Bienvenue sur GuineePresse.info
Google
 

Mis en fonction le 16.01.2008
Chercher dans GuineePresse.info :
Accueil
Actualité Opinion
Sport
Culture
Archives
Vie pratique
Forum
Accueil > Actualité > Guinéenne |Syndication rss Send to facebook Send to facebook twitt this Send to LinkedIn Send via email Print |Lundi, 16 juillet 2018 18 : 32

Guinée: Alpha Condé propose une trêve sociale !

Les raisons de l’échec du RPG et mes propositions au Président


Aigle_-_Sadio_220x108.jpg

2018-03-06 19:08:28

Depuis un mois, les enseignants sont en grève, pas pour avoir des voitures de service ou des passeports diplomatiques pour eux, leurs épouses et leurs enfants comme nos inutiles députés, de la mouvance et de l’opposition, l’ont réclamé. Les enseignants eux, ils veulent de quoi nourrir la famille, s’habiller et se documenter pour préparer les cours. On leur dit Niet, il n’y a pas d’argent !

A lire une analyse du Dr. Al-hassane Makanera, on peut se rendre compte que c’est par méchanceté et arrogance que le pouvoir RPG connu pour sa gabegie financière refuse de satisfaire la revendication des enseignants, au point de faire risquer une année blanche aux élèves et étudiants guinéens (Lire).

En effet, à l’approche des élections communales, combien d’argent et de véhicules le Président Alpha Condé a distribués à des artistes, notables et imams alimentaires en Guinée ? Monsieur le Président est prêt à donner 17 millions par jour à son opposant chef de file de l’opposition qui ne travaille pas, mais pas 2 minables millions de FG par mois à l’enseignant qui va tous les jours au travail, passe des nuits de préparations de cours et qui a une famille à nourrir, à habiller et à soigner !

Nous n’aurions jamais cru que le camarade Alpha Condé serait un chef d’Etat si injuste ! Visiblement, toute sa préoccupation, c’est comment satisfaire des escrocs et opportunistes qui peuvent le soutenir dans sa volonté de se maintenir au pouvoir et corrompre les opposants qui ont la capacité de l’embêter et gêner son projet de faire de la Guinée ce qu’il veut.

Dans une allocution d’hier lundi 5 mars 2018, le Président Alpha Condé, visiblement fatigué (Voir photo ci-dessous), s’adresse à la jeunesse et en appelle au sens du devoir avant de plaider pour une trêve sociale en Guinée. Ces propos de cet homme qui prend l’Etat guinéen en otage nous révolte à plus d’un titre ! Alpha Condé sait qu’en Guinée il n’y a pas de protagonistes, mais un bourreau (le clan au pouvoir) et sa victime (le peuple). Comment son appel peut-il être entendu par une jeunesse qu’il a trahie et dont il piétine les droits administratifs et politiques ?

alpha_conde.png
Le Président Alpha Condé, 5 mars

C’est nous qui avons lutté pour que Alpha Condé ait son parti reconnu en Guinée dans les années 90. Aujourd’hui, c’est lui qui nous renie le droit d’avoir notre parti légalement constitué dans notre pays. Les bourreaux de l’époque qui nous frappaient, blessaient, emprisonnaient et ont tué nos amis à cause de lui, sont aujourd’hui ses amis contre nous (Kiridi Bangoura, Bouréma Condé, Kassory Fofana, Malick Sankhon etc.). Celui d’entre eux qui fait figure d’opposant à lui, Mamadou Cellou Diallo, reçoit de lui 17 millions de FG par jour pour son parti. Au même moment, Alpha Condé renie aux hommes et femmes de notre génération, le droit d’enregistrer leur propre parti, alors que la Constitution de 2010 faite à dessein sur influence du RPG et des anciens du PUP stipule que pour la participation à la vie politique et à des élections nationales, l’appartenance et la présentation par un parti politique légalement constitué est une condition obligatoire.

