Bienvenue sur GuineePresse.info
Google
 

Mis en fonction le 16.01.2008
Chercher dans GuineePresse.info :
Accueil
Actualité Opinion
Sport
Culture
Archives
Vie pratique
Forum
Accueil > Archives 5 |Syndication rss Send to facebook Send to facebook twitt this Send to LinkedIn Send via email Print |Jeudi, 23 novembre 2017 12 : 56

Législatives guinéennes du 28.09.2013: un scrutin qui ne serait validé dans aucun Etat du monde actuel !


2013-09-29 17:07:33

Dans une élection, même quand le pouvoir a l'intention de frauder, il y a un minimum, un semblant de sérieux au moins, à respecter.

Après près de trois ans de préparation, Alpha Condé nous a menés à des élections dans des conditions qui dépassent celles du cafouillage sciemment organisé en novembre 2010 pour permettre à l’homme des 18% de gagner contre celui de 44% qui bénéficiait en plus du soutien des troisième (13%) et cinquième (5%) candidats gagnants du premier tour.

La Ceni qui avait prétendu être prête en mai a reconnu les graves anomalies constatées lors des négociations de début juillet et s’était engagée à tout corriger en 15 jours permettant la tenue des législatives en toute sérénité le 24 septembre 2013. A deux semaines de la date prévue, on découvre que rien n’est fait et la dimension du crime électoral organisé est apparue grâce au travail de la presse et des documents secrets du RPG. Des bureaux de vote insuffisants et éloignés dans les fiefs de l’opposition, absence de cartes d’électeurs sans lesquels les concernés ne doivent pas voter etc.

L’opposition monte à nouveau au créneau et exige les corrections avant le vote. Sidiya Touré qui fut le premier à évoquer l’idée de reprendre les manifestations dénonce les anomalies et accuse le pouvoir, mais il affiche sa volonté de participer aux élections du 24 septembre. Il subira des pressions énormes au sein de l’opposition d’autant plus que mêmes les "centristes" Jean Marie Doré et Lansana Kouyaté se montrent intransigeants sur la question: pas d’élections avant les corrections ! Sidiya se range et l’opposition est unie sur la question.

Les observateurs européens reconnaissent les anomalies de nature à invalider le scrutin. Le report s’impose donc et, dans ce cas, l’article 62 du code électoral est catégorique: il faut 70 jours au pour la nouvelle date.

Un ancien haut cadre de l’administration guinéenne et membre actuel de la Coordination Nationale Haali Pular de Guinée, Elhadj Mamadou Saïdou DIALLO, fait des propositions concrètes de sortie de crise en direction de la classe politique guinéenne fondée sur la disqualification de tout le processus Electoral conduit par la CENI de Bakary Fofana et ses démembrements avec un programme capable de nous conduire à des élections justes et à une véritable réconciliation nationale en Guinée (Lire). Cet appelle a été ignoré en premier lieu par celui-là même qui devait le relayer au niveau politique et qui y avait plus d’intérêt : le président de l’UFDG, principal parti de l’opposition. Cellou avait également ignoré les inquiétudes, les plaintes et l’appel de la Coordination Haali Pular en juin suite aux grands massacres organisés par le régime et ses milices contre la communauté peule et à la veille des négociations du début juillet qui aboutirent aux accords du 3 juillet 2013 (Lire).
 

Comment Cellou Dalein Diallo a encore sauvé Alpha Condé :

Dans son article 62, le Code électoral stipule que:

« Les électeurs sont convoqués par décret publié au Journal Officiel :

- trente huit (38) jours avant le scrutin pour les élections présidentielles ;
- soixante dix (70) jours avant le scrutin pour les élections législatives ;
- soixante (60) jours avant le scrutin pour les élections communales et les élections des Communautés Rurales de Développement.

En cas d’annulation, les électeurs sont convoqués pour de nouvelles élections qui ont lieu soixante (60) jours après l’annulation ».

