M. Camara pour vos Infos !

1- C'est Mory Doumbouya lui-même qui a affirmé au Cours de ce procès, je l'ai suivi moi-même et entendu, qu'il connait bien "Le Professeur Alpha Condé" parce qu'il est son conseiller.

2- Pour les la question de cribler de balles, je n'ai pas entendu moi-même ces propos parce que j'ai cessé de suivre ce théatre ridicule notamment à cause de ce fanfaron mal élévé. Mais s'il pense les cribler d'arguments et non de balles, alors tant mieux, parce qu'il sera cribler de la même Chose qu'une de ces personnes qu'il a cité Aura subi.
Ibrahima-Kankalabé09/06/2013 10:33:36
Les Guinéens de Belgique d'abord et autres associations de Guinéens devraient aussi porter plainte en Belgique contre l'UE pour complicité de crimes contre l'Humanité : l'UE a couvert les massacres de Peuls suite au mensonge d'empoisonnement en 2010 et l'UE a assisté a toutes les exactions contres les Peuls depuis 2010 sans jamais condamner et va meme jusqu'a avaliser le processus de fraudes électorales d'Alpha Condé. Le simple fait de porter plainte avec médiatisation permettrait d'attirer l'attention sur la Guinée et les violations qui s'y passent depuis 2010 et l'impunité du massacre du 28 septembre 2009.
kemo souloukou09/06/2013 12:39:21
je menfou k vous publiez u non ma reakson.
SADIO les extremistes peuls sont deja en rebelion,ne fait pas semblant de lignorer.
Prochainement ils feront face aux extremistes donsos.qui ont pour objectif principal detablir le QG des extrmistes malinkes dans une des villes du fouta.Ce vieux projet a ete tjrs sujet de discution entre les malinkes extremistes et moderes.Face aux rumeurs persistantes sur la creation dune rebelion des extremistes peuls,les extremistes malinkes sont plus que jamais determiner pour la realisation de ce vieux projet.Alors bientot tes archives seront riches de tres belles photos et videos.SADIO informe toi aupres des liberiens,sierraleonais et ivoiriens.
sidibe09/06/2013 12:55:09
mais sadio barry,au moins,je sais que d'habitude,tu n'aimes pas rapporter des ragots et,des simples rumeurs dans tes informations sur ton site,sans verifier a la base. maitre mory doumbouya n'a jamais ete conseiller juridique d'alpha conde,je le dit mordicus .sadio barry ,pour mieux te parler de maitre mory doumbouya ,je vais te dire comment il est devenu aujourd'hui avocat d'alpha conde.au debut,l'avocat d'alpha conde depuis les premieres elections presidentielles de 1993 en guinee ,etait maitre sidram camara .ainsi ce maitre sidram camara avait son cabinet d'avocats a kaloum ,ou travaillait comme stagiaire a l'epoque maitre mory doumbouya.donc,comme tu le vois,apres un temps ,maitre sidram camara,avocat d'alpha conde est mort dans un temps recent,directement,maitre mory doumbouya qui est devenu un avocat aguerri a continue a gerer le cabinet d'avocats de maitre sidram camara,et upso facto,avec sa competence affichee, et sa vivacite ,et sa bonne strategie a defendre les dossiers ,alpha conde n'a pas hesiter a le prendre comme son avocat.sadio,voila la genese du lien entre alpha et maitre mory doumbouya.pour rappel, je t'informe que maitre raja raffi de la defense dans ce proces du 19 juillet, a ete lui aussi forme par le meme maitre sidram camara dans son cabinet d'avocats a kaloum. pour une derniere information a l'egard de mon cher sadio barry ,je t'informe que le conseiller juridique principal du president alpha conde, est maitre doura cherif ,qui a ete nomme par decret apres l'investiture du president alpha conde.donc sadio barry ,n'acceptes pas que les gens fassent passer leurs fausses rumeurs et ragots dans tes articles d'informations.les rumeurs et les ragots ,il faut les balancer dans le forum ,c'est a dire dans les commentaires sans en faire un article d'informations.mais les articles d'informations,peuvent engager votre responsabilite par endroit.merci sadio barry pour ta comprehension.
SADIO BARRY10/06/2013 08:29:03
M. Dianè, comme on vous l'a dit une fois, il serait mieux que vous utilisiez un autre pseudo. Car il y a un autre compatriote qui signait "Sidibé" avant vous et qui est visiblement d'une opinion opposée aux vôtres.

En ce qui est de Mory Doumbouya, vous ne semblez pas avoir lu ou compris mon commentaire précédent. Alors je repète: à propos de son rôle de conseiller, ce n'est personne d'autre qui me l'a dit. J'ai entendu Mory Doumbouya dire lui-même dans ce procès: "Je connais bien le Professeur Alpha Condé. Parce que je suis son conseiller".