De quel droit donc, Alpha Condé bloquerait-il la reconnaissance de nouveaux partis politiques en Guinée ? S’il décide ainsi parce qu’il est le Président de la République, alors il se croit et se met au-dessus de la Constitution de notre pays, c’est un abus d’autorité indigne de la part d’un homme qui aime se venter d’avoir lutté 40 ans pour un Etat de droit en Guinée. Cela est décevant et inacceptable pour nous. La prochaine crise risque donc d’être celle qui l’opposera à la jeunesse dont il est entrain de bafouer les droits constitutionnels élémentaires dans leur pays, la Guinée.

Plus que la misère et les ordures qui sévissent en Guinée, ce sont ses abus de pouvoir, ses non-respects des lois et de la Constitution du pays, son instrumentalisation de l’Administration, la division ethnique et l’impunité qu’il a semées et entretient en Guinée qui nous ont déçus d’Alpha Condé et nous font douter qu’il mérite d’incarner la magistrature suprême d’un pays.

En réalité, celui qui connait bien le RPG ne peut s’étonner de son échec au pouvoir. Un parti fondé dans la haine et dans l’esprit de vengeance et de règlement de compte.

En 1991, j’étais un des jeunes militants, les plus appréciés d’Alpha Condé, du mouvement politique RPG (Rassemblement du Peuple de Guinée) : j’ai fondé la section estudiantine à Conakry, recruté ceux qui ont fondé celle de Dixinn-centre et celle de Fria. Victime d’ethnocentrisme et d’injustice, la direction nationale du RPG a accordé de l’impunité et mêmes des félicitations aux coupables qui ont justifié leur forfaiture par "la volonté de protéger le parti des autres ethnies qui pourraient tenter de l’infiltrer et l’espionner".

La direction nationale du RPG nous félicite alors tous, eux « pour leur souci » pour le parti et moi, « pour ma preuve de fidélité et mon engagement » !

Ce jugement tomba en l’absence d’Alpha Condé qui avait lui-même déjoué le complot contre ma personne en obligeant les intéressés à s’expliquer devant moi et le bureau national.

Je démissionne alors du RPG avec les arguments suivants : « Si jamais ce parti vient au pouvoir en Guinée, il va détruire le tissus social national, semer de la haine et des conflits entre les différentes composantes du pays. »

Aujourd’hui, l’état de notre pays et la situation générale de la Guinée semblent hélas me donner raison. Sans rentrer dans les détails, Alpha Condé a échoué et a ramené la Guinée politiquement, économiquement et socialement en retard parce qu’il a violé sa propre philosophie du respect des lois et a trahi ses principes de rassemblement national. Avec ses démarches pour « les trois régions contre le Fouta », Alpha Condé a certes augmenté sa chance d’obtenir le fauteuil présidentiel des mains du général Sékouba Konaté, mais il a posé en même temps les jalons de son échec global en Guinée en tant qu’homme d’Etat. Lui qui rêvait être un autre Mandela !

Comment peut-on construire une nation en excluant l'une de ses quatre régions composantes et ses ressortissants, en fondant sa gouvernance sur le népotisme et le nettoyage ethnique ?

C’est l’organisation des droits de l’homme Human Rights Watch qui résume éloquemment la gouvernance du RPG dans son rapport du 12 décembre 2015 :

« Les observateurs nationaux et internationaux affirment que le gouvernement de Condé a aggravé les tensions ethniques en omettant de sanctionner les membres des forces de sécurité pour les abus commis contre les Peuls ; en usant de discrimination dans la désignation des fonctionnaires, ce qui, selon les observateurs, a abouti à un nombre disproportionné de fonctionnaires Malinkés; et en utilisant parfois les services de sécurité et le système judiciaire afin de réduire et de punir des membres de l’opposition politique exerçant leur droit de réunion pacifique. … De la même façon, suite aux violences communautaires survenue en 2013 dans la région de N'Zérékoré dans le sud-est du pays qui a fait environs 200 morts, il n’y a pas eu d’enquête sur le rôle de plusieurs politiciens considérés comme proches du parti au pouvoir dans ces violences. En outre, des huissiers de justice, chargés de faire appliquer de nombreuses décisions judiciaires, ont indiqué que les ingérences politiques dans leur travail avaient été fréquentes … Des flambées sporadiques mortelles de violence communautaire et politique à caractère ethnique ont, depuis 2010, fait plusieurs centaines de morts. Les épisodes les plus meurtriers se sont produits en Guinée forestière, région du sud-est du pays, en particulier à N’Zérékoré. Par exemple, en 2013, plusieurs centaines de personnes ont été tuées lors d’affrontements entre les groupes ethniques Guerze et Konianke ; et en 2011, plus de 25 personnes ont perdu la vie lors d’affrontements entre les Kpèlès et les Malinkés dans le village de Galakpaye. » (Lire).

