Bienvenue sur GuineePresse.info
Google
 

Mis en fonction le 16.01.2008
Chercher dans GuineePresse.info :
Accueil
Actualité Opinion
Sport
Culture
Archives
Vie pratique
Forum
Accueil > Archives 5 |Syndication rss Send to facebook Send to facebook twitt this Send to LinkedIn Send via email Print |Jeudi, 23 novembre 2017 12 : 55

Guinée: le nouveau gouvernement condé est là, le pire est à craindre pour 2015 !


  2014-01-22 06:29:50

Le samedi  28 décembre 2013, Alpha Condé affirmait que désormais c’est la compétence  qui sera son critère de nomination et non plus l’origine ethnique ou  régionale des personnes (Lire). Voici la composition de son gouvernement de "compétence" :

  1. 50% de Malinkés (16 ministres du gouvernement plus le Président Alpha Condé qui est ministre de la défense et Mohamed Diané, le ministre Directeur de cabinet à la présidence)
  2. 19% de Soussous (7 sur 36).
  3. 17% de Forestiers (6 sur 36)
  4. 14% de Peuls (5 sur 36) (Lire).

Suite aux critiques acerbes qu’il a essuyées pour avoir publiquement humilié son premier ministre sortant Saïd Fofana en lui demandant, par voie de presse, de démissionner avant le 13 février 2014 et faute de trouver un autre de la Basse Côte aussi accommodant que l’ancien, Alpha Condé a reconduit M. Saïd Fofana dans son nouveau gouvernement comme le premier nommé de ses ministres.

Fondamentalement, rien n’a changé dans l’ancien gouvernement de récompense. Alpha Condé reste le ministre de la défense, Madifin Dianè reste à la sécurité et Alhassane Condé reste à son poste (Administration du territoire et de la décentralisation). Bien qu’il ait publiquement souhaité ne plus être reconduit ou nommé dans le nouveau gouvernement du fait des violations graves des droits de l’homme (qu’il a humblement estimé être son échec personnel), Gassama Diaby est confirmé Ministre des Droits de l’Homme et des Libertés Publiques.

Pourquoi changer une équipe qui apporte à Alpha Condé ce qu’il veut ? Après sa nomination dans l’ancien gouvernement, Madifin Dianè annonce la purge ethnique dans les forces de sécurité en déclarant qu’il y a des traîtres et des saboteurs cachés dans l’appareil sécuritaire. En même temps il met en route le projet de création des milices communales à implanter dans les quartiers. Face au silence de l’opposition, le projet est apprécié par même l’Union européenne qui donne le financement.

Il ne fallait surtout pas s’attendre à ce qu’Alhassane Condé (un traître et ethnocentriste angabsanné) qui, depuis les gouvernements de Conté, était au service d’Alpha Condé, même pendant l’agression militaire contre notre pays. Aussi, c’est lui qui gère les partis politiques. Selon des témoignages que nous avons reçus, Alhassane Condé refuse de légaliser les partis qu’il soupçonne vouloir rejoindre l’opposition. Deux cas concrets :

1)- il avait tenté de refuser au Bloc Libéral (BL) son droit de légalisation, sans justification aucune. Il a fallu beaucoup de pression et des actions de Faya Millimouno en direction des missions diplomatiques pour que la BL obtienne sa légalisation (un droit constitutionnel).

2)- Pour un des derniers nouveaux partis légalisés (dont nous taisons le nom), il a fallu qu’une délégation de ressortissants de la Haute Guinée aille rassurer Alhassane Condé que leur parti n’est qu’un mouvement de soutien de plus au RPG d’Alpha Condé dans l’arène politique pour qu’il leur accorde la légalisation.

Alhassane Condé est, avec la complicité de l’ancien et de l’actuel présidents de la Ceni (Lounceny Camara et Bakary Fofana), l’auteur des recensements apartheid, du fichier tribal illégal (avec un doublement de la population électorale malinké en un an), des manœuvres qui ont conduit à l’assujettissement de la Ceni au pouvoir et à la victoire frauduleuse du parti des 18% (RPG) aux législatives 2013. Malheureusement, tout s’est fait avec l’accord de l’opposition dirigée par les anciens premiers ministres de Conté.

