Bienvenue sur GuineePresse.info
Google
 

Mis en fonction le 16.01.2008
Chercher dans GuineePresse.info :
Accueil
Actualité Opinion
Sport
Culture
Archives
Vie pratique
Forum
Accueil > Archives 1 |Syndication rss Send to facebook Send to facebook twitt this Send to LinkedIn Send via email Print |Mardi, 21 novembre 2017 07 : 47

Guinée: à quoi joue Boubacar Barry, l’ex-ministre du CNDD ?


boubacar_barry.png
Boubacar Barry, UNR

2014-08-03 17:18:30

Les événements du mardi 29 juillet 2014 mettent l’opposition guinéenne extra parlementaire dans l’obligation de faire du tri en son sein ou de se discréditer en bloc.

Il s’agit de la rencontre organisée en son nom par l’ex-ministre d’Etat du CNDD, Boubacar Barry, actuel président du parti UNR (Union Nationale pour le Renouveau).

Cette rencontre avait été voulue par le chef de l’Etat Alpha Condé dans la perspective de son voyage sur les USA.

Monsieur Alpha Condé qui a de nouveau bloqué le dialogue politique en refusant de valider les conclusions consensuelles des dernières négociations de l’opposition, de la mouvance RPG, de la CENI et du gouvernement avait besoin d'avoir de quoi parler au Président américain pour le rassurer sur « la bonne marche du dialogue politique et de la démocratie en Guinée ».

Le Président trouvera en Boubacar Barry, choisi Coordinateur provisoire de l’opposition extraparlementaire en Guinée, un bon interlocuteur.

Boubacar Barry fit le programme avec Alpha Condé auquel il promit de faire venir ses collègues à Sékoutoureya. Avant d’en parler à ces derniers, qui seront informés plus tard par coups de fil. Des divergences éclatent sur l’opportunité d’une telle rencontre précipitée, sur convocation du chef de l’Etat sans connaissance d’aucun ordre du jour.

D’après nos informations, le Dr. Faya Millimouno du BL y était farouchement opposé. Mais Boubacar Barry qui a un deal et qui a fait des promesses au Président Alpha Condé insista. Ce dernier les attendait d’ailleurs ce mardi 29 juillet.

M. Barry trouve d’autres petits leaders qui semblaient également être très intéressés à rencontrer le Président à savoir Mohamed Lamine Kaba du FIDEL, Tidiane Diallo de l'ADN, Michel Lamah du PTG et Alimou Diallo du PUD.

Le groupe se rencontre le mardi matin en urgence pour discuter sur la question et décider de ce qu’il faut faire afin de garder la cohésion au sein de l’opposition guinéenne extra parlementaire. Ils s’entendent sur le principe de rencontrer le chef de l’Etat, parce que leur Coordinateur provisoire Boubacar Barry a déjà pris des engagements dans ce sens, mais pas avant le voyage d’Alpha Condé aux USA et sans un mémorandum consensuel à lui remettre ensemble pour éviter des possibles divergences ou manœuvres de récupération.

Boubacar Barry, appuyé par ces autres jeunes leaders, obtient finalement l’accord du groupe pour adresser des excuses au Président et l’informer de la décision de le rencontrer ultérieurement. Il était 16 h quand ils se sont quittés. La surprise fut grande pour les autres d’apprendre plus tard que les 5 collègues ci-dessus se retrouveront avec Alpha Condé une heure après, à 17 h, pour autre chose que ce qui a été conclu. D’ailleurs, le lendemain mercredi 30 juillet 2014, un rapport détaillé et précis sur la rencontre et les propos de chacun a été rendu public par le journaliste Mandian Sidibé qui vit au Sénégal (Lire ci-dessous) !

Pour certains observateurs de la vie politique guinéenne, Alpha Condé a réussi un sérieux coup pour discréditer cette autre frange de l’opposition en la faisant infiltrer et en semant le doute entre ses membres. Les mauvaises langues vont jusqu’à dire que M. Lamine Kaba travaillait pour la mouvance RPG et que Boubacar Barry a pu être acheté par Alpha Condé.

En acceptant de s’isoler avec le chef de l’Etat, pour un entretien secret par rapport à ses 4 autres collègues de la rencontre, Mohamed Lamine Kaba, même au cas où il serait effectivement un agent de son ancien mentor dans l’opposition, a fait preuve d’une immense immaturité politique dont les conséquences pourraient le suivre pendant longtemps.

Quant à Boubacar Barry, ces manœuvres au profit d’Alpha Condé pourraient lui coûter ce que ses liens avec Dadis et sa collaboration jusqu’au bout avec le CNDD ne lui avaient pas coûté.

