Bienvenue sur GuineePresse.info
Google
 

Mis en fonction le 16.01.2008
Chercher dans GuineePresse.info :
Accueil
Actualité Opinion
Sport
Culture
Archives
Vie pratique
Forum
Accueil > Actualité > Guinéenne |Syndication rss Send to facebook Send to facebook twitt this Send to LinkedIn Send via email Print |Mardi, 18 septembre 2018 19 : 36

Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo : ces deux personnages poltrons, hors-la-loi et tordus sont la pire catastrophe qui pouvait arriver à la Guinée !


Alpha_et_Cellou.jpg
Cellou Dalein et Alpha

2018-08-29 19:38:47

Les deux poltrons

Alpha Condé avait décidé en 1991, de défier le régime de Lansana Conté en venant organiser un meeting non-autorisé au stade de Coleah. Quand les anti-gangs vinrent se positionner devant le portail dudit stade, quelqu’un cria « Les anti-gangs ! ». Alors Alpha Condé paniqua et prit la fuite, entrainant ses militants dans la débandade. Le boiteux Alpha Condé grimpa le mur pour arriver à Mafanco avant nous.

Par peur d’être arrêté, quand il fut normalement convoqué, il rejoint l’ambassade du Sénégal en voyageant recroquevillé dans le Coffre d’un taxi Renault 18 (Lire comment le chauffeur peul de ce taxi qui prit le risque d’aider gratuitement ce jour le leader du RPG sera récompensé quand Alpha est devenu Président).

En juillet 2011, au moment du faux attentat contre le domicile d’Alpha Condé à Kipé, le leader de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo, était à Dakar, venant de Paris et en route pour la Guinée. Il apprend, à la veille de sa rentré à Conakry, que sa fille nourrice et son beau-fils ont été arrêtés à son domicile par la police. Contrairement à ce qu’aurait fait tout leader politique de son rang, Cellou Dalein paniqua et déclara publiquement qu’il n’ira plus en Guinée où Alpha Condé veut l’arrêter. Il aura fallu l’intervention de la Présidence du Sénégal et de l’ambassade de France pour obtenir des garanties qu’Alpha Condé ne va pas l’arrêter pour que Cellou Dalein Diallo accepte de rentrer en Guinée en s’engageant, en contrepartie, d’aller y œuvrer pour la paix.

Hors-la-loi et tordus

Malgré les critiques et mises en garde bien argumentées des acteurs de la société civile (sociologues et juristes), le RPG arc-en-ciel d’Alpha Condé et l’UFDG de Cellou Dalein Diallo ont continué de contourner et bafouer les lois du pays au profit des accords qui arrangent leurs deux partis au détriment des autres. L’UFDG, cédant l’essentiel au parti au pouvoir, trouve sa satisfaction dans le fait que les autres n’ont rien et qu’elle reste ainsi le seul parti qui ait une chance de survie au sein de l’opposition : le chef de file de l’opposition guinéenne s’associe au pouvoir pour détruire ses alliés qui sont censés faire sa force dans l’opposition ! Affaiblis et frustrés, tous ces derniers ont fini par rejoindre le pouvoir, acceptant la main tendue d’Alpha Condé qui piège Cellou Dalein pour l’isoler.

Le 8 août dernier, le RPG-arc-en-ciel et son partenaire de l’opposition UFDG s’entendent pour ignorer les résultats des élections communales du 4 février passé et procéder de nouveau à un partage des communes du pays, en violation flagrante du code électorale et du droit des électeurs (Lire 1 et 2).

Ce dernier arrangement se retourne contre Cellou Dalein Diallo comme il fallait s’y attendre pour toute personne ayant un minimum de compréhension politique : Alpha Condé profite de la situation pour tendre la main aux frustrés Sidya Touré et aux derniers alliés de Cellou, Jean Marc Telliano et Mamadou Sylla qui n’avaient aucune chance d’avoir une mairie devant le RPG et l’UFDG. Alpha Condé ira jusqu’à proposer à Sidya Touré, des communes que l’UFDG lui a cédées dans le cadre de l’accord. L’UFR (Libéral républicain) signe donc alliance avec le RPG (Communiste tribaliste). En Forêt, Jean Marc Telliano signe également alliance avec le RPG d’Alpha Condé qu’il a voulu destituer en 2017 pour "actes attentatoires à la paix et à l’unité nationale" et multiples violations de la Constitution. Ainsi, l’isolement de l’UFDG de Cellou Dalein Diallo est désormais effectif à quelques mois des législatives et à moins de deux ans de la présidentielle de 2020. A la future présidentielle de 2020, l’UFDG est donc obligée d’avoir un autre candidat que Cellou Dalein pour espérer avoir une alliance au cas où elle passe au second tour. Dans le cas contraire, c’est au scénario de « Tous contre Cellou Dalein » que nous allons assister en Guinée avec les conséquences dramatiques que cela peut entrainer.