Si la loi avait été respectée pour la nouvelle convocation du corps électoral, il aurait donc pris au moins 70 jours plus le jour de la promulgation du décret. Ce qui aurait permis d’effectuer toutes les corrections et largement informer les électeurs sur les modalités et leurs lieux de vote avant la date choisie. Le peuple de Guinée aurait gagné (la paix et les garanties de la démocratie), mais Alpha Condé n’allait pas le survivre: à part le discrédit total, ce report allait faire perdre au régime condé tous les accords d’aide et de coopération gelés depuis 10 ans dont il va pleinement bénéficier après les législatives avant octobre. Dans un contexte où il est confronté à des révélations fracassantes sur ses manœuvres d’usurpation du pouvoir en 2010 et en mal tant avec des officiers de la Basse Côte qu’il a récemment accusés de fomenter un coup d’Etat, qu’avec des officiers de la Forêt qu’il cherche à neutraliser depuis les événements de juillet. Malheureusement, c’est Cellou Dalein lui-même qui trouvera entente avec la mouvance présidentielle, à l’insu de ses collègues, pour imposer la date du 28 septembre (un report de quatre jours, juste pour la forme et maintenir les anomalies), en violation de la loi (Lire 1 ou 2). Les motivations de Cellou Dalein seraient surtout de permettre « à la Guinée » de ne pas perdre les aides promises. C’est le reflexe du bon fonctionnaire, serviteur de l’Etat.

Ces aides, il faut le souligner, l’opposant Alpha Condé lui, il a avait contribué à les faire geler sous Conté depuis 2006.

Cellou a-t-il une équipe de réflexion autour de lui ? Avec ces aides qu’Alpha Condé aura à coup sûr désormais, il pourra faire beaucoup de réalisations à dessein pour les paysans et s’acheter des régions entières avant la prochaine présidentielle 2015. Sans parler des financements de sa milice tribale donso et de ses projets Manden Djallon au Fouta.

Le bilan de la journée électorale

Comme il fallait s’y attendre, aucune correction ayant pu justifier le report ne fut faite. Déclaration de Cellou Dalein Diallo lui-même :

« Les anomalies n’ont pas été corrigées. A ce jour samedi, la Ceni n’a pratiquement rien fait. Ceux qui sont omis ne pourront pas voter. La Ceni n’a fait que casser en 2 ou 3, les bureaux de vote de plus de 1000 personnes, pas plus ! »
 
Puis il menace de manifester dans les rues si le pouvoir triche ! Après que lui-même ait déjà voté. Ces manifestations seront donc destinées à quoi ? Ni le pouvoir ni la communauté internationale qui finance des législatives non-tenues en Guinée depuis 10 ans ne vont accepter l’invalidation de ces élections-pièges que l’opposition a librement acceptées.

Quelques anomalies observées de Conakry à Nzérékoré et reconnues hier soir par la Ceni elle-même :

1)- Beaucoup de bureaux de vote ont ouvert entre 10 h et 15 h dans les fiefs de l’opposition.

2)- Manque de matériels dans les bureaux de vote, dont un seul cas empêche les électeurs de voter: pas d’encore, pas de PV, pas de bulletins de vote, pas d’étiquettes de validation des PV.

3)- Une grande partie des électeurs dans les fiefs de l’opposition n’ont pas reçu leurs cartes d’électeurs et on n’a refusé qu’ils votent avec leurs pièces d’identité bien qu’ils sont sur la liste électorale. D’après Cellou Dalein lui-même, on a retrouvé, la nuit, des cartes d’électeurs non transmises de plusieurs personnes supposées être des électeurs de l’UFDG (une façon de d’éviter de dire des Peuls). A Tougué par exemple, on parle de 14 bureaux de vote où personne ne pouvait voter faute de carte d’électeurs. En Allemagne, tout Hamburg, Bremen et alentour (fief de l’UFDG) n’ont pu voter parce que personne, même pas une exception, n’y a reçu sa carte d’électeur.