Ces événements renforcent la crédibilité du leader Faya Millimouno qui est d’ailleurs la caution de confiance de ladite opposition extra parlementaire en Guinée.

Par ailleurs, il ressort du compte rendu de cette rencontre qu’effectivement le dialogue récent, après sa réussite autour de la table et le retour de l’opposition au Parlement, a tourné au fiasco parce qu’Alpha Condé tient à organiser les prochaines élections avec l’aide de l’opérateur Waymark/Sabari, contrairement aux accords du 3 juillet 2013 sous l’égide des Nations Unies :

« Concernant le dialogue, je suis catégorique sur la question relative au départ de Waymark… Le premier de mes ministres qui me parlera de ça s'en ira le même jour. Il est hors de question que Waymark parte.... ».

L’opposition est prévenue, suffisamment à temps, cette fois-ci encore.

Commentaire de notre administrateur Sadio Barry :

« En faisant lui-même cette déclaration devant des leaders de l’opposition dont certains ont participé aux négociations, Alpha Condé veut tester la détermination de notre opposition pour savoir s’il peut maintenir sa position ou pas. Malheureusement, tous ceux qui étaient présents à cette rencontre ont échoué au Test. Ils auraient dû interrompre les discussions et quitter les lieux en signe de protestation. Même s’ils y étaient allés par opportunisme et dans l’espoir d’en tirer des profits personnels. C’est vraiment dommage ! Le plus important maintenant, c’est comment l’opposition va réagir à ces propos irresponsables et défiants d’Alpha Condé. Le silence serait un mauvais signal au dictateur provocateur Alpha. Mais je ne m’inquiète pas beaucoup parce que le MSD du leader Sadakaadji aura son mot à dire pour l’organisation des élections de 2015. Il n’y aura pas d’élections présidentielles avec Waymark/Sabari et, comme Sidiya Touré le répète souvent, le Profiteur Alpha Condé aura intérêt à respecter le calendrier électoral constitutionnel ! ».

 

Lamine Soumah,
Guineepresse.info 

 

Comte rendu détaillé de Mandian Sidibé

 

Le film de la rencontre d’Alpha Condé avec délégation de la Coordination de l’Opposition Extra-Parlementaire, ce mardi de 17h à 19h.

Mercredi, 30 juillet 2014 00:00 

Écrit par  Mandian SIDIBE, Correspondant de www.kababachir.com à Dakar

Sur invitation du Président de la République, l'ensemble des leaders des partis membres de la Coordination de l'Opposition Extra-Parlementaire devaient être reçus en audience, ce mardi, par le Pr. Alpha Condé, munis d'un mémorandum (annonçant leur défection de l'opposition et leur soutien sournois à la mouvance ?), après que cette Coordination ait proclamé la suspension de sa participation aux activités de l'Opposition Républicaine.

En raison du non-bouclage du mémorandum réclamé par le Pr Alpha Condé, c'est une délégation de cinq membres, avec à sa tête Boubacar Barry (Big-up) de l'UNR et comprenant Ahmed Tidiane Diallo de l'ADN, Kaba Mohamed Lamine du FIDEL, Michel Lamah du PTG et Alimou Diallo du PUD, qui fut reçue à Sékhoutouréya pour solliciter, au nom de tous les autres leaders de la Coordination, le report de l'audience à une date ultérieure.

En acceptant ce report, le Président de la République ne s'empêchera pas de tenir en haleine ses hôtes pendant deux heures d'horloge (17h-19H), pour évoquer entre autres, les sujets concernant ses principaux adversaires que sont Cellou et Sidya, les mines, les Audits, son incarcération à la maison centrale de Coronthie, la destruction des installations de la société brésilienne OAS, le dialogue politique et les divers. Synthèse de la rencontre, selon nos sources, confirmée par un participant. Décapant !