Comme le choix des maires se fait maintenant par arrangement et consensus, tous ceux qui vivent de leur supposée ou réelle influence sur des groupements sociaux se mêlent. Une occasion de se faire encore des sous (Lire un exemple).

L’imam de la grande Mosquée de Kindia, Elhadj Mamoudou Camara, un partisan d’Alpha Condé, a tenté de mobiliser des populations soussous pour s’opposer à l’investiture de M. Abdulaye Bah, candidat de l’UFDG, comme maire de Kindia, ville où il est né et où sa famille est établie depuis toujours. Sous prétexte que ses ancêtres ne sont pas originaires de là-bas !

Ce vieux Mamoudou Camara qui avait exigé la nomination de Oyé Guilavogui comme Ministre au nom de Kindia, renie à Abdoulaye Bah natif de Kindia le droit d’être maire dans cette ville qui serait fondée par des Soussous. Il en ressort donc clairement que ce sont les Peuls que le vieux imamo-politique vise à Kindia, ville frontière entre le Fouta et la Basse Côte. La ville idéale pour Alpha Condé et ses partisans, pour déclencher un conflit fratricide entre la Basse Côte et le Fouta. En effet, tout conflit qui naitrait là, se propagerait dans les deux régions. Le groupe ethno-fasciste qui entoure Alpha Condé croit-il vraiment trouver un avantage dans un tel conflit ethnique en Guinée ?

Monsieur Abdoulaye Bah qui regrette les propos et les actions dangereuses de l’Imam du RPG n’a fait que saisir la justice contre ce dernier. Serait-il coupable de cela ? : recourir à la loi contre un citoyen guinéen qui l’a offensé, menacé et qui est coupable de la violation de l’article 4 de la Constitution guinéenne :

Article 4: « La loi punit quiconque par un acte de discrimination raciale, ethnique, religieuse, par un acte de propagande régionaliste, ou par tout autre acte, porte atteinte à l'unité nationale, à la sécurité de l'Etat, à l'intégrité du territoire de la République ou au fonctionnement démocratique des Institutions. »

Pour une fois, avec la plainte d’Abdoulaye Bah, il y avait espoir d’amener les responsables communautaires à se ressaisir et à soigner leur langage à défaut de se retirer de la politique.

Le vieux incriminé avait commencé à modifier et à adoucir son langage. Mais le leader de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo, appelle l'Imam RPGiste pour le calmer et fait annuler la plainte à son encontre en envoyant des délégations de notables Peuls pour lui présenter des excuses au nom du Fouta. Cet acte de Cellou Dalein pose deux problèmes :

1- Nous ne comprenons pas cela ! Est-ce que l’UFDG c’est le Fouta ? C'est aux Peuls insultés, menacés et traités d'étrangers dans leur pays de s'excuser devant l’imam vendu au RPG ? Comment peut on mettre fin à l'ethnocentrisme dans ces conditions en Guinée ? Comment peut-on se faire respecter avec des comportements hypocrites et lâches de ce genre ?

Céder à des notables aux motivations politiques et corrompus par le pouvoir, c’est comme payer des rançons à un groupe de coupeurs de route et espérer de ne plus les croiser sur ce chemin. C’est encourager un comportement anticonstitutionnel qui pourrait conduire à des conflits intercommunautaires en Guinée, comme on l’a connu ailleurs.

2-  Par son attitude lâche, Cellou Dalein criminalise l’acte citoyen, logique, légitime et normal de M. Abdoulaye Bah. D’ailleurs après l’acte de Cellou, le Kountigui, Elhadj Sékouna Soumah, jugeant que Abdoulaye Bah est allé trop loin en portant plainte contre Elhadj Mamoudou Camara qui préparait des actes de violence contre lui et la communauté peule de Kindia, a intimé aux notables soussous de Kindia de signer une lettre adressée au Président Alpha Condé et au chef de file de l’opposition Cellou Dalein Diallo pour leur dire que les Kindiakas ne veulent plus d’Abdoulaye Bah chez eux. Le vieux Sékouna exige que l'UFDG désigne un soussou à la place de l'élu Abdoulaye Bah. Une tentative de remise en cause des fondements de la République qui pourrait exposer le pays à des risques de conflits ethniques.

Plus qu’une faiblesse, Cellou Dalein Diallo est un déshonneur pour le Fouta et un danger pour la Guinée. Il n’a aucun comportement digne d’un chef. Il mérite plutôt le titre de « Karamoko Dalein » au lieu de celui d’un leader politique.

Pourquoi céder Dubreka, gagnée à 23 sièges sur 41 par des candidats UFDG, au RPG ?