3)- Des bureaux de vote introuvables : les électeurs concernés n’ont pas pu voter, n’étant pas admis ailleurs. En effet, en cassant, en moins de quatre jours, les bureaux de vote de plus de 1000 personnes, qui étaient nombreux dans les fiefs de l’opposition, en 2 ou 3 bureaux, des électeurs ont été transférés ailleurs sans qu’ils ne puissent en être informés. Il était d'autant plus difficile de vérifier et trouver sa liste électorale que ces listes ont été étalies sans ordre alphabétique qui facilite les recherches. La mauvaise foi et l'incompétence de Bakary Fofana et sa Ceni dépassent l'entendement.

4)- Dans les fiefs de l’opposition en général et au Fouta en particulier, des situations graves ont été observées: les électeurs du village A sont affectés à un bureau de vote situé dans un village B pouvant être à plusieurs dizaines de kilomètres. Les électeurs de ce village B sont eux aussi affectés à un autre village C. Comme exemple, Cellou cite Tamagaly dont les habitants doivent aller voter à 45 km de leur village où ils avaient toujours voté en Guinée.

Ce phénomène était pourtant connu d’avance et à attendre avec le report de 4 jours seulement. Lire le commentaire et les avertissements de notre administrateur Sadio Barry là-dessus le 24 septembre sous l’article au ce lien (Lire).

5)- En Haute Guinée, il nous a été signalé que dans certaines localités, des éléments de forces de l’ordre accompagnent des personnes voilées qui ne parlent pas ni ne se dévoilent mais qui votent valablement tout de même.

6)- Dans beaucoup de bureaux de vote, des électeurs ont voté en mettant le bulletin dans l’urne sans rien cocher. Visiblement, l’opposition a privilégié des campagnes pompeuses au lieu d’aider les populations à comprendre les modalités du vote.

Un exemple de preuve de l'organisation des conditions de fraude (Voir vidéo).

Le vote en Allemagne

Comme dans beaucoup de pays, les Guinéens ont reçu des cartes d’électeurs sur une base de sélection digne de l’apartheid. La principale victime de ces exclusions, l’UFDG, était pourtant bien informée de la situation mais ils n’ont rien fait et Cellou n’a pas fait le choix qui pouvait permettre à son électorat de pleinement participer. Conséquence : toutes les régions de Hamburg et de Bremen n’ont pu voter faute de cartes d’électeurs. Des jeunes venus de ces régions, furieux, n’hésiteront pas à tabasser le représentant de l’UFDG au bureau de vote à Berlin. En tout, du matin au soir, c’est finalement 87 personnes qui voteront en Allemagne donnant 42% au RPG, 33,03% à l’UFDG, 6% à l’UFR et 1,x% au reste. Ainsi, c’est Alpha Condé qui a gagné en Allemagne. Pourtant, même sur le nombre qui a pu obtenir les cartes d’électeurs, les Peuls étaient majoritaires, mais mêmes ceux qui résident à Berlin centre n’ont pas voulu voter.

Comme on peut l’observer partout ailleurs, l’électorat peul est très démotivé et démobilisé par rapport à 2010. Avec les mêmes acteurs, les mêmes comportements politiques, nous risquons pire en 2015. Alpha Condé le sait, le RPG le sait. Ils vont l’utiliser à fond, encore.

Pour une élection juste et transparente en 2015, tout est à refaire: la Ceni, le recensement et la répartition des bureaux d’électeurs, dans le respect scrupuleux de la Constitution. Cela n’est possible qu’avec de nouveaux acteurs politiques plus fermes et plus engagés dans la danse politique guinéenne. A chacun de nous de le faire comprendre à sa famille et à ses amis, dès maintenant.

 

GUINEEPRESSE.INFO

Vote des enfants mineurs pour le RPG à Kouroussa selon Lansana Kouyaté (Ecouter).


