Bienvenue sur GuineePresse.info
Google
 

Mis en fonction le 16.01.2008
Chercher dans GuineePresse.info :
Accueil
Actualité Opinion
Sport
Culture
Archives
Vie pratique
Forum
Accueil > Archives 1 |Syndication rss Send to facebook Send to facebook twitt this Send to LinkedIn Send via email Print |Mercredi, 24 mai 2017 13 : 24

Guinée : après les menaces des opposants, Alpha Condé et la Ceni leur font le doigt !


doigt_d_honneur.jpg
Alpha vs opposition

2015-03-11 11:43:45

On attendait la décision de la Ceni relative au chronogramme électoral. C’est l’option 2 que j’ai évoquée dans mon texte du samedi 7 mars 2015 qu’elle a prise (Lire).

Le premier tour du scrutin présidentiel est fixé au 11 octobre 2015, tandis que les élections locales sont annoncées pour le 10 juillet 2016 (visiblement prévu avec la même Ceni et le même pouvoir) !

A noter qu'il n'a pas été question, au cours de la réunion de la Ceni à Kindia, d'une faisabilité technique ou non des communales avant la présidentielle, mais de la préférence du pouvoir et des exigences de l'opposition de respecter l'ordre normal des élections. Ils ont donc voté. Sur les 25 membres de la Ceni (10 de la mouvance, 10 de l'opposition, 3 de ladite société civile et 2 de l'Administration), 7 ont voté pour l'organisation des communales avant la présidentielle, comme le voudrait la loi . Il y avait le consensus pour la date du 11 octobre pour le premier tour de la présidentielle.

Un majeur tendu en signe d'hostilité, les Français l’appellent "doigt d'honneur". Il est appelé digitus impudicus (« doigt insolent ») dans des textes de la Rome antique. C'est un signe majeur d'hostilité, un geste insultant son interlocuteur. C’est la réponse qu’Alpha Condé et sa Ceni viennent de donner à l’opposition qui ne cesse de répéter qu’elle représente plus de 70% des Guinéens et de répéter des menaces qu’elle profèrent depuis 2011 mais qui n’ont jamais été suivies d’effet.

Commentaire d’un juriste guinéen :

« La CENI et le pouvoir viennent de montrer à nouveau qu'ils s'en foutent de nos lois et des "menaces" de notre opposition. Espérons que l'opposition sera ferme cette fois-ci et que ce coup du pouvoir sera le coup de trop qui mettra fin à ses jours... »

Fallait-il s’attendre à autre chose ?

Nos leaders de l’opposition courent toujours derrière les décisions d’Alpha Condé au lieu d’anticiper et se battre pour le respect de la Constitution et des échéances officielles. Et, toujours, Alpha Condé a eu ce qu’il a voulu forcer illégalement, avec leur consentement. Ce fut le cas quand le pouvoir a décidé de remplacer le fichier électoral de la SAGEM par un fichier spécial de Waymark/Sabari en 2011, ce fut le cas pour la recomposition de la Ceni en 2012, ce fut le cas pour l’organisation des législatives en 2013, ce fut le cas pour les résultats des législatives et la participation à l’Assemblée Nationale (Lire 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7 et 8).

Ils avaient aussi attendu que le recensement illégal se fasse et que ses résultats soient rendus officiels avant de protester par simple communiqué. Ils ont agi de la même manière pour l’INDH : ils ont su et dénoncé eux-mêmes la falsification de la loi, mais ils ont attendu que les représentants de ladite institution soient convoqués, qu’ils prêtent serment devant la Cour Suprême qui pouvait elle-même constater la non-constitutionnalité de la version falsifiée de la loi et qu’ils prennent fonction pour engager un recours juridique devant cette même cour (Lire 1 et 2) !

Est-il donc étonnant que ni Alpha Condé ni la Ceni ne manifestent le moindre égard à nos opposants actuels ou n'hésitent un peu devant leurs menaces ?

Ils devaient exiger la dissolution de la Ceni et la traduction de ses membres devant la justice après l’organisation chaotique des législatives en 2013 avec la violation de la loi électorale pour favoriser le parti au pouvoir (que même l’Union européenne a dénoncée).

Ils auraient dû exiger la dissolution de la Ceni quand le chef de l’Etat Alpha Condé a rencontré, le 16 avril 2014, en catimini, une partie de ses membres pour leur donner des instructions (Lire 1 et 2).

Ils auraient dû exiger la dissolution de la Ceni quand elle a engagé le recrutement de l’opérateur électoral sans les associer au processus.

Les leaders de l’opposition guinéenne n’ont jamais agi comme il le faut ni quand il le faut ! Qui va donc les prendre encore au sérieux, côté pouvoir comme des partenaires étrangers ?

