Bienvenue sur GuineePresse.info
Google
 

Mis en fonction le 16.01.2008
Chercher dans GuineePresse.info :
Accueil
Actualité Opinion
Sport
Culture
Archives
Vie pratique
Forum
Accueil > Actualité > Guinéenne |Syndication rss Send to facebook Send to facebook twitt this Send to LinkedIn Send via email Print |Dimanche, 20 août 2017 09 : 43

Guinée : une Cour constitutionnelle qui a joué son rôle et un chef de file de l’opposition qui ne cesse de se blâmer.


guinea_Karte_Pers.jpg

2017-06-18 23:26:08

Si les Institutions guinéennes n’étaient pas fortes en retournement de veste, on aurait eu raison aujourd’hui d’être optimiste sur l’avenir politique de notre pays qui suscite des inquiétudes au niveau national et international. En effet, après la Cour suprême, c’est la Cour constitutionnelle qui vient de prendre une décision courageuse en jouant le rôle qu’on attend d’elle.

La Cour suprême :
Cette institution a annulé, le lundi 27 mars 2017, la décision de la cour d’assises condamnant les présumés coupables de l’attaque contre le domicile du chef de l’Etat, le 19 juillet 2011 (Fatou Badiar, Bah Oury, AOB, Jean Guilavogui etc.). A rappeler que la cour d’assises avait siégé à cet effet sur exigence du Président de la République Alpha Condé en personne qui avait cité Bah Oury et Diallo Sadakaadji comme cerveau du coup de force visant à le renverser.

La Cour constitutionnelle :
Elle vient de déclarer, par son Arrêt N°. AC 023 du jeudi 15 Juin 2017, que la Loi organique du RPG/UFDG du 24 février 2017, relative aux accords de Cellou Dalein Diallo/Alpha Condé contre le droit électoral des citoyens guinéens, ne peut pas être promulguée, car ses dispositions sont contraires à la Constitution. Bref, la Cour constitutionnelle rejette la loi RPG/UFDG. Une cuisante défaite surtout pour le chef de file de l’opposition et son parti qui ont fait preuve de traitrise envers le peuple et de médiocrité par rapport à la Loi Fondamentale de notre pays, en exposant son ignorance des textes juridiques et son mépris de l’Etat de droit et de la démocratie. Cellou Dalein Diallo qui n’a point confiance en lui pour la conquête du pouvoir, cherche à utiliser le combat du peuple et la peur du pouvoir pour avoir de l’argent et obtenir un partage des postes à la Ceni, dans les Communes et dans les quartiers et districts du pays. Cette loi lui aurait permis d’être un super Chef de Canton sur tout le Fouta et dans les régions de la Basse Côte à dominance peule. Un véritable danger pour l’avenir de la Guinée qui se verra alors partagée entre les deux partis ethniques et antidémocratiques RPG et UFDG avec des risques d’affrontements intercommunautaires dans les quartiers et districts du pays dans son ensemble.

Suite à la réaction énergique de plusieurs acteurs de l’opposition, de la société civile, de grands juristes guinéens et à la mise en garde même du doyen des juristes du pays, Me Bassirou Barry (Lire 1), la Mouvance a voulu apporter des corrections à certains points de l’accord, mais l’UFDG s’est retirée en menaçant de reprendre des manifestations de rue qui conduisent toujours à des violences et à des morts en Guinée. Le 24 février 2017, les deux partis se sont coalisés au Parlement pour imposer leur loi de la honte, de la négation des droits citoyens, de la division et de la politisation conflictuelle de la vie des Guinéens jusqu’à la base désormais. Nos félicitations et remerciements donc à la Cour constitutionnelle qui vient de jouer le rôle qu’on attend d’elle dans cette affaire.