Alpha Condé ne pouvait donc qu’échouer globalement dans ces sept (7) dernières années, malgré ses atouts et quelques œuvres marquantes, parce qu’il a laissé fonder son régime sur :

1- La division ethnico-régionaliste, la violence, le déni de justice et l’impunité.
2- Le recyclage des anciens dirigeants qui ont pourri le pays (auteurs des crimes économiques et/ou des crimes de sang)
3- Le non-respect des lois et des principes de l’Etat de droit.

Lors de sa rencontre avec Sidya Touré, leader du parti UFR, après la présidentielle du 11 octobre 2015, Alpha Condé a déclaré :

« Je souhaiterais que pendant les cinq années que je vais avoir, je puisse faire de belles réalisations dans mon pays. Je veux mener un travail qui va faire que moi aussi je puisse laisser mon nom en Guinée ».

Malheureusement, il n’a pas pu rompre avec les pratiques du premier mandat. Le Président Alpha Condé doit comprendre que quand on ambitionne de mettre son pays sur la voie du développement, on ne nomme pas les hauts responsables et cadres de l'Etat par récompense ou sur des critères ethniques. Ceux à qui Alpha Condé a fait du bien, sont ceux qui le trahissent en tirant profits de ses projets au lieu de veiller à leurs réalisations effectives pour son honneur et dans l’intérêt de la nation.

Il reste encore  deux ans et demi à Alpha Condé qui a des projets salutaires pour le pays tels que la construction des quatre universités publiques et la réalisation des barrages hydroélectriques Souapiti (560 MW), Koukoutamba (200MW) et Foumi (90MW) qu’il a initiée.
Je rappelle ici que quand Lansana Conté a voulu offrir de l’électricité à la capitale guinéenne, les Occidentaux (écolos et autres institutions européennes), la Banque mondiale et le FMI se sont tous opposés au projet en criant au scandale contre la nature. Alpha Condé vient faire dix fois plus que Lansana Conté dans le même domaine. Aucune critique, aucune réaction des mêmes institutions occidentales cette fois-ci. Il jouit de l’avantage d’avoir un lobby formé d’hommes de médias et d’anciens dirigeants occidentaux. C’est pourquoi il serait souhaitable que le Président de la République, Alpha Condé, laisse la politique et les voyages pour se consacrer à la réalisation effective de ces projets pour lesquels le peuple et les futures générations pourraient lui être reconnaissantes en Guinée. D’autant plus que jamais un ancien ministre des régimes passés, devenu leader de parti pour échapper à des poursuites et continuer de vivre sur le dos du peuple, n’aurait nourri une telle ambition pour la Guinée. On connait dans quel état ils ont laissé le pays en fin 2008 : pas de transport public, pas de train ni d’avion, des résidences de gouverneurs et de ministres partagés entre eux ou en ruine, les véhicules du gouvernement partagés entre eux à titre privé, les trésors et « Buffet de la gare » des provinces en ruines, pas de courant, pas d’eau et pas de routes praticables.