Pour l’Assemblée Nationale, la victoire du RPG a dépassé la dimension que le pouvoir lui-même avait prévue : au sein du Parlement, l’opposition, l’UFDG et l’UFR en tête, ont même accepté de rejoindre la coalition RPG-Arc-en-ciel pour donner les 75% des responsabilités et toutes les commissions importantes au RPG. Commentaire de Guineenews sur la question : « Ainsi, le pouvoir et l'opposition s'accordent sur les mêmes listes des candidats qui seront soumises à un vote sans surprise… » (Lire).

Les incohérences, la confusion et les risques de conflits de compétence demeurent :

Le narcotrafiquant François Louncény Fall (lui et sa femme furent arrêtés avec de la drogue en Europe. Il se convertit au christianisme et sacrifia son épouse pour tirer sa tête de l’affaire) et ancien ministre de Conté qui faisait la cour à l’une des premières dames, Asmaou Conté, est maintenu Ministre des Affaires étrangères et des Guinéens de l’étranger. Cependant, Sanoussy Bantama Sow est aussi nommé Ministre chargé des Guinéens de l’étranger. Comme Rougui Barry, Bantama Sow pourrait désormais servir de simple figuration avant d’être remercié.

Deux faits remarquables : 

  1. C’est un militaire, le Colonel Remy Lamah qui prend la commande des hôpitaux. Sa mission serait de restreindre l’accès aux informations sur le nombre des victimes et les causes de morts en cas de répressions cette période électorale sensible 2014/2015.
  2. C’est le propagandiste du RPG, le « Mister Yul Brynner » du régime tribal Arc-en-ciel, Makanéra Alhousseni Kaké, qui devient Ministre de la Communication du gouvernement de mission d’Alpha Condé.

Alpha Condé a clairement définie cette mission du gouvernement ce weekend passé :

« 2014 doit nous permettre de gagner les élections de 2015. C'est pourquoi 2014 est une année très importante. J'ai prévenu tout le monde. Quiconque m'insulte sera poursuivi. Si tu me diffames, le procureur te poursuivra. Si tu casses, la loi anti- casseur est là. Maintenant, le débat politique se fait à l'hémicycle ». (Lire)

Ainsi, Alpha Condé donne des instructions claires au gouvernement, aux institutions, aux forces de l’ordre et à la justice de tout faire pour assurer sa victoire frauduleuse aux présidentielles de 2015 aussi.

Après avoir incorporé l’UFDG et l’UFR dans sa coalition parlementaire, Alpha Condé doit s’attendre à faire face à une vraie opposition qui fera échouer son projet criminel de briguer un autre mandat présidentiel par le mensonge, la fraude et le crime organisé en Guinée.

Comme nous l’avions annoncé dans un article précédent (Lire), la délégation de l’Union européenne en Guinée a tenu sa conférence de presse ce lundi 20 janvier en présentant son rapport final sur les élections législatives. Elle a fait des recommandations qui permettent de respecter le calendrier électoral 2015 et d’organiser des élections transparentes et équitables (Lire). De notre point de vue, les plus importantes de ces recommandations sont :

1- Réviser les dispositions du Code électoral relatives aux délais légaux et fixer une date butoir aux Commissions administratives de centralisation des votes (CACV), les contraignant ainsi à transmettre, dans le délai imparti, un exemplaire des procès-verbaux à la CENI ; 

2- Etablir une cartographie électorale basée sur le poids relatif du corps électoral ou sur un recensement total de la population afin de préserver l’équité des suffrages ;

3- Établir un mécanisme précis fixant les voies de recours contre des décisions de l’administration électorale auprès d’une instance supérieure ou d’institutions judiciaires habilitées ;
 
Nous saluons la déclaration des observateurs de l’Union européenne qui ont condamné la Cour Suprême pour le déni de justice dont elle a été coupable en se déclarant incompétente pour statuer sur les différents dossiers de fraudes électorales aux législatives du 28 septembre 2013.

