Bienvenue sur GuineePresse.info
Google
 

Mis en fonction le 16.01.2008
Chercher dans GuineePresse.info :
Accueil
Actualité Opinion
Sport
Culture
Archives
Vie pratique
Forum
Accueil > Archives 5 |Syndication rss Send to facebook Send to facebook twitt this Send to LinkedIn Send via email Print |Mercredi, 24 mai 2017 13 : 30

Guinée : Alpha Condé est-il encore crédible pour parler des audits de 2011 ?


2014-01-28 15:01:42 

Après avoir nommé  son nouvel ancien gouvernement dit de mission, puis défini publiquement cette  mission qui consisterait à le faire « gagner » la présidentielle 2015  (Lire), voilà Alpha Condé revenir sur un dossier qu’il avait volontairement oublié : l’audit sur la gestion des anciens ministres de Conté.

Dans son  entretien avec Stéphanie Antoine de France 24, le samedi 25 janvier 2014 depuis  Davos, la journaliste lui reproche de ne pas faire d’ouverture envers  l’opposition dans le nouveau gouvernement. Alpha Condé répond :

« L’opposition est constituée par des anciens premiers ministres, qui ont gouverné pendant trente ans; si le pays est là où je l’ai trouvé, c’est bien leur responsabilité. J’ai commis l’erreur de ne pas publier les audits, cette fois, je vais les publier, pour que les gens connaissent la vérité sur ces prétendus opposants qui sont tous des anciens ministres. Je constate tout simplement que le pays a été mal géré par ces gens-là et que je n’ai pas besoin d’eux dans mon gouvernement. C’est tout. »

A propos des législatives bâclées et frauduleuses, Alpha Condé trouve un argument, devenu valable après l’acceptation des résultats par l’opposition :

« Dans quel pays en Afrique, l’opposition a eu un tel pourcentage ? »

En effet, l’opposition elle-même, à travers son leadership, a parlé de score honorable par rapport à un scrutin qu’elle a frauduleusement perdu alors qu’elle est majoritaire à plus de 80% dans le pays.

Il y a deux enseignements à tirer des dernières décisions et des propos d’Alpha Condé :

 

1)-  Le premier enseignement

Tout le combat de l’homme politique Alpha Condé, toute la pensée et toutes les actions du chef de l’Etat Alpha Condé n’ont eu et n’ont autre but que d’avoir le pouvoir, s’enrichir à son tour et garder le pouvoir jusqu’à sa mort pour échapper à la justice. En nommant son nouveau gouvernement, Alpha Condé ne s’est même pas gêné de proposer, à Bah Ousmane, un poste de Ministre d’Etat conseiller à la présidence, chargé de préparer les élections présidentielles de 2015. Ce que ce dernier aurait décliné avec l’argument qu’on ne peut pas parler des élections de 2015 maintenant.

En effet, si Alpha Condé voulait mettre de l’ordre en Guinée et donner au pays la chance de se développer :

a)- il n’allait pas s’atteler à diviser si gravement la société guinéenne au point d’institutionnaliser l’ethnocentrisme et le régionalisme tout en le disant publiquement (La présidence aux Malinkés, la Primature à la Basse Côte et l’Assemblée Nationale à la Forêt).

Les Peuls sont ainsi devant le défi de se battre pour avoir la Présidence de la République d’où se fait le partage ou bien continuer à enterrer des morts, à soigner leurs blessés, à prendre en charge à vie leurs enfants ou parents mutilés, à croupir en prison, à payer des rançons, à voir leurs biens pillés et détruits et, très prochainement, se voir massivement déchus de leur nationalité guinéenne. N.B : pour l'année scolaire 2013/2014 beaucoup de Peuls ont eu des inscriptions en Europe pour des études, mais ils ont perdu ces inscriptions, faute d'avoir pu obtenir leurs passeports guinéens. Pour cette communauté guinéenne qui croit encore à la lutte politique et aux vertus de la démocratie, bouter Alpha Condé et son régime d’apartheid hors du pouvoir en 2015 est donc une nécessité vitale ! C’est une question de survie pour elle ! Ainsi, reculer ou rester passifs quand Alpha Condé essayera encore d’imposer par la force des conditions de fraudes électorales pour la future présidentielle serait la pire des erreurs que les leaders de l’opposition guinéenne et les notables de la communauté peule commettront cette fois-ci (Lire les conseils du prix Nobel de paix Henry Kissinger).