Alpha Condé : « ....Ce n'est pas Lansana Conté qui m'a emprisonné. Ce sont ses ministres zélés, parmi lesquels figurait Cellou Dalein, qui m'ont emprisonné. Lansana Conté avait donné l'ordre de mettre en résidence surveillée. Mais, ses ministres m'ont envoyé en prison par excès de zèle....... Et, voyez à présent, Cellou n'a rien fait dans sa région d'origine quant il était au gouvernement. Il n'y a réalisé aucune école, aucun centre de santé, aucune route...... Quant à moi, je vais faire des réalisations d'envergure dans cette région avant les prochaines élections. Ce qui me permettra de conquérir sans difficultés l'électorat du Foutah. Il en est de même pour Sidya qui n'a rien foutu en Basse-Guinée, lorsqu'il était Premier ministre, en dehors bien entendu de sa plantation personnelle qui se trouve à Boffa....C'est le même Sidya qui a armé des loubards pour aller saccager les installations de la société OAS. Mais cela ne restera pas impuni. .....Pire, Sidya voulait que les voies ferrées du train minéralier de Simandou passe par Abidjan. C'est moi qui viens d'agir de manière à ce que cette voie passe par Conakry afin qu'elle soit également utilisée pour le transport des marchandises et des personnes, puisque la contenance d'un wagon équivaut à celle d'un camion-remorque. Cela réduirait les tracasseries liées au transport terrestre. Concernant le dialogue, je suis catégorique sur la question relative au départ de Waymark, puisque celle-ci ne figurait pas dans les conclusions du dialogue du 3 juillet 2013. Le premier de mes ministres qui me parlera de ça s'en ira le même jour. Il est or de question que Waymark parte..... ».

Boubacar Barry : « Nous remercions sincèrement son Excellence Monsieur le Président de la République pour tous ces éclairages et de nous avoir reçus. A présent, ceux qui ont des problèmes personnels à lui poser peuvent s'adresser à lui ».

Michel Lamah : « Merci Excellence Monsieur le Président. Moi, j'ai une doléance à vous soumettre. En fait, mon vieux père qui fut l'un de vos Directeurs de campagne en 2010 est gravement malade depuis plusieurs mois. Je vous prie de bien vouloir m'aider à le faire soigner pour ne pas qu'il meure, puisque moi je ne dispose pas de moyens financiers nécessaires à sa prise en charge sanitaire ».

Ahmed Tidiane Diallo : « Monsieur le Président, moi j'étais le responsable des guichets téléphoniques de la Sotelgui à Kankan en 1995. Vous y êtes venus un jour passer des communications en promettant de payer la facture à votre retour de Kérouané. Le montant s'élevait à 320.000 FG. Mais, vous n'êtes plus repassé et mes supérieurs hiérarchiques m'ont suspendu pendant quatre mois. Il a fallu que mes amis et moi cotisent pour rembourser ce montant qui ne m'a jamais été payé jusqu'à ce jour. Pire, après le remboursement, on m'a muté à Mandiana en guise de sanction ».

Mohamed Lamine Kaba voulant parler, a été, quant à lui, interrompu par le Président.

Alpha Condé : « J'ai tout compris. Moi je suis un vrai démocrate. Je ne suis pas haineux, sinon je n'allais pas recevoir Mohamed Lamine Kaba dans mon bureau. Il passe tout son temps à me vilipender dans les radios, affirmant qu'il a fait ceci et cela pour moi et pour le RPG à Dakar. Mais, le voilà ici en face de moi. Je pouvais l'empêcher de me rencontrer puisque je savais qu'il allait être avec vous. Mais pourquoi toi, Diallo, tu n'avais jamais réclamé cet argent jusqu'à ce jour ? »

Ahmed Tidiane Diallo : « Mais, Monsieur le Président comment moi je pourrais accéder à vous, si ce n'est à des occasions pareilles ? »

Alpha Condé : « Mais, il fallait t'adresser au RPG. A l'époque je mettais toujours des fonds à la disposition du RPG pour des dépenses de ce genre. Le RPG est un parti bien structuré qui a toujours des fonds pour régulariser ses factures. On verra tout ça après. Allez d'abord travailler sur le document que vous devez m'apporter et revenez me voir dès que vous seriez prêts. Je vous recevrai sans problème. Mais où est Docteur Faya ? On m'a dit qu'il devait être de la délégation ».

Boubacar Barry : « Docteur Faya a un décès. C'est pour cette raison qu'il n'est pas venu avec nous. Il sera avec nous pour le prochain rendez-vous ».

En réalité, nos sources révèlent que Docteur Faya ne voulait pas rencontrer le Pr Alpha Condé. Vrai ou faux, on le saura à la faveur de la prochaine audience.

En raccompagnant ses hôtes, une fois dans les couloirs, le Président tire Mohamed Lamine Kaba par la main gauche et les deux personnes s'isolent, loin des regards indiscrets, pour trois minutes d'entretien avant de rejoindre les autres. Rien n'a filtré de ce tête-à-tête. Rendez-vous est pris dès après la rédaction du mémorandum.