Il y a une chose qui me rend profondément triste aujourd'hui : l’arrêt de la Cour constitutionnelle nous amène à prendre conscience de la dimension énorme de la médiocrité de notre soi-disant élite guinéenne actuelle : députés, hauts cadres de l’administration et journalistes ! En effet, bien que l’Arrêt de la Haute Institution juridique termine par la déclaration de ladite loi RPG/UFDG de "non conforme à la Constitution" et donc du refus d’autoriser sa promulgation, beaucoup de Médias guinéens se sont empressés de diffuser l’information contraire cette matinée. Le premier fut Guineenews qui publie à 13:13 l’information erronée suivante :

« Votre quotidien en ligne, Guinéenews, persiste et signe que le code électoral amendé, qui était en examen à la Cour constitutionnelle, a été bel et bien adopté hier vendredi.
Ce n’est pas il paraît, ni il semble, mais c’est affirmatif. Cette information nous a été confirmée par la présidence, des cadres de la CENI et le chef de l’opposition guinéenne.
Guinéenews a même obtenu la copie de l’arrêt de la Cour, un document de dix pages ». (Lire 2).

Du coup, Mediaguinee, Africaguinee, Conakryinfos et guinee360 ont relayé la fausse information comme leurs propres publications ! Certains d’entre eux ont tenté de corriger la faute vers le soir, mais trop tard, le mal est fait et la fausse information est déjà largement diffusée. Ce que je trouve très scandaleux ici, c’est l’information donnée par Guineenews que la Présidence de la République, les cadres de la CENI et le chef de l’opposition guinéenne ont tous confirmé cette information contraire au contenu de l’Arrêté juridique !

Parmi les sites que j’ai consultés, seul guinee7.com donnera la bonne information en citant Mosaiqueguinee (Lire 3) :

Dans son Arrêt, la Cour constitutionnelle relèvera même que nos députés ont confondu les mots Voies et Voix dans le texte de loi.

Des responsables de l’Etat à la Présidence de la République, des députés, des cadres de la CENI, le chef de l’opposition guinéenne ... incapables de lire correctement un Arrêté juridique ! Et des journalistes qui, au lieu de lire le document qu’ils ont en main, se contentent des commentaires de faux et médiocres cadres et politiciens ! C’est scandaleux, honteux et effrayant pour notre pays !

La Guinée a besoin d’un renouvellement total de sa classe dirigeante et politique à commencer par les députés qui ont voté une loi organique contraire à la Constitution, dont ils sont censés connaître, en plus de dix (10) points. J’en appelle ici à une prise de conscience de tous les patriotes Guinéens, qu’ils soient des fonctionnaires, des étudiants, des élèves ou simples citoyens ! Il faut qu’on se donne la main pour relever ce défi en 2018.

La médiocrité, l’incompétence et l’imprudence du chef de file de l’opposition apparaît encore ici à la face du monde quand il dit à la presse que cet Arrêt leur donne raison et valide leur loi du 24 février 2017. Il n’a visiblement fondé son jugement que sur les arguments de la non-recevabilité des requêtes des contestateurs de ladite loi auprès de la Cour constitutionnelle à la fin de la troisième page du document. Le jeudi 11 mai 2017, il avait aussi campé et persisté sur sa position dans l’émission « Les GG » de la radio Espace FM, soutenant que le Chef de file de l’opposition n’est pas une Institution, mais que c’est sa personne à lui qui obtient les 500 millions GNF par mois. Malgré la correction et l’insistance des journalistes. Discrédité et gêné, il a essayé de profiter de son dernier séjour à Paris pour corriger sa faute et masquer sa médiocrité sur la question dans une interview qu’il a passée avec le Dr. Alpha Sidoux Barry.

Cellou Dalein Diallo :
« Le président de la République a pris un décret pour promulguer la loi. Celle-ci prévoit des avantages pour le chef de file de l’opposition en tant qu’institution. En 2017, Alpha Condé a décidé de satisfaire les dispositions de la loi. Je n’y ai pas été associé. ».

