URL: http://www.guineepresse.info/index.php?id=10,18436,0,0,1,0



Guinée : Cheick Oumar Diarra prend la place de Boubacar Sow à la tête de la SOGEAC


Sow_-_SOGEAC.jpg
Boubacar Sow

2018-05-15 05:39:08

Même si la nouvelle rendue publique par financialafrik n'est pas surprenante aujourd'hui avec le régime RPG d'Alpha Condé, elle est scandaleuse et inquiétante pour la Guinée. Tenez ! À la suite du scandale de détournement de 4 milliards de francs guinéens (environ 370 000 euros)  qui a secoué la direction générale de la Société de gestion de l’aéroport de Conakry-Gbessia (SOGEAC), fin mars, et qui avait mis en cause le directeur général, Oulaba Kabassan Keïta, ce dernier ne semble toujours pas inquiété. C’est le président du conseil d’administration qui avait commandité l’audit, Boubacar Sow, qui a été révoqué de ses fonctions en avril dernier pour «faute lourde» au moment où il était en pleine mission à Paris où se tenait le Conseil d’Administration de ladite entreprise. Parce que Monsieur Sow a accepté l’audit de la gestion de l’entreprise demandé par les partenaires français détenant les 49% des parts de la société (L’Agence Française de Développement, l’aéroport de Paris et la chambre de commerce de Bordeaux). Cette acceptation d’audit par M. Sow n’aurait pas plu au Président de la République, Alpha Condé, et à son ministre des transports. Ce qui laisse clairement supposer l'implication du Président et de son ministre dans le détournement de ces fonds.

Ainsi, en Guinée d'Alpha Condé, c'est l'épingleur qui est sanctionné à la place du voleur. Cette histoire rappelle celle du voleur de la République Kassory Fofana et de l’enquêteur Hervé Vincent Bangoura en 1999 (Lire). Qui aurait imaginé qu'avec Alpha Condé, nous aurons pire que le régime conté en Guinée ?

 

GUINEEPRESSE.INFO

Source :
https://www.financialafrik.com/2018/05/07/guinee-cheick-oumar-diarra-remplace-boubacar-sow-a-la-tete-de-la-sogeac/


 

0 commentaire(s) || Écrire un commentaire

Revenir en haut de la page