Bienvenue sur GuineePresse.info
Google
 

Mis en fonction le 16.01.2008
Chercher dans GuineePresse.info :
Accueil
Actualité Opinion
Sport
Culture
Archives
Vie pratique
Forum
Accueil > Actualité > Guinéenne |Syndication rss Send to facebook Send to facebook twitt this Send to LinkedIn Send via email Print |Vendredi, 22 septembre 2017 11 : 39

Mandécentralisation de l’Administration Publique (Nr.1)

Casser les uns pour caser les autres !


2017-08-23 19:55:02

La réaction du Gouvernement face aux déclarations de MM Bah et Diallo est la bienvenue. On a envie de dire: "Enfin !". Mais, malheureusement ou heureusement, elle est symptomatique de ses incompétences, de sa nullité, de sa partialité. Cependant, on va s'en contenter. Mieux vaut tard que jamais!

Enfin pourquoi cette réaction ? Maintenant ? Pourquoi seulement après les déclarations d'un Bah et d'un Diallo, des Peulh de l'Opposition républicaine? Après cette réaction, quelle est la suite? Va-t-on les traduire en justice?

Sauf à faire preuve d'une mauvaise foi et d'une malhonnêteté intellectuelle et morale sans limite, depuis que le Grimpeur est aux affaires, l'Administration Publique, l'Armée, la Douane, les FDS... appartiennent ­quasi exclusivement aux Malinkés. Cette évidence saute aux yeux de tous, d'ici et d'ailleurs. Le Gouvernement actuel, douteux bénéficiaire de ce tribalisme basique, le nie. Au-delà de cette réalité, chaque fois qu'un Malinké est au pouvoir, les Peulh et leur Fouta sont foutus: exclusion dans les emplois, les investissements publics et les marchés publics, embastillages, meurtres, viols... C'est historique, voulu, délibéré. Bientôt 60 ans d'Indépendance, trois présidents malinké pour 35 ans de galère et d'exclusion! Trop c'est trop. Au-delà des Peulh et de leur région, c'est tous les Guinéens qui sont domestiqués, asservis par une ethnie et une Région.

Sous Sékou Touré, le sinistre serial killer, on a construit des Camps Boiro et des gibets. Pendant ce temps, Houphouet, Senghor, Ahidjo et autre Nkrumah mettaient en place des infrastructures et fournissaient des services sociaux de base à leurs compatriotes.

Depuis fort longtemps, la Constitution est violée y compris par son gardien, le PRG. Aujourd'hui que des Peulh stigmatisent le Régionalisme et le Tribalisme en vigueur, le Gouvernement s'émeut. Quelle hypocrisie !

La Mandécentralisation ou la Maninkalisation de l’Administration Publique est un fait avéré, vérifié et vérifiable. On casse un non Malinké pour caser un Malinké. Dernier acte, à la tête de la RTG, on casse un Soussou pour caser un Malinké.

Dès son arrivée au pouvoir, le Grimpeur à propos de cette même RTG, a cassé les journalistes suivants soupçonnés de "rouler" pour l'opposition : Amadou Diouldé Diallo, Siré Dieng, Barry Ibrahima Ahmed, Mme Marie-Louise Sanoussi. Avant MM Bah et Diallo, d'autres personnes, physiques et/ou morales avaient dénoncé cette mortelle injustice. Avec mépris, le Gouvernement n'avait rien vu, rien entendu. Rien dit. Et a continué à truander les non Malinké. En direct et sans gêne. Citons, entre autres.

Human Right Watch à travers Mme Corinne Dufka affirmait à RFI: "Des cadres de l'administration qui ne sont pas issus de l'ethnie du Président sont pourchassés. Les militaires malinkés tuent sans aucune poursuite des Peulhs favorables au principal parti de l'opposition de Cellou Dalein Diallo".

L'institution elle-même déclarait: "Des pratiques de nomination discriminatoires ont abouti à la désignation par le Président d'un nombre disproportionné de personnes appartenant au groupe ethnique malinké."