 

14 commentaire(s) || Écrire un commentaire

Revenir en haut de la page


VOS COMMENTAIRES

Alpha29/09/2013 18:16:22
Je comprend pas pourquoi vous ne partez sur le terrain pour prendre la place à Cellou l'incompétent pour vous au lieu de rester la à crier. C'est aussi simple que ça. Il y a beaucoup d'analyste mais je pense que de fois c'est juste de la jalousie qui vous anime comme vous n'arrivez pas à comprendre comment les otres se comportent. L'incapacité de Alpha est connu de tout le monde avant 2010 mais cela n'empêche il a eu le soutien qu'il lui fallait pour monter au trône. Donc je vous conseil de réfléchir un peu.
Thiankoye29/09/2013 18:20:39
Ouf à quoi jouent Cellou et cette opposition dite républicaine ? Mr Cellou accepte d'etre le Président d'honneur de l'UFDG et céder la présidence du parti à un homme politicien vif , courageux, qui pourra dirigé et gagné des élections .Si Cellou ne veut pas céder le poste de la présidence du parti il sera souhaitable que la Coordination Nationale Haalipular sollicite auprès de la communauté internationale ( cedeao, union africaine, et les nations unies )de la création d'une confédération de guinée avec quatre fédérations. Guinéennes et guinéens acceptons de créer cette confédération au lieu d'une république.La Guinée a quatre régions naturelles , il faudra transformer chaque région naturelle en fédération.
Dowsareleysare29/09/2013 19:40:00
Si Cellou n'est pas a la hauteur parmi les leaders Peul, alors qui proposez vous comme alternative? Bah Oury le fuyard?, Bah Ousmane le traitre? Mouctar Diallo le novice? bah Badiko l'inexistant ou Sadio Barry l'internaute invisible?

QUI????????????
Diallo29/09/2013 19:49:22
Thiankoye moi je suis d'accord avec vous car pour moi tout les moyens qui nous permetrai de nous defert de ces dirigeants malinke retrograder seront le bien venue.
Depuis 1958 Ces dirigeants malinke ont toujour ete le frein au development et a l'epanouisement de la guinee peut etre par jalousie ou je ne sais quoi!!!!.
S'ils ont le pouvoir ils detruisent ce les autres realisent et reste assi a leure place.

Autrement dis moi je n'avance et personne n'avancera aussi. C'est ça la tumeur de notre pays.

La solution C'est de se defert et le Fouta se developera en moin de 13 ans avec tout ces fils a l'etranger.