Et quant vous, vous qualifiez ce fanfaron excité de juriste "Compétent", alors j'ai pitié de vous et de la Guinée que vous avez en ôtage. Ce fanfaron vaniteux a comparé les événements du 19 juillet 2011 à la bataille de Kirina en 1235, lorsque les Malinkés massacrèrent leurs voisins Soussous pour le pouvoir.
minerai noir10/06/2013 20:06:42
MESSIEURS MOCTAR , SIDIBE ET CAMARA


loin de moi de mettre en doute vos capacités intellectuelles et juridiques ou de créer une nouvelle polémique, mais qui est le mieux placé qu'un avocat pour être le conseiller d'une personne quelle qu'elle soit , à plus forte raison si c'est un président de la république?Arrêtons de jouer sur les mots. Un avocat n'est rien d'autre qu'un conseiller juridique , sonn rôle principal est cela .d'autres rôles non les moindres peuvent s'y rattacher tels que conseiller financier et politiques.Bref un conseiller juridique est un homme ou une femme de loi, un(e) magistrat(e) ayant une position hiérachique élévée: conseiller à la cour de cassation, conseiller au tribunal administratif, conseiller à la présidence de la république.
Vous savez tout cela aussi bien que moi et arrêtez de faire un mauvais procès contre monsieur SADIO BARRY.


QUANT à MONSIEUR KASIDI CAMARA VOTRE HAINE DU PEUHL VOUS PERDRA. BIEN à vous.
Mari08/10/2013 19:00:10
svp, arrêtons de se faire tuer par ces politiciens égoïstes. J'ai lu la liste des victimes, c'est vraiment alarment, il y a que des enfants car je ne dirai même pas des jeunes mes des enfants qui sont l'avenir de notre pays. Mon Dieu pourquoi cela? à cause de quoi? et pourquoi?
Je prie le bon Dieu d'éviter les guinéens à connaître ce que nos frères Rwandais ont connu.
j'ai confiance je sais les guinéens n'acceptera jamais en arrivé là.
Je vous en prie pitié, acceptons nous.
Spécial
 19/04/16: Chine - Europe : la guerre de l’acier a commencé. En Guinée, nous subissons le plus mauvais des présidents et les plus déshonorables des Parlementaires africains !
 16/12/15: Alpha Condé, le RPG et la culture de violence en Guinée.
 26/12/13: Guinée : un pays qui a besoin d’une opposition.
 28/11/13: Cellou Dalein, Sadio Barry et Diallo Sadakaadji: il est temps de briser le silence.
 02/07/13: Sadio Barry: un combat politique en passe d’être gagné en Allemagne !

 Lire plus d'articles...
Editorial
 31/03/15: François Louncény Fall : la honte nationale des Guinéens !
 11/03/15: Guinée : après les menaces des opposants, Alpha Condé et la Ceni leur font le doigt !
 19/02/15: Conakry: île de toutes les opportunités pour Alpha Condé et la mafia étrangère qui le soutient.
 07/08/14: Alpha Condé : l’erreur historique des Guinéens.
 04/02/14: Guinée: la presse censurée à Labé, mais paradoxalement pas par le pouvoir !

 Lire plus d'articles...
Analyse
 22/11/17: Africa Midi: Emission spéciale sur la question d’esclavages d’Africains en Libye (mercredi 22/11/17 à 20 GMT)
 20/11/17: Alpha Condé aux abois pour un 3è mandat.
 19/11/17: Décès de El-Hadj Oumar Doungou Barry - Déclaration de la coordination nationale des fulbé et Haalipular de Guinée.
 14/11/17: Déficit de démocratie en Guinée – Sommes-nous tous coupables et responsables ?
 14/11/17: La radio Africa Midi a reçu samedi, 11.11.17, Mohamed Mara, journaliste à Espace Fm Guinée.

 Lire plus d'articles...
Interviews
 31/10/16: Guinée : grande interview de Sadio Barry dans le journal Sanakou
 22/07/15: Interviews de Sadio Barry dans Echos de Guinée.
 14/06/15: Emissions du 7 au 11 juin 2015 avec Bashir Bah et Sadio Barry : les audio sont disponibles.
 25/01/15: L’artiste guinéen Elie Kamano dans le journal lefaso.net
 27/02/14: Entretien avec le jeune leader guinéen Mohamed Lamine Kaba, Président du parti FIDEL

 Lire plus d'articles...
Dossiers
 21/06/16: Sadio Barry : « J’accuse Alpha Condé, la justice guinéenne, Fatou Bensouda et sa CPI pour les tueries et pillages enregistrés à Mali Yemberen le vendredi 17.06.2016 »
 03/04/14: Cellou Dalein et l’UFDG
 17/02/14: GPP FM Fouta de Labé : Alpha Boubacar Bah et Laly Diallo de l’UFDG en opposition à Sadio Barry
 28/01/14: Guinée : Alpha Condé est-il encore crédible pour parler des audits de 2011 ?
 09/01/14: Cellou Dalein Diallo, le Président Responsable Suprême des Peuls ?

