URL: http://www.guineepresse.info/index.php?id=10,18203,0,0,1,0



Guinée: la génération RPG, plus médiocre que la génération Koko Lala !


2017-12-24 19:09:39

En Guinée, Alpha Condé, pris au piège des nostalgiques du PDG, a déclaré en 2010 qu’il va reprendre la Guinée là où l’a laissée Sékou Touré, le président sanguinaire qui voulait lui couper la tête.

C’est la seule promesse que le Président du régime RPG a valablement honorée en Guinée. En effet, après 8 ans de règne du RPG, voici le résultat :

  1. Un ministre de l’enseignement qui ne sait pas compter ni lire (Lire).
  2. Des diplômés universitaires au niveau inférieur à la maternelle du temps Sékou Touré où l’on étudiait pourtant en langue nationale.

La semaine passée, une étudiante qui vient de décrocher son diplôme universitaire a fait connaitre, via Facebook, sa joie en remerciant tous ceux qui l’ont soutenue ou qui ont pris part à la cérémonie de remise de son diplôme. Lisez ci-dessous !

diplomee_analphabete.jpg

Comme si tout ce mal fait à notre pays ne suffisait pas, le régime RPG va plus loin dans sa volonté de caporaliser les jeunes cardes guinéens : le mercredi 20 décembre dernier, la cheffe de cabinet du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Zénab Camara, fait connaitre devant la presse que désormais, avoir un certificat de services civique et militaire est une condition à remplir par les étudiants pour obtenir le diplôme d’études supérieures.

Avec le régime PDG de Sékou Touré qui, non seulement avait constamment la peur dans le ventre d’être renversé par des Portugais en Guinée Bissau, par des « néocolonialistes » au Sénégal et en Côte d’Ivoire, mais aussi qui soutenait des luttes pour l’indépendance dans toute l’Afrique en y envoyant des combattants guinéens, l’exigence du service militaire en Guinée était compréhensible. Il faut souligner que sous ce régime communiste,  tous les universitaires sortaient avec le diplôme et la première affectation de service en tant que fonctionnaire. Ce qui n'est plus le cas depuis longtemps.

Pourquoi désormais le militaire doit-il jouer un rôle dans l’évaluation académique de nos jeunes ? Va-t-on employer ces universitaires après le service militaire qui serait une pure torture pour ces jeunes ? Ou bien voudrait-on simplement mâter les étudiants, tel qu’Alpha Condé l’avait promis en juin quand il fut hué par des universitaires qui l’ont rappelé ses fausses promesses ?

Si Alpha Condé et son régime RPG veulent avoir des troupes à envoyer se battre pour les Saoudiens qui veulent provoquer une guerre à grande dimension au Moyen Orient contre d’autres musulmans (Lire), nous les conseillons vivement de se trouver des mercenaires ailleurs, pas des enfants guinéens !

Commentaire de Sadio Barry, leader du parti BAG :

« Il est à signaler ici que cette génération de diplômés guinéens est bien celle du régime RPG d’Alpha Condé sous lequel ces jeunes ont obtenu le Brevet, le Bac et le diplôme de fin d’études. C’est grave pour la Guinée ! A quoi ont servi tous ces examens nationaux qui assurent le filtrage afin que la Guinée puisse produire des cadres valables à la fin et par niveau de formation ?

Ici, nous sommes en face du résultat de la médiocrité qu’Alpha Condé a cultivée en Guinée à travers sa gouvernance corrompue et ses nominations népotistes et ethniques. Ces jeunes n’y sont pour rien. Ce sont des victimes. Nous voyons l’engouement avec lequel cette étudiante a fait ses études et présente son diplôme. Il revenait à l’Etat de garantir un enseignement de qualité aux enfants. Ce qui est un raté total avec le « professeur » de la Sorbonne, Alpha Condé.

Si notre parti arrive au pouvoir en 2020, nous ferons recycler toutes les victimes intellectuelles du régime RPG à travers des formations spéciales rémunérées, comme un salaire, et la fin de formation sera sanctionnée par une offre d’emploi, pour ceux qui feront du sérieux, permettant à ces jeunes de vivre dignement dans leur pays et avoir une perspective d’avenir. 

Pour ce qui est de l’aventure militaire dans laquelle ce régime veut nous entrainer, nous disons NON ! Aucun Guinéen ne mourra dans un combat qui n’est pas sien ni celui de ses voisins africains. Avec nous, la vie du Guinéen ne sera pas moins importante que celle du Français, de l’Américain, encore moins de celle d’un Saoudien. »

 

GUINEEPRESSE.INFO


 

2 commentaire(s) || Écrire un commentaire

Revenir en haut de la page


VOS COMMENTAIRES

Soriba Camara25/12/2017 11:33:25
La génération qui est aux affaires (notamment dans la haute administration) c'est bien la génération "Koko-lala". Ces derniers sont présents dans tous les partis politiques y compris à l'UFDG. Il faut écouter deux secondes Fodé Oussou de l'UFDG par exemple: vous vous rendez bien compte que cet individu est inculte: il s'agit d'un homme qui parle en bien du sanguinaire Sékou Touré en n'oubliant si la Guinée est aujourd'hui le dernier pays de la sous région, la mise en place de l'etno-stratégie...c'est bien le résultat de la dictature ethno-fasciste Sékoutouréïste.Une fois j'étais à Poly pour réparer ma voiture. La nièce de mon mécanicien qui venait 30 minutes avant de soutenir sa thèse de Bio-Chimie à Gamal était incapable de me dire le thème de sa thèse! Tout est comme cela à Cona-Crime.
saidou balde04/01/2018 12:43:17
Guineepresse.info vous connaissez votre travail mieux que moi et j'ai nullement pas pretention de vous dire ce qu'il faut faire et n'est pas faire. ce qui m'attache à vous ce votre impartialité j'ose croire qu'elle est intacte .
j'ai rien contre Mr Sadio Barry au contraire je suis pour des nouvelles idees et de nouveaux sangs, mais de grace s'il faut porter des loupes donnez-vous de l'exigence et l'impartialité qui l'accompagne pour decortiquer les promesses de Mr barry car les belles paroles on a que trop entendues pour preuve Mr Alpha conde en est illustration parfaite. Les idees à elles seules ne suffisent pas les moyens pour les mettre en oeuvrent sont beaucoup plus important donc qu'on nous explique oú trouver les ressources necessaires pour son plan social