Bienvenue sur GuineePresse.info
Google
 

Mis en fonction le 16.01.2008
Chercher dans GuineePresse.info :
Accueil
Actualité Opinion
Sport
Culture
Archives
Vie pratique
Forum
Accueil > Actualité > Guinéenne |Syndication rss Send to facebook Send to facebook twitt this Send to LinkedIn Send via email Print |Mardi, 21 novembre 2017 08 : 07

Guinée: que reste-t-il encore de l’UFR?


2017-11-05 11:29:19

En Guinée, on peut se demander aujourd’hui quel peut être l’avenir du parti de Sidya Touré, l’Union des Forces Républicaines (UFR) dans le paysage politique guinéen ? En effet, à cause de la position ambiguë de la direction de ce parti qui combine l’amateurisme et l’opportunisme politique, le RPG au pouvoir et son président Alpha Condé qui tient la Guinée comme un bien personnel a fini par débaucher toutes les personnalités visibles de ce parti en Guinée.

Après la réélection frauduleuse d’Alpha Condé en octobre 2015, Sidya Touré, frustré du refus de Cellou Dalein Diallo d’accepter le choix d’un candidat unique de l’opposition (en sa personne), a fait une déclaration publique selon laquelle son parti est désormais disposé à soutenir le Président Alpha Condé pour son second mandat qui débutait. C’est exactement la déclaration que tous les partis de la mouvance présidentielle ont faite. Il rencontre Alpha Condé le vendredi 23 octobre 2015 pour 1 h 40 minutes d’entretien. Il justifie son revirement, avant même la proclamation des résultats de la présidentielle, par le fait que Alpha Condé lui aurait dit :

« Je souhaiterais que pendant les cinq années que je vais avoir, je puisse faire de belles réalisations dans mon pays. Je veux mener un travail qui va faire que moi aussi je puisse laisser mon nom en Guinée ».

Cependant, Sidya Touré, opportuniste et nain politique, est incapable d’assumer son choix et son revirement politique. Il veut avoir les privilèges du pouvoir sans renoncer aux parts d’opposant. Il veut soutenir le Président mais son parti garde sa place dans l’opposition. Une première dans l’histoire. Ainsi, carte blanche est donnée aux opportunistes pour se faire remarquer du dictateur et son parti au pouvoir, chercher chacun sa part de billets de banque, de poste ….

Alpha Condé saisit l’occasion et fait entrer l’UFR au gouvernement en nommant Mohamed TALL, le Chef de Cabinet/Porte-parole du parti UFR, ministre de l’élevage et de la production animale. L’UFR affirme que cela n’engage que l’intéressé et que le parti n’a pas été consulté ou associé à la démarche. M. Tall a donc été débauché.

Des cadres du parti UFR sont débauchés à divers niveaux par Alpha Condé et son parti au pouvoir. L’UFR dont la direction est entrain de courtiser le dictateur est obligée de se taire là-dessus. Pourtant ce fut une des raisons de colère de ce parti contre l’UFDG de Cellou Dalein Diallo : débaucher ses cadres ou personnalités influentes.

Après les Capi Camara, Rougui Barry (décédée) et Mohamed TALL, Alpha Condé vise et débauche le sommet du parti, son président Sidya Touré en personne en le nommant Haut Représentant du Président de la République (chef de l’exécutif auquel l’UFR est censée s’opposer). Sidya Touré renonce au mandat du peuple qui l’a choisi député national au profit d’un décret farfelu et vide de sens d’Alpha Condé. Il rejoint l’exécutif et en incarne le chef que lui-même a maintes fois qualifié de dictateur et violeurs récidiviste des lois du pays, tout en continuant à se réclamer de l’opposition !

La confusion que crée Sidya Touré et les opportunistes qui l’entourent comme Baïdy Aribot fera que, ce parti n’a pas pu correctement prendre part et influencer les accords politiques du 12 octobre 2016 qui vont avoir une conséquence non-négligeable sur son avenir politique et la stabilité sociale en Guinée. A propos, Bouréma Condé, le Ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation le jeudi 3 novembre 2016 :

« Avant, l’UFR signait par la personne de Mohamed Tall au compte de l’Opposition. Il y avait deux signataires pour l’opposition au sortir de l'accord du 20 aout 2015 : M. Aliou Condé de l’UFDG et M. Tall de l’UFR (désormais membre du gouvernement…). Mais au cours de ce dialogue (de 2016), l’UFR n’était ni opposition ni mouvance, il faut avoir le courage de le dire. »