Le contraire de ce qu'il disait le jeudi 11 mai 2017 ! Dans sa dernière phrase, M. Diallo ne dit pas la vérité non plus, comme on peut s’en convaincre dans les articles suivants :

http://www.guineepresse.info/index.php?id=10,17854,0,0,1,0

http://www.guineepresse.info/index.php?id=10,17874,0,0,1,0

http://www.guineepresse.info/index.php?id=14,17872,0,0,1,0

http://www.guineepresse.info/index.php?id=14,17866,0,0,1,0

http://www.guineepresse.info/index.php?id=10,17906,0,0,1,0 

Dans la réaction du député Amadou Damaro Camara qui a suivi dans les GG, ce dernier qui a dit avoir été impliqué dans les démarches en questions, a démenti les propos du chef de file de l’opposition en affirmant que l’on ne peut pas créer un compte bancaire au nom de quelqu’un à son insu. Ce qui est absolument vrai.

D’autres déclarations, du chef de file de l’opposition, qui le discréditent :

Question du journaliste :
« Le RPG, le parti au pouvoir, a demandé que sa Brigade de sécurité, qui est une milice armée, soit intégrée dans l’Armée guinéenne. Allez-vous laisser commettre cette nouvelle violation de la Constitution ? »

Réponse du chef de file de l’opposition :
« Je ne suis pas au courant de ce cas particulier. Mais je sais qu’il y a beaucoup de gens qui ont été enrôlés dans l’Armée sur la base de liens particuliers avec le RPG, ce qui est illégal.»

Comment se fait-il que M. Sidoux Barry établi en France puisse connaître ce projet du RPG qui a même été rendu public, sans que le chef de file de l’opposition avec ses réseaux ne le sachent ? Quand on ne veut pas lutter contre un fait ou même en parler simplement, on feint de ne pas le savoir.

Question du journaliste :
« Que pensez-vous de l’attribution officielle à la Présidence de la République d’un budget de fonctionnement d’un montant de 1 milliard de FG par jour ? »

Réponse du chef de file de l’opposition :
« Je n’ai pas vérifié ce chiffre. S’il est exact, c’est excessif. »

Non seulement Cellou Dalein et son parti ont participé au vote de ce budget en 2014 puis les années suivantes en l’augmentant jusqu'à 1 milliard et demi, mais ce sont ses proches et responsables de l’UFDG qui ont largement rendu cette information publique. Après avoir obtenu lui-même de l’argent de la part d’Alpha Condé, Cellou prétend aujourd’hui ne pas savoir exactement le budget du chef de l’Etat au vote duquel il a participé avec ses députés. C’est malheureux que ce soit sur un tel personnage que les Guinéens comptent aujourd’hui comme chef de l’opposition !

Dans cette interview, nous avons relevé un passage intéressant dans les propos du chef de l’opposition :

« Lorsqu’il y a eu ces événements à Mali, j’ai envoyé une forte délégation pour marquer la solidarité du parti avec les militants car c’est un fief de l’UFDG. »

Cellou Dalein a fait de l’UFDG, un gros corbillard, un institut funéraire pour l’enterrement de ses militants et des populations du Fouta. Il ne sait mobiliser que pour demander des parts de postes, des privilèges pour lui et ses proches et pour l’enterrement des militants et électeurs de l’UFDG. Jamais pour demander justice pour les victimes. Voilà pourquoi l’impunité célèbre victoire en Guinée depuis 2010.

Allemagne, le 18 juin 2017

 

SADIO BARRY,
Leader du Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG).

 

Références :

(1) - http://www.guineepresse.info/index.php?id=15,17466,0,0,1,0

(2)- http://guineenews.org/code-electoral-amende-larret-de-cour-met-fin-a-polemique-exclusif/

(3)- http://guinee7.com/2017/06/17/urgentcode-electoral-la-cour-constitutionnelle-envoie-paitre-le-rpg-et-lufdg/

Autres articles recommandés :
http://www.guineepresse.info/index.php?id=15,17466,0,0,1,0

http://actuconakry.com/2017/06/18/guinee-code-electoral-amende-enfin-larret-de-la-cour-constitutionnelle/


 