Nous aimerions donc Monsieur le Président que la paix et la concorde règnent en Guinée pendant les deux prochaines années. Tout le peuple de Guinée pourrait y contribuer activement. Pour cela, je vous prie simplement de vous libérer du RPG pour devenir le Président de tous les Guinéens en appliquant l’article 45 de la Constitution :

Etre le vrai chef de l’Etat. Veillez au respect de la Constitution, des lois et des décisions de justice. Respecter les droits administratifs et politiques de tous les Guinéens en assurant le fonctionnement régulier des pouvoirs publics et la continuité de l'Etat. Incarner l'unité nationale. Etre, en tant que Président de la République, au-dessus des partis politiques. C’est seulement à ce prix que vous pourriez entrer, avec des honneurs, dans l’histoire. Dans le cas contraire, Monsieur le Président, il est peu probable que vous arriviez à la fin de ce mandat sans qu’une transition politique ne s’impose à la Guinée.

 

SADIO BARRY,
Président du Bloc pour l’Alternance en Guinée (B.A.G)


 

11 commentaire(s) || Écrire un commentaire

Revenir en haut de la page


VOS COMMENTAIRES

saliou bah06/03/2018 20:29:57
monsieur sadjo,
je ne pense pas que c'est la bonne stratégie que vous adoptez maintenant. C'est à dire cette stratégie qui consiste à separer Alpha et le RPG.Votre position s'explique peut être, parce que vous avez besoin que votre parti soit reconnu par les autorités guinéennes. En tout cas ça pose des questions...
Par ailleurs,vous vous penchez sur un registre de conseil, je vous cite:"C’est pourquoi il serait souhaitable que le Président de la République, Alpha Condé, laisse la politique et les voyages pour se consacrer à la réalisation effective de ces projets pour lesquels le peuple et les futures générations pourraient lui être reconnaissantes en Guinée".

Dans ce passage, vous invitez le president à "laisser la politique". Pensez vous que ce sont les réalisations en deux ans qui vont occulté la dimension politique que la guinée n'a pas jamais pu apprehender avec sérénité? A mon avis, le problème de la guinée est politique est la reponse doit être politique.Bref, c'est quoi pour vous "laisser la politique"?Merci!
SADIO BARRY06/03/2018 21:13:42
Bonsoir M. Bah et merci pour votre intérêt !

Nous sommes des Africains. Donc, si mon souci était d’obtenir ce que je veux, sans problème, du Président guinéen qui bloque personnellement nos papiers administratifs, je n’allais point formuler des critiques à son égard. Vous savez bien que peu d’Africains ont la hauteur démocratique et le sens de l’Etat pour accepter d’accorder à un tel adversaire ses droits sans qu’il n’ait eu des troubles pour cela.
Aujourd'hui, même des amis ou anciennes connaissances qui sont dans l'entourage du Présient ont peur de me saluer. Ils tenteront un jour de m'en expliquer des raisons, que je ne comprendrais jamais.

Au fait, ce n’est pas moi qui voudrais séparer Alpha et le RPG. C’est la Constitution qui le lui demande et je ne fais qu’invoquer cette dernière en lui conseillant simplement de l'appliquer :

Article 38: La charge de Président de la République est incompatible avec l'exercice de toute autre fonction publique ou privée, même élective. Il doit notamment cesser toutes responsabilités au sein d'un parti politique.

Article 45: Le Président de la République est le Chef de l’Etat. Il préside le Conseil des Ministres. Il veille au respect de la Constitution, des engagements internationaux, des lois et des décisions de justice. Il assure le fonctionnement régulier des pouvoirs publics et la continuité de l'Etat. 10 Il détermine et contrôle la conduite de la politique de la Nation. Il incarne l'unité nationale. Le Président de la République est au-dessus des partis politiques.
Mohamed Camara06/03/2018 23:56:13
Bien dit Sadio barry. Si Alpha entend tes conseils d'ici, tant mieux. Mais dans le cas contraire il partira avant avant de finir son mandat.
A Alpha Condé: Vous et votre équipe, vous n’auriez pas la chance que Dadis et les membres du CNDD ont eue.
Hawa Bah07/03/2018 06:42:56
"Aujourd'hui, même des amis ou anciennes connaissances qui sont dans l'entourage du Présient ont peur de me saluer. Ils tenteront un jour de m'en expliquer des raisons, que je ne comprendrais jamais."