Ainsi, l’opportunisme de Sidya Touré a mis son parti et ses cadres dans une situation inconfortable et dangereuse pour l’avenir du parti et de la démocratie en Guinée. La trahison de l’UFR est la cause principale de la réussite du couple maléfique RPG/UFDG à faire passer une loi électorale anticonstitutionnelle et mortelle pour cette troisième force politique du pays et des petits partis. Face à cette situation, les grands intellectuels qui meublent ce parti et qui faisaient sa crédibilité ont étonné plus d’un en défendant et en essayant de justifier cette position floue qui est une première dans la politique sur le plan mondial, avec leur capacité de nier l’évidence et de chercher à relativiser l’absolu.

En Guinée, avec l’UFR, on peut représenter le Président à sa demande personnelle, lui gratter le ventre, lui servir de guide auprès des populations et électeurs, porter ses mouchoirs etc. et revendiquer le titre et les parts d’opposants !

Alpha Condé exploite à fond cette situation : le jeudi 2 novembre 2017, il frappe encore plus haut en débauchant un autre gros poisson de l’UFR : Baïdy Aribot, Secrétaire Exécutif du parti que beaucoup prenaient pour le dauphin de Sidya, est nommé comme 2ème vice-gouverneur de la Banque Centrale de la République de Guinée (BCRG). Ainsi, Baïdy aussi, le fondateur du Mouvement « Tout sauf Alpha Condé », renonce au mandat que la population du Kaloum lui a donné après de chaudes luttes aux législatives de 2013 pour être au service d’Alpha Condé. Et Mohamed Tall, et Sidya Touré, et Baïdy Aribot, ayant préféré le décret d'Alpha Condé au mandat du peuple, n'ont plus de choix que de continuer à faire le jeu du dictateur ou se retrouver sans rien et politiquement insignifiant en Guinée. Plus que le RPG, c'est donc eux qui pourraient être les acteurs-clés du projet du maintien à vie au pouvoir d'Alpha Condé dont ils dépendent désormais, avec toutes les conséquences que cela pourrait avoir en Guinée.

Le seul personnage public qui reste encore crédible dans l’UFR est Ibrahima Sory Makanéra de France. A lui, nous souhaitons longue vie dans sa position honorable !

Les populations guinéennes sont responsables de leur sort dû au fait que les hommes politiques ne jouent plus que pour leurs intérêts personnels. Si les dirigeants du RPG et ceux de l’opposition ne pensent qu’aux postes et à des fonds à partager, piétinant les droits élémentaires des citoyens, laissant les routes du pays dans un état impraticable, laissant les villes se noyer dans les ordures (cela est valable pour les communes dirigées par l’UFDG aussi comme Labé), c’est parce que notre choix politique n’est conditionné que par l’appartenance ethnique ou régionale. Si on sanctionnait les trahisons, si on conditionnait notre soutien politique et notre vote électoral par le mérite, le bilan et l’engagement pour la défense des droits et du bien-être des citoyens ou du peuple,  notre vie ne serait pas aussi misérable qu’elle est aujourd’hui en Guinée.

 

GUINEEPRESSE.INFO


 