Toute la semaine passée, l’opposition qui a eu vent de la décision du pouvoir de faire inverser le chronogramme électoral pour organiser la présidentielle avant les communales, en violation de la Constitution et du code électoral, est montée au créneau chaque jour pour dénoncer la manœuvre et faire des menaces très lourdes de conséquences :

- l'opposition suspendra sa participation au Parlement ;
- l'opposition ne reconnaitra plus la CENI, en rejettera toutes les décisions et résolutions ;
- l’opposition ne reconnaitra plus les délégations spéciales indument substituées aux Maires et Conseils Communaux. Elle appellera le Peuple de Guinée à refuser leur autorité et à observer des actes de désobéissance civile à leur endroit ;
- l'opposition reprendra sans tarder ses manifestations sur toute l'étendue du territoire nationale.

Comme toujours, ils ont mis la barre très haut, mais cette opposition dirigée par des anciens Premiers ministres et fonctionnaires fera-t-elle autrement, c'est-à-dire, joindra-t-elle l’acte à la parole cette fois-ci ?

Comme cela s’est toujours passé, le pouvoir et les partenaires étrangers vont appeler au dialogue et attendre que les opposants (en particulier Cellou et Sidiya qui décident toujours au nom de toute l’opposition) finissent par se plier en acceptant les faits accomplis.

Si l’opposition jouait son rôle, ce n’est pas dans l’année électorale de la présidentielle 2015 que la crise allait éclater autour des élections communales et communautaires qui devaient avoir lieu avant fin mars 2014 selon la loi. Ces mesures annoncées ci-haut devraient être prises dès le limogeage des premiers élus communaux et communautaires pour les remplacer par des militants du parti au pouvoir RPG. Car cela s’est fait en violation de la Constitution.

Même après avoir accepté l’acte illégal, ces délégations spéciales ne devraient pas rester en fonction plus de 6 mois selon la loi. En effet, ayant été nommées en mars 2011, des élections communales auraient dû être organisées depuis septembre de la même année (2011) pour les remplacer légalement. Malheureusement, l’opposition a simplement ignoré le dossier en se soumettant à leurs autorités même dans ses propres fiefs.

Une chance à saisir !

En croyant que les choses se passeront cette fois-ci encore comme d’habitude, Alpha Condé s’est gravement trompé en Guinée en donnant la chance à l’opposition de corriger ses erreurs du passé qui avaient donné un grand avantage au parti au pouvoir RPG (Contrôle de la Ceni, recensement illégal et discriminatoire, fichier électoral manipulé, opérateur électoral douteux choisi unilatéralement). Tout a été fait sans la participation de l’opposition en violation non seulement de la loi mais aussi des accords politiques du 3 juillet 2013 auxquels les Nations Unies et les partenaires étrangers ont été impliqués.

Ainsi, en joignant l’acte à la parole cette fois-ci, les opposants obtiendront une nouvelle Ceni et la reprise de tout le processus électoral dans les normes et sous l’égide des Nations Unies ou bien le départ pur et simple d’Alpha Condé, comme son frère et tuteur Blaise Compaoré du Burkina. Cela est une chance à ne pas rater, même si le pouvoir fait désormais recul par rapport au chronogramme, car le maintien de l’opérateur Gemalto exclurait des élections crédibles en Guinée (Lire).

L’opposition ne doit plus accepter un dialogue quelconque avec le pouvoir (qui ne respecte pas la Constitution ni ses engagements) sans l’implication des Nations Unies pour la gestion des élections guinéennes. Sinon, c’est contribuer au maintien d’Alpha Condé au pouvoir et la vente aux enchères de la Guinée les années prochaines.

Maintenant que les élections ne peuvent se tenir qu’avec le financement des partenaires étrangers dont l’Union Européenne surtout, l’opposition doit refuser tout compromis qui laisserait le parti au pouvoir être le maitre du processus électoral qu’il veut gagner à tout prix. C’est cette chance que le pouvoir vient de lui offrir.

Ce que les leaders politiques guinéens doivent comprendre, c’est que les diplomates et partenaires étrangers sont dans leur rôle quand ils demandent aux opposants de faire preuve de modération et d’accepter le dialogue et un compromis avec le pouvoir. Il revient aux opposants guinéens de rester fermes sur le respect des accords politiques et de la Constitution guinéenne. On ne doit pas accepter un dialogue ou un compromis sur des points qui relèvent de la loi. La loi est à appliquer, point !

Le dialogue et le compromis ne doivent porter que sur des échéances et la faisabilité des programmes nécessaires à la tenue des élections transparentes et crédibles. Ainsi, on peut reculer certaines dates en fonction des marges de manœuvres qu’on a ou trouver un compromis sur un régime transitoire au cas où Alpha Condé n’est plus à mesure d’organiser les élections dans les normes avant l’expiration de son mandat officiel, malgré 5 ans d’exercices au pouvoir, alors qu’il savait qu’il avait le devoir d’organiser ces élections avant même sa prise de fonction.