Diallo
Ibrahima29/09/2013 19:51:01
Ce que je ne pas comprend ici, c'est l'hypocrisie manisfeste de certaines personnes. Cellou Dalein n'est pas Bah Mamadou, il n'est pas Siradio Diallo, il n'est pas Bah Oury. Cellou fut un proche collaborateur et un outil du regime autocratique de Conte, avant d'en etre ecarte, tout comme Sydia, Kassory, Kouyate...Donc ne jettons pas tous nos espoirs sur des personnes pareilles qui n'ont pas eu le merite de s'opposer a Conte et a son systeme de mal gouvernance, mais ont contribue a son renforcement. Ils n'ont pas le merite d'etre consideres comme des champions ou des heros. Ils ont tous contribue a la decadence de la Guinee. Soyons serieux et pensons a l'emergence d'une nouvelle classe politique dans notre pays. C'est tout.
Thiankoye29/09/2013 21:41:11
Mon frère Dowsareleysare, notre communauté pourra trouver un leader capable de nous mener à la victoire. Je ne connais pas Sadio Barry mais je le juge par ces écrits , si seulement si l'opposition avait suivi les conseils de Sadio et cela à plusieurs reprises aujourd'hui la Guinée allait etre en pleine démocratie mais hélas l'ignorance et la naivité de Cellou et compagnie font que la Guinée et sa population vie dans une misère totale. Les Peuls peuvent organiser une équipe de leader autour des jeunes comme Sadio en collaboration avec des majeurs honnêtes et courageux.
Amara Lamine Bangoura29/09/2013 21:58:49
Abstraction faite de tout militantisme demagogique pueril,il ne semble inoportun de la part des inconditionels de Cellou de s'attaquer desinvoltement a Sadio.Pour peu que l'on possede une memoire operation
elle de l'imbroglio socio- politique de la Guinee actuelle,il est aise de se rendre a l'evidence du bien fonde des affirmations de l'auteur de ces lignes.A mon sens,j'estime que plutot que de se mobiliser pour elire des plaisantins sans vision,depourvus de hauteur de vue, de sens de discernement et de dispositions d'anticipation,la jeunesse consciente de Guinee devrait oeuvrer en faveur de l'avenement d'une nouvelle generation de leaders aptes a relever les sempiternels defis lies a l'emergence du pays...L'opposition actuelle en general,de son chef de file en particulier ont prouve leur incapacite incongenitale a defendre les ideaux et les interets des masses face a la dictature en gestation du regime moribond du rpg.....Il est imperatif de tirer les lecons des echecs passes afin d'eviter les meme erreurs....Bien a tous!ALB-Birmingham,AL-USA>
Ibrahima-Kankalabé30/09/2013 01:08:41
Dieu est vraiment grand! Malgré l'amateurisme des leaders politiques de l'opposition, la médiocrité d'Alpha Condé et l'incompétence de ses sbires a la CENI, Le RPG a encore foiré son coup. En voulant tricher et tripatouiller les élections, le RPG s'est tripatouillé lui-meme au point de perdre tout Conakry et probablement les 3 régions naturelles de la Guinée. Peut-etre qu'il gardera la Haute Guinée apparemment faite de gens "spéciaux" (ils manquent de véritables ressortissants valables au point de suivre un "Koné" du Burkina-Faso).
Alpha est si médiocre que meme se suicider, il se raterait!
L'opposition l'a remporté grace a Dieu, a la médiocrité d'Alpha Condé et surtout a la mobilisation des militants,sympathisants et de certains candidats uninominaux capables et VAILLANTS comme Aribo a Kaloum, Ousmane a Gaoual, F.Maréga a Dinguiraye,etc...
MAIS restons vigilents car Alifa veut faire comme Gbagbo: annuler les votes des gagnants pour passer.
S'il le tente, il va partir en fuyant sans ses habits!!
Oury Bailo30/09/2013 05:53:43
C'est tellement évident, ce qui est relaté ici est une vérité que personne ne peut nier. Pourquoi donc certains veulent continuer à nous endormir derrière Cellou Dalein qui a apporté toutes les preuves qu'il n'est pas à la hauteur de nos attentes? Je trouve ces gens plus égoistes et mauvais pour le Fouta que les Angbansanlés. Comme l'a dit Rita Mae Brown, quand on fait toujours la même chose pour en attendre des résultats différents, c'est de la Folie. Ceux qui veulent prendre le même Alakabon avec le même chauffeur Cellou qui ne connait et ne prend que le même chémin veulent arriver comment à une destination différente de la première?
Je prie l'élite peule à prendre maintenant ses responsabilités. On a commis une erreur grave avec Cellou Dalein qui n'a aucun mérite de ce soutien de toute une communauté. Rien que cela peut justifier des haines des autres envers le Haali Pular de Guinée. Si nous voulons du respect, si nous voulons du succès, alors il est temps de rectifier et excuser Babba Cellou. Il a fait ce qu'il peut. Nous devons prouver aux autres qu'on est au sérieux désormais.
Hawa Bah30/09/2013 08:43:28
Les Peuls qui ne veulent pas entendre la vérité ne doivent pas juger les fascistes mandingues derrière Alpha Condé. Ce théâtre d'humiliation que la Guinée est en train de servir vient de deux faits indéniables: la malhonnêteté du président Alpha Condé et l'irresponsabilité du leader de l'opposition Cellou Dalein Diallo.
Des reports du second tour en 2010 au chaos des législatives en passant par celui qui a conduit le faux Bakary à la tête de la CENI, tout a été manigancé par Alpha et librement accepté par Cellou, conforme ou non à la Constitution mais tous contre l'intérêt de son parti et de ses électeurs.
Almamy Sylla30/09/2013 09:28:23