 Lire plus d'articles...
Exclusif
 13/12/13: Un conseil d’ami à Elhadj Cellou Dalein Diallo, leader de l’opposition guinéenne
 01/10/13: Législatives 2013 en Guinée: l'UE confirme le bilan de la journée électorale dressé par guineepresse.info en tous ses points.
 09/09/13: Guinée: des élections bâclées malgré trois ans de retard et risques sérieux de violences ethniques
 01/08/13: Guinée: quelles sont les véritables motivations de Mansour Kaba ?
 17/07/13: Bakary Fofana: l’irresponsable "cheveux blanc" de la Guinée !

 Lire plus d'articles...
Autres infos
 
 
Cours des dévises
 1 euro = 9350 FG +1.63%
 1 dollar = 6977 FG -3.1%
 1 yuan = 400 FG +0.00%
 1 livre = 10500 FG +1.25%
06/02/13 02 : 02
Articles marqués
 30/05/16: Manifeste de Sadio Barry sur la crise sociopolitique en Guinée
 22/04/16: Guinée: les confessions d’un voleur de la République !
 28/02/16: Cellou Dalein ou l’enfant gâté du Fouta et Bah Oury le malchanceux.
 25/11/15: Sadio Barry, au sujet de la foi.
 01/03/15: Guinée: qui trompe le peuple, le pouvoir ou l’opposition ?

 Lire plus d'articles...
 
 
Multimédia
 
Gaetan Mootoo d'Amnesty international, sur les massacre et viols du 28 septembre en Guinée

Par Christophe Boisbouvier

« Les tortionnaires ont franchi une étape inimaginable. Des militaires déchiraient les vêtements des femmes avec une telle violence, parfois avec des couteaux ou la baïonnette, les violant en public. C'était la barbarie dans toute son horreur ».
SOURCE : RFI

 
RTG news (journal TV)
 
Médias
le Jour
IvoirNews
mediapart
Hafianews
togoforum
fereguinee
Guineeweb
ActuGuinée
tamsirnews
Guineeview
Guinée libre
Guineenews
Guinee infos
Guineevision
oumarou.net
aminata.com
Timbi Madina
afriquemplois
Guinea Forum
africatime.com
InfoGuinee.net
guinee224.com
Haal-Pular.com
guineeweb.info
Le Guepard.net
Africabox Music
Guinee nouvelle
Euro Guinée e.V
Guineeinformation
Site en langue Pular
Les Ondes de Guinée
Camp Boiro Memorial
Mondial Communication
Soc.culture.guinea-conakry
 
 
 
 
 

Radio Mussidal Halipular

Radio MH
 
 
 
 

L’intervention du Président de la Coordination Nationale Haalipular de Guinée, Elhadj Saikou Yaya Barry, relative aux crimes ethniques dont Waymark est complice en Guinée:

Elhadj Saikou Yaya Barry

 
 


ITEEV Aachen import/export:

Agence d’import/export des produits et équipements informatiques et industriels, des véhicules et engins de tout genre, de l’Allemagne pour toutes les directions, en particulier l’Afrique:

www.iteev-aachen.com

 
 


Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): le parti d'avenir.

Ci-dessous, vous trouverez la fiche d'inscription (adhésion) et de soutien au parti en fichier PDF. Les données des personnes membres ou contributeurs resteront strictement confidentielles et accessibles uniquement à l'administration restreinte du parti pour la comptabilité et la mise en place d'un répertoire de cadres et personnes ressources du parti en fonction de leurs professions et compétences, à toutes fins utiles.

Les fiches remplies peuvent être remises à un bureau du parti ou scannées et transféré à la direction du parti aux adresses suivantes:

1- Mail Compta : bag.compta@protonmail.com     pour des payements, cotisations ou dons.

2- Mail Général : bag.guinee@protonmail.com      pour adhésion ou modification de données personnelles existentes.

Fiche d'adhésion au parti

Fiche de cotisation et de soutien au parti B.A.G

Affiche du B.A.G en Guinée

 
Lire le préambule du BAG !
 
Suivre l'évolution du parti B.A.G !
 
Débat du 09.09.2016 – JaquesRogerShow vs Sadio Barry, le leader du Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): l’audio est disponible
 
Débat du 18.9.16 - Hafianews vs Sadio Barry du BAG : l’audio est disponible
 
 
©2007-2008 Guineepresse.info
|Webmaster
|Sitemap
|Qui sommes nous?
|Forum
|Archives
|Mentions légales
|Aide et remarques