Mandian SIDIBE, Correspondant de www. Kababachir.com à Dakar

Dernière modification le mercredi, 30 juillet 2014 11:31

Lien : article sur kababachir.com


 

19 commentaire(s) || Écrire un commentaire

Revenir en haut de la page


VOS COMMENTAIRES

Mamadi03/08/2014 18:38:14
Le malinké ne changera jamais, je savais depuis toujours que ce Mohamed Lamine Kaba n'abandonera jamais ses parents angbansalé, jamais au plus grand jamais. L'opposition doit exclure tous les traitres si elle veut etre prise au serieux.
ibrahima-kankalabé03/08/2014 20:45:13
Pourquoi faisons nous encore semblant d'etre surpris par certains soi-disant leaders? Boubacar Barry nous a déja montré avec le CNDD que seul le matériel l'intéresse: il a refusé d'aider l'organisation dont il faisait partie, les enfants des victimes du camp Boiro, a rencontrer son ami Dadis. Il sait aussi que les audits de la transition ne vont pas l'épargner donc pour lui, s'entendre et aider Alpha pourrait lui épargner des ennuis. Les audits sont ciblés, non objectifs et politiquement dirigés.
Il y a trop de faux types en politique en Guinée!
diallo mohamed03/08/2014 21:39:35
Le cas de Mohamed lamine kaba est une preuve édifiante, le malinke n'est et ne sera jamais sincère avec un autre groupe ethnique en Guinée. cela doit être clair et net pour tout le monde. Je me demande pourquoi les guineens ne refusent de comprendre ça. Le président Conte et dadis étaient entourés des taupes malinkes, c'est pourquoi ils ont repris le pouvoir.Mr lansana kouyate fait la même chose avec l'opposition malgré ses prises de position contre alfa conde, il reste et demeure la taupe de ce dernier.Mr Sadio ouvrons un peu les yeux maintenant, trop c'est trop. Eh Allah!
mandenka03/08/2014 22:15:08
Voua n'avez rien compris encore ils finirons tous a se ralier derière le professeur.
Aliou03/08/2014 22:17:13
Ce Boubacar Barry avec ses oreilles de rat est un traitre que le peuple ne pardonnera pas cette fois-ci.
E. Kourouma03/08/2014 22:35:43
Je ne suis pas étonnée de l'attitude de ce nouveau leader malinké Lamine Kaba.
Un jeune guineen03/08/2014 23:44:24
Les gars, ne faites pas du cas de Mr kaba, une generalite. Que dites vous alors des autres peuls? Il me semble qu il y a plus de peuls que de malinkes dans ce groupe. Si vous etiez coherents, vous diriez la meme chose des autres peuls du groupe, Mr Barry le premier.
Ce ne sont que des opportunistes de la meme espece, et c'est degoutant. Si ces faits sont averes, alors ces gars n'ont aucune dignite, ce ne sont meme pas des humains...
Nos opposants sont avertis. Koro va les Mougou, les uns apres les autres. Le sang coulera encore en 2015, malheureusement
Oumou04/08/2014 08:28:51
Honteux! C'est parce qu'il y a eu des sans dignité, traitres et vendus dans les familles royales et notables à Mamou, Dabola et Labé que le Foutah s'est mis à genoux devant des incultes, infidèles, cafres et sanguinaires mandingues.
Je demande à nos dignes frères du Foutah de commencer à égorger ce genre de traitres et faire face aux infidèles s'ils veulent que nous retrouvions notre honneur perdu en Guinée.
Hawa Bah04/08/2014 09:08:34
L'attitude de ce jeune leader malinké ne m'étonne pas. Pas non plus celle du jeune forestier. Je ne suis pas non plus surprise de voir des Peuls et même dits de bonne famille se prostituer à Alpha Condé le pire des ennemis que le Fouta n'ait jamais eu. Ce sont des Guinéens. Un peuple abâtardit à force d'être toujours dirigé par des Bâtards: Sékou Touré, Lansana Conté, Dadis Camara, Sékouba Konaté et le franco-burkinabé Alpha Condé.
Relevons avec honte que dans cette affaire c'est le peul Boubacar Barry qui a motivé les autres à prendre le chemin de la traitrise et de la division de la partie de l'opposition que nous considérions jusque-là comme crédible.
Je demande à Sadakaadji et à son parti MSD d'en tirer une leçon et agir vite: en Guinée, la plupart des cadres et leaders politiques ne sont que des opportunistes et chercheurs de profits. L'absence d'un bon leadership et le désespoir pousseront la plupart des leaders, hommes et femmes dynamiques du pays vers celui qui a le pouvoir et la banque centrale.
Doumbouya04/08/2014 10:28:56
Je suis révolté par ces actions d'opportunistes et de traitres qui cherchent quoi manger sur le dos de nos parents désespérés. Faya doit prendre la tête du mvt ou quitter ce groupe qui ne représente quelque chose qu'avec des leaders significatifs. Seuls, même Koné Alpha ne cherchera pas à les voir. D'ailleurs Alpha n'a pas caché que c'est Faya qu'il espérait rencontrer.
SADIO BARRY04/08/2014 13:44:44
diallo mohamed,