Si Alpha Condé a financé les candidats du RPG pour les communales, ceux de l’UFDG ont pris des risques sur le terrain et ont beaucoup investi de leurs propres moyens, contrairement à ce que Cellou Dalein a dit le jeudi 11 mai 2017 sur les Grandes Gueules pour expliquer l’utilisation des 5 milliards de francs guinéens qu’il avait pris en catimini des mains d’Alpha Condé (Lire 1 et 2). Cellou doit donc savoir qu’il n’a pas le droit de jeter à l’eau les efforts des autres et le choix des électeurs en cédant des communes gagnées par des candidats de l’UFDG par un soi-disant consensus.

Aux législatives de 2013, le RPG a gagné la commune de Kindia, parce que l’UFDG a violé son pacte avec la NGR pour sortir un candidat contre celui de Abé Sylla dans cette ville. A ces communales de février 2018, Abdoulaye Bah a gagné contre la coalition du RPG-arc-en-ciel / NGR, parce qu’il est apprécié des populations de Kindia, toutes ethnies confondues, pas seulement par les Peuls. Le groupe qui se réunit pour dire qu’il ne veut pas de M. Abdoulaye Bah à Kindia est-il plus important que la majorité des habitants de Kandia qui ont voté pour lui ? Quelle foutaise !

A ce niveau, il convient de préciser que même si la NGR d’Abe Sylla est alliée au RPG d’Alpha Condé, les partisans de M. Abé Sylla n’ont rien à avoir à ces actes racistes anti-peuls en organisation à Kindia. Abé Sylla est le seul leader politique qui a radié un responsable de son parti (Ben Douada Touré) pour des propos hostiles à une communauté guinéenne (peule).

En ignorant et en violant les lois et les institutions du pays pour des arrangements à dessein, le RPG arc-en-ciel d’Alpha Condé et l’UFDG de Cellou Dalein Diallo, ont donné du poids à des charlatans et vieux qui manipulent les communautés et qui n'ont aucune fonction républicaine. Si on n’y prend pas garde, un grand conflit ethnique éclatera bientôt en Guinée. Et dans ce cas, les principaux responsables seront Alpha Condé et Karamoko Cellou Dalein. Quant à ceux qui entourent Alpha Condé au pouvoir, ils ne diront pas demain que tout venait du Président pour se disculper. En Guinée d'aujourd'hui, personne n'est obligé de servir le mal et exécuter des ordres illégaux.

Alpha Condé et sa bande sont derrière toutes ces manœuvres criminelles. Nous sommes en possession des preuves (fichiers audio) qui attestent qu’avant les accords, le Premier ministre Kassory Fofana était en train de recruter des groupes de jeunes payés à 40 millions de francs guinéens pour s’opposer violemment aux manifestations dans le pays. Qu’ils sachent que nous savons ce qu’ils complotent et que tout ce qu’ils font est enregistré. Ils auront à répondre de leurs actes dans un proche avenir.

Comment peut-on se courber devant des soi-disant notables qui reconnaissent Alpha Condé, fils d’un Burkinabé et d’une Malienne, comme Président de la République de Guinée, et qui renient aux Peuls guinéens un droit constitutionnel dans leurs pays ? Ni par le physique ni par le caractère, Alpha Condé ne ressemble à des membres d’aucune communauté en Guinée, mais cet imam milite même pour qu’il reste au pouvoir au-delà de ce que permet notre Constitution (deux mandat au plus). Son acte ne traduit donc qu’un mépris des Peuls qui ne doit pas rester sans conséquence si l’on veut mettre fin aux actes de nature à exposer la Guinée à des risques de conflits intercommunautaires. Car, après le déni de justice en Guinée pour les victimes du 28 septembre 2009 et l’irresponsabilité manifeste de la CPI (Cour pénale internationale), le risque que les gens se fassent justice eux-mêmes est désormais réel en Guinée.

Le fait de tolérer certaines choses est à la base du désordre et des frustrations qui sont entrain de compromettre aujourd'hui l'avenir de la Guinée, pas celui des Peuls comme le pensent certains partisans de ce régime fasciste d’Alpha Condé. Si en 2010 le leader Cellou Dalein Diallo ou la Coordination du Fouta avait poursuivi Facinet Touré, il aurait été forcément condamné et ne pouvait plus être nommé Médiateur de la République. Alors en 2012, Alhassane Condé n'allait pas dire à Cellou et à ses partisans (sous-entendu les Peuls) d’aller en Somalie, Mansour Kaba n’allait pas s’attaquer publiquement aux Peuls (Lire), Elhadj Sekouna Soumah n'allait pas faire ses déclarations et menaces contre les Peuls en 2017 (Lire), cet imam de Kindia n'allait pas tenir ses propos de loubard RPGiste le mois passé.