8 commentaire(s) || Écrire un commentaire

Revenir en haut de la page


VOS COMMENTAIRES

Alpha19/06/2017 01:54:20
Vous avez parfaitement raison Mr. Barry!
Oumar Diallo19/06/2017 05:42:02
Le plus grand péché que Bah Mamadou a commis envers le Fouta et la Guinée est d'avoir mis l'ancien Ministre décrié Cellou Dalein Diallo à la tête du parti qui représentait l'espoir de la majorité du peuple à la fin du régime Conté. Bah Oury qui a été complice de cette opération maudite a déjà payé ici-bas. Que Dieu sauve la Guinée!
Elizabeth19/06/2017 07:13:19
La pire des malédictions qui puissent arriver à un peuple, c'est d'avoir un Alpha Condé et un Cellou Dalein Diallo, deux personnages médiocres, gourmands, sans scrupules, malhonnêtes, égoïstes et machiavéliques comme Président et chef de l'opposition. Un crime que les Malinkés et les Peuls ont commis contre notre peuple en Guinée. Les malinkés n'ignoraient pas la médiocrité d'Alpha Condé avec son français approximatif, son CV falsifié et sa mauvaise nature sans lien social en Guinée et qui a organisé une guerre contre notre pays. Les Peuls n'ignoraient pas le caractère commercial et prédateur de Cellou Dalein Diallo qui vendait ou pillait tout dans les Ministères qu'il occupe, sa mauvaise nature en incitant au tripatouillage de la Constitution sous Conté, son soutien à la destruction de Kaporo Rail et les 200 morts et 3000 blessés qu'ils ont fait en 2007. Ils ont malgré tout voté massivement pour ces 2 bêtes carnassiers à la présidentielle de 2010 à la seule bonne occasion offerte à notre nation d'avoir une véritable démocratie et décoller économiquement avec l'assistance du monde entier. Nous voilà non pas plat-ventres au sol, mais sous terre en Guinée où au moindre faux pas c'est notre enterrement définitif.
Je continue à garder espoir Mr. Barry à cause de votre entrée en politique. Je vous observe depuis longtemps. Votre combat est constant, désintéressé et juste. C'est le manque d'équité dans la gestion de l'état qui conduit au communautarisme.
Dalanda19/06/2017 09:09:59
Tout est dit et j'approuve à 100%. Cellou fait samblant de ne plus connaitre le budget d'Alpha Condé parce qu'il ne peut plus le critiquer dès lors que lui aussi il a obtenu sa part.
Tandetat19/06/2017 09:40:38
CDD parle aux sages du fouta on nous aime pas ils sont contre nous, mais ce maudit fais quoi en publique pour leur défendre ? C'est un imposteur déguisé en bon, J'ai suivi ce Mr tôt en 2007 et je me réjouis de sa défaite en 2010 car il es comme AC
O. Diawara19/06/2017 12:44:51
On n'a pas de leader crédible en guinée qui combine compétence, courage, objectivité, expériences et esprits politiques et patriotisme comme Sadio Barry. Il a fâché des soussous, il a fâché des forestiers, il a fâché des malinkés et il fâche des peuls. Parce que son combat est patriotique et il lutte contre l'injustice. Il n'est pas certes sans défaut mais ces qualités sont indispensables pour faire un bon dirigeant dont la guinée a vitalement besoin dans les prochaines années.
Barros Diallo19/06/2017 13:39:04
Il y'a un gros problème de lecture en Guinée. J'étais étonné (pas tant que ça) de voir les conclusions auxquelles sautent nos grands journal(istes) après lecture de cet arrêt. J'en ai douloureusement rigolé tout le week-end. Quand à nos députés et tous les acteurs impliqués dans la production de nos textes de nos lois, rappelons qu'ils ne lisent que les mots qui les intéressent (pas même les phrases complètes). Ils voulaient juste voir que les élections de quartier se feront comme ils le souhaitent. Rien d'autre : Deen Keita de L'UFR avait une fois mentionné qu'il fallait se donner le temps de lire l'ensemble des articles pendant que les 2 (UFDG/RPG) débattaient plus tôt de la célérité d'adopter leur code afin d'aller vite en besogne (pardon aux "sélections"). "Normal", ce gros problème de lecture, doublé de la précipitation électoraliste leur permet de rester dans la polémique. Ce qui explique le débat que nous avons aujourd'hui. I.e : le CNT produit deux lois ( constitution et code électoral) mais se précipite pour ne changer que les mots qui les intéresse. Les scories Conteistes sont laissées intactes. D'où la contradiction entre les deux lois quant au vote pour les quartiers et districts.
Hawa Bah19/06/2017 14:12:44
Sadio Barry et Mr. Barros Diallo pointent ici du doigt le vrai problème que nous avons en Guinée. Seules des compétences sélectionnées de votre génération pourraient encore sauver notre pays. Je vous conseille de vous donner la main pour le défi de 2018. Vous aurez notre soutien.
Spécial
 19/04/16: Chine - Europe : la guerre de l’acier a commencé. En Guinée, nous subissons le plus mauvais des présidents et les plus déshonorables des Parlementaires africains !
 16/12/15: Alpha Condé, le RPG et la culture de violence en Guinée.
 26/12/13: Guinée : un pays qui a besoin d’une opposition.
 28/11/13: Cellou Dalein, Sadio Barry et Diallo Sadakaadji: il est temps de briser le silence.
 02/07/13: Sadio Barry: un combat politique en passe d’être gagné en Allemagne !