il y a bel et bien des Malinkés dignes et non pourris. Seulement, ils font moins parler d'eux que les opportunistes. Avant l'arrivée des vrais patriotes dans la lutte politique, beaucoup de Guinéens sérieux restent en observation. Comme le font remarquer certains ici, la plupart des guinéens (toutes ethnies confondues) qui ont créé des partis cherchent quelque chose. Dans ce groupe de traitres et mendiants politiques, les Peuls sont plus nombreux alors que les programmes racistes de ce régime pour détruire leurs familles et leur région sont déjà en application sur le terrain (Manden Djalon, Union des Roundès, attaques armées contre des villages peuls et incendies mystérieux dans tout le Fouta).
Je suis convaincu que s'il n'y avait pas eu de traitres peuls dans ce groupe, il n'y aurait pas eu facilement de traitrise du côté des autres.
Ayouba04/08/2014 13:58:20
Alpha ne s’accommode que de vulgaires petits délinquants.Tout ce qui tourne autour de lui est du sans gêne.
Alpha lui même est sans éducation et n'a jamais éduqué car même son fils qu'il dit être son fils n'a reçu de lui aucune éducation.
La Guinée payera encore longtemps les traitrises et forfaitures des larbins,toutes communautés confondues.
Que ce soit BOUBA BARRY ou un autre tout peul qui s’accommode de ALPHA est un larbin et indigne.Moi je ne dirai pas qu'il est bâtard,mais indigne d’être un poullo dimo
M. Tamba04/08/2014 14:55:51
Entièrement d'accord avec Hawa Bah. Si le duel politique reste entre uniquement les acteurs actuels, tous ceux qui savent qu'ils ne peuvent pas être candidat ou président se rallieront à Alpha Condé qui semble s'imposer sur les anciens PM. C'est l'espoir du changement grâce à un leader fort et ferme qui peut faire la cohésion de l'opposition. Au MSD de jouer maintenant avant qu'il ne soit trop tard. Nous croyons à Faya, mais il ne pourra pas démonter Alpha. On a besoin d'un homme comme Sadakaadji qui peut regrouper tous les leaders crédibles et mettre le peuple en mouvement contre Alpha et sa bande de criminels. Cet Alpha nous a d'ailleurs donné une boussole politique pour 2015 en jurant que Waymark restera maintenu:
Si l'opposition y compris Sadakaadji échouent sur la question du départ de Waymark et d'un opérateur neutre, alors nous savons qu'on n'a plus besoin d'aller voter. Alpha Condé aurait déjà gagné.
Si Alpha recule sur la question de Waymark, alors les Guinéens savent que la mobilisation paye et mêmes les RPGISTES comprendront que les élections ne sont qu'une formalité pour obtenir le départ constitutionnel du père d'Ebola de notre pays la Guinée.
Commentaire sur Facebook05/08/2014 07:29:45
Alpha Saliou Wann

J’ai lu l'article sur la rencontre de AC avec les faux opposants. En tant que peuls nous avons un problème: nous nous focalisons plus ce que les autres nous font que sur le mal terrible que nous inflige nos propres parents. Dans les commentaire "jeune guineen" a recadrer certains qui ne parlaient que de M.L Kaba oubliant que sans la traîtrise de Bouba Barry rien ne serait possible.
Tant qu'on ne châtie pas nos parents qui nous vendent nous resterons des citoyens de seconde zone dans notre pays.
Pourquoi s'associer avec des minables?
Et puis nous avons la mémoire courte sinon un peul digne ne doit plus suivre un soutien inconditionnel de Dadis malgré le massacre de ses parents.
Les mandingues ont gagne parce qu'ils n'ont jamais oublié le 4 juillet 1985.
Barry05/08/2014 22:47:44
Partout ou l'interet general doit primer c.est toujours un peul qui trahit ses peres. Il en fut le meme cas lorsqu'il sagissait de doter la guinee d'une independance credible et fiable on a vu a l'epoque ce fameux saïfoulahi trahir les siens et est rester toute sa vie fidel au dictateur sekou toure qui, par fini, a tue tous ceux qui pouvaient sortir la guinee de l'orniere.
A notre epoque c'est cet autre nomme Boubacar Barry marrionete de tous les regimes qui veut salir la memoire de ces ullistres disparus des differentes manifestations sous les balles des hommes employer par Alpha Conde c.est vraiment dommage qu'on accepte ces genres de personnes dans nos rangs.
Nous avons vecu plus de 50ans dans les memes faits pourquoi le guineens ne chercherait-il pas a immiter les autres dans la bonne direction et se debarasser de la demagogie?