5 commentaire(s) || Écrire un commentaire

Revenir en haut de la page


VOS COMMENTAIRES

Elias Kamara05/11/2017 12:45:11
Apparemment le meeting de l'UFR tenu hier Samedi au Palais du peuple ne vous laisse pas dormir.
Lamine Soumah05/11/2017 13:55:24
Monsieur Kamara vous ne semblez rien comprendre de cet article. La mobilisation dans un meeting avec des personnes transportées dans des cars et motivées par des cadeaux ou que l'on tente de faire venir sur fonds de solidarité ethnique n'impressionne personne et ne mène à aucun succès politique, sinon l'UFDg serait déjà au pouvoir. Il est question ici de position où situer l'UFR. Ce parti est devenu comme une ---- entre la mouvance et l'opposition. L'UFR veut être avec tout le monde mais elle ne satisfait personne. Le ministre Bouréma Condé l'a très éloquemment dit en public.
Mohamed Kourouma05/11/2017 14:24:37
Des vérités incontestables!
ABOU BANGOURA06/11/2017 19:07:14
Un coup du Maitre encore, merci GIPresse. A ma simple comprehension et a travers de ce que je vois a distance en Guinee , le cas de UFR ne me parrait pas dupe dans sa position pendulaire sur tout en Guinee.
Etant la troisieme qui se reclamme de << deuxieme >> force politique,ce Parti avait essaye son rapprochement avec UFDG et de son Opposition Republicaine. Cela lui a valu de pertes enormes de ses militants au profit du RPG-AEC a l'epoque,... . Aujourd'hui,le rapprochement de Sydia Toure avec le President Alpha Conde et non le RPG-AEC ( de ce qu'on voit officiellement ) lui a valu d'acquerir un certains credits aux yeux de ses electeurs desistes auparavant. Les militants de UFR sont aveugles d'une realite de leur President Sydia Toure , c'est sa carrure d'homme d'Etat , sa capacite de diriger la Guinee. Les autres partis ne font pas la promotion de leurs leaders mais plutot le nombre militants.
N'oublions pas qu'en politique aussi, le terrain, les circonstances et le temps determinent beaucoup sur positions radicales. Le bon choix suffit largement !
En tout cas celui qui nous demande a l'heure actuelle qui et pourquoi, parmis les leaders guineens peut etre UN CHEF DU PEUPLE , nous repondrons c'est le President du BAG, M. ABDOULAYE SADIO BARRY parce qu 'il a une vision de rassembleur et de justice.
Le regard07/11/2017 08:58:13
En acceptant le haut poste d alpha le président de l ufr et son parti ne sont plus de l opposition. Ils doivent clairement assumer leur position.

L autre question est de savoir si l ufdg est de l opposition ou joue à faire croire qu elle est de l opposition.
Spécial
 19/04/16: Chine - Europe : la guerre de l’acier a commencé. En Guinée, nous subissons le plus mauvais des présidents et les plus déshonorables des Parlementaires africains !
 16/12/15: Alpha Condé, le RPG et la culture de violence en Guinée.
 26/12/13: Guinée : un pays qui a besoin d’une opposition.
 28/11/13: Cellou Dalein, Sadio Barry et Diallo Sadakaadji: il est temps de briser le silence.
 02/07/13: Sadio Barry: un combat politique en passe d’être gagné en Allemagne !

 Lire plus d'articles...
Editorial
 31/03/15: François Louncény Fall : la honte nationale des Guinéens !
 11/03/15: Guinée : après les menaces des opposants, Alpha Condé et la Ceni leur font le doigt !
 19/02/15: Conakry: île de toutes les opportunités pour Alpha Condé et la mafia étrangère qui le soutient.
 07/08/14: Alpha Condé : l’erreur historique des Guinéens.
 04/02/14: Guinée: la presse censurée à Labé, mais paradoxalement pas par le pouvoir !

 Lire plus d'articles...
Analyse
 20/11/17: Alpha Condé aux abois pour un 3è mandat.
 19/11/17: Décès de El-Hadj Oumar Doungou Barry - Déclaration de la coordination nationale des fulbé et Haalipular de Guinée.
 14/11/17: Déficit de démocratie en Guinée – Sommes-nous tous coupables et responsables ?
 14/11/17: La radio Africa Midi a reçu samedi, 11.11.17, Mohamed Mara, journaliste à Espace Fm Guinée.
 14/11/17: „Chemin d’exil’’ : l’œuvre poétique de Mohamed Lamine KEITA préfacé par Siaka BARRY

 Lire plus d'articles...
Interviews
 31/10/16: Guinée : grande interview de Sadio Barry dans le journal Sanakou
 22/07/15: Interviews de Sadio Barry dans Echos de Guinée.
 14/06/15: Emissions du 7 au 11 juin 2015 avec Bashir Bah et Sadio Barry : les audio sont disponibles.
 25/01/15: L’artiste guinéen Elie Kamano dans le journal lefaso.net
 27/02/14: Entretien avec le jeune leader guinéen Mohamed Lamine Kaba, Président du parti FIDEL

 Lire plus d'articles...
Dossiers
 21/06/16: Sadio Barry : « J’accuse Alpha Condé, la justice guinéenne, Fatou Bensouda et sa CPI pour les tueries et pillages enregistrés à Mali Yemberen le vendredi 17.06.2016 »
 03/04/14: Cellou Dalein et l’UFDG
 17/02/14: GPP FM Fouta de Labé : Alpha Boubacar Bah et Laly Diallo de l’UFDG en opposition à Sadio Barry
 28/01/14: Guinée : Alpha Condé est-il encore crédible pour parler des audits de 2011 ?
 09/01/14: Cellou Dalein Diallo, le Président Responsable Suprême des Peuls ?