En tant que jeune et nouvelle génération politique guinéenne (un regroupement des jeunes de toutes les régions de la Guinée), nous disons à nos amis de la France où des anciens camarades et collègues des amis d’Alpha Condé sont au pouvoir aujourd’hui que : soit vous suivez la règle et les principes que vous dites défendre, soit vous compromettez vos intérêts après Alpha Condé. Si vous laissez votre gouvernement faire des copinages avec Alpha Condé au détriment de la démocratie en Guinée, vous compromettez la paix et la stabilité en Afrique de l’Ouest et vous compromettez vos intérêts futurs en Guinée.

Nous avons certes eu du retard à venir dans l’arène politique, parce que le régime condé refuge, depuis 2012, d’autoriser des partis d’opposition, mais nous serons au rendez-vous cette année. Cette fois-ci, si la vieille classe politique accepte des compromis qui violent la Constitution de notre pays, nous allons nous y opposer, au prix de notre sang si c’est nécessaire. Nous remettrons en cause et annulerons tout ce qu’Alpha Condé est en train de faire en violation des lois et de la Constitution du pays.

Nous disons à Alpha Condé, auquel la Guinée a tout donnée, allant jusqu’à modifier la Constitution pour lui permettre d’être candidat à la présidentielle en 2010, bien qu’il soit de parents non-Guinéens, qu’une dette d'honneur déshonore celui (ou celle) qui ne la rembourse pas. Il n’a pas été reconnaissant envers les Guinéens, ses opposants actuels y compris.

Selon la Constitution, l’élection présidentielle doit avoir lieu entre septembre et octobre 2015 (Lire).

Depuis le début de l’année, l’opposition interpelle le Président sur la question parce que les listes électorales devaient être publiées depuis le 8 janvier. Cette demande de l’opposition n’a jamais eu de suite.

La semaine passée, pour rassurer le patronat français, Alpha Condé s’est substitué à la Ceni pour dire, depuis Paris, que la présidentielle guinéenne aura lieu en octobre 2015.

Donner la plus importante information de la vie d’un peuple dans un pays étranger. Cette information concerne-t-elle la population française ou bien ce sont les Guinéens qui sont concernés ?

Nous prenons ce même patronat français et l’opinion française à témoin : au terme de son mandat actuel, il dégage. Nous ne lui donnerons pas 24 h de plus !

Emissions recommandées :
Les deux dernières émissions de l'émission « Rendez-vous du Grand Débat »:

1) Emission du 1 mars 2015

2) Emission du 8 mars 2015

 

SADIO BARRY,
- Ancien responsable du Comité de Coordination des étudiants de Conakry (1990-1992),
- Ancien membre du Conseil des Œuvres Universitaires de Conakry (1990-1992)
- Diplômé d’Informatique en République fédérale d’Allemagne
- Vice-président du Conseil d’Intégration de Aachen regroupant les partis politiques, les organisations de la société civile et l’administration en 2010,
- Président du Conseil d’Intégration de Aachen (2010-2014),
- Délégué de Aachen à la commission nationale d’intégration de l’Etat NRW (Rhénanie-Du-Nord-Westphalie), le plus peuplé Etat de la fédération allemande avec 18 millions d’habitants,
- Porte-parole du Front pour la Justice et le Développement en Guinée (
FJD).


 

25 commentaire(s) || Écrire un commentaire

Revenir en haut de la page


VOS COMMENTAIRES

GuineePresse11/03/2015 13:06:46
A noter qu'il n'a pas été question, au cours de la réunion de la Ceni à Kindia, d'une faisabilité technique ou non des communales avant la présidentielle, mais de la préférence du pouvoir et des exigences de l'opposition de respecter l'ordre normal des élections. Ils ont donc voté. Sur les 25 membres de la Ceni (10 de la mouvance, 10 de l'opposition, 3 de ladite société civile et deux de l'Administration), 7 ont voté pour l'organisation des communales avant la présidentielle, comme cela se doit. Il y avait le consensus pour la date du 11 octobre pour le premier tour de la présidentielle.