Acceptons de changer nos facons et les choses changeront evidement pour nous!
Ayouba06/08/2014 02:09:40
Suite de mon précédent commentaire:J'aj----rai qu'il faut avoir la vertu de noter que sur 5 supposés traîtres ,3 sont peuls et si ont considère que Kaba est plutôt en mission donc c'est 3/4 qui sont peuls.
Il nous faut avoir le courage de cette statistique
I.S. Barry06/08/2014 08:37:42
Ce message s'adresse aux familles notables de Timbo (Dabola, Mamou) et à celles de Labé.

Depuis 1987 le RPG a inclus le projet militaire dans son programme. Ils ont recruté et envoyé des jeunes de la Haute Guinée en formation pour cela. Ils ont essayé de prendre le pouvoir par la force en 1998 et en 2000 sans succès. En 2005, ils ont commandité un attentat contre le président Lansana Conté afin que le RPG qui a infiltré l'administration et l'armée prenne le pouvoir. Sans succès. En 2010, ils ont réussi parce que c'est un petit peul faible et avide d'argent que le Fouta a mis en avant dans une compétition déloyale au relent ethnique.
En 2015, tout indique que nous allons devoir nous battre. Au moins pour nous défendre face aux donzos et aux groupes armés dans les Rundès contre nos parents. A la fin de son mandat officiel, la légalité ne serait plus du côté d'Alpha Condé. Il ne pourra se maintenir au pouvoir que par la force. Ce devant quoi nous n'allons pas nous résigner et contre quoi nous aurons le droit de nous battre. Nous n'avons pas eu de leaders peuls pour nous organiser ou soutenir mais nous, un groupe de volontaires soucieux de la sécurité des femmes, enfants et vieilles personnes aux Fouta qui vont bientôt être livrés à la merci des groupes qu'Alpha Condé a armés contre le Fouta est en formation pour une autodéfense. Cette autodéfense si elle a lieu, nous allons commencer par les traîtres au sein de la communauté peule elle-même. En particulier des traitres issus de ces familles notables qui ont toujours été parmi les plus sollicitées par nos ennemis. Moi-même je suis de Timbo. Certains de nos membres sont issus de Labé. Nous nous sommes entendu sur le principe de commencer par balayer devant nos portes avant de foncer vers celles de l'ennemi. En cas de guerre, en tant de guerre, on est obligé d'éliminer tous les traitres pour ne prendre aucun risque d'infiltration. Notre survie en dépend. A bon entendeur salut!
J.Koly07/08/2014 11:41:14
« Mais, il fallait t'adresser au RPG. A l'époque je mettais toujours des fonds à la disposition du RPG pour des dépenses de ce genre. Le RPG est un parti bien structuré qui a toujours des fonds pour régulariser ses factures. On verra tout ça après.».Alpha avait toujours dote le RPG de fonds mais pourquoi cet appel n'avait pas ete paye surplace et jusqu'a present?Dire qu'on reverra tout ça apres?Pauvre de toi!
Observateur10/08/2014 17:14:09
Excellent commentaire à guineelibre.com sur la question:

Quel compte rendu précis !

A la lecture de ce compte rendu détaillé, en plus des questions qu'il suggère sur la fiabilité et l'intégrité de certaines personnes, c'est quelle est la source du narrateur. Bien qu'il ne figure pas sur la liste de la délégation reçu, il en a un compte rendu très précis, jusqu'à l'attitude des personnes présentes. Sa source émane -t-elle des membres de la délégation reçue qui aurait dissimulé une caméra qui a tout enregistré et filmé ou bien la source vient elle des personnes qui ont reçu la délétation, à savoir le staff d'Alpha?

Ce qui est certain la technique de l'infiltration est une tactique de l'art de la guerre. Il est bien connu du monde de l'espionnage qui permet de bien connaître l'adversaire: qui il est, ses membres notamment éminents même non exposés, les objectifs à court, moyen voire long terme, ses moyens et ses appuis extérieurs. Il permet d'avoir une avance psychologique sur l'adversaire en anticipant ses stratégies, le prenant de court dans ses actions ou en lui coupant l'herbe sous les pieds.

