Bienvenue sur GuineePresse.info
Google
 

Mis en fonction le 16.01.2008
Chercher dans GuineePresse.info :
Accueil
Actualité Opinion
Sport
Culture
Archives
Vie pratique
Forum
Accueil > Actualité > Guinéenne |Syndication rss Send to facebook Send to facebook twitt this Send to LinkedIn Send via email Print |Mercredi, 26 septembre 2018 10 : 39

Nous invitons les enfants de Sékou Touré à la retenue en Guinée ! « Rien n’appartenait à votre père, il doit tout à notre pays »


aminata-mohamed_toure.jpg
Les enfants connus de Sékou

2018-02-10 11:23:15

Ils se sont faits discrets pendant un bon temps. Et, brusquement, ils réclament les biens publics guinéens comme héritage de leur papa, le sanguinaire Ahmed Sékou Touré qui se ventait d’être pauvre et interdisait aux Guinéens d’être riches ou posséder plus d’une maison.

Aminata Touré : « Les cases de Belle-vue appartiennent à mon père Sékou Touré » (Lire).

Maintenant que Aminata Touré a gagné Kaloum devant le parti présidentiel RPG, il ne serait pas étonnant que le pouvoir tente de satisfaire leur cynique revendication et foutaises au peuple de Guinée. Ce serait une lourde faute pour laquelle ils vont alors personnellement payer cher en tant que décideurs.

En général, les Guinéens n’ont jamais été contre Aminata Touré qui n’a réellement pas vécu comme enfant du Président. Née d’une union de Sékou Touré et d’une insulaire de Kassa de nom de Marguerite Collet, les guinéens connaissent peu sur la maman de Aminata. Au fait, le pauvre, colérique et autoritaire Sékou Touré qui a fini sa vie avec la métisse Andrée, fille d'un médecin militaire français du nom de Paul-Marie Duplantier et de Kaïssa Kourouma, a eu des relations difficiles et beaucoup d’échecs avec les femmes. Dans sa biographie, on parle de ses mariages et ratés amoureux jusqu’à Andrée Duplantier qui sera sa veuve en 1984:

« Il s'est marié une première fois en 1944 avec une jeune Guinéenne illettrée, Bintou Touré. Le mariage est rompu le 4 juillet 1947. Il s'est remarié le 9 janvier 1948 avec une jeune femme catholique d'origine sénégalaise, Marie N'Daw, qui travaillait comme lui aux Postes, télégraphes et téléphones, de l'administration française, avec, là encore, un divorce prononcé à la fin de l'année 1952. »

Pas un mot sur la maman d’Aminata, Marguerite Collet.

Fille naturelle non reconnue par son père français, Andrée portera le nom de sa maman (Kourouma). Son mariage religieux avec Sékou Touré est célébré le 18 juin 1953 à la grande mosquée de Kankan en l'absence des époux. Un arrangement familial pour une jeune malinké sans père et un pauvre et violent garçon qui a du mal à trouver une femme (Lire).

Ahmed Sékou Touré, né le 9 janvier 1922 à Faranah en Guinée française et mort le 26 mars 1984 à Cleveland aux USA, fut le premier président de la République de Guinée (1958 -1984). Un dictateur sanguinaire qui s’est toujours venté d’être issu des milieux les plus pauvres du pays. Même pour être candidat, il a fallu que les dockers et clochards de Conakry cotisent pour payer sa caution à la dernière minute. Ce sont les enfants de ce dernier qui nous disent aujourd’hui que le centre de Conakry leur appartient ?

Nous invitons Aminata et Mohamed Touré à se ressaisir. Leur papa n’avait rien en Guinée et il détruisit tout sur son passage sanguinaire et d’une perversité qui n’est comparable qu’à celle d’Hitler. En effet, dans la seule nuit du 25 janvier 1971, Sékou Touré fit tuer, par pendaison, 89 personnalités importantes du pays, décapitant de fait l’élite de notre nation. Il fera également exécuter des milliers d’autres à l’intérieur et aux frontières du pays (Lire 1 et 2).