A qui cette faute ? C'est l'opposition qui a accepté cette Ceni non-paritaire avec des cadres de la société civile et de l'Administration désignés par Alpha Condé lui-même.
Oury Diallo11/03/2015 14:14:18
Mr.SADIO BARRY, vous ne trouvez pas que vous êtes en retard sur votre calendrier pour la création de votre parti? La CENI sous la botte de Aladji Professeur vient d'annoncer le calendrier des élections qui place la présidentielle avant les communales et avant la fin de l'année pour la présidentielle et à la fin du deuxième trimestre pour la communale. Et puis il y'a longtemps que vous nous avez informé de votre volonté de créer un parti pour faire la différence, mais cela tarde à se concrétiser sur le terrain. Ne croyez- vous pas qu'il serait plus judicieux de créer un mouvement à l'image de celui du Sénégal ( y en a marre) ou du BURKINA ( balaie citoyen) plutôt que de vous empêtrer dans des obstacles que crée le régime de Conakry pour empêcher la création de tout parti avec des idées contraires aux leurs? Je vous vois plus productif et avec plus de chance de changer réellement les choses à la tête d'un tel mouvement plutôt qu'au sein d'un parti politique en Guinée où les rivalités et les guerres d'ego minent les chances de réussite. En tout qu'en vous avez la carrure et je vous préfère à la tête d'un tel mouvement.
un jeune guineen11/03/2015 15:49:45
J’ai l’impression que “nos” opposants se réveillent après un long et mauvais rêve. Ces gars-là savaient ceci :
• Les communales auraient dû être organisées depuis 2010, cela n’a pas été fait,
• Koro a foutu les élus communaux de l’époque dehors pour les remplacer par des gars à LUI,
• On est en 2015, date prévue pour les élections présidentielles avec une CENI de merdeux et un opérateur douteux, choisi sans aucune consultation de nos « opposants»
Bon je ne cite que ces 3 points, mais c’est suffisant pour savoir que koro allait les entuber à un moment ou à un autre. Alors soit ils ont vu venir le doigt et se sont dits qu’ils allaient prendre koro à son propre jeu, soit ils n’ont rien vu venir et koro va la leur faire à l’envers encore une fois. Comme vous le dites, Mr Barry, j’espère qu’ils sauront saisir cette chance pour foutre koro dehors. Si nos opposants laissent encore une fois koro marcher sur la constitution avec une telle arrogance, j’espère qu’ils ne viendront pas après demander aux enfants d’autrui d’aller manifester pour se faire massacrer. Je veux bien comprendre que leurs enfants ne manifestent pas, car ils seraient les premiers ciblés, mais le bon sens veut qu’on ait une once de morale et de respect pour la vie des autres.
À tous les RPGistes qui voudront ici nous dire d’être compréhensif, de mettre l’intérêt de la Guinée au-dessus de tout et tout le tralalalalala, on a appris la leçon, du moins, j’espère que «nos » opposants ont appris la leçon. Je sais qu’avec Cellou, c’est le premier gawou même qui est gawou. Alors j’espère qu’il y a une alternative à ces opposants. Une alternative jusqu’au-boutiste, dans tous les sens du terme…
Je reste convaincu qu’il n y aura AUCUNE ÉLECTION EN 2015. Koro va certainement modifier la constitution pour lui permettre de rester président (de cette manière le pouvoir ne reste pas vacant après 2015), le temps d’organiser les communales d’abord (il aura ainsi satisfait les exigences de nos petits opposants, ces derniers crieront victoire), puis les présidentielles ensuite (qu’il va naturellement gagner). Nos opposants vont certainement aller signer un accord de cette sorte, avec le sentiment du devoir accompli. Ils me rappellent le personnage de Hollande dans les guignols. Beuuuuuhhhhh !!!! C'est MA.LA.DE
bob11/03/2015 16:25:51
Conte avait le Doigt Couper
Marc11/03/2015 17:02:39
"Alors soit ils ont vu venir le doigt et se sont dits qu’ils allaient prendre koro à son propre jeu"

Non, jeune guineen! Vos leaders politiques ont vu le doigt venir, ils ont baissé leurs culottes et se sont mis à quatre pates pour Alpha Condé et Bakary Fofana.
tandetat11/03/2015 17:08:21
Certes j’ai pas voté Bah Ousmane aurais été c Mr on aurai déjà fini avec Alifa bilakoro moossi Koné, mais la faute reviens a cet agneau la, il qui crois qu’il est le petit fils du prophete ou bien il detient la clé du paradis c’est a lui de distribué, donc lui il va pas se battre, Cellou montre toujours qu’il travail avec Alifa m’bila alifa bilakoro m’mina, Guineepresse l’avais dit avant les legislatives que cellou dira après qu’il veut pas etre president de l’asseblée il vise la presidence en 2015 et en 2015 quand il aidera le bilakoro a etre réelu il dira encore atendons que son deuxieme mandat finisse car il va plus se representer, le pacte entre Dalein et Alifa apres toi en 2020 c moi aussi pour koudaye.
Tu me degoute indigne tu te crois digne cellou mais tu l’est pas tu n’est qu’un traitre a la solde des malinkés, je regrette today d’avoir voté pour un faible, LA NOUVELLE CHANSON DE LLAMA SIDIBE LE CONFIRME DANS LE TITRE <<GORKO SOUUSSAYE>>
Ibrahima211/03/2015 18:27:35
C`est pourquoi le monsieur affirme qu il
gagnerai dès le premier tour.
Oui avec ce plan il gagnerai avec un score sovietique.
Autrement il donnera des voies a Cellou
pour le rencontrer au 2eme tour, pour
un faire semblant democratie.