Tous les dictateurs en usent et en Guinée, cette tactique utilisée depuis le premier régime fonctionne à merveille et les adversaires, toujours naîfs tombent encore dans les panneaux, surtout s'ils sont sensibles aux flatteries et autres flagorneries. Ils sont infiltrés en Guinée et à l'étranger. Le Sénégal où il y a une forte communauté guinéenne hostile au régime n'y échappe pas. La preuve est la désignation d'éléments du PDG très rompus à ces pratiques au pays de la Téranga comme représentants des autorités guinéennes.

Les infiltrations sont très diffuses. La question est qui est l'infiltré? le suggéré? Le suggérant? ou autres?

On peut dire que l'infiltration est un outil très efficace de la politique de diviser pour mieux régner. Tant au niveau de l'opposition parlementaire qu'extra parlementaire, cette tactique marche à merveille. Il suffit à un individu quelconque de se lever et aller dire je suis avec vous et dise quelques gentilles mechancetés contre le régime pour qu'il soit accueilli à bras ouverts (ce qui pour un parti politique est tout à fait normal) et soit associé aux stratégies importantes sans certitude quant à ses réélles convictions (ce qui l'est moins). En principe, dans une organisation, on montre ses preuves avant de gravir les échelons, mais chez les assoiffés d'éloges, l'alignement de quelques superlatifs positifs à la gloire du maître à bord suffit pour accéder aux cellules de planification des stratégies pour y participer voire les impulser.

Commentaire n°1 posté par DK le 30/07/2014 à 22h25
Spécial
 19/04/16: Chine - Europe : la guerre de l’acier a commencé. En Guinée, nous subissons le plus mauvais des présidents et les plus déshonorables des Parlementaires africains !
 16/12/15: Alpha Condé, le RPG et la culture de violence en Guinée.
 26/12/13: Guinée : un pays qui a besoin d’une opposition.
 28/11/13: Cellou Dalein, Sadio Barry et Diallo Sadakaadji: il est temps de briser le silence.
 02/07/13: Sadio Barry: un combat politique en passe d’être gagné en Allemagne !

 Lire plus d'articles...
Editorial
 31/03/15: François Louncény Fall : la honte nationale des Guinéens !
 11/03/15: Guinée : après les menaces des opposants, Alpha Condé et la Ceni leur font le doigt !
 19/02/15: Conakry: île de toutes les opportunités pour Alpha Condé et la mafia étrangère qui le soutient.
 07/08/14: Alpha Condé : l’erreur historique des Guinéens.
 04/02/14: Guinée: la presse censurée à Labé, mais paradoxalement pas par le pouvoir !

 Lire plus d'articles...
Analyse
 20/11/17: Alpha Condé aux abois pour un 3è mandat.
 19/11/17: Décès de El-Hadj Oumar Doungou Barry - Déclaration de la coordination nationale des fulbé et Haalipular de Guinée.
 14/11/17: Déficit de démocratie en Guinée – Sommes-nous tous coupables et responsables ?
 14/11/17: La radio Africa Midi a reçu samedi, 11.11.17, Mohamed Mara, journaliste à Espace Fm Guinée.
 14/11/17: „Chemin d’exil’’ : l’œuvre poétique de Mohamed Lamine KEITA préfacé par Siaka BARRY

 Lire plus d'articles...
Interviews
 31/10/16: Guinée : grande interview de Sadio Barry dans le journal Sanakou
 22/07/15: Interviews de Sadio Barry dans Echos de Guinée.
 14/06/15: Emissions du 7 au 11 juin 2015 avec Bashir Bah et Sadio Barry : les audio sont disponibles.
 25/01/15: L’artiste guinéen Elie Kamano dans le journal lefaso.net
 27/02/14: Entretien avec le jeune leader guinéen Mohamed Lamine Kaba, Président du parti FIDEL

 Lire plus d'articles...
Dossiers
 21/06/16: Sadio Barry : « J’accuse Alpha Condé, la justice guinéenne, Fatou Bensouda et sa CPI pour les tueries et pillages enregistrés à Mali Yemberen le vendredi 17.06.2016 »
 03/04/14: Cellou Dalein et l’UFDG
 17/02/14: GPP FM Fouta de Labé : Alpha Boubacar Bah et Laly Diallo de l’UFDG en opposition à Sadio Barry
 28/01/14: Guinée : Alpha Condé est-il encore crédible pour parler des audits de 2011 ?
 09/01/14: Cellou Dalein Diallo, le Président Responsable Suprême des Peuls ?