Ci-dessous quatre pendus au pont 8 novembre de Conakry, exposés aux enfants censés aller à l'école.

quatre_pendus_25janv1971m.jpg
La Guinée ne s'en est pas encore remise. On ne sait toujours pas où sont enfouis plusieurs corps des victimes du régime PDG. Les complices et rejetons de son régime ayant toujours été associés aux régimes qui se sont succédés au pouvoir en Guinée.

Dans son mépris pour les riches, Sékou Touré, à travers la loi cadre du 8 novembre 1964, interdira l’entreprenariat privé aux Guinéens (ce qui a permis à sa fille Aminata de s’enrichir et émerger aujourd’hui) et spolier ceux, en dehors de son clan, qui avaient des moyens.

L’historien I. Kaké témoigne :

  « De quoi s'agit-il ? On ne tarde pas à le savoir. Ce nouveau mot d'ordre est à peine lancé qu'on promulgue en effet le 8 novembre 1964 une loi-cadre, aussitôt baptisée loi cafre -autrement dit loi infidèle, loi scélérate- par les Guinéens exténués par les marches forcées que leur impose leur leader versatile. Cette loi prétend assurer l'égalité entre les citoyens en opérant un nivellement par le bas. Elle impose entre autres une vérification des biens des commerçants et une limitation de leur nombre. Elle institue aussi le dépôt obligatoire à la banque guinéenne des sommes suivantes: 5 millions de FG pour les détaillants, 10 millions pour les demi-grossistes et 15 millions pour les grossistes ! Un revirement apparemment complet, donc, après les mesures de 1962 et 1963: le gouvernement affirme à nouveau des convictions socialistes. Mais cette fameuse loi-cadre est appliquée dans une confusion telle qu'elle crée surtout des mécontents. C'est le règne des nouveaux riches, d'une classe composée de parvenus plus ou moins liés au régime, seule capable désormais de satisfaire aux exigences permettant d'exercer une activité économique. Tous ceux qui possèdent quelque chose dans le pays sont spoliés. Dans chaque ville de Guinée, neuf boutiques sur dix sont fermées. Sur l'ensemble du territoire on ne compte plus qu'un millier environ de commerçants agrées. Les marchands ambulants, les tenanciers de bar, les coiffeurs et autres petits artisans doivent eux aussi déposer une somme allant de 75 000 à 100 000 FG pour être autorisés à travailler. Des familles entières se trouvent sans ressources. De nouveaux chômeurs, de nouveaux pauvres viennent s'ajouter aux laissés pour compte de la colonisation. » (Lire).

Jusqu’à nos jours, des milliers de familles guinéennes n’ont pas encore fait le deuil de leurs pères et mères, frères et soeurs, fils et filles etc. assassinés sur ordre de leur sadique et sanguinaire papa Sékou Touré. Même si Sékou Touré avait des biens en Guinée, ils ne suffiraient pas pour dédommager ses victimes.


GUINEEPRESSE.INFO


 

3 commentaire(s) || Écrire un commentaire

Revenir en haut de la page


VOS COMMENTAIRES

Gandhi11/02/2018 12:17:29
AST n'avait pas besoin de posséder des biens en Guinée, puisqu'il considérait que celle-ci lui appartenait. Partout où il allait il était "chez lui". Dans chaque ville, des moyens étaient mis à sa disposition. Avant de "restituer" (si le terme est adéquat, ce que j'ignore) des biens aux enfants d'AST, occupons nous d'abord de ceux qu'il a spoliés, ou assassinés. On s'occupera du sort d'Aminata et de Mohamed beaucoup plus tard, et ces derniers n'ont qu'à militer pour les enfants des autres avant de penser à eux. C'est ce que font les communistes non ?
SADIO BARRY11/02/2018 23:22:48
Merci frère Gandhi pour cette excellente mise au point !!!
Diallo Mamadou Harouna14/02/2018 00:44:39
Al-Boukhari rapporte d’après Abou Hourayra que le Prophète (saws) a dit : « La première chose pour la quelle on jugera entre les gens le Jour de la Résurrection, c’est assurément les affaires liées à l’effusion du sang »