Une chose est certaine : la Guinée souffrira longtemps des séquelles de la politique ethno-stratégique d’Alpha Condé. Notons par exemple un fait qui était inimaginable jusqu’à la fin de règne du militaire président paysan Lansana Conté : un responsable d’une institution républicaine (Michel Kamano) demande au chef de l’Etat Alpha Condé de tenir sa promesse de donner la présidence de l’Assemblée Nationale à un Forestier, c'est à dire à quelqu'un de sa région ! Michel Kamano, un homme que l’on devrait compter parmi les sages du pays, Président du Conseil Economique et Social, qui est censé cultiver l’esprit national et promouvoir la seule compétence comme critère de choix d’un Guinéen à un poste !

b)-  il (Alpha Condé) n’allait pas utiliser les audits comme un instrument de chantage ou une arme contre ses adversaires politiques, mais pour soigner le pays d’un mal qui l’empêche de bouger et de se développer malgré ses immenses richesses et potentialités humaines.

En effet, Alpha Condé a recyclé tous les anciens pourris et décriés qu’il dit avoir combattus pendant 50 ans. Des anciens ministres et véritables hommes forts du régime Conté, il n’y a que ceux qui veulent le même fauteuil que lui qui n’ont pas eu leur place à la présidence ou dans son gouvernement avec rang de ministre. Les non-intellectuels comme Mamadou Sylla ont obtenu des places équivalentes voire meilleures à celles qu’ils avaient sous Lansana Conté. Alhassane Condé confirmé à son poste occupe les mêmes fonctions qu’il avait sous Lansana Conté.

Alpha Condé a-t-il oublié qu’il avait investi des sommes énormes en 2007 pour corrompre les syndicats et la société civile qu’il a poussés à organiser un soulèvement populaire destiné à ramener Mamadou Sylla et Fodé Soumah en prison et les faire condamner pour avoir vidé la banque centrale guinéenne ?

Alpha Condé a-t-il oublié que Kiridi Bangoura avait organisé des élections avec des résultats au nombre de votants supérieur au nombre d’électeurs inscrits ?

Alpha Condé a-t-il oublié ce qu’il racontait au sujet du ministre de l’époque Kiridi Bangoura quand il était en prison ? Le prisonnier Alpha Condé ne mangeait pas des repas soussous ni malinkés parce que, disait-il, que Kiridi Bangoura veut l’empoisonner. Il se faisait inviter ainsi à partager les repas de ses codétenus peuls pendant sa détention sous Lansana Conté.

Une autre certitude est que le changement par rapport à Alpha Condé n’est pas possible avec des anciens ministres de Lansana Conté contre lesquels il a un moyen de chantage et pour lesquels il n’a aucun respect.

Dès son arrivée au pouvoir, Alpha Condé a ordonné des audits de la gestion des anciens ministres en créant un ministère de l’audit et du contrôle économique à cet effet. Après deux ans de travail, ce ministère disparait sans présenter un bilan quelconque. La presse guinéenne avait réclamé à cor et à cri la publication des résultats de ces audits sans succès. Au fait, Alpha Condé qui s’est fait entourer de tous les mauvais et anciens voleurs des régimes précédents n’a jamais pensé aux intérêts du pays. Il ne cherchait qu’à avoir quelque chose par laquelle tenir ses opposants, pour les faire plier à chaque fois qu’il veut atteindre un but. Ce qui semble bien marcher. En effet, au moment fort de la crise pour la recomposition de la Ceni, Alpha Condé (en personne et à travers ses loubards politiques Alhousseni Makanéra et Malick Sankhon) avait aussi parlé un moment des audits et des résultats accablants pour les anciens ministres de Conté qu’il détiendrait. Subitement, les leaders de l’opposition cèdent sur toute la ligne "au nom de l’apaisement, de la paix et de l’intérêt de la nation": le parti minoritaire RPG d’Alpha Condé obtient la majorité et la présidence de la Ceni. Pour les législatives, on a assisté au même scénario.