Vous avez absolument raison monsieur Barry! Le comportement de ces gens en dit beaucoup sur le caractère dictatorial et intolérant du vieux président et sur eux-mêmes. Alpha est un vieux Satan qui n'a rien de positif. Un pouvoir qui a le plus bénéficié d'aides et d'indulgence en Afrique selon ses propres dire. Cependant en 8 ans de règne, la misère s'est aggravée dans le pays, ils sont incapables de netoyer la capitale, ils sont incapables d'assurer la sécurité, ils sont incapables de réparer des routes... Depuis plus de 2 ans maintenant il y a des femmes et des enfants qui sont kidnappés en pleine ville, transportés inconscients dans des véhicules ou taxis à Forecariah ou en Sierra Leone où on les tue et prelève des organes. Même des bandes de criminels chinois viennent maintenant installer clandestinement des usines complètes à Conakry. Comment tout cela est possible sur une durée aussi longue si des hommes au pouvoir ne sont pas complices? Les criminels ont réussi à mettre la main sur notre pays à travers ce vieux pervers et sans attache en Guinée. Ce qui est étonnant, c'est le silence assourdissant de la société civile pendant tout ce temps et malgré des multiples témoignages de victimes ou de parents de disparus. Non, nos compatriotes malinkés ont fait beaucoup de mal à la Guinée en faisant parachuter cet étranger au passé criminel et sans famille à la tête de notre pays. Par pur mépris des autres???
Saran K.07/03/2018 10:36:45
Wallahi ma soeur Hawa nos parents ont fait trop de mal à notre pays. Par corruption, par méchanceté et par racisme. En 2009 et 2010 tous ceux qui ont soutenu Alpha Condé face à Sidya et Dalein savaient qu'il n'est pas guinéen. Pour certains, c'est l'argent et pour d'autres, si ce n'est pas le malinké, ils ne voulaient ni de forestier ni de soussou ni de peul au pouvoir en guinée, préférant mettre un mercénaire sans fondement familial franco-burkinabé à la tête de notre beau pays. J'ai des larmes aux yeux, la honte dans l'âme où je suis. Les malinkés doivent balayer l'ordure qu'ils ont déversée dans la maison guinée pour que nos enfants aient où lever la tête demain dans ce pays. J'ai peur pour l'avenir tellement il y a eu de mal et d'injustice commis dans ce pays. Que le bon Dieu continue de nous protéger et préserver d'une guerre civile! J'invite tous les guinéens épris de paix et de justice de reconnaitre que c'est grâce à la patience et à la sagesse des peuls de ce pays qu'il n'a pas brûlé jusqu'à nos jours.
Abdoul.H07/03/2018 14:20:35
On ne change pas sa personnalite. Mieux vaut avoir un mandela, un obama, un Mahatma... à la tête sans aucun texte de lois, qu'avoir un AC avec toutes les lois du monde. Il y a une composante educationnelle. Croyez moi, le mechant ne peut devenir bon, le bon ne peut devenir mechant. Apropos, J'aime bien cette citation de Confucius:"L'homme de bien cherit la vertu ; l'homme de peu, les biens materiels. L'homme de bien porte en lui le sens de la loi ; l'homme de peu ne pense qu'aux privileges." Vous voulez bien aider votre ancien camarade, mais vous n'arriverz pas. AC et sa bande ne sont que de hommes de peu. Une question pour vous: Allez-vous accepter de rentrer dans un gouvernement AC ?
Abdoul.H07/03/2018 14:26:53
Je valide entierement ! Le liberia et la SL avaient connu moins que ca avant qu la guerre ne se declenche.
Elh. Diallo Thierno Aliou07/03/2018 20:11:22
Chère Saran K.
Tu écris, étant Malinké, ce qui suit:
„J'ai des larmes aux yeux, la honte dans l'âme où je suis. Les malinkés doivent balayer l'ordure qu'ils ont déversée dans la maison guinée pour que nos enfants aient où lever la tête demain dans ce pays. J'ai peur pour l'avenir tellement il y a eu de mal et d'injustice commis dans ce pays. Que le bon Dieu continue de nous protéger et préserver d'une guerre civile! »