Quiconque se trouve actuellement en Guinée confirmera ces informations. Je suis trop déçu du Professeur, mais je ne vois pas comment choisir Cellou contre Alpha à un second tour. Je l'avais fait en 2010 en suivant les consignes de mon parti mais de nos jours je ne vois personne dans ce parti qui nous menerait encore dans une bataille derrière Dalein. C'est simplement suicidaire. C'est comme mettre son argent dans une course de cheval en choisissant le vieux cheval qui a toujours perdu parce que vous vous dites croyant en Dieu et au miracle.
Pour se defaire par voie légale de la dictature tribale d'Alpha Condé et du RPG, l'alternatif ne peut être qu'un leader peul de fort caractère. Parce que sous ce régime, nous serons toujours dans une situation du candidat de la Haute Guinée face à celui du Fouta au second tour. Ils ont eu plusieurs chances mais on a vu là où les régimes malinkés peuvent nous mener en Guinée. C'est une chance et par la sagesse des Peuls que la Guinée existe encore en tant qu'Etat et une nation. Les Peuls doivent comprendre qu'ils ont plus intérêt à ce que ce régime ne reste pas au pouvoir au-delà de 2015 et faire ce qui est necessaire pour remotiver leurs électeurs et rassurer les autres communautés. Si Cellou qui dit lutter pour le changement et la démocratie est effectivement devenu démocrate et est de bonne foi, il doit lui-même tirer les conséquences en permettant au Fouta de présenter un nouvel homme à la prochaine présidentielle. Sinon avec Cellou, les Peuls auront à choisir entre leur fils et la Présidence de la Guinée. Je ne crois pas qu'ils puissent avoir les deux en l'homme Cellou Dalein Diallo.
Je demanderais à la Basse Côte et à la Forêt de se montrer réalistes et intelligents en faisant bloc dans l'opposition pour imposer le changement qui va empêcher la création d'une dynastie malinké en Guinée et les risques de l'éclatement de notre nation. Si nous jouons bien, on ne fera pas que sauver notre beau pays et l'unité nationale, mais on obtiendra avec un président peul, l'égalité des chances d'acceder tous à la magistrure suprême en Guinée dans le futur. Contrairement à mes oncles malinkés, les Peuls ont la culture du partage du pouvoir bien avant l'ère coloniale.
Ramata Diallo30/09/2013 11:35:45
En lisant Almamy Sylla, je suis très reconfortée dans mes jugements sur la Basse Côte. Ce sont des gens qui peuvent suivre leur intérêt mais ils ne sont pas de gens mauvais. Comme guineepresse l'a dit dans un article précédent, notre grande chance est que le leader Cellou n'est pas seul face à Alpha Condé dans ces législatives. Alpha et son parti ont ciblé les Peuls pour les affaiblir mais il comptait sur les autres régions pour tout rafler. Malheureusement pour lui, il est malmené par Sidiya, Kasory, Jean Marie Doré et Lansana Kouyaté dans tout le pays. Ces gens ne se laissent pas faire et ne comptent pas se laisser faire s'il triche dans leurs fiefs. L'opposition peut donc gagner dans ces législatives malgré les anomalies et recensements ethnique et sans vergogne du RPG et de son président archaique. Mais un second tour veut dire notre candidat seul face à Alpha Condé. J'aime Elhadj Cellou que je trouve très sage et patriote qui joue toujours à l'apaisement. Justement, c'est cela la raison pour laquelle je ne souhaite plus le voir face à un de ces mécréants du RPG à un nouveau duel à deux. Nous perdrons tous et nos amis et lui leur seront totalement livrés à une nouvelle législature qui ne trouvera plus beaucoup d'électeurs peuls en Guinée.
Je salue tous nos bons compatriotes et patriotes guinéens qui ne soutiennent pas un pilleur Burkinabé contre les Guinéens.
Ramata Diallo depuis Conakry
sylla mohamed30/09/2013 13:45:40
je suis très fier de ce qu'a ecris almamy sylla, mon frère basse-cotier.
je n'oublierai jamais le jour ou alpha conde a dit "tout malinké qui voterai pour lansana conté est un batârd". cette phrase restera gravée dans ma mémoire jusqu'à la mort.je ne comprend toujours pas comment un soussou peut suivre non pas un malinké mais particulièrement un cynique comme alpha.dans les conditions normales l'alliance entre les soussous et les peuls est naturelle, personne ne doit les melangé, c'est pourquoi j'ai fait comprendre à mes frères soussous que c'est eux qu'on envois souvent pour casser les boutiques des peuls, vous ne verrez jamais un jeune malinké faire ça. DIEU fasse qu'avec ces legislatives, les soussous ouvrent les yeux et fassent blocs avec les peuls pour faire patrir alpha condé en 2015.
jean sans peur08/10/2013 21:23:00
mw g prefer un jeune pr diriger la guinee car la + prt des soi disan opposan ont eté ds anciens ministres de cnté ki n.on fai ka rmplir leur poches e de srcroi vndr ls bien publik comm cdd a sn temp disparitions di chmin d fer avion air guinee.mem S.T grace a eu ya mem d couran e electricité cè avc sè smme là kil fon la cmpagn pr cmvaincr a nouvo leur ethnie.de mem ke ke kassory.laissons l.
Spécial
 19/04/16: Chine - Europe : la guerre de l’acier a commencé. En Guinée, nous subissons le plus mauvais des présidents et les plus déshonorables des Parlementaires africains !
 16/12/15: Alpha Condé, le RPG et la culture de violence en Guinée.
 26/12/13: Guinée : un pays qui a besoin d’une opposition.
 28/11/13: Cellou Dalein, Sadio Barry et Diallo Sadakaadji: il est temps de briser le silence.
 02/07/13: Sadio Barry: un combat politique en passe d’être gagné en Allemagne !

