URL: http://www.guineepresse.info/index.php?id=10,18377,0,0,1,0



Leaders politiques guinéens qu'avez- vous fait de la souveraineté de notre Pays?


Russie-Guinee.jpg
Alexandre Brégaszé

2018-04-07 20:19:12

Les observateurs de la vie politique guinéenne ont l'habitude de dire que la Guinée est un pays singulier. On est désormais en droit de se demander si la Guinée est encore un pays souverain.

En effet, depuis 2010 certains diplomates accrédités en Guinée se livrent à des déclarations à caractères politiques qui violent toutes les règles de neutralité qu'impose leur statut. Les dernières déclarations de M. Alexandre Brégaszé, l'Ambassadeur de Russie à Conakry, sur la vie politique intérieure du pays, particulièrement sur les manifestations de l'opposition guinéenne, et sur Monsieur Cellou Dalain DIIALLO, est une ingérence insupportable dans les affaires intérieures de notre Pays.

Le devoir de réserve est une règle élémentaire de la diplomatie. S'en écarter, comme l'a fait cette semaine l'Ambassadeur de Russie à Conakry, est un manquement grave à cette règle et une insulte aux Guinéens. Généralement, dans les Pays qui tiennent à leur souveraineté, le diplomate étranger qui s'en écarte est immédiatement renvoyé dans son pays.

Il n'appartient à aucun Ambassadeur, ni même à son pays, de dicter à la Guinée, ou à un de ses responsables politiques, quelque règle que ce soit. Surtout pas une leçon de démocratie de la part du représentant d'un pays où toute forme d'opposition est réprimée, où les opposants et journalistes sont abattus en pleine rue.

Ce qui est en jeu ici dépasse de loin l'opposition guinéenne ou la personne de Monsieur Cellou Dalain DIALLO. Il est question ici de la souveraineté de notre Pays. Le Président de la République devrait y veiller. Il en est le garant.

Quant à l'opposition guinéenne, l'occasion est belle pour Monsieur Cellou Dalain DIALLO de faire preuve d'autorité en demandant au Président Alpha Condé le renvoi de cet Ambassadeur discourtois dans les plus brefs délais.

 

Ansoumane CAMARA


 

8 commentaire(s) || Écrire un commentaire

Revenir en haut de la page


VOS COMMENTAIRES

Saran K.08/04/2018 10:03:34
Je partage votre opinion Ansoumane Camara.
Gandhi08/04/2018 10:59:07
Entièrement d'accord. Même si AC ne fait rien, il faut au moins le mettre au pied du mur.
AOT Diallo08/04/2018 14:19:46
Moi par contre je ne partage pas du tout cette opinion :

- On ne peut passer son temps a mendier et dire MERCI pour TOUT, même des latrines publiques ou un centre de santé a un pays et ensuite monter sur son tas de fumier pour chanter nationalisme et souveraineté.

- On est au XXIe siècle et dans un monde globalisé : tu paies - tu dictes les ordres. Et nous voyons cela de plus en plus avec les plus jeunes leaders actuels - ils cracheront sans diplomatie sur nos visages en public.

- De toute façon les Big Boss mondiaux le font déjà en coulisse. Deux bons exemples ? 1) Ils ont choisi et imposé le PPAC a 13 millions de Guinéens et on a pu rien y faire a part pleurnicher après coup 2) Le PPAC va a Paris et Macron refuse de le recevoir - et tout ça c'est bien plus grave qu'une simple remarque franche d'un diplomate-donneur majeur de fonds...
Hawa Bah08/04/2018 20:07:00
Merci mon frère Ansoumane Camara pour cette contribution qui fera refléchir au moins certains y compris cet ambassadeur indélicat.
Guineepresse.info08/04/2018 20:21:05
Non M. AOT Diallo, ce ne sont pas les puissances externes qui ont choisi et imposé Alpha Condé au pouvoir en Guinée. C'est CDD qui a accepté le report du second tour à plus de 4 mois contre l'avis de la France et des Occidentaux. C'est Cellou qui a refusé d'exiger la prise en compte des voix de Ratoma et Mali Yinbering alors que les observateurs des Nations Unies ont signalé le cas pour empêcher la manoeuvre de donner la chance à Alpha Condé. Pour la présidence de la CENI, c'est encore Cellou qui a refusé le conseil de la France de prendre la personne qui pouvait être neutre : Finlandais en lieu et place de l'ami malien d'Alpha Condé. C'est encore Cellou qui a refusé Lansana Kouyaté dans son alliance alors que le gouvernement français avait encouragé ce dernier à aller vers Cellou.
Ansoumane Camara08/04/2018 20:28:01
Bonjour Monsieur AOT DIALLO .

Votre commentaire se rèsume à ceci: On vous dit que vous êtes petit et vous répondez : OUI JESUIS TOUT PETIT !
Sidiki08/04/2018 20:38:32
AOT Diallo, la France soutenait Diouf quand Wade arrivait au pouvoir. La communauté internationale soutenait le premier ministre béninois sortant quand il a perdu devant l'opposant progressiste. Sortez s'il vous plait de ces mythes maintenant. Si vous des lettrés racontez des choses pareilles, les analphabètes croiront quoi?
AOT Diallo09/04/2018 09:16:08
Et vous aussi @Sidiki " Sortez s'il vous plait de ces mythes maintenant."

"Les "hommes nouveaux" modèle révolution guinéenne, fiers mais mendiants, n'ont plus leur place aujourd'hui - sauf chez nous hélas...