Le Président de l'Union des Forces Républicaines (UFR), M. Sidya Touré, abondait dans le même sens : "Personne ne peut ignorer aujourd'hui que quand vous "êtes devant votre télévision ou votre radio, 80% des nominations concernent une seule région du pays. (...)". Le Gouvernement l’avait fermée. Ni vu, ni connu.

Sékhouna incite à la violence contre les Peulh

Le 15 avril 2017, discours contre les manifestants des rues au siège de la Coordination Mandingue. Ces manifestants sont essentiellement des ressortissants de la Moyenne Guinée, des Peulh. "Personne ne mettra du feu dans les rues de Conakry. Ca, c'est terminé. Que celui qui ne croit pas le fasse, il verra. Si tu veux exprimer ta colère, fais ­le, mais sans mettre le feu dans la rue. Si tu veux sortir dans la rue pour insulter les dirigeants guinéens ou les gens de la Basse-Guinée, va le faire dans ta région, pas en Basse-Côte. Désormais, quiconque brûle un pneu dans la rue, on le mettra sur son cou. Que cela soit clair. Les gens veulent dépasser les bornes et nous, on en a assez".

Pour le Gouvernement, c'est un non événement. Tuer ces cafards est une mesure d’assainissement public. Il fait motus et bouche cousue.

Enhardi par le silence et la complicité du Gouvernement suite à son discours de la semaine précédente, Soumah remet ca le 22 avril 2017. Devant un aréopage de personnalités publiques au plus haut sommet de l'Etat. Entre autres, le Premier Ministre, M. Mama­dy Youla, le Médiateur de la République, M. Fascine Touré, le DG de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale, CNSS, M. Malik Sankhon, la Ministre des AE et des Guinéens de l'Etranger, Mme Makalé Camara, le Directeur National des Impôts, M. Aboubacar Makhissa Ca­mara.

« Je vous exhorte, par ailleurs, filles, fils et cadres de la Basse-Guinée, d'arrêter de spéculer car je suis le seul Kountigui de la Basse ­Guinée. Pour parler de cette zone, ii y a des groupes ethniques qui doivent en débattre, ce sont les Bagas, les Soussous, les Nalous, les Mikhiforeka et les Landoumas (…). Il n'est permis à aucun autre individu qui n’est pas issu de ces communautés de parler d'installation de Kountigui ou d'une situation qui concerne le fonctionnement de la Basse Guinée. »

Une telle forfaiture, le Gouvernement n'en a rien dit et rien fait. II est de facto complice. Montrant devant la face du monde la profondeur de sa haine contre les Peulh, les Cafards et les Rats préférés de son chef suprême, Alpha Condé. Et aussi de son incommensurable mépris pour l'Opposition, lui l'Opposant historique et géographique. Que des Peulh, opposants de surcroit, osent ouvrir leur bouche, c'est haro sur eux. Pour le plaisir quasi sexuel de Bantama SOT.

L'actuel PRG passe son temps à insulter ou stigmatiser les Malinké et à insulter et discriminer les Peulh et le Fouta. Lors de sa dernière sortie en date, au su, au vu et a l'entendu de tous, Guinéens comme étrangers dont les ambassades et le système des Nations Unies, il a pompé avec férocité la communauté malinké. Nous étions fin mai 2015. Ni vu ni connu pour ce gouvernement.

La Guinée, c'est certainement le seul pays au monde ou le PRG "s'amuse" à stigmatiser, exclure voire ségréguer et discriminer une ou des communautés ethniques composant la Nation.