 Lire plus d'articles...
Exclusif
 13/12/13: Un conseil d’ami à Elhadj Cellou Dalein Diallo, leader de l’opposition guinéenne
 01/10/13: Législatives 2013 en Guinée: l'UE confirme le bilan de la journée électorale dressé par guineepresse.info en tous ses points.
 09/09/13: Guinée: des élections bâclées malgré trois ans de retard et risques sérieux de violences ethniques
 01/08/13: Guinée: quelles sont les véritables motivations de Mansour Kaba ?
 17/07/13: Bakary Fofana: l’irresponsable "cheveux blanc" de la Guinée !

 Lire plus d'articles...
Autres infos
 
 
Cours des dévises
 1 euro = 9350 FG +1.63%
 1 dollar = 6977 FG -3.1%
 1 yuan = 400 FG +0.00%
 1 livre = 10500 FG +1.25%
06/02/13 02 : 02
Articles marqués
 30/05/16: Manifeste de Sadio Barry sur la crise sociopolitique en Guinée
 22/04/16: Guinée: les confessions d’un voleur de la République !
 28/02/16: Cellou Dalein ou l’enfant gâté du Fouta et Bah Oury le malchanceux.
 25/11/15: Sadio Barry, au sujet de la foi.
 01/03/15: Guinée: qui trompe le peuple, le pouvoir ou l’opposition ?

 Lire plus d'articles...
 
 
Multimédia
 
Gaetan Mootoo d'Amnesty international, sur les massacre et viols du 28 septembre en Guinée

Par Christophe Boisbouvier

« Les tortionnaires ont franchi une étape inimaginable. Des militaires déchiraient les vêtements des femmes avec une telle violence, parfois avec des couteaux ou la baïonnette, les violant en public. C'était la barbarie dans toute son horreur ».
SOURCE : RFI

 
RTG news (journal TV)
 
Médias
le Jour
IvoirNews
mediapart
Hafianews
togoforum
fereguinee
Guineeweb
ActuGuinée
tamsirnews
Guineeview
Guinée libre
Guineenews
Guinee infos
Guineevision
oumarou.net
aminata.com
Timbi Madina
afriquemplois
Guinea Forum
africatime.com
InfoGuinee.net
guinee224.com
Haal-Pular.com
guineeweb.info
Le Guepard.net
Africabox Music
Guinee nouvelle
Euro Guinée e.V
Guineeinformation
Site en langue Pular
Les Ondes de Guinée
Camp Boiro Memorial
Mondial Communication
Soc.culture.guinea-conakry
 
 
 
 
 

Radio Mussidal Halipular

Radio MH
 
 
 
 

L’intervention du Président de la Coordination Nationale Haalipular de Guinée, Elhadj Saikou Yaya Barry, relative aux crimes ethniques dont Waymark est complice en Guinée:

Elhadj Saikou Yaya Barry

 
 


ITEEV Aachen import/export:

Agence d’import/export des produits et équipements informatiques et industriels, des véhicules et engins de tout genre, de l’Allemagne pour toutes les directions, en particulier l’Afrique:

www.iteev-aachen.com

 
 


Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): le parti d'avenir.

Ci-dessous, vous trouverez la fiche d'inscription (adhésion) et de soutien au parti en fichier PDF. Les données des personnes membres ou contributeurs resteront strictement confidentielles et accessibles uniquement à l'administration restreinte du parti pour la comptabilité et la mise en place d'un répertoire de cadres et personnes ressources du parti en fonction de leurs professions et compétences, à toutes fins utiles.

Les fiches remplies peuvent être remises à un bureau du parti ou scannées et transféré à la direction du parti aux adresses suivantes:

1- Mail Compta : bag.compta@protonmail.com     pour des payements, cotisations ou dons.

2- Mail Général : bag.guinee@protonmail.com      pour adhésion ou modification de données personnelles existentes.

Fiche d'adhésion au parti

Fiche de cotisation et de soutien au parti B.A.G

Affiche du B.A.G en Guinée

 
Lire le préambule du BAG !
 
Suivre l'évolution du parti B.A.G !
 
Débat du 09.09.2016 – JaquesRogerShow vs Sadio Barry, le leader du Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): l’audio est disponible
 
Débat du 18.9.16 - Hafianews vs Sadio Barry du BAG : l’audio est disponible
 
 
©2007-2008 Guineepresse.info
|Webmaster
|Sitemap
|Qui sommes nous?
|Forum
|Archives
|Mentions légales
|Aide et remarques