Sèche tes larmes, ma fille( !). Tu n´es en aucun cas responsable de ce que des Malinkés irresponsables et abjects ont fait et continuent de faire aux Malinkés responsables et aux autres guinéennes et guinéens.
Nous( toi , moi et beaucoup d´autres patriotes guinéens de toutes les ethnies) n´avons malheureusement pas pu mettre jusqu´à présent frein au déchainement de Satan ancré dans l´esprit et le fusil des semeurs de malheur dans notre cher et beau pays.
Je suis sûr que tout Guinéen responsable comprend ta peine. Si par ou le billet de ma Famille, ou de mon village ou de ma ville ou de mon pays on fait subir tant de malheurs à autrui, il y a pour moi vraiment de quoi avoir des larmes aux yeux.
Continuons de nous armer de courage, combattons et ensemble , à partir des quatre régions de la Guinée, le diable qui a fini, lui, de décider la destruction de la liberté, de la fraternité, du développement national.
Je suis né Peulh, j´aurais pu être né Malinké, Soussou, Guerzé, Landouma, Kissi, ou être issu d´une autre ethnie guinéenne. Comme tu l´as si bien formulé, «Que le bon Dieu continue de nous protéger ».
Oumar Diallo08/03/2018 11:29:07
Ne t'en fais pas Sadio Barry. Ce régime et ses opportunistes autour d'Alpha Condé sont à leur fin de parcourt. Demain, c'est eux qui auront besoin de toi. Ecris-le et garde! On en parlement un jour mon Président. Ce n'est ni un souhait ni une affirmation fantaisiste. C'est ue Prédiction qui ne vient pas du néant.
ABOU BANGOURA08/03/2018 15:45:27
Toutes ces souffrances et autres cas de desolations sont consecutifs aux interminables et improductifs voyages du President Alpha Conde. Il pensait pouvoir maitriser le pays en le laissant dans les bras de ses ministres qui lui disaient toujours que tout va bien et qu'il peut continuer a faire ses deplacements utiles.

Le peuple de Guinee a toujours respecte et aime ses Presidents mais helas, ils l'ont tous endeuille , maltraite et trahi. Dieu Veuille !

Nos Presidents, tous, n'avaient pas de coeur pur de sincerite envers le peuple meurtri. Ils ont tous un caractere commun : c'est de se vanger de leurs enemis d'enfances , politiques ou circonstentiels qui ne les voulaient pas avant ou etant President. Ils ont passe tout leur temps precieux dans cette adversite insensee de detruire ces enemis qui ne se laissaient pas faire aussi, que de s'occuper du vrai probleme du peuple.

Nous voila encore aujourd'hui avec ce regime, sur le chemin de perdre dix bonnes annees sans aucune base du develepement durable malgre toutes les disponibilites de nos partenaires !
Mieux vaut finir ici que de continuer !
On reste patient, nous PEUPLE.

Presi.SADIO, vous avez de l'avenir.
NE VOUS SOUS-ESTIMEZ PAS !
Oubliez vos amis qui ne vous saluent pas aujourd'hui par peur certes de perdre de leur privilege. Ils ont dejas choisi.

ON VOUS VEUT A LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE SANS HAINE DANS LE COEUR NI VENGEANCE, RIEN QUE LE DEVELOPPEMENT , RESPECT DES LOIS ET DE JUSTICE SOCIALE !!!