 Lire plus d'articles...
Editorial
 31/03/15: François Louncény Fall : la honte nationale des Guinéens !
 11/03/15: Guinée : après les menaces des opposants, Alpha Condé et la Ceni leur font le doigt !
 19/02/15: Conakry: île de toutes les opportunités pour Alpha Condé et la mafia étrangère qui le soutient.
 07/08/14: Alpha Condé : l’erreur historique des Guinéens.
 04/02/14: Guinée: la presse censurée à Labé, mais paradoxalement pas par le pouvoir !

 Lire plus d'articles...
Analyse
 22/11/17: Africa Midi: Emission spéciale sur la question d’esclavages d’Africains en Libye (mercredi 22/11/17 à 20 GMT)
 20/11/17: Alpha Condé aux abois pour un 3è mandat.
 19/11/17: Décès de El-Hadj Oumar Doungou Barry - Déclaration de la coordination nationale des fulbé et Haalipular de Guinée.
 14/11/17: Déficit de démocratie en Guinée – Sommes-nous tous coupables et responsables ?
 14/11/17: La radio Africa Midi a reçu samedi, 11.11.17, Mohamed Mara, journaliste à Espace Fm Guinée.

 Lire plus d'articles...
Interviews
 31/10/16: Guinée : grande interview de Sadio Barry dans le journal Sanakou
 22/07/15: Interviews de Sadio Barry dans Echos de Guinée.
 14/06/15: Emissions du 7 au 11 juin 2015 avec Bashir Bah et Sadio Barry : les audio sont disponibles.
 25/01/15: L’artiste guinéen Elie Kamano dans le journal lefaso.net
 27/02/14: Entretien avec le jeune leader guinéen Mohamed Lamine Kaba, Président du parti FIDEL

 Lire plus d'articles...
Dossiers
 21/06/16: Sadio Barry : « J’accuse Alpha Condé, la justice guinéenne, Fatou Bensouda et sa CPI pour les tueries et pillages enregistrés à Mali Yemberen le vendredi 17.06.2016 »
 03/04/14: Cellou Dalein et l’UFDG
 17/02/14: GPP FM Fouta de Labé : Alpha Boubacar Bah et Laly Diallo de l’UFDG en opposition à Sadio Barry
 28/01/14: Guinée : Alpha Condé est-il encore crédible pour parler des audits de 2011 ?
 09/01/14: Cellou Dalein Diallo, le Président Responsable Suprême des Peuls ?

 Lire plus d'articles...
Exclusif
 13/12/13: Un conseil d’ami à Elhadj Cellou Dalein Diallo, leader de l’opposition guinéenne
 01/10/13: Législatives 2013 en Guinée: l'UE confirme le bilan de la journée électorale dressé par guineepresse.info en tous ses points.
 09/09/13: Guinée: des élections bâclées malgré trois ans de retard et risques sérieux de violences ethniques
 01/08/13: Guinée: quelles sont les véritables motivations de Mansour Kaba ?
 17/07/13: Bakary Fofana: l’irresponsable "cheveux blanc" de la Guinée !