-La Moyenne Guinée est complètement éliminée du sommet des mécanismes de prise de décision stratégique du pays que sont les Directions des trois pouvoirs consacrant la Démocratie telle que connue dans le monde. Ni dans l'Exécutif qui voit un PRG de Haute Guinée: c'est normal, c’est ce qu'ont voulu les électeurs; cependant le PM est encore issu de la Basse-Guinée. Ni dans le Législatif dont le Président est un fils de la Guinée Forestière. Ni dans le Judiciaire qui échoit encore à la Haute-Guinée. Pour la Moyenne Guinée, merde, zéro et rideau. Même pas un "Manden Djalon" ou un "Roundé man" de service. Ces personnes ont failli se faire utiliser pour les législatives de 2013. L'enjeu terminé, ils sont jetés aux oubliettes.

- Discours haineux contre les Peulh le 16 Janvier 2011 à Bellevue, Conakry. Pareil, le 8 mars au Palais du Peuple et le 11 mars à Kindia. Le PRG les y traite de "saboteurs, de tortues, de poux" qu'il déclare vouloir chasser de la Guinée.

- Au cours de la même année, ces injures sont généreusement répétées par l'ancien Préfet de Guéckédou. Ces violences verbales sont documentées et M. Alassane Condé, alors ministre des Préfets et consorts est informé. Zéro et rideau.

- Pour la célébration mal copiée-collée des anniversaires de l‘Indépendance de la Guinée, on attribue plus de mille cent trente milliards à la Ré­gion de Kankan et des miettes à Mamou, N'Nzérékoré, Boké. Rien à Labé, zéro à Kindia, merde à Faranah et à Conakry. Cet argent porté disparu n'est certainement pas passé par les robinets de Kankan, Kouroussa, Mandiana, Kérouané ou Sigui­ri. Ou les gens vivent à sec avec les pieds dans l'eau. Pour les impôts, tout le monde passe à la caisse. Pour les investissements, tout remettre à une partie de la Guinée et des Guinéens.

- A Bambeto-Cosa, des agents des FDS, prétendument pour maintenir l'ordre, se livrent à d'innommables violences contre les Peulh et leur Fouta. Violences physiques, viols, vols et/ou pillages, humiliations diverses, assassinats. Et, insupportables, impardonnables et inoubliables sont les violences verbales du genre: "Les Peulh sont des rats, des punaises, des cafards, des tortues. Ils n'auront jamais le pouvoir en Guinée. On va les exterminer...". Tout cela accompagné de mise à sac de mosquées, notamment à Gnaari-Wada... Ces dernières laissent des traces indélébiles. Un langage emprunté aux génocidaires du Rwanda. Eux-mêmes les avaient piqués aux Nazis qui les utilisaient pour justifier le massacre des Juifs, l'Holocauste.

En dépit de toutes les dénonciations de l'Opposition, de la presse et des ONG telles que Human Right Watch, de ATAC et de l'OGDH, l'Etat n'a jamais diligenté aucune enquête judiciaire. Quant à la Justice, elle ne s'est jamais autosaisie. Tout se passe comme si ces FDS obéissaient à des ordres précis. Parce que ailleurs, dans les zones non Peulh, le maintien d'ordre se fait proprement. Avec un minimum de "dérapages". Le gouvernement le sait, tait et se tait.

Ces brutalités sont perpétuelles, récurrentes. Et elles se déroulent en même temps que la Réforme du Secteur de la Sécurité déclenchée avec beaucoup de tapage et financée par la fameuse Communauté Internationale sur la base d'un diagnostic très sévère mais vrai du Général sénégalais Lamine Cissé.

- Un décret met en place une Commission dans le cadre de la préparation des élections législatives de 2013. Dans ce cadre, le RPG pond une "Stratégie de Mobilisation des Populations du Fouta pour une victoire du RPG Arc-en-ciel aux Elections législatives de 2013". Une stratégie qui se décline en trente neuf pages et une annexe de cinq pages qui identifie ceux qu'elle appelle "Les grands électeurs". Ces grands électeurs sont tous issus de ceux que le RPG appelle des Manden Djallon et/ou des Roundé. A l'exclusion absolue des Peulh dont c'est la région d'origine depuis le 16ème siècle.