 Lire plus d'articles...
Editorial
 31/03/15: François Louncény Fall : la honte nationale des Guinéens !
 11/03/15: Guinée : après les menaces des opposants, Alpha Condé et la Ceni leur font le doigt !
 19/02/15: Conakry: île de toutes les opportunités pour Alpha Condé et la mafia étrangère qui le soutient.
 07/08/14: Alpha Condé : l’erreur historique des Guinéens.
 04/02/14: Guinée: la presse censurée à Labé, mais paradoxalement pas par le pouvoir !

 Lire plus d'articles...
Analyse
 19/08/17: Sierra Léone: Alpha Condé aurait offert 100 000 US et 50 000 Tonnes de riz aux victimes !
 19/08/17: Communiqué du Ministère de la communication et des relations avec le parlement
 18/08/17: Ethnicisme, vous avez dit ethnicisme ? (Dakaractu).
 18/08/17: Les juristes guinéens sont-ils en vacances ???
 18/08/17: Catastrophe humanitaire en Sierra Leone - La Guinée est-elle à l’abri ?

 Lire plus d'articles...
Interviews
 31/10/16: Guinée : grande interview de Sadio Barry dans le journal Sanakou
 22/07/15: Interviews de Sadio Barry dans Echos de Guinée.
 14/06/15: Emissions du 7 au 11 juin 2015 avec Bashir Bah et Sadio Barry : les audio sont disponibles.
 25/01/15: L’artiste guinéen Elie Kamano dans le journal lefaso.net
 27/02/14: Entretien avec le jeune leader guinéen Mohamed Lamine Kaba, Président du parti FIDEL

 Lire plus d'articles...
Dossiers
 21/06/16: Sadio Barry : « J’accuse Alpha Condé, la justice guinéenne, Fatou Bensouda et sa CPI pour les tueries et pillages enregistrés à Mali Yemberen le vendredi 17.06.2016 »
 03/04/14: Cellou Dalein et l’UFDG
 17/02/14: GPP FM Fouta de Labé : Alpha Boubacar Bah et Laly Diallo de l’UFDG en opposition à Sadio Barry
 28/01/14: Guinée : Alpha Condé est-il encore crédible pour parler des audits de 2011 ?
 09/01/14: Cellou Dalein Diallo, le Président Responsable Suprême des Peuls ?

 Lire plus d'articles...
Exclusif
 13/12/13: Un conseil d’ami à Elhadj Cellou Dalein Diallo, leader de l’opposition guinéenne
 01/10/13: Législatives 2013 en Guinée: l'UE confirme le bilan de la journée électorale dressé par guineepresse.info en tous ses points.
 09/09/13: Guinée: des élections bâclées malgré trois ans de retard et risques sérieux de violences ethniques
 01/08/13: Guinée: quelles sont les véritables motivations de Mansour Kaba ?
 17/07/13: Bakary Fofana: l’irresponsable "cheveux blanc" de la Guinée !