VOS ENEMIS, DIEU ( S W T ALLAH ) PRENDRA SOINS D'EUX A TRAVERS LA SINCERITE DE VOTRE COEUR ET DE VOS PRIERES.
INSPIREZ VOUS DE NOTRE PROPHET MOHAMED ( PAIX ET LA BENEDICTION DE DIEU SUR LUI ) !
Amara Lamine Bangoura12/03/2018 22:57:51
Mon cher ami Sadio,tu preche dans le desert,d'autant plus que tes sages et utiles conseils tomberont dans de sourdes oreilles. En anarchiste authentique,la violence constitue le socle de la philosophie politique de Alpha.Il suffit de proceder a une retrospective de l'evolution du Rpg pour se rendre a l'evidence de la constante violence et la chienlit que cette formation a introduit en Haute Guinee de sa legalisation a son avenement au pouvoir.L'incivisme ,les actes de vandalisme et autres pogroms sont des marques de fabrique du Rpg.Nous assistons a une ambiance de fin de regne.
Spécial
 19/04/16: Chine - Europe : la guerre de l’acier a commencé. En Guinée, nous subissons le plus mauvais des présidents et les plus déshonorables des Parlementaires africains !
 16/12/15: Alpha Condé, le RPG et la culture de violence en Guinée.
 26/12/13: Guinée : un pays qui a besoin d’une opposition.
 28/11/13: Cellou Dalein, Sadio Barry et Diallo Sadakaadji: il est temps de briser le silence.
 02/07/13: Sadio Barry: un combat politique en passe d’être gagné en Allemagne !

 Lire plus d'articles...
Editorial
 31/03/15: François Louncény Fall : la honte nationale des Guinéens !
 11/03/15: Guinée : après les menaces des opposants, Alpha Condé et la Ceni leur font le doigt !
 19/02/15: Conakry: île de toutes les opportunités pour Alpha Condé et la mafia étrangère qui le soutient.
 07/08/14: Alpha Condé : l’erreur historique des Guinéens.
 04/02/14: Guinée: la presse censurée à Labé, mais paradoxalement pas par le pouvoir !

 Lire plus d'articles...
Analyse
 11/07/18: Centre du Mali : ces murmures de génocide anti-peul qui laissent les Africains (de l’ouest) indifférents (par Sadibou Sow ).
 26/06/18: LABÉ KÔ L'ÉCOLE !
 18/06/18: En Guinée un politique croupit à tort en prison
 15/06/18: Les leçons de l’expérience militaire et civile d’Aliou Barry
 15/06/18: République de Guinée : appel pressant pour un sursaut national

 Lire plus d'articles...
Interviews
 31/10/16: Guinée : grande interview de Sadio Barry dans le journal Sanakou
 22/07/15: Interviews de Sadio Barry dans Echos de Guinée.
 14/06/15: Emissions du 7 au 11 juin 2015 avec Bashir Bah et Sadio Barry : les audio sont disponibles.
 25/01/15: L’artiste guinéen Elie Kamano dans le journal lefaso.net
 27/02/14: Entretien avec le jeune leader guinéen Mohamed Lamine Kaba, Président du parti FIDEL

 Lire plus d'articles...
Dossiers
 21/06/16: Sadio Barry : « J’accuse Alpha Condé, la justice guinéenne, Fatou Bensouda et sa CPI pour les tueries et pillages enregistrés à Mali Yemberen le vendredi 17.06.2016 »
 03/04/14: Cellou Dalein et l’UFDG
 17/02/14: GPP FM Fouta de Labé : Alpha Boubacar Bah et Laly Diallo de l’UFDG en opposition à Sadio Barry
 28/01/14: Guinée : Alpha Condé est-il encore crédible pour parler des audits de 2011 ?
 09/01/14: Cellou Dalein Diallo, le Président Responsable Suprême des Peuls ?

 Lire plus d'articles...
Exclusif
 13/12/13: Un conseil d’ami à Elhadj Cellou Dalein Diallo, leader de l’opposition guinéenne
 01/10/13: Législatives 2013 en Guinée: l'UE confirme le bilan de la journée électorale dressé par guineepresse.info en tous ses points.
 09/09/13: Guinée: des élections bâclées malgré trois ans de retard et risques sérieux de violences ethniques
 01/08/13: Guinée: quelles sont les véritables motivations de Mansour Kaba ?
 17/07/13: Bakary Fofana: l’irresponsable "cheveux blanc" de la Guinée !