Le Prophète (saws) dit : « Le tué viendra (le jour du jugement dernier) accrochant sa tête à l’une de ses mains, tenant fermement son tueur de l’autre main, le sang giclant de ses veines jugulaires, jusqu’à le ramener devant le trône. Le tué dira au Seigneur des mondes : Celui-ci m’a tué ! Dieu dira au tueur : « Malheureux sois-tu ! » Et on l’emmènera au Feu » (rapporté par at-Tirmidhi)
Spécial
 19/04/16: Chine - Europe : la guerre de l’acier a commencé. En Guinée, nous subissons le plus mauvais des présidents et les plus déshonorables des Parlementaires africains !
 16/12/15: Alpha Condé, le RPG et la culture de violence en Guinée.
 26/12/13: Guinée : un pays qui a besoin d’une opposition.
 28/11/13: Cellou Dalein, Sadio Barry et Diallo Sadakaadji: il est temps de briser le silence.
 02/07/13: Sadio Barry: un combat politique en passe d’être gagné en Allemagne !

 Lire plus d'articles...
Editorial
 31/03/15: François Louncény Fall : la honte nationale des Guinéens !
 11/03/15: Guinée : après les menaces des opposants, Alpha Condé et la Ceni leur font le doigt !
 19/02/15: Conakry: île de toutes les opportunités pour Alpha Condé et la mafia étrangère qui le soutient.
 07/08/14: Alpha Condé : l’erreur historique des Guinéens.
 04/02/14: Guinée: la presse censurée à Labé, mais paradoxalement pas par le pouvoir !

 Lire plus d'articles...
Analyse
 21/09/18: Alpha Condé, le démon à chasser de la Guinée !
 20/09/18: "Où va la Guinée?" se demande M. Bah Oury.
 19/09/18: Manifestation du 28 Septembre 2018 à New-York - Communiqué de presse de Pottal-Fii-Bhantal Fouta-Djallon
 17/09/18: Où va la Guinée ?
 16/09/18: Tierno Siradiou Bah – Remerciements au Créateur - Partie I

 Lire plus d'articles...
Interviews
 31/10/16: Guinée : grande interview de Sadio Barry dans le journal Sanakou
 22/07/15: Interviews de Sadio Barry dans Echos de Guinée.
 14/06/15: Emissions du 7 au 11 juin 2015 avec Bashir Bah et Sadio Barry : les audio sont disponibles.
 25/01/15: L’artiste guinéen Elie Kamano dans le journal lefaso.net
 27/02/14: Entretien avec le jeune leader guinéen Mohamed Lamine Kaba, Président du parti FIDEL

 Lire plus d'articles...
Dossiers
 21/06/16: Sadio Barry : « J’accuse Alpha Condé, la justice guinéenne, Fatou Bensouda et sa CPI pour les tueries et pillages enregistrés à Mali Yemberen le vendredi 17.06.2016 »
 03/04/14: Cellou Dalein et l’UFDG
 17/02/14: GPP FM Fouta de Labé : Alpha Boubacar Bah et Laly Diallo de l’UFDG en opposition à Sadio Barry
 28/01/14: Guinée : Alpha Condé est-il encore crédible pour parler des audits de 2011 ?
 09/01/14: Cellou Dalein Diallo, le Président Responsable Suprême des Peuls ?

 Lire plus d'articles...
Exclusif
 13/12/13: Un conseil d’ami à Elhadj Cellou Dalein Diallo, leader de l’opposition guinéenne
 01/10/13: Législatives 2013 en Guinée: l'UE confirme le bilan de la journée électorale dressé par guineepresse.info en tous ses points.
 09/09/13: Guinée: des élections bâclées malgré trois ans de retard et risques sérieux de violences ethniques
 01/08/13: Guinée: quelles sont les véritables motivations de Mansour Kaba ?
 17/07/13: Bakary Fofana: l’irresponsable "cheveux blanc" de la Guinée !