En juillet 2011, Jean-Pierre BEJOT, un bon connaisseur d’Alpha Condé écrit dans la "La Dépêche Diplomatique" : « Condé n'est pas exactement l'intellectuel que ses affidés prétendent qu'il est … »

De nos jours, l’incompétence d’Alpha Condé et son niveau intellectuel curieusement trop bas sont reconnus par tout le monde, y compris lui-même qui a reconnu, ce mois (janvier 2014), l’échec de son gouvernement, alors qu’il confiait à Jeune Afrique en 2011 que c’est lui en personne qui pilote toutes les affaires du pays, dans tous les départements, allant jusqu’à nommer et limoger des secrétaires de bureaux et plantons de services. Mais, comme le dit Michel Audiard, « Un intellectuel assis va moins loin qu’un con qui marche ». 

Nos intellectuels, technocrates et anciens ministres leaders politiques qui ne prennent aucune initiative, ne savent pas lire dans les propos et actions politiques d’Alpha Condé pour anticiper et déjouer ses manœuvres, sont tombés dans ses filets. Il fallait demander à Alpha Condé de rendre public le résultat des audits au moment où il était entouré de toute l’ancienne équipe de Conté à la présidence et au gouvernement. Alpha Condé aurait évoqué des raisons de cohésion nationale pour le refuser ou se taire en se discréditant. Car, s’il le faisait, tout allait s’écrouler autour de lui-même ou il allait devoir se discréditer aux yeux du monde en ne mettant en cause que ses seuls adversaires politiques. L’autre avantage d’une telle démarche aurait été que l’affaire serait close avant qu’on entre en période de campagne pour la présidentielle 2015, la vraie raison de ces audits au fait.

Au lieu donc de jouer leur rôle, les anciens ministres opposants ont pensé qu’en satisfaisant Alpha Condé, il oubliera le passé et leur tendra la main. Comme à leur habitude, ils ont trahi la Nation guinéenne pour servir un homme :

  1. ils ont fait modifier la Constitution uniquement pour lui (son âge ne lui permettait plus d’être candidat à la présidentielle en 2010, en vertu de la Constitution 90 que lui-même avait acceptée),
  2. ils lui ont "démocratiquement" donné la Présidence, la Ceni, l’Assemblée Nationale et ainsi la Cour Constitutionnelle (le seul organe de recours qui pouvait les protéger et veiller à l’équité en Guinée).

A présent, Alpha Condé a toutes les possibilités de les démolir sans servir aucun intérêt de la Guinée ni prendre directement une telle décision lui-même. Si Alpha le veut vraiment, c’est l’Assemblée Nationale dans laquelle ses opposants collaborent "patriotiquement" qui va demander, avec accord de leurs propres députés, la publication des résultats des audits et la traduction en justice des "voleurs et délinquants de la République qui sont responsables de tous les maux de la Guinée" comme le dit Alpha Condé.

L’Assemblée Nationale dominée par le RPG peut lever l’immunité de tout député qui serait mis en cause et autoriser la justice à le poursuivre comme tout délinquant du pays. Ce serait légal et légitime.
Alpha Condé le ferait si ces opposants anciens ministres n’acceptent pas d’aller à la présidentielle 2015 dans les conditions qui l’arrangent. Car, il n’aurait aucune chance de rester au pouvoir dans le cas contraire. Il pourrait alors déclencher ces procédures qui vont conduire à un blocage politique empêchant d’aller aux élections afin de rester le plus longtemps possible au pouvoir, comme ce fut le cas en Côte d’Ivoire.

Christophe Châtelot, dans le journal "Le Monde" (cf. LDD Guinée 026/Mercredi 17 novembre 2010 :

« L'ethno-stratégie opportuniste » de Condé n'a pas été mise en œuvre que pour gagner la présidentielle. Elle est, à l'instar de ce qu'a été "l'ivoirité", le fondement de son action ».

Jean-Pierre BEJOT dans le journal "La Dépêche Diplomatique" le jeudi 21 juillet 2011 :

« Condé c'est, mathématiquement, à peine 19 % de l'électorat guinéen (son score au premier tour). C'est dire que plus de 80 % de la population n'y trouve pas son compte. Et pour que le compte soit bon, il fallait rassembler ; or Condé a choisi d'exclure. », avant d’ajouter : « Il y a chez Condé beaucoup de Gbagbo Laurent ».