 Lire plus d'articles...
Exclusif
 13/12/13: Un conseil d’ami à Elhadj Cellou Dalein Diallo, leader de l’opposition guinéenne
 01/10/13: Législatives 2013 en Guinée: l'UE confirme le bilan de la journée électorale dressé par guineepresse.info en tous ses points.
 09/09/13: Guinée: des élections bâclées malgré trois ans de retard et risques sérieux de violences ethniques
 01/08/13: Guinée: quelles sont les véritables motivations de Mansour Kaba ?
 17/07/13: Bakary Fofana: l’irresponsable "cheveux blanc" de la Guinée !

 Lire plus d'articles...
Autres infos
 
 
Cours des dévises
 1 euro = 9350 FG +1.63%
 1 dollar = 6977 FG -3.1%
 1 yuan = 400 FG +0.00%
 1 livre = 10500 FG +1.25%
06/02/13 02 : 02
Articles marqués
 30/05/16: Manifeste de Sadio Barry sur la crise sociopolitique en Guinée
 22/04/16: Guinée: les confessions d’un voleur de la République !
 28/02/16: Cellou Dalein ou l’enfant gâté du Fouta et Bah Oury le malchanceux.
 25/11/15: Sadio Barry, au sujet de la foi.
 01/03/15: Guinée: qui trompe le peuple, le pouvoir ou l’opposition ?

 Lire plus d'articles...
 
 
Multimédia
 
Gaetan Mootoo d'Amnesty international, sur les massacre et viols du 28 septembre en Guinée

Par Christophe Boisbouvier

« Les tortionnaires ont franchi une étape inimaginable. Des militaires déchiraient les vêtements des femmes avec une telle violence, parfois avec des couteaux ou la baïonnette, les violant en public. C'était la barbarie dans toute son horreur ».
SOURCE : RFI

 
RTG news (journal TV)
 
Médias
le Jour
IvoirNews
mediapart
Hafianews
togoforum
fereguinee
Guineeweb
ActuGuinée
tamsirnews
Guineeview
Guinée libre
Guineenews
Guinee infos
Guineevision
oumarou.net
aminata.com
Timbi Madina
afriquemplois
Guinea Forum
africatime.com
InfoGuinee.net
guinee224.com
Haal-Pular.com
guineeweb.info
Le Guepard.net
Africabox Music
Guinee nouvelle
Euro Guinée e.V
Guineeinformation
Site en langue Pular
Les Ondes de Guinée
Camp Boiro Memorial
Mondial Communication
Soc.culture.guinea-conakry
 
 
 
 
 

Radio Mussidal Halipular

Radio MH
 
 
 
 

L’intervention du Président de la Coordination Nationale Haalipular de Guinée, Elhadj Saikou Yaya Barry, relative aux crimes ethniques dont Waymark est complice en Guinée:

Elhadj Saikou Yaya Barry

 
 


ITEEV Aachen import/export:

Agence d’import/export des produits et équipements informatiques et industriels, des véhicules et engins de tout genre, de l’Allemagne pour toutes les directions, en particulier l’Afrique:

www.iteev-aachen.com

 
 


Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): le parti d'avenir.

Ci-dessous, vous trouverez la fiche d'inscription (adhésion) et de soutien au parti en fichier PDF. Les données des personnes membres ou contributeurs resteront strictement confidentielles et accessibles uniquement à l'administration restreinte du parti pour la comptabilité et la mise en place d'un répertoire de cadres et personnes ressources du parti en fonction de leurs professions et compétences, à toutes fins utiles.

Les fiches remplies peuvent être remises à un bureau du parti ou scannées et transféré à la direction du parti aux adresses suivantes:

1- Mail Compta : bag.compta@protonmail.com     pour des payements, cotisations ou dons.

2- Mail Général : bag.guinee@protonmail.com      pour adhésion ou modification de données personnelles existentes.

Fiche d'adhésion au parti

Fiche de cotisation et de soutien au parti B.A.G

Affiche du B.A.G en Guinée

 
Lire le préambule du BAG !
 
Suivre l'évolution du parti B.A.G !
 
Débat du 09.09.2016 – JaquesRogerShow vs Sadio Barry, le leader du Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): l’audio est disponible
 
Débat du 18.9.16 - Hafianews vs Sadio Barry du BAG : l’audio est disponible
 
 
©2007-2008 Guineepresse.info
|Webmaster
|Sitemap
|Qui sommes nous?
|Forum
|Archives
|Mentions légales
|Aide et remarques