 Lire plus d'articles...
Autres infos
 
 
Cours des dévises
 1 euro = 9350 FG +1.63%
 1 dollar = 6977 FG -3.1%
 1 yuan = 400 FG +0.00%
 1 livre = 10500 FG +1.25%
06/02/13 02 : 02
Articles marqués
 30/05/16: Manifeste de Sadio Barry sur la crise sociopolitique en Guinée
 22/04/16: Guinée: les confessions d’un voleur de la République !
 28/02/16: Cellou Dalein ou l’enfant gâté du Fouta et Bah Oury le malchanceux.
 25/11/15: Sadio Barry, au sujet de la foi.
 01/03/15: Guinée: qui trompe le peuple, le pouvoir ou l’opposition ?

 Lire plus d'articles...
 
 
Multimédia
 
Gaetan Mootoo d'Amnesty international, sur les massacre et viols du 28 septembre en Guinée

Par Christophe Boisbouvier

« Les tortionnaires ont franchi une étape inimaginable. Des militaires déchiraient les vêtements des femmes avec une telle violence, parfois avec des couteaux ou la baïonnette, les violant en public. C'était la barbarie dans toute son horreur ».
SOURCE : RFI

 
RTG news (journal TV)
 
Médias
le Jour
IvoirNews
mediapart
Hafianews
togoforum
fereguinee
Guineeweb
ActuGuinée
tamsirnews
Guineeview
Guinée libre
Guineenews
Guinee infos
Guineevision
oumarou.net
aminata.com
Timbi Madina
afriquemplois
Guinea Forum
africatime.com
InfoGuinee.net
guinee224.com
Haal-Pular.com
guineeweb.info
Le Guepard.net
Africabox Music
Guinee nouvelle
Euro Guinée e.V
Guineeinformation
Site en langue Pular
Les Ondes de Guinée
Camp Boiro Memorial
Mondial Communication
Soc.culture.guinea-conakry
 
 
 
 
 

Radio Mussidal Halipular

Radio MH
 
 
 
 

L’intervention du Président de la Coordination Nationale Haalipular de Guinée, Elhadj Saikou Yaya Barry, relative aux crimes ethniques dont Waymark est complice en Guinée:

Elhadj Saikou Yaya Barry

 
 


ITEEV Aachen import/export:

Agence d’import/export des produits et équipements informatiques et industriels, des véhicules et engins de tout genre, de l’Allemagne pour toutes les directions, en particulier l’Afrique:

www.iteev-aachen.com

 
 


Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): le parti d'avenir.

Ci-dessous, vous trouverez la fiche d'inscription (adhésion) et de soutien au parti en fichier PDF. Les données des personnes membres ou contributeurs resteront strictement confidentielles et accessibles uniquement à l'administration restreinte du parti pour la comptabilité et la mise en place d'un répertoire de cadres et personnes ressources du parti en fonction de leurs professions et compétences, à toutes fins utiles.

Les fiches remplies peuvent être remises à un bureau du parti ou scannées et transféré à la direction du parti aux adresses suivantes:

1- Mail Compta : bag.compta@protonmail.com     pour des payements, cotisations ou dons.

2- Mail Général : bag.guinee@protonmail.com      pour adhésion ou modification de données personnelles existentes.

Fiche d'adhésion au parti

Fiche de cotisation et de soutien au parti B.A.G

Affiche du B.A.G en Guinée

 
Lire le préambule du BAG !
 
Suivre l'évolution du parti B.A.G !
 
Débat du 09.09.2016 – JaquesRogerShow vs Sadio Barry, le leader du Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): l’audio est disponible
 
Débat du 18.9.16 - Hafianews vs Sadio Barry du BAG : l’audio est disponible
 
 
©2007-2008 Guineepresse.info
|Webmaster
|Sitemap
|Qui sommes nous?
|Forum
|Archives
|Mentions légales
|Aide et remarques