Si donc sanctionner les crimes économiques (pourquoi pas ceux du sang aussi ?) et mettre fin à la mauvaise gouvernance étaient les motivations d’Alpha Condé en ordonnant ces audits, il allait gouverner dans la transparence et faire comme Macky Sall au Sénégal : laisser le département ou la commission en charge des audits faire son travail avec les pleins pouvoirs de traduire en justice, au nom de l’Etat, toute personne qui serait impliquée à un niveau que ce soit, sans exception. Il n’allait pas attendre la fin de son mandat et la période de campagne des élections communales et de l’élection présidentielle 2015 pour sortir un dossier qui a eu le temps de toutes les manipulations possibles. Plus rien n’est crédible dans ce dossier d’audit d’Alpha Condé. D’ailleurs en trois ans seulement, Alpha Condé a pillé le pays et a enrichi sa petite famille plus que tous les anciens présidents et ministres du pays. Face au flou concernant les :

- 25 millions US de Palladino
- 150 millions US de l'Angola
- 45 millions US d’Areeba MTN
- 700 millions US de Rio Tinto
- 35 a 40 millions US de recettes mensuelles ARPT
- 820 millions US de RUSAL, Bauxite de Dian dian
- 5 ou 6 milliards US pour le Permis d’exploitation de Bauxite de SANTOU HOUDA
- 250 millions US  pour le Permis d'exploitation de fer a LOLA pour son fils Mohamed Condé
- 46 a 80 millions US pour les passeports biométriques
- le numéro de compte de la famille Condé en Suisse recevant des commissions que Guineenews a rendu public, l’implication du fils et du COUPLE CONDE - DJENE KABA dans tous les dossiers miniers et lucratifs du pays, le refus d’Alpha Condé de décliner ses biens au début de son mandat,

l’opposition est en droit voire a le devoir d’exiger un audit indépendant de la gestion d’Alpha Condé avant la prochaine présidentielle.

En effet, la gourmandise et la volonté d’Alpha Condé de s’enrichir à grande vitesse ne font plus de doute. Ainsi, le chef de l’Etat guinéen n’a pas hésité de contourner "les élus du peuple" pour se servir de la complicité de Rabiatou Sera Diallo et de son groupe coopté (CNT) pour s’attribuer plus d’un milliard de Francs Guinéens (environ 150 000 dollars US) par jour. Vous lisez bien, par jour !

Sachant que le CNT demandait à son tour des primes de départ (390 millions de Francs Guinéens pour chacun) au chef de l’Etat Alpha Condé, des audits de la Présidence et du CNT seraient impératifs dans tout Etat démocratique (les deux se font cadeaux par abus de pouvoir sur le dos du peuple qui croupit dans la misère). Car, par ce fait, Alpha Condé vole au peuple de Guinée, l’équivalent de :

  1. Six (6) Mercedes classe A chaque jour ou bien
  2. Cinq (5) écoles techniques ou professionnelles modernes et bien équipées chaque jour ou bien
  3. Un (1) hôpital à la dimension de Donka, moderne et bien équipé chaque mois ou encore
  4. Cent (100) km de route bitumée chaque deux mois

Tout laisse croire qu’il y a des étrangers avec lesquels Alpha Condé partage l'argent qu'il tire de l’Etat guinéen. Jean-Pierre BEJOT a écrit en 2011:

« Ce serait à l'honneur de Condé de penser qu'il ne doit rien à personne sauf aux Guinéens. Je doute qu'il soit aussi conscient que cela de la réalité guinéenne. Son gros point faible, c'est qu'il pense être président de la République de Guinée quand il n'est qu'une caution qui rassure la « communauté internationale » (un « opposant historique » à la tête d'un pays qui n'avait, jusqu'alors, connu que la dictature et pas la plus soft) et permettait au pays, jusqu'à ce matin, de laisser penser qu'il était comme les autres ».

Un élément de comparaison :

Le salaire de Barack Obama, Président des USA (première puissance du monde), est fixé par la loi à un peu moins de 400 000 dollars. En 2012, Barack Obama et son épouse Michelle ont gagné ensemble 608 611 dollars dont ils retourneront les 18,4% à l’Etat à titre d’impôt. Ils ont donc à leur compte 499 061,02 dollars par an, moins que le traitement du chef de l’Etat guinéen Alpha Condé en quatre jours (600 000 dollars).

A noter que la Guinée est l’un des plus pauvres pays de l’Afrique qui reçoit de l’aide pour organiser même le recensement de sa population.

 

2)- Le deuxième enseignement.