Les auteurs de cette stratégie sont connus. Parmi eux, l’ancien Préfet de Guéckédou qui avait en public traité les Peulh de tortues. Disparu aujourd'hui, par cette stratégie, il avait commencé à mettre sa pratique de liquidation du Fouta et de ses Peulh. Le bon Dieu en a décidé autrement. Quant à Samba Laabico, il est à ce jour grabataire. Les survivants sont toujours aux affaires, en train de grenouiller contre le Fouta, telle une Cinquième colonne anti peulh!

-Toujours au cours de cette année 2013, au mois d'avril, au Ministère des Flics, les Peulh sont rayés de la tête des 33 commissariats de police du pays. Les punaises et les cafards, on n'en veut pas !

Oui, gouvernement anti Guinée et anti guinéen, tu étais ou ?

Nous sommes tous des Bah Cherif et des Diallo Ousmane Gaoual. Nous avons nos places avec eux. Au cimetière ou en prison. Pour la préservation de l'unité nationale contre l'équipe corrompue et nulle qui veut la monnayer.


Bah Mamadou Lamine (BML)

Du même auteur et sur le même thème lire les articles suivants :

  1. Gouvernement alimentaire : La grande foutaise (Nr.2)
  2. La Suprême Stupidité (Nr.3)
  3. Autre article recommandé : réaction de Sadio Barry à Elhadj Sékouna Soumah

 