En foot on demande qui a gagner basta
Sidiki11/03/2015 18:36:24
J'ai voté Alpha et je suis militant du RPG de longue date, mais ce n'est pas ce à quoi je m'attendais qu'Alpha est en train de faire. Même Lansana Conté est plus démocrate et patriote que ce monsieur. Avec Alpha, on revient complètement à la case de départ et il n'est pas exclu que le RPG se retrouve à nouveau dans l'opposition s'il meurt. Notre intérêt à nous tous aurait été qu'Alpha Condé renforce la démocratie et l'état de droit qui ont permis la venu du RPG au pouvoir et non qu'il détruise cette base en créant des conditions de conflits ethniques en Guinée. Wallayi monsieur Barry si votre équipe se lance cette année beaucoup de jeunes guinéens seront avec vous, mais vous pouvez oublier pour Cellou Dalein qui a arrogamment profité pendant 11 ans comme ministre de Conté.
Almamy Sylla11/03/2015 20:06:22
On peut bien se demander à quoi ces anciens PM leaders politiques sont bons en Guinée. C'est par leur faute que le retour à la dictature pure et dure a été rendue possible. Depuis la mort de Conté, leur préoccupation n'a été que le pouvoir ou des privilèges qu'ils peuvent encore s'assurer. Rien d'autre ne les intéresse: la souffrance du peuple, les exclusions, arrestations arbitraires, meurtres ... Ils n'ont jamais protesté contre rien de tout ce dont le peuple et leurs militants souffrent. Des milliers de cadres guinéens mis à la porte à Sotelgui, des milliers d'autres sont victimes dans l'armée qui a été épurée avec des fonds des Nations Unies sans que nos opposants ne demandent des comptes ou ne portent l'œil sur ces reformes. Aujourd'hui ce scandale a éclaté sans que l'opposition ne sache en tirer profit non plus. Je vous souhaite les bienvenues Sadio Barry. Vous pourrez compter sur la jeunesse de ce pays.
boubacar11/03/2015 20:13:47
Je suis pret et aiderai tout mouvement qui se fixe comme objectif de degager cette bande de pervers primitifs sur la Guinee. Je donnerai tout ce que je possede pour cela y compris mon ame.
E. Kourouma11/03/2015 20:44:15
Ces anciens ministres politicards ont cru qu'on va leur offrir tout à nouveau s'ils se montrent dociles et complices de la torture de notre peuple. Ils vont devoir se battre au moins pour eux-mêmes maintenant.
Fofana11/03/2015 21:00:43
Oui dégagé cellou, il faut vous faire representer par quelque autre qui est patriote, qui se souci des problem guineen, comme Bah Fisher, Bah Ousmane, s'il propose des meilleur plan pour la Guinee plus les autre candidates. La guinee va vote pour eux. Se tous!
tandetat11/03/2015 22:34:40
Sidiki,
je ne crois pas a un seul de ce que tu dis meme si Alpha moossi ta decu, je suis sceptique car regarde ton acharnement contre le peul, pourkoi c seul dalein que tu cite? moi je voterai pas dalein soit sure sof je nai pas un autre candidat, mais kouyate, sidya, alifa rebelle, est ce que celou seul qui a profité au temp de conté paix a son ame? vous pensez comme nous detestons dalein mina que cela vous arrangerai en faisant lhyprocrisie detre avec pour vous permettre de gagner le terrain, awa tu te trompe largement sa je te le garantie nani. Il ya un proverbe malinké qui : I SIINI MOO MAIN KOUNNA, WO KERAI BOORA LON MENNA ILA MANSAYA BARABAN. je nai meme pas besoin de traduire pour toi
Sidiki12/03/2015 00:41:20
tandetat, vous devez baisser votre cœur sinon il vous empêchera d'être objectif et rassembleur. Parmi tous les anciens ministres, c'est Cellou qui a le plus duré avec Conté, c'est lui qui faisait les campagnes de Conté dans l'hélicoptère de Conté et c'est le seul qui se dit fils de Conté. Pour tous les crimes qui ont été commis sous Conté et pour sa démagogie sans égale beaucoup comme moi le détesteront jusqu'à l'au-delà. Pas question de peul ou de malinké.
tandetat12/03/2015 08:06:50
sidiki tu oublie que moi jai tjrs eu des amis malinkés, je maitrise pas parfaitement votre langue, mais j'entend beaucooup. rare des malinkés qui aime un peul, si je dois etre rassembleur c'est envers les soussous qu'on manipule facilement ou foerestier qui se laisse berner par vous avec vos propos CEST LES PEULS QUI ONT GATE LE POUVOIR DE DADDIS. Repond objectivement stp, supposons dalein est un le pire des voleurs de conté parmis tous les autres, mais entre un voleur et un rebelle qui vient renverser le gouvernement, tués les habitants qui dentre les deux tu prefer? dalein a durée mais certains de vos parents ont volé ce que personne na fais tel ke KONATE et ALIFA . Pr vs il n'est pas question qu'un peul deviennent presi ici car vs savez que le jr que arrivera vos chance davoir le pouvoir ici n'est plus possible car en ame et conscience vous savez que le peul travail, AL MAA FO KO FOULAA TE NAA KELLA MANSAADIYAN? votre artiste bambino a remercié konaté aussi en ces termes KAA FO KAA KAI. Prfois jai honte pr ma demi-soeur avec vos fautes repetés.
NB: vous dressez meme vos filles contre nous en leur disant MANINKA NIN FOULA TE BILA GNONNA, elles sont pas ethnocentriste mais c'est vos lecons et lecons envers ns et surtout de peur qui fais que rare des malinkés qi se marié aux peuls. Un jr tu verras, on dis souvent 9 jour pour le voleur et un jour pour la victime
SADIO BARRY12/03/2015 10:17:27
Non Tandetat, il faut faire attention. Tous les Malinkés ne sont pas pareils. Il y a vraiment des Malinkés qui se sont soulevés et qui combattent ouvertement ce système d'apartheid angbansanné et sa politique ethnocentriste qu'Alpha Condé a installé en Guinée. Il y en a même parmi les familles qui sont privilégiées par le régime tribal RPG. Les Lancei Konaté, Kaba Bachir de Belgique, Mamadi Kaba du Canada en sont des exemples. Nous ne devons pas hésiter de dénoncer le tribalisme du régime RPG et des crimes ethniques ciblés avec l'utilisation des Malinkés par Alpha Condé et la mafia qui l'entoure afin de réveiller l'élite malinké sur le danger de cette politique, mais nous devons aussi faire la part des choses. Nous par exemple dans notre projet de parti il y a des Malinkés qui avaient démissionné du RPG en signe de protestation contre sa campagne et violence à caractère ethnique contre d'autres guinéens (les peuls par exemple).
ALPHA DIALLO (YEYEYO)12/03/2015 11:20:36
Bonjour Sadio,