Alpha Condé :
« Je constate tout simplement que le pays a été mal géré par ces gens-là et que je n’ai pas besoin d’eux dans mon gouvernement. C’est tout. »

Il ne fait plus aucun doute que si Alpha Condé se maintient au pouvoir en 2015, ce serait la fin de la carrière politique et administrative de tous ses adversaires politiques actuels, sans la complicité volontaire ou involontaire desquels la dictature RPG ne pouvait pas s’implanter en Guinée. Ce qui les obligera peut-être à se battre loyalement cette fois-ci, derrière une personnalité forte devant laquelle Alpha Condé n’a aucune chance !

 

SADIO BARRY,
Administrateur de GuineePresse.Info

 

Articles recommandés :

De nos archives :

1- La farce de l’audit ou l’art d’organiser la rançon des gérants d’entreprises et des opérateurs économiques

2- Alpha Condé et les mines: délit de haute trahison. Voici les preuves !

3- Guinée: quand apprendra-t-on à être sérieux dans ce pays ?

 

D’autres sources :

4- L’entretien d’Alpha Condé avec Stéphanie Antoine de France 24

5- Le salaire annuel de Barak Obama : source.

6- L’article de Jean-Pierre BEJOT

 

Lecture recommandée:

Les conseils de Henry Kissinger, politologue et ancien ministre des affaires étrangères des USA, conseiller spécial américain de la sécurité nationale, prix Nobel de paix :

http://www.guineepresse.info/index.php?id=14,8765,0,0,1,0


 

15 commentaire(s) || Écrire un commentaire

Revenir en haut de la page


VOS COMMENTAIRES

Matou sanden28/01/2014 15:35:31
Sadjo Barry Il faut dire a cellou dalein diallo de rendre. La Maison vole a l'etat la ou il habite a dixin port ok la premiere page de cellou dalein diallo est sa dabor
Baabari28/01/2014 18:00:09
Publier les audits par Alpha Condé c'est normal s'il était propre mais avec 1 milliard de FG/jour aujourd'hui et les 2 milliards de dollars empochés depuis qu'il est au pouvoir il lui est moralement impossible de parler des audits sauf quand il commence par lui même. Tout le peuple va sortir le lendemain de ces audits publiés pour exiger aussi une opération d'audit de sa gestion pendant ces 3ans.Le mouvement ne s'arrêtera que le jour de son arrestation par un changement de régime déjà prédit par Sidya.

Vive la Guinée!!!
Diallo Oumar28/01/2014 20:28:45
Si l’Opposition pouvait saisir la balle au rebond pour demander à son tour d’auditer la gestion d’Alpha Condé par Cabinet d’audit et consultant International. Car www.Guineepresse.info vient de les fournir des arguments qu’elle pourra exploiter si elle était visionnaire. Le Pays sortira gagnant de ces audits et contre audit et Alpha Condé sera mis sur le banc d’accusé par la Communauté Internationale.