4 commentaire(s) || Écrire un commentaire

Revenir en haut de la page


VOS COMMENTAIRES

Bangaly Traore24/08/2017 02:16:07
Le feu general Lansana conte a tuer les militaires malinkes sans aucune forme de Justice. Nos maisons et biens ont ete savagements saccages le par le regime de Feu general Lansana conte. Le 4 juillet 85 le Capitaine Mamadou Balde, le commandant Ousmane sow et le commandant Sory Diallo ont ete devant les violences dans les rues de Conakry contre les malinkes. C'est l'histoire politique de Notre pays. Le regime de feu general Lansana conte et anciens ministres ont mis Notre pays a sec pendant 24ans selon le feu Bah Mamadou en 2006 le Gouvernement guineen n'a pas investie dans le secteur de l'eau depuis 15ans.La classe politique Guineenne a ete une honte pour le pays.Aujourd'hui la Guinee a besoin d'une nouvelle generation pour dirige le pays car les anciens cadres et ministres malinke,peul,soussou et forestier ont mis Notre pays a sec la Guinee est en retard de 150ans.toute les ethnies sont responsables de la misere visible de Notre pays. D'autres ont ete presidents,d'autres premiers ministres et d'autres simples ministre pendant plusieurs annees. Nb.toute les ethnies ont ete victimes en Guinee. Beaucoup de cadres malinkes ont ete tues au camp Boire et au camp Alpha yaya Diallo c'est une verite c'est l'histoire de la Guinee. En 1969 145 militaires ont ete arretes et tues dont 98 malinkes.Mr les 75% en haute-guinee sont opposes a un troisieme mandat.Il faut mettre en tete les deux partis politiques ethnique en Guinee sont le RPG et l'ufdg en 2020 il faut enterrer ses deux partis politiques en Guinee.
ml.condé24/08/2017 15:43:42
well, nice, bravo a tes critics, woa, mais laisser la dernier generation de du feut A,S,Toure te rencoter impeut.. baucoups des choces on renconte sur sekou toure ces invanté par les colons. camps boiro a été contruit par feut fodeba keita, n'kroumah a été chacher par les Anlais,grace a sekou toure il été suavé, le ghanna es fait par j-rawling par la revolution de rawling demande aux ghaneen, la revolution que les guineens on refuser rawling es venue voir sekou explqué pourqoi son push, la revolution et il étai avec dos santos, senghor le plus con des president africain, tu va apprendre les blancs dans leurs langue. les retards du senegal es senghor capilal du aof, et compare dakar- et abijan- cheick ampta diop qui devai le president du senegal. Ahidjio il venu voir sekou je pense entre 1979-1981- entre luis et Paul biya, sekou lui avai dis tu a trahi Opposant felixmémoué empoisoiner par sevice secre francais en suisse, felix Houphouet es le sort de de la cote d'ivoir aujourduih...tu dis humant right Mne corrine duflea demande a elle combient personnes que ces oocidentaux on massacré depuis en libia-syrie, irak, afgannistan, dafur etc... je me presente guinees, la division es fait par les politiciens, tu ne sais meme pas que mr dhallen diallo es espion de mr alpha condé, il organise la marche pour que mr alpha sache si peuple l'aime... games politik, et le peuple soufre, chercher les vrais chefs elues par le peuples il vons jaimais volé le peuples. explqué moi comment aux temps du sekou touré on volais pas, et les ordures etai enlevée tout les mercredi avec kalabresse, et opema nous servai des bonne poisson frech dans ta porte a la maison, carburant etais assuré pour prendre les ordures la securité a 100/pour cent, et apres 1985 le temps du general conté les gens sont t'aller voir generlal conté aux camps de samory, ils demendais au general il ya baucoups du coupur du luniers et ils yabaucoups d'ordures dans les rue de conakry, il les a ronpondis ainsi vous panser quon vas piser dans les moteurs pour remplaser les caburant, il dis cecis quan la delegation es partis, au temps de sekou touré kowoeit, saudis arabie, iran,etc envoyais les petrols a sekou touré gratit et les dons. la mord du sekou vous avez mis vos enfants devant vous pour dire le monde que sekou touré nai pas bon, et maintenant les Arabes on fermer les robiné, ....il avais dis en susu .... wotalafala a sékhou touré moufan, awaa arabué bara rabiné balan. c''est le jour la javais compri que mon pays vas soufert pour longtemps- si on savais tout cela le 1er et 2 avril nous savons ou étais mr.facinet touré le cervau du pris du pouvoir par armée, et avec qui il écrivais leur phamer discour, on pouvais l'avorté ce cout, le pdg-rda, savais tout les mouvements,facinet touré, aliousine fofana, general conté. celle qui devais a la place sekou touré quand il avaisledesordre il s'apel mamadouba camara Mc de garanyi, le directuer genelal du police D'etat ces lui qui devai diriger la guinee apres sekou touré,c'est comme putin directuer general du k.g.b. ces pourquoi pendant une semaine ils pouvais consitué le gorvenent, ces gens la ne pouvais meme oser aller arté un anciens ministre, on vous a rencontré d'autres storie, histoire, il ya plusier young sekou partout en guinee, en occident, cecci se prenteront i'm fron guinea ou il te dirai je suis guineen, merci dj mc conde- mo rasta, jamalé.
Djiwoun Daka24/08/2017 19:51:16
Voilà le type de peul qui devrait aller en politique, pas l'éternel mouton égorgé Kellou Dialein.
Merci Lamine Bah. Nous sommes fières de vous.
ml.comdé24/08/2017 21:28:42
college et lycee donka, ex 2aout, 1986 la 10em6. mouctar et diao venue du rép du togo, sekou djibril sydné venu d'abidjan, youssuf diallo u-ruy, Bano, Amba, soul doré, alpha oumar bah, sekou w soumah mazé willem 2 hollande,Mlcondé jamal germanie, falcao, mamadouba motie hafiah fc, fode yattus, sayon kalissa, poudaski, moh keita disté, hafiah, ousmane gaoual, lobilo,ousman de madina,etc la liste es longue,je me
repal ce jour quand mr jean batiste le presentai en classe et je luis
essurnemé ousmane danfo, du gaoual par jamal condé, ce temps mon pot ne sais meme pas si vas vraiment representé le gaoual ou la guinee manupuler par les politcien, trouvé les solutions pour mieux pour la guinee ces gerations la ne connais pas ce phenomene si tu leur demande ils te dirons nous sommes guineen, donc cherchons des bonne dirgeants capable de changer les choches, jai pas lu tout les pages, mais cela es brain weacht-lavage du cervau, we have to find how to make it, how built the contrie, ps pas ce con t'axpliqué mais ce que ta vu et vecu, merci,
Spécial
 19/04/16: Chine - Europe : la guerre de l’acier a commencé. En Guinée, nous subissons le plus mauvais des présidents et les plus déshonorables des Parlementaires africains !
 16/12/15: Alpha Condé, le RPG et la culture de violence en Guinée.
 26/12/13: Guinée : un pays qui a besoin d’une opposition.
 28/11/13: Cellou Dalein, Sadio Barry et Diallo Sadakaadji: il est temps de briser le silence.
 02/07/13: Sadio Barry: un combat politique en passe d’être gagné en Allemagne !