Vous avez trop de titre, distribuer un peu !
Tout ce que vous dîtes est vrai mais AC fait ce qu'il veut en Guinée car l'opposition est molle.
Lamine Diallo ( Peulh du Mali )12/03/2015 14:45:11
Décidément c'est bien curieux.Actuellement en Guinée on passe par le lendemain pour rentrer dans l'avant hier.La ceni vient de fixer les présidentiels après les communales comme si leur président voulait vite aller se reposer et laisser ses représentants comme si la Guinée est devenu un no man's land.Peut être que le président est sur de gagner avant le premier tour ou que il s'est rendu compte du mal qu'il a inflige a un peuple qui n'est nullement le leur.
Sadio Barry,même si je ne vous connais je vous salue pour l’énergie que vous fournissez pour ...
aly13/03/2015 04:00:37
Le pays est mal parti, avec un président qui ne connait rien en politique, rempli de haine et de vengeance,j implore les malinké, car ce prof a fait que les autres aient une position vous concernant. Je me rappelle avec le mot c est notre tour, que vous avez interprété pour tromper les autres ethnies, comme nous les sousous.Cette fois ci nous préférons mieux chien qu AC.
SADIO BARRY14/03/2015 15:19:12
Tandetat,
vous semblez me comprendre, je vous en remercie !