Diallo Oumar
Baldez28/01/2014 23:39:57
Mr sadjo vraiment votre analyse est pertunante,je vous remercie!... Vous atandez quoi pour nous dire le nom du parti de DIALLO SADAKADJI Mr sadjo?? Alpha condé pense que tous les guinéens sont bêtes comme lui? No il se trompe si ce le cas. Pendant 3ans de mal gouvernance combien de milliards de dollars USA son gouvernement a detourné?? Il na qu'a arrêté de tromper le peuple par des fausses promesses. Les audits commenceront par les 700 millions de dollars d'EDG,il nous dira comment lui et ABDOULAYE KEITA ont utilisé cette somme. Wassalam!
ibrahima-kankalabé29/01/2014 01:10:44
Contrairement à Ellen Johnson-Sirleaf, Goodluck Ebele Jonathan, Paul Kagamé, John Dramani Mahama…Le président Alpha Condé n’était pas invité au Forum Economique Mondial de Davos
http://www.guineeinformation.fr/index.php/guinee/item/269-contrairement-a-ellen-johnson-sirleaf-goodluck-ebele-jonathan-paul-kagame-john-dramani-mahama-le-president-alpha-conde-n-etait-pas-invite-au-forum-economique-mondial-de-davos
Aliou29/01/2014 06:44:55
Koto Sadio Barry, la politique guinéenne a soif d'un homme comme vous. Un homme qui voit dans l'avenir et qui n'a pas peur de dire la vérité et de défendre ce qui est juste. Bref, un homme de Dieu qui défend même la vérité de son adversaire. Personne n'a été assez critique contre Lansana Kouyaté plus que vous. C'est grâce à guineepresse que nous avons ouvert les yeux sur les actes ethnocentristes et de trahison de Lansana Kouyaté. Quand il était PM aucun site guinéen ne dénonçait les choses comme elles se passaient. J'ai hai Kouyaté en vous lisant et me rendant compte que tout se vérifiait, vous ne disiez que la vérité sur lui. Mais dans l'affaire Dialikatou, vous avez pris sa défense dans des termes et avec des révélations qui en disent beaucoup sur votre personnalité:
"L’Islam exige la loyauté et a condamné la violation des serments avec un degré tel qu’il ne permet pas à ses adeptes de trahir leurs engagements, même ceux pris à l’égard des corrompus et des injustes".
C'est trop noble et je comprends pourquoi vous n'avez peur que de Dieu. Vous êtes franc et équitable.
Vous interventions dans les comentaires sous les deux articles à savoir "Emission spéciale: Mme Zalikatou Diallo" et "Bah Oury réagit à la reconduite de Saïd Fofana" ont changé ma position contre Kouyaté. Il nous a certes du mal dans le passé mais lui au moins il l'a dit lui-même et s'est excusé en donnant des explications. Depuis son départ du gouvernement de Alpha Con2 il est resté fidèle à ses engagements dans l'opposition. Je crois aussi que l'homme peut changer et que Kouyaté peut encore jouer un rôle positif en Guinée.
Si vous pouvez faire de vos deux commentaires un article ce sera une bonne idée à cause des enseignements qu'on y trouve. Dans le cas contraire j'invite chaque lecteur qui n'a pas eu l'opportunité de lire vos interventions dont je parle de le faire en copiant les deux liens. Les guinéens qui se disent croyants doivent lire ces messages.

http://www.guineepresse.info/index.php?id=10,13536,0,0,1,0

http://www.guineepresse.info/index.php?id=14,13556,0,0,1,0
Doumbouya29/01/2014 06:54:35
Merci Sadio! Comme toujours vos analyses sont pertinentes et avertissent de ce qui arrive avec proposition de ce qu'il faut faire. Vous donnez assez de raisons suffisantes chacune pour que la Guinée toute entière se lève pour chasser cet imposteur criminel venu du néant pour sucer notre pays. Mais vous n'avez pas un parti pour l'application de vos idées hélas. Je suis convaincu que votre arrivée en politique va changer beaucoup de choses et que cela permettrait aux guinéens de se reconcilier. Car c'est l'injustice et l'impunité qui créent des haines et divisions entre guinéens. Ceux qui ont préféré cette créature étrange aux fils du pays ont une dette lourde envers le peuple de guinée et les futures générations.
jama29/01/2014 13:41:41
wooooow this article is fantastic. mercie Mr Barry vraiment c'est formidable. NO OTHER COMMENTS!!!!
dr mo29/01/2014 16:03:57
je vous infome que ces audit on ete realise par lansana kouyate en 2007. lorsque les militaires sont arrives ;ils ont ordonnes a dr. ousmane kaba de verrifier ces audit et apporter des corrections. le president ALPHA MENACE de les publier cest tout. ces audits ne sont pas realise par le prof. alpha
kadetbarry saram29/01/2014 17:57:50
J'apprécie beaucoup vos articles, on dit souvent qu'on a les dirigeants qu'on mérite, mais je pense sincèrement que l'on ne mérite pas ce Mr,c'est quelqu'un qu'on a connu à Paris, mais on aurait jamais imaginé qu'il aurait été aussi néfaste pour la Guinée et si on place l'opposition à côté, on ne peut que se demander si l'adage n'est pas vrai, pauvre de nous. On compte sur des guinéens comme vous n'arrétez surtout pas le combat qu'on peut mener partout.
Hawa Bah29/01/2014 18:10:47
Merci Mr Barry. Comme dit jama, cet article est formidable. Veuillez le garder pour la future campagne de notre parti contre le délinquant et voleur du siècle Alifa Coné. Il renferme tout ce que les pauvres guinéens doivent savoir et qui peut les faire prendre conscience de Conakry à Siguiri, Labé à Lola.
L. Kanté29/01/2014 20:54:58
Mr Barry, je vous félicite sincèrement pour cet article qui peut ouvrir les yeux à beaucoup d'entre nous. Je n'aime pas Cellou ni aucun ancien ministre de Conté, mais honnêtement Alpha est mauvais pour la Guinée. C'est trop criminel ça! Ce type n'a pas honte, il est plus prédateur que même le CNDD. Il me fait penser au fou Bokassa.
M. Tamba30/01/2014 14:13:11
« Dans quel pays en Afrique, l’opposition a eu un tel pourcentage ? »