 Lire plus d'articles...
Autres infos
 
 
Cours des dévises
 1 euro = 9350 FG +1.63%
 1 dollar = 6977 FG -3.1%
 1 yuan = 400 FG +0.00%
 1 livre = 10500 FG +1.25%
06/02/13 02 : 02
Articles marqués
 30/05/16: Manifeste de Sadio Barry sur la crise sociopolitique en Guinée
 22/04/16: Guinée: les confessions d’un voleur de la République !
 28/02/16: Cellou Dalein ou l’enfant gâté du Fouta et Bah Oury le malchanceux.
 25/11/15: Sadio Barry, au sujet de la foi.
 01/03/15: Guinée: qui trompe le peuple, le pouvoir ou l’opposition ?

 Lire plus d'articles...
 
 
Multimédia
 
Gaetan Mootoo d'Amnesty international, sur les massacre et viols du 28 septembre en Guinée

Par Christophe Boisbouvier

« Les tortionnaires ont franchi une étape inimaginable. Des militaires déchiraient les vêtements des femmes avec une telle violence, parfois avec des couteaux ou la baïonnette, les violant en public. C'était la barbarie dans toute son horreur ».
SOURCE : RFI

 
RTG news (journal TV)
 
Médias
le Jour
IvoirNews
mediapart
Hafianews
togoforum
fereguinee
Guineeweb
ActuGuinée
tamsirnews
Guineeview
Guinée libre
Guineenews
Guinee infos
Guineevision
oumarou.net
aminata.com
Timbi Madina
afriquemplois
Guinea Forum
africatime.com
InfoGuinee.net
guinee224.com
Haal-Pular.com
guineeweb.info
Le Guepard.net
Africabox Music
Guinee nouvelle
Euro Guinée e.V
Guineeinformation
Site en langue Pular
Les Ondes de Guinée
Camp Boiro Memorial
Mondial Communication
Soc.culture.guinea-conakry
 
 
 
 
 

Radio Mussidal Halipular

Radio MH
 
 
 
 

L’intervention du Président de la Coordination Nationale Haalipular de Guinée, Elhadj Saikou Yaya Barry, relative aux crimes ethniques dont Waymark est complice en Guinée:

Elhadj Saikou Yaya Barry

 
 


ITEEV Aachen import/export:

Agence d’import/export des produits et équipements informatiques et industriels, des véhicules et engins de tout genre, de l’Allemagne pour toutes les directions, en particulier l’Afrique:

www.iteev-aachen.com

 
 


Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): le parti d'avenir.

Ci-dessous, vous trouverez la fiche d'inscription (adhésion) et de soutien au parti en fichier PDF. Les données des personnes membres ou contributeurs resteront strictement confidentielles et accessibles uniquement à l'administration restreinte du parti pour la comptabilité et la mise en place d'un répertoire de cadres et personnes ressources du parti en fonction de leurs professions et compétences, à toutes fins utiles.

Les fiches remplies peuvent être remises à un bureau du parti ou scannées et transféré à la direction du parti aux adresses suivantes:

1- Mail Compta : bag.compta@protonmail.com     pour des payements, cotisations ou dons.

2- Mail Général : bag.guinee@protonmail.com      pour adhésion ou modification de données personnelles existentes.

Fiche d'adhésion au parti

Fiche de cotisation et de soutien au parti B.A.G

Affiche du B.A.G en Guinée

 
Lire le préambule du BAG !
 
Suivre l'évolution du parti B.A.G !
 
Débat du 09.09.2016 – JaquesRogerShow vs Sadio Barry, le leader du Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): l’audio est disponible
 
Débat du 18.9.16 - Hafianews vs Sadio Barry du BAG : l’audio est disponible
 
 
©2007-2008 Guineepresse.info
|Webmaster
|Sitemap
|Qui sommes nous?
|Forum
|Archives
|Mentions légales
|Aide et remarques