Vous remarquerez que je n'ai cité que des personnes qui n'interviennent pas ici donc que vous ne connaissez certainement pas.
D'ici, vous avez Mme Saran K., Bangaly Traoré, Djiba Camara et Kaba Diawara par exemple. Je ne cite pas M. Doumbouya parce que lui a une fois écrit ici qu'il est un Doumbouya haalipular.
SADIO BARRY14/03/2015 15:46:39
Merci Oury Diallo pour vos suggestions !
Au fait, les Mouvements de jeunes au Sénégal ou des forces nouvelles en Côte d'Ivoire, tous ont été organisés et financés par les partis dont ils appuyaient les revendications en tant que société civile. Quand Alpha Condé était dans l'opposition, le RPG faisait la même chose dans les écoles, universités et société civile. C'est pourquoi ces institutions étaient très actives dans le passé. L'opposition actuelle refuse de faire pareil parce que ses leaders ne sont que des anciens ministres dont l'objectif est de se donner une immunité et garder leurs biens acquis sous l'ancien régime.
En 2009 et 2010, nous avons agi en tant qu'organisation de la société civile (IBCG). On a atteint beaucoup de choses auprès de la Commission européenne: exigence de respecter l'ordre électoral normal (législatives en suite la présidentielle), l'envoi d'une force neutre de sécurité des populations pendant la transition, une Ceni crédible et indépendante etc. Mais les décideurs guinéens étaient les leaders politiques. Sidiya, Cellou et Alpha Condé ont tous les trois opté pour la présidentielle directement en sautant les législatives. Ils l'ont personnellement signifié au groupe de Contact. Pour la force neutre, nous avons prié Cellou de signer la demande qui lui a été remise. Il l'a promis en retirant le papier mais ne l'a pas fait. On apprendra plus tard qu'il avait demandé des conseils à Gbagbo s'il faut le faire ou pas après l'avoir promis à notre équipe élargie d'autres cadres respectables de Guinée.
En 2013, quand les Nations Unies se sont impliquées en Guinée, nous avions 12 + 56 personnes tuées et des centaines de blessés par balles. Nous avons prié Cellou et ses collègues d'exiger une commission d'anquête internationale sur ces assassinats (on avait des photos et vidéos des tueurs en actions). Ils ont refusé pour se contenter d'appeler le pouvoir à à le faire (sans aucune contrainte). Ils ont aussi validé Waymark à cause de laquelle il y a eu tous ces morts. Jamais ces leaders n'ont acceptez d'écouter nos conseils et nos opinions alors que nous prenons plus de risques que eux et leurs familles face au pouvoir en les soutenant et défendant. Tous nos échecs viennent des leaders politiques qui décident autour de la table et non des jeunes et de la population qui se battent bravement sur le terrain. Ils ne semblent pas avoir les mêmes intérêts que nous et le reste du peuple. Ils ne peuvent même pas exiger le respect de la Constitution devant les partenaires étrangers qui ne peuvent que soutenir cela. C'est donc là-bas, qu'il faut agir désormais, dans le politique. En arrivant autour de la table politique, nous, on pourrait empêcher des choses que Cellou ou Sidiya laisseraient passer. Nous dirons et exigerons des choses devant les partenaires étrangers que les leaders actuels laissent passer. Vous comprenez ?
baldé14/03/2015 21:26:17
une trés bon article pertitent
kemo souloukou14/03/2015 22:58:44
KOTO SADIO i dyaramah bouyi et je t'enprie de mettre un peu d'eau dans ton nönö kèndè!!!!
comme toujours sur ce sujet voici mes verités et/ou questions
1-dis moi où se dans notre constitution ou code electoral ou encore les accords du 3 juillet 2013 l'ordre d'organisation des elections en guinée ?
2-dis moi(comme tu aime parler de la communauté internationnale)quelle est parmis toutes les elections(presidentielle,legislative,communale et communautaire)celle qui interessent de plus la communauté internationnale pour un pays au jardin d'enfants de la democratie comme la guinée ?
3-de toutes ces elections quelle est celle dont l'expiration risque de reduir à zero touts les sacrifices de touts les bons guinéens et amis de la guinée pour la construction de notre jeune democratie ?
4-je te donne ma tête à couper que ni la ceni ni le KORO n'ont violé quoi que ce soit.
5-la communauté internationnale avant de prendre une decision fera une lecture attentive de notre constitution,code electoral et autres accords.A FA KOUDOU!!!!
A BON ENTENDEUR SALUT
SOW15/03/2015 12:55:29
Bonjour mon frere Sadio Barry,je suis un cetoyen guineen je m'appelle oumar sow je veux votre nemero de telephone je veux vous demander quellques choses concernant la guinee svp merci
SADIO BARRY17/03/2015 11:26:19
kemo souloukou,
je vous renvoie à nos prochains articles. Vous comprendrez que vous ne devriez pas jurer de la sorte. Merci !
Spécial
 19/04/16: Chine - Europe : la guerre de l’acier a commencé. En Guinée, nous subissons le plus mauvais des présidents et les plus déshonorables des Parlementaires africains !
 16/12/15: Alpha Condé, le RPG et la culture de violence en Guinée.
 26/12/13: Guinée : un pays qui a besoin d’une opposition.
 28/11/13: Cellou Dalein, Sadio Barry et Diallo Sadakaadji: il est temps de briser le silence.
 02/07/13: Sadio Barry: un combat politique en passe d’être gagné en Allemagne !

 Lire plus d'articles...
Editorial
 31/03/15: François Louncény Fall : la honte nationale des Guinéens !
 11/03/15: Guinée : après les menaces des opposants, Alpha Condé et la Ceni leur font le doigt !
 19/02/15: Conakry: île de toutes les opportunités pour Alpha Condé et la mafia étrangère qui le soutient.
 07/08/14: Alpha Condé : l’erreur historique des Guinéens.
 04/02/14: Guinée: la presse censurée à Labé, mais paradoxalement pas par le pouvoir !

 Lire plus d'articles...
Analyse
 22/05/17: Statut de chef de file de l’opposition et enrichissement illicite
 22/05/17: Déclaration du Mouvement Panafricain pour la Renaissance
 18/05/17: Debout la Guinée (par Thierno Aliou Bah) !
 18/05/17: Le Budget du chef de file de l'opposition: un arrangement illégal ?
 18/05/17: Guinée : où en est la réforme du secteur de sécurité ?

 Lire plus d'articles...
Interviews
 31/10/16: Guinée : grande interview de Sadio Barry dans le journal Sanakou
 22/07/15: Interviews de Sadio Barry dans Echos de Guinée.
 14/06/15: Emissions du 7 au 11 juin 2015 avec Bashir Bah et Sadio Barry : les audio sont disponibles.
 25/01/15: L’artiste guinéen Elie Kamano dans le journal lefaso.net
 27/02/14: Entretien avec le jeune leader guinéen Mohamed Lamine Kaba, Président du parti FIDEL

 Lire plus d'articles...
Dossiers
 21/06/16: Sadio Barry : « J’accuse Alpha Condé, la justice guinéenne, Fatou Bensouda et sa CPI pour les tueries et pillages enregistrés à Mali Yemberen le vendredi 17.06.2016 »
 03/04/14: Cellou Dalein et l’UFDG
 17/02/14: GPP FM Fouta de Labé : Alpha Boubacar Bah et Laly Diallo de l’UFDG en opposition à Sadio Barry
 28/01/14: Guinée : Alpha Condé est-il encore crédible pour parler des audits de 2011 ?
 09/01/14: Cellou Dalein Diallo, le Président Responsable Suprême des Peuls ?