Par ailleurs, nous trouvons ces trois points de leurs recommandations nécessaires et indispensables à la tenue des élections équitables et sans risques de violences pré et postélectorales en Guinée. Pour le point 3, la Constitution prévoit la Cour Constitutionnelle pour jouer ce rôle. Malheureusement, elle doit être mise sur pieds par la nouvelle Assemblée Nationale que nos soi-disant opposants ont totalement offerte au parti au pouvoir (RPG). Donc, c’est bientôt un autre "Bakary Fofana" qui prendra les commandes de cette dernière instance de recours juridique de la République. En Guinée, nous nous trouverons alors dans le schéma ivoirien sous Laurent Gbagbo.

En 2010 comme en 2013, si les victimes de violences ciblées organisées par le RPG avaient répondu aux agressions, la Guinée aurait basculé dans la guerre civile. Cette sagesse n’a pas payé. Le RPG a pris le pouvoir sans partage dont il se sert contre les partis adverses et les communautés guerzée et peule de Guinée.

Sans une implication directe des Nations Unies pour le choix de l’opérateur électoral, un recensement total et correct de la population guinéenne, le maintien d’ordre et l’organisation des élections présidentielles de 2015, rien n’empêchera des affrontements armés intercommunautaires en Guinée. On reviendra alors à ce qu’il fallait faire pour empêcher une guerre civile dans cet autre pays, aux conséquences incalculables sur toute la sous-région Ouest-africaine.

 

GUINEEPRESSE.INFO

Article recommandé :

1- Guinée : candidature unique de l’opposition face à Alpha Condé en 2015 ?

2- Guinée : confusion, trahisons, dénonciations et injures entre députés

3- Guinée : l’opposition fait à nouveau preuve d’incompétence et d’amateurisme politique !

4- Le nouveau gouvernement (de mission) d’Alpha Condé.

5- Guinée : la confession d’un Faliba qui se voulait un Madiba.

6- Quand une opposition fatiguée vend son âme

7- Alpha Condé avait décidé de diviser la Guinée avant sa mort.

8- Détruire les Peuls en Guinée: projet planifié de longue date par Alpha Condé

9- Guinée: Cellou Dalein Diallo en quête de stratégie ! (Certification des élections par l’ONU)

10- Liste provisoire des victimes du régime d’Alpha Condé (Témoignage de Lansana Kouyaté)

11- Tibou Camara sur Alpha Condé : « La faute politique et morale grave d'acteurs de notre transition »

12- Bruxelles : reaction du secrétaire fédéral UFR Belgique autour de la prise de fonction de Assemblée Nationale

13- Guinée: comment le PM Saïd Fofana a-t-il été reconduit Premier ministre !


 

4 commentaire(s) || Écrire un commentaire

Revenir en haut de la page


VOS COMMENTAIRES

thierno m diallo22/01/2014 12:54:10
pour une fois je partage votre analyse surtout quand à l'implication massive et directe de la communauté internationale(ONU)dans l'organisation des élections(communales, communautaires et présidentielle de 2015).parce que ce qu'il faut d'abord c'est démanteler le système de fraude du pouvoir RPG-ARC-EN CIEL avant toute élection. sinon comme nous le savons les mêmes causes engendrent les mêmes effets.
Hawa Bah23/01/2014 13:08:20
Cette conclusion de visionnaire, vous l'aviez déjà tiré dans plusieurs anciens articles. Si l'opposition en tenait compte, on n'aurait pas vécu la catastrophe des législatives. Elle était prévisible et tout le monde a averti l'opposition sur la question, mais Cellou a choisi d'aider Alpha Condé dans tous ses projets. Ce dernier a à présent tout en Guinée de la CENI à la Cour Constitutionnelle en passant par l'Assemblée nationale, et légalement, démocratiquement, alors que son parti est minotaire. Que des gens puissent exister encore derrière Cellou, je ne comprends pas: manque de discernement ou malédiction? J'aimerais bien savoir.
Aminata23/01/2014 15:18:59
Hawa,

Je me dis que la majorité des guinéens ne suporte plus Cellou. Ils (guinéens) sont pour le moment trop désesperés et ne savent pas à qui se fier et qui pourrait les sortir de cette situation donc ils se contente de rester au statut quo.

Je suis sûre et certaine que si un vrai leader, soucieux de l'amélioration des conditions de vie du guinéen, compétent, juste, conscient, surtout qui n'a peur que du TOUT PUISSANT ALLAH se présente au peuple, ils le suivront. On ne peut pas cacher le soleil avec la main.