Alpha Condé n'a pas honte et laisse clairement apparaitre qu'il est un de ces atardés qui font que le continent africain a une mauvaise image dans le monde. Il y a beaucoup de pays africains où l'opposition ne fait pas seulement un bon score mais remporte carrément les élections: le Sénégal à côté et le Ghana sont des exemples qui Mr. Condé semble ignorer.
Mohamed Camara30/01/2014 16:15:50
ibrahima-kankalabé, bien fait de diffuser cette information. Alpha Condé est un escroc qui fait croire aux guinéens qu'il est important alors que les personnes sérieuses de ce monde ne veulent plus le sentir.
Aliou02/02/2014 07:38:41
Ha haaa Sadio, pour une fois Cellou a écouté ce que tu dis mais trop tard: il dit qu'il va demander à l'Assemblée Nationale d'auditer la gestion des 3 ans d'Alpha Condé. Il oublie qu'ils ont donné la majorité de l'Assemblée à Alpha Condé à qui donc la décision finale revient. Quand un leader politique ne pense pas vers l'avenir, c'est ce qui lui arrive.
Spécial
 19/04/16: Chine - Europe : la guerre de l’acier a commencé. En Guinée, nous subissons le plus mauvais des présidents et les plus déshonorables des Parlementaires africains !
 16/12/15: Alpha Condé, le RPG et la culture de violence en Guinée.
 26/12/13: Guinée : un pays qui a besoin d’une opposition.
 28/11/13: Cellou Dalein, Sadio Barry et Diallo Sadakaadji: il est temps de briser le silence.
 02/07/13: Sadio Barry: un combat politique en passe d’être gagné en Allemagne !

 Lire plus d'articles...
Editorial
 31/03/15: François Louncény Fall : la honte nationale des Guinéens !
 11/03/15: Guinée : après les menaces des opposants, Alpha Condé et la Ceni leur font le doigt !
 19/02/15: Conakry: île de toutes les opportunités pour Alpha Condé et la mafia étrangère qui le soutient.
 07/08/14: Alpha Condé : l’erreur historique des Guinéens.
 04/02/14: Guinée: la presse censurée à Labé, mais paradoxalement pas par le pouvoir !

 Lire plus d'articles...
Analyse
 22/05/17: Statut de chef de file de l’opposition et enrichissement illicite
 22/05/17: Déclaration du Mouvement Panafricain pour la Renaissance
 18/05/17: Debout la Guinée (par Thierno Aliou Bah) !
 18/05/17: Le Budget du chef de file de l'opposition: un arrangement illégal ?
 18/05/17: Guinée : où en est la réforme du secteur de sécurité ?

 Lire plus d'articles...
Interviews
 31/10/16: Guinée : grande interview de Sadio Barry dans le journal Sanakou
 22/07/15: Interviews de Sadio Barry dans Echos de Guinée.
 14/06/15: Emissions du 7 au 11 juin 2015 avec Bashir Bah et Sadio Barry : les audio sont disponibles.
 25/01/15: L’artiste guinéen Elie Kamano dans le journal lefaso.net
 27/02/14: Entretien avec le jeune leader guinéen Mohamed Lamine Kaba, Président du parti FIDEL

 Lire plus d'articles...
Dossiers
 21/06/16: Sadio Barry : « J’accuse Alpha Condé, la justice guinéenne, Fatou Bensouda et sa CPI pour les tueries et pillages enregistrés à Mali Yemberen le vendredi 17.06.2016 »
 03/04/14: Cellou Dalein et l’UFDG
 17/02/14: GPP FM Fouta de Labé : Alpha Boubacar Bah et Laly Diallo de l’UFDG en opposition à Sadio Barry
 28/01/14: Guinée : Alpha Condé est-il encore crédible pour parler des audits de 2011 ?
 09/01/14: Cellou Dalein Diallo, le Président Responsable Suprême des Peuls ?