 Lire plus d'articles...
Exclusif
 13/12/13: Un conseil d’ami à Elhadj Cellou Dalein Diallo, leader de l’opposition guinéenne
 01/10/13: Législatives 2013 en Guinée: l'UE confirme le bilan de la journée électorale dressé par guineepresse.info en tous ses points.
 09/09/13: Guinée: des élections bâclées malgré trois ans de retard et risques sérieux de violences ethniques
 01/08/13: Guinée: quelles sont les véritables motivations de Mansour Kaba ?
 17/07/13: Bakary Fofana: l’irresponsable "cheveux blanc" de la Guinée !

 Lire plus d'articles...
Autres infos
 
 
Cours des dévises
 1 euro = 9350 FG +1.63%
 1 dollar = 6977 FG -3.1%
 1 yuan = 400 FG +0.00%
 1 livre = 10500 FG +1.25%
06/02/13 02 : 02
Articles marqués
 30/05/16: Manifeste de Sadio Barry sur la crise sociopolitique en Guinée
 22/04/16: Guinée: les confessions d’un voleur de la République !
 28/02/16: Cellou Dalein ou l’enfant gâté du Fouta et Bah Oury le malchanceux.
 25/11/15: Sadio Barry, au sujet de la foi.
 01/03/15: Guinée: qui trompe le peuple, le pouvoir ou l’opposition ?

 Lire plus d'articles...
 
 
Multimédia
 
Gaetan Mootoo d'Amnesty international, sur les massacre et viols du 28 septembre en Guinée

Par Christophe Boisbouvier

« Les tortionnaires ont franchi une étape inimaginable. Des militaires déchiraient les vêtements des femmes avec une telle violence, parfois avec des couteaux ou la baïonnette, les violant en public. C'était la barbarie dans toute son horreur ».
SOURCE : RFI

 
RTG news (journal TV)
 
Médias
le Jour
IvoirNews
mediapart
Hafianews
togoforum
fereguinee
Guineeweb
ActuGuinée
tamsirnews
Guineeview
Guinée libre
Guineenews
Guinee infos
Guineevision
oumarou.net
aminata.com
Timbi Madina
afriquemplois
Guinea Forum
africatime.com
InfoGuinee.net
guinee224.com
Haal-Pular.com
guineeweb.info
Le Guepard.net
Africabox Music
Guinee nouvelle
Euro Guinée e.V
Guineeinformation
Site en langue Pular
Les Ondes de Guinée
Camp Boiro Memorial
Mondial Communication
Soc.culture.guinea-conakry
 
 
 
 
 

Radio Mussidal Halipular

Radio MH
 
 
 
 

L’intervention du Président de la Coordination Nationale Haalipular de Guinée, Elhadj Saikou Yaya Barry, relative aux crimes ethniques dont Waymark est complice en Guinée:

Elhadj Saikou Yaya Barry

 
 


ITEEV Aachen import/export:

Agence d’import/export des produits et équipements informatiques et industriels, des véhicules et engins de tout genre, de l’Allemagne pour toutes les directions, en particulier l’Afrique:

www.iteev-aachen.com

 
 


Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): le parti d'avenir.

Ci-dessous, vous trouverez la fiche d'inscription (adhésion) et de soutien au parti en fichier PDF. Les données des personnes membres ou contributeurs resteront strictement confidentielles et accessibles uniquement à l'administration restreinte du parti pour la comptabilité et la mise en place d'un répertoire de cadres et personnes ressources du parti en fonction de leurs professions et compétences, à toutes fins utiles.

Les fiches remplies peuvent être remises à un bureau du parti ou scannées et transféré à la direction du parti aux adresses suivantes:

1- Mail Compta : bag.compta@protonmail.com     pour des payements, cotisations ou dons.

2- Mail Général : bag.guinee@protonmail.com      pour adhésion ou modification de données personnelles existentes.

Fiche d'adhésion et de soutien au parti

 
Lire le préambule du BAG !
 
Suivre l'évolution du parti B.A.G !
 
Débat du 09.09.2016 – JaquesRogerShow vs Sadio Barry, le leader du Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): l’audio est disponible
 
Débat du 18.9.16 - Hafianews vs Sadio Barry du BAG : l’audio est disponible
 
 
©2007-2008 Guineepresse.info
|Webmaster
|Sitemap
|Qui sommes nous?
|Forum
|Archives
|Mentions légales
|Aide et remarques