 Lire plus d'articles...
Autres infos
 
 
Cours des dévises
 1 euro = 9350 FG +1.63%
 1 dollar = 6977 FG -3.1%
 1 yuan = 400 FG +0.00%
 1 livre = 10500 FG +1.25%
06/02/13 02 : 02
Articles marqués
 07/04/18: Guinée : le théâtre que nous font vivre Elhadj Alpha mo Siguiri et koto Cellou mo Dalein !
 30/05/16: Manifeste de Sadio Barry sur la crise sociopolitique en Guinée
 22/04/16: Guinée: les confessions d’un voleur de la République !
 28/02/16: Cellou Dalein ou l’enfant gâté du Fouta et Bah Oury le malchanceux.
 25/11/15: Sadio Barry, au sujet de la foi.

 Lire plus d'articles...
 
 
Multimédia
 
Gaetan Mootoo d'Amnesty international, sur les massacre et viols du 28 septembre en Guinée

Par Christophe Boisbouvier

« Les tortionnaires ont franchi une étape inimaginable. Des militaires déchiraient les vêtements des femmes avec une telle violence, parfois avec des couteaux ou la baïonnette, les violant en public. C'était la barbarie dans toute son horreur ».
SOURCE : RFI

 
RTG news (journal TV)
 
Médias
le Jour
IvoirNews
mediapart
Hafianews
togoforum
fereguinee
Guineeweb
ActuGuinée
tamsirnews
Guineeview
Guinée libre
Guineenews
Guinee infos
Guineevision
oumarou.net
aminata.com
Timbi Madina
afriquemplois
Guinea Forum
africatime.com
InfoGuinee.net
guinee224.com
Haal-Pular.com
guineeweb.info
Le Guepard.net
Africabox Music
Guinee nouvelle
Euro Guinée e.V
Guineeinformation
Site en langue Pular
Les Ondes de Guinée
Camp Boiro Memorial
Mondial Communication
Soc.culture.guinea-conakry
 
 
 
 
 

Radio Mussidal Halipular

Radio MH
 
 
 
 

L’intervention du Président de la Coordination Nationale Haalipular de Guinée, Elhadj Saikou Yaya Barry, relative aux crimes ethniques dont Waymark est complice en Guinée:

Elhadj Saikou Yaya Barry

 
 


ITEEV Aachen import/export:

Agence d’import/export des produits et équipements informatiques et industriels, des véhicules et engins de tout genre, de l’Allemagne pour toutes les directions, en particulier l’Afrique:

www.iteev-aachen.com

 
 


Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): le parti d'avenir.

Ci-dessous, vous trouverez la fiche d'inscription (adhésion) et de soutien au parti en fichier PDF. Les données des personnes membres ou contributeurs resteront strictement confidentielles et accessibles uniquement à l'administration restreinte du parti pour la comptabilité et la mise en place d'un répertoire de cadres et personnes ressources du parti en fonction de leurs professions et compétences, à toutes fins utiles.

Les fiches remplies peuvent être remises à un bureau du parti ou scannées et transféré à la direction du parti aux adresses suivantes:

1- Mail Compta : bag.compta@protonmail.com     pour des payements, cotisations ou dons.

2- Mail Général : bag.guinee@protonmail.com      pour adhésion ou modification de données personnelles existentes.

Fiche d'adhésion au parti

Fiche de cotisation et de soutien au parti B.A.G

Affiche du B.A.G en Guinée

 
Lire le préambule du BAG !
 
Suivre l'évolution du parti B.A.G !
 
Débat du 09.09.2016 – JaquesRogerShow vs Sadio Barry, le leader du Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): l’audio est disponible
 
Débat du 18.9.16 - Hafianews vs Sadio Barry du BAG : l’audio est disponible
 
 
©2007-2008 Guineepresse.info
|Webmaster
|Sitemap
|Qui sommes nous?
|Forum
|Archives
|Mentions légales
|Aide et remarques