 Lire plus d'articles...
Exclusif
 13/12/13: Un conseil d’ami à Elhadj Cellou Dalein Diallo, leader de l’opposition guinéenne
 01/10/13: Législatives 2013 en Guinée: l'UE confirme le bilan de la journée électorale dressé par guineepresse.info en tous ses points.
 09/09/13: Guinée: des élections bâclées malgré trois ans de retard et risques sérieux de violences ethniques
 01/08/13: Guinée: quelles sont les véritables motivations de Mansour Kaba ?
 17/07/13: Bakary Fofana: l’irresponsable "cheveux blanc" de la Guinée !

 Lire plus d'articles...
Autres infos
 
 
Cours des dévises
 1 euro = 9350 FG +1.63%
 1 dollar = 6977 FG -3.1%
 1 yuan = 400 FG +0.00%
 1 livre = 10500 FG +1.25%
06/02/13 02 : 02
Articles marqués
 30/05/16: Manifeste de Sadio Barry sur la crise sociopolitique en Guinée
 22/04/16: Guinée: les confessions d’un voleur de la République !
 28/02/16: Cellou Dalein ou l’enfant gâté du Fouta et Bah Oury le malchanceux.
 25/11/15: Sadio Barry, au sujet de la foi.
 01/03/15: Guinée: qui trompe le peuple, le pouvoir ou l’opposition ?

 Lire plus d'articles...
 
 
Multimédia
 
Gaetan Mootoo d'Amnesty international, sur les massacre et viols du 28 septembre en Guinée

Par Christophe Boisbouvier

« Les tortionnaires ont franchi une étape inimaginable. Des militaires déchiraient les vêtements des femmes avec une telle violence, parfois avec des couteaux ou la baïonnette, les violant en public. C'était la barbarie dans toute son horreur ».
SOURCE : RFI

 
RTG news (journal TV)
 
Médias
le Jour
IvoirNews
mediapart
Hafianews
togoforum
fereguinee
Guineeweb
ActuGuinée
tamsirnews
Guineeview
Guinée libre
Guineenews
Guinee infos
Guineevision
oumarou.net
aminata.com
Timbi Madina
afriquemplois
Guinea Forum
africatime.com
InfoGuinee.net
guinee224.com
Haal-Pular.com
guineeweb.info
Le Guepard.net
Africabox Music
Guinee nouvelle
Euro Guinée e.V
Guineeinformation
Site en langue Pular
Les Ondes de Guinée
Camp Boiro Memorial
Mondial Communication
Soc.culture.guinea-conakry
 
 
 
 
 

Radio Mussidal Halipular

Radio MH
 
 
 
 

L’intervention du Président de la Coordination Nationale Haalipular de Guinée, Elhadj Saikou Yaya Barry, relative aux crimes ethniques dont Waymark est complice en Guinée:

Elhadj Saikou Yaya Barry

 
 


ITEEV Aachen import/export:

Agence d’import/export des produits et équipements informatiques et industriels, des véhicules et engins de tout genre, de l’Allemagne pour toutes les directions, en particulier l’Afrique:

www.iteev-aachen.com

 
 


Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): le parti d'avenir.

Ci-dessous, vous trouverez la fiche d'inscription (adhésion) et de soutien au parti en fichier PDF. Les données des personnes membres ou contributeurs resteront strictement confidentielles et accessibles uniquement à l'administration restreinte du parti pour la comptabilité et la mise en place d'un répertoire de cadres et personnes ressources du parti en fonction de leurs professions et compétences, à toutes fins utiles.

Les fiches remplies peuvent être remises à un bureau du parti ou scannées et transféré à la direction du parti aux adresses suivantes:

1- Mail Compta : bag.compta@protonmail.com     pour des payements, cotisations ou dons.

2- Mail Général : bag.guinee@protonmail.com      pour adhésion ou modification de données personnelles existentes.

Fiche d'adhésion et de soutien au parti

 
Lire le préambule du BAG !
 
Suivre l'évolution du parti B.A.G !
 
Débat du 09.09.2016 – JaquesRogerShow vs Sadio Barry, le leader du Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): l’audio est disponible
 
Débat du 18.9.16 - Hafianews vs Sadio Barry du BAG : l’audio est disponible
 
 
©2007-2008 Guineepresse.info
|Webmaster
|Sitemap
|Qui sommes nous?
|Forum
|Archives
|Mentions légales
|Aide et remarques