Il a juste besoin de prouver par des actes qu'il est l'homme qu'il faut pour les guinéens (tous les présidents que nous avons eu depuis 58, n'ont été là que pour eux, leur clan, famille et amis). Pour moi, en ce moment, les guinéens n'ont pas besoin de la politique mais, de SÉCURITÉ ET DÉVELOPPEMENT(eau electricité, éducation, santé, travail etc..)
Malgré qu'Alpha Condé avait volé les élections avec ses 18%, s'il avait réussi a assurer ces 2 choses (sécurité et développement), il n'aurait même pas eu besoin de se soucier pour les élection de 2015.

L'ESPOIR EST ENCORE PERMI.

Merci
Sahaaba Nafowo23/01/2014 21:35:27
On est en droit de se demander ou vas la Guinée?
Spécial
 19/04/16: Chine - Europe : la guerre de l’acier a commencé. En Guinée, nous subissons le plus mauvais des présidents et les plus déshonorables des Parlementaires africains !
 16/12/15: Alpha Condé, le RPG et la culture de violence en Guinée.
 26/12/13: Guinée : un pays qui a besoin d’une opposition.
 28/11/13: Cellou Dalein, Sadio Barry et Diallo Sadakaadji: il est temps de briser le silence.
 02/07/13: Sadio Barry: un combat politique en passe d’être gagné en Allemagne !

 Lire plus d'articles...
Editorial
 31/03/15: François Louncény Fall : la honte nationale des Guinéens !
 11/03/15: Guinée : après les menaces des opposants, Alpha Condé et la Ceni leur font le doigt !
 19/02/15: Conakry: île de toutes les opportunités pour Alpha Condé et la mafia étrangère qui le soutient.
 07/08/14: Alpha Condé : l’erreur historique des Guinéens.
 04/02/14: Guinée: la presse censurée à Labé, mais paradoxalement pas par le pouvoir !

 Lire plus d'articles...
Analyse
 22/11/17: Africa Midi: Emission spéciale sur la question d’esclavages d’Africains en Libye (mercredi 22/11/17 à 20 GMT)
 20/11/17: Alpha Condé aux abois pour un 3è mandat.
 19/11/17: Décès de El-Hadj Oumar Doungou Barry - Déclaration de la coordination nationale des fulbé et Haalipular de Guinée.
 14/11/17: Déficit de démocratie en Guinée – Sommes-nous tous coupables et responsables ?
 14/11/17: La radio Africa Midi a reçu samedi, 11.11.17, Mohamed Mara, journaliste à Espace Fm Guinée.

 Lire plus d'articles...
Interviews
 31/10/16: Guinée : grande interview de Sadio Barry dans le journal Sanakou
 22/07/15: Interviews de Sadio Barry dans Echos de Guinée.
 14/06/15: Emissions du 7 au 11 juin 2015 avec Bashir Bah et Sadio Barry : les audio sont disponibles.
 25/01/15: L’artiste guinéen Elie Kamano dans le journal lefaso.net
 27/02/14: Entretien avec le jeune leader guinéen Mohamed Lamine Kaba, Président du parti FIDEL

 Lire plus d'articles...
Dossiers
 21/06/16: Sadio Barry : « J’accuse Alpha Condé, la justice guinéenne, Fatou Bensouda et sa CPI pour les tueries et pillages enregistrés à Mali Yemberen le vendredi 17.06.2016 »
 03/04/14: Cellou Dalein et l’UFDG
 17/02/14: GPP FM Fouta de Labé : Alpha Boubacar Bah et Laly Diallo de l’UFDG en opposition à Sadio Barry
 28/01/14: Guinée : Alpha Condé est-il encore crédible pour parler des audits de 2011 ?
 09/01/14: Cellou Dalein Diallo, le Président Responsable Suprême des Peuls ?