 Lire plus d'articles...
Autres infos
 
 
Cours des dévises
 1 euro = 9350 FG +1.63%
 1 dollar = 6977 FG -3.1%
 1 yuan = 400 FG +0.00%
 1 livre = 10500 FG +1.25%
06/02/13 02 : 02
Articles marqués
 07/04/18: Guinée : le théâtre que nous font vivre Elhadj Alpha mo Siguiri et koto Cellou mo Dalein !
 30/05/16: Manifeste de Sadio Barry sur la crise sociopolitique en Guinée
 22/04/16: Guinée: les confessions d’un voleur de la République !
 28/02/16: Cellou Dalein ou l’enfant gâté du Fouta et Bah Oury le malchanceux.
 25/11/15: Sadio Barry, au sujet de la foi.

 Lire plus d'articles...
 
 
Multimédia
 
Gaetan Mootoo d'Amnesty international, sur les massacre et viols du 28 septembre en Guinée

Par Christophe Boisbouvier

« Les tortionnaires ont franchi une étape inimaginable. Des militaires déchiraient les vêtements des femmes avec une telle violence, parfois avec des couteaux ou la baïonnette, les violant en public. C'était la barbarie dans toute son horreur ».
SOURCE : RFI

 
RTG news (journal TV)
 
Médias
le Jour
IvoirNews
mediapart
Hafianews
togoforum
fereguinee
Guineeweb
ActuGuinée
tamsirnews
Guineeview
Guinée libre
Guineenews
Guinee infos
Guineevision
oumarou.net
aminata.com
Timbi Madina
afriquemplois
Guinea Forum
africatime.com
InfoGuinee.net
guinee224.com
Haal-Pular.com
guineeweb.info
Le Guepard.net
Africabox Music
Guinee nouvelle
Euro Guinée e.V
Guineeinformation
Site en langue Pular
Les Ondes de Guinée
Camp Boiro Memorial
Mondial Communication
Soc.culture.guinea-conakry
 
 
 
 
 

Radio Mussidal Halipular

Radio MH
 
 
 
 

L’intervention du Président de la Coordination Nationale Haalipular de Guinée, Elhadj Saikou Yaya Barry, relative aux crimes ethniques dont Waymark est complice en Guinée:

Elhadj Saikou Yaya Barry

 
 


ITEEV Aachen import/export:

Agence d’import/export des produits et équipements informatiques et industriels, des véhicules et engins de tout genre, de l’Allemagne pour toutes les directions, en particulier l’Afrique:

www.iteev-aachen.com

 
 


Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): le parti d'avenir.

Ci-dessous, vous trouverez la fiche d'inscription (adhésion) et de soutien au parti en fichier PDF. Les données des personnes membres ou contributeurs resteront strictement confidentielles et accessibles uniquement à l'administration restreinte du parti pour la comptabilité et la mise en place d'un répertoire de cadres et personnes ressources du parti en fonction de leurs professions et compétences, à toutes fins utiles.

Les fiches remplies peuvent être remises à un bureau du parti ou scannées et transféré à la direction du parti aux adresses suivantes:

1- Mail Compta : bag.compta@protonmail.com     pour des payements, cotisations ou dons.

2- Mail Général : bag.guinee@protonmail.com      pour adhésion ou modification de données personnelles existentes.

Fiche d'adhésion au parti

Fiche de cotisation et de soutien au parti B.A.G

Affiche du B.A.G en Guinée

 
Lire le préambule du BAG !
 
Suivre l'évolution du parti B.A.G !
 
Débat du 09.09.2016 – JaquesRogerShow vs Sadio Barry, le leader du Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): l’audio est disponible
 
Débat du 18.9.16 - Hafianews vs Sadio Barry du BAG : l’audio est disponible
 
 
©2007-2008 Guineepresse.info
|Webmaster
|Sitemap
|Qui sommes nous?
|Forum
|Archives
|Mentions légales
|Aide et remarques