 Lire plus d'articles...
Editorial
 31/03/15: François Louncény Fall : la honte nationale des Guinéens !
 11/03/15: Guinée : après les menaces des opposants, Alpha Condé et la Ceni leur font le doigt !
 19/02/15: Conakry: île de toutes les opportunités pour Alpha Condé et la mafia étrangère qui le soutient.
 07/08/14: Alpha Condé : l’erreur historique des Guinéens.
 04/02/14: Guinée: la presse censurée à Labé, mais paradoxalement pas par le pouvoir !

 Lire plus d'articles...
Analyse
 21/09/17: Pourquoi Cellou Dalein a-t-il déjà perdu la Présidentielle de 2020 ?
 21/09/17: Syllabaire pour Toto et cocos à propos des 20 milliards sino-chinois (Saïdou Nour Bokoum).
 15/09/17: Mémorandum de collaboration entre le Collectif contre l’impunité en Guinée (CCIG) et Pottal-Fii-Bhantal Fouta-Djallon.
 08/09/17: Pékin : la Guinée s’enfonce dans le gouffre chinois
 04/09/17: Communiqué de presse de l’AJGF

 Lire plus d'articles...
Interviews
 31/10/16: Guinée : grande interview de Sadio Barry dans le journal Sanakou
 22/07/15: Interviews de Sadio Barry dans Echos de Guinée.
 14/06/15: Emissions du 7 au 11 juin 2015 avec Bashir Bah et Sadio Barry : les audio sont disponibles.
 25/01/15: L’artiste guinéen Elie Kamano dans le journal lefaso.net
 27/02/14: Entretien avec le jeune leader guinéen Mohamed Lamine Kaba, Président du parti FIDEL

 Lire plus d'articles...
Dossiers
 21/06/16: Sadio Barry : « J’accuse Alpha Condé, la justice guinéenne, Fatou Bensouda et sa CPI pour les tueries et pillages enregistrés à Mali Yemberen le vendredi 17.06.2016 »
 03/04/14: Cellou Dalein et l’UFDG
 17/02/14: GPP FM Fouta de Labé : Alpha Boubacar Bah et Laly Diallo de l’UFDG en opposition à Sadio Barry
 28/01/14: Guinée : Alpha Condé est-il encore crédible pour parler des audits de 2011 ?
 09/01/14: Cellou Dalein Diallo, le Président Responsable Suprême des Peuls ?

 Lire plus d'articles...
Exclusif
 13/12/13: Un conseil d’ami à Elhadj Cellou Dalein Diallo, leader de l’opposition guinéenne
 01/10/13: Législatives 2013 en Guinée: l'UE confirme le bilan de la journée électorale dressé par guineepresse.info en tous ses points.
 09/09/13: Guinée: des élections bâclées malgré trois ans de retard et risques sérieux de violences ethniques
 01/08/13: Guinée: quelles sont les véritables motivations de Mansour Kaba ?
 17/07/13: Bakary Fofana: l’irresponsable "cheveux blanc" de la Guinée !