 Lire plus d'articles...
Exclusif
 13/12/13: Un conseil d’ami à Elhadj Cellou Dalein Diallo, leader de l’opposition guinéenne
 01/10/13: Législatives 2013 en Guinée: l'UE confirme le bilan de la journée électorale dressé par guineepresse.info en tous ses points.
 09/09/13: Guinée: des élections bâclées malgré trois ans de retard et risques sérieux de violences ethniques
 01/08/13: Guinée: quelles sont les véritables motivations de Mansour Kaba ?
 17/07/13: Bakary Fofana: l’irresponsable "cheveux blanc" de la Guinée !

 Lire plus d'articles...
Autres infos
 
 
Cours des dévises
 1 euro = 9350 FG +1.63%
 1 dollar = 6977 FG -3.1%
 1 yuan = 400 FG +0.00%
 1 livre = 10500 FG +1.25%
06/02/13 02 : 02
Articles marqués
 30/05/16: Manifeste de Sadio Barry sur la crise sociopolitique en Guinée
 22/04/16: Guinée: les confessions d’un voleur de la République !
 28/02/16: Cellou Dalein ou l’enfant gâté du Fouta et Bah Oury le malchanceux.
 25/11/15: Sadio Barry, au sujet de la foi.
 01/03/15: Guinée: qui trompe le peuple, le pouvoir ou l’opposition ?

 Lire plus d'articles...
 
 
Multimédia
 
Gaetan Mootoo d'Amnesty international, sur les massacre et viols du 28 septembre en Guinée

Par Christophe Boisbouvier

« Les tortionnaires ont franchi une étape inimaginable. Des militaires déchiraient les vêtements des femmes avec une telle violence, parfois avec des couteaux ou la baïonnette, les violant en public. C'était la barbarie dans toute son horreur ».
SOURCE : RFI

 
RTG news (journal TV)
 
Médias
le Jour
IvoirNews
mediapart
Hafianews
togoforum
fereguinee
Guineeweb
ActuGuinée
tamsirnews
Guineeview
Guinée libre
Guineenews
Guinee infos
Guineevision
oumarou.net
aminata.com
Timbi Madina
afriquemplois
Guinea Forum
africatime.com
InfoGuinee.net
guinee224.com
Haal-Pular.com
guineeweb.info
Le Guepard.net
Africabox Music
Guinee nouvelle
Euro Guinée e.V
Guineeinformation
Site en langue Pular
Les Ondes de Guinée
Camp Boiro Memorial
Mondial Communication
Soc.culture.guinea-conakry
 
 
 
 
 

Radio Mussidal Halipular

Radio MH
 
 
 
 

L’intervention du Président de la Coordination Nationale Haalipular de Guinée, Elhadj Saikou Yaya Barry, relative aux crimes ethniques dont Waymark est complice en Guinée:

Elhadj Saikou Yaya Barry

 
 


ITEEV Aachen import/export:

Agence d’import/export des produits et équipements informatiques et industriels, des véhicules et engins de tout genre, de l’Allemagne pour toutes les directions, en particulier l’Afrique:

www.iteev-aachen.com

 
 


Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): le parti d'avenir.

Ci-dessous, vous trouverez la fiche d'inscription (adhésion) et de soutien au parti en fichier PDF. Les données des personnes membres ou contributeurs resteront strictement confidentielles et accessibles uniquement à l'administration restreinte du parti pour la comptabilité et la mise en place d'un répertoire de cadres et personnes ressources du parti en fonction de leurs professions et compétences, à toutes fins utiles.

Les fiches remplies peuvent être remises à un bureau du parti ou scannées et transféré à la direction du parti aux adresses suivantes:

1- Mail Compta : bag.compta@protonmail.com     pour des payements, cotisations ou dons.

2- Mail Général : bag.guinee@protonmail.com      pour adhésion ou modification de données personnelles existentes.

Fiche d'adhésion au parti

Fiche de cotisation et de soutien au parti B.A.G

Affiche du B.A.G en Guinée

 
Lire le préambule du BAG !
 
Suivre l'évolution du parti B.A.G !
 
Débat du 09.09.2016 – JaquesRogerShow vs Sadio Barry, le leader du Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): l’audio est disponible
 
Débat du 18.9.16 - Hafianews vs Sadio Barry du BAG : l’audio est disponible
 
 
©2007-2008 Guineepresse.info
|Webmaster
|Sitemap
|Qui sommes nous?
|Forum
|Archives
|Mentions légales
|Aide et remarques