 Lire plus d'articles...
Autres infos
 
 
Cours des dévises
 1 euro = 9350 FG +1.63%
 1 dollar = 6977 FG -3.1%
 1 yuan = 400 FG +0.00%
 1 livre = 10500 FG +1.25%
06/02/13 02 : 02
Articles marqués
 30/05/16: Manifeste de Sadio Barry sur la crise sociopolitique en Guinée
 22/04/16: Guinée: les confessions d’un voleur de la République !
 28/02/16: Cellou Dalein ou l’enfant gâté du Fouta et Bah Oury le malchanceux.
 25/11/15: Sadio Barry, au sujet de la foi.
 01/03/15: Guinée: qui trompe le peuple, le pouvoir ou l’opposition ?

 Lire plus d'articles...
 
 
Multimédia
 
Gaetan Mootoo d'Amnesty international, sur les massacre et viols du 28 septembre en Guinée

Par Christophe Boisbouvier

« Les tortionnaires ont franchi une étape inimaginable. Des militaires déchiraient les vêtements des femmes avec une telle violence, parfois avec des couteaux ou la baïonnette, les violant en public. C'était la barbarie dans toute son horreur ».
SOURCE : RFI

 
RTG news (journal TV)
 
Médias
le Jour
IvoirNews
mediapart
Hafianews
togoforum
fereguinee
Guineeweb
ActuGuinée
tamsirnews
Guineeview
Guinée libre
Guineenews
Guinee infos
Guineevision
oumarou.net
aminata.com
Timbi Madina
afriquemplois
Guinea Forum
africatime.com
InfoGuinee.net
guinee224.com
Haal-Pular.com
guineeweb.info
Le Guepard.net
Africabox Music
Guinee nouvelle
Euro Guinée e.V
Guineeinformation
Site en langue Pular
Les Ondes de Guinée
Camp Boiro Memorial
Mondial Communication
Soc.culture.guinea-conakry
 
 
 
 
 

Radio Mussidal Halipular

Radio MH
 
 
 
 

L’intervention du Président de la Coordination Nationale Haalipular de Guinée, Elhadj Saikou Yaya Barry, relative aux crimes ethniques dont Waymark est complice en Guinée:

Elhadj Saikou Yaya Barry

 
 


ITEEV Aachen import/export:

Agence d’import/export des produits et équipements informatiques et industriels, des véhicules et engins de tout genre, de l’Allemagne pour toutes les directions, en particulier l’Afrique:

www.iteev-aachen.com

 
 


Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): le parti d'avenir.

Ci-dessous, vous trouverez la fiche d'inscription (adhésion) et de soutien au parti en fichier PDF. Les données des personnes membres ou contributeurs resteront strictement confidentielles et accessibles uniquement à l'administration restreinte du parti pour la comptabilité et la mise en place d'un répertoire de cadres et personnes ressources du parti en fonction de leurs professions et compétences, à toutes fins utiles.

Les fiches remplies peuvent être remises à un bureau du parti ou scannées et transféré à la direction du parti aux adresses suivantes:

1- Mail Compta : bag.compta@protonmail.com     pour des payements, cotisations ou dons.

2- Mail Général : bag.guinee@protonmail.com      pour adhésion ou modification de données personnelles existentes.

Fiche d'adhésion au parti

Fiche de cotisation et de soutien au parti B.A.G

Affiche du B.A.G en Guinée

 
Lire le préambule du BAG !
 
Suivre l'évolution du parti B.A.G !
 
Débat du 09.09.2016 – JaquesRogerShow vs Sadio Barry, le leader du Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): l’audio est disponible
 
Débat du 18.9.16 - Hafianews vs Sadio Barry du BAG : l’audio est disponible
 
 
©2007-2008 Guineepresse.info
|Webmaster
|Sitemap
|Qui sommes nous?
|Forum
|Archives
|Mentions légales
|Aide et remarques