Nous disons enfin aux Coordinations régionales et aux notables qu’ils doivent prendre de la hauteur et s’affranchir de la tutelle des partis politiques pour inspirer les populations et obtenir le respect qu’ils méritent. Les notables doivent être garants de la justice et de l’apaisement social. Mais si les notables se laissent instrumentaliser par des politiciens tordus, ils seront à la base d’une guerre civile en Guinée. Que Dieu nous préserve cela !

Article recommandé : La paix passe par la justice et non par des combines politiques.

 

GUINEEPRESSE.INFO


 

15 commentaire(s) || Écrire un commentaire

Revenir en haut de la page


VOS COMMENTAIRES

Ali Sow30/08/2018 03:07:29
Guineepresse ou sadio barry depuis 2010 vous ne faites que dénoncer sur votre site .ne pensez vous pas qu il est maintenant temps de descendre sur le terrain et nous trouver les solutions pour sortir en fin la guinee dans cette misère ???
Comme vous le constatez ça va pas du tout , toute la guinee souffre .wa salaam
M. Doumbouya30/08/2018 07:54:20
Comme toujours excellent article et preuve de courage de votre part. Je partage à 100% tout le contenu de cet article.
Rachid LY30/08/2018 09:15:45
Cellou est un leader politique. Comme tout leader, il a des défauts mais aussi des qualités, sûrement. Autrement, on voit mal comment des millions de Guinéens le suivraient; à moins que l'on considère que ces derniers sont des moutons ou des moins-que-rien. Ce qui n'est certainement pas le cas...
Si, aux yeux de certains, Cellou ne fait pas l'affaire, qu'attendent-ils pour mouiller le maillot au lieu de continuer la même rengaine : "Cellou est un peureux, c'est un couard"... "c'est un karamoko". Je suis persuadé que si les millions de personnes qui suivent avaient trouvé quelqu'un de mieux que lui, ils auraient sans doute changé d'itinéraire. Hélas, ceux qui vilipendent Cellou, midi, matin et soir, n'ont pas (pour l'instant, en tout cas) pu convaincre grand-monde. Sur le terrain, s'entend. Même si, sur le front du net, leur combat ne manque pas de thuriféraires. Seulement, "l'audimat", ni les (auto)congratulations ne font pas gagner les élections.

Rachid LY
Hawa Bah30/08/2018 11:55:55
C'est comme si vous avez lu dans ma pensée!
Nous faisons face aujourd'hui aux conséquences dramatiques du manque de caractère de CDD et de ses manœuvres basses avec Alpha Condé. Le RPG qui a du mal à dominer dans la région stratégique Basse Côte a poussé Cellou à abandonner le principe des élections pour choisir les maires par consensus. Au même moment Alpha Condé pousse ses alliés et notables corrompus de la Basse Côte à soulever les questions d'origine pour empêcher écarter les peuls dans la gestion de ces communes. Si un Soussou est investi maire sous la pression des Kintigui et autres notables de la Basse Côte, il serait alors sous les commandes de ces derniers et non plus de son parti qui n'est qu'un instrument désormais pour eux. Cela donnerait la totalité de la Haute Guinée, de la Forêt et de la Basse Côte à Alpha Condé grâce à l'achat des leaders et notables des autres régions.
Les démarches d’Alpha Condé et de Cellou Dalein qui substituent leurs accords aux lois et au code électoral sont très dangereuses parce qu'elles vont conduire à des chocs et tensions communautaires du genre qui a provoqué la guerre entre Malinkés et Forestiers en 90 et dans d'autres pays voisins. Alpha Condé qui est au pouvoir depuis 8 ans devrait avoir honte de chercher des dialogues, des accords et des consensus à toute occasion profitant des faiblesses et de la gourmandise du chef de l'opposition au lieu d'appliquer les textes de loi. Nous ne sommes plus dans la transition pour chercher des compromis. La loi gère toutes les situations qui se présentent et le Président a prêté serment de faire respecter et appliquer la Constitution et les textes de loi. Alpha Condé qui n'a jamais une expérience de gestion peut avoir des excuses de ne pas pouvoir faire avancer la Guinée économiquement, mais en se disant professeur de droit, il pouvait au moins apprendre aux guinéens le respect et l'application des lois. Hélas, il n'a été utile en rien à la Guinée. Il est une calamité qui laissera beaucoup de dégâts après lui. En ce qui est du petit marabout-commerçant Cellou, la solution est l'émergence d'un leader alternatif. Lui-même CDD serait surpris si aujourd'hui un leader crédible et courageux comme Sadio Barry et son parti descendent en Guinée. Il comprendrait qu'il n'était désormais suivi que par défaut et la peur de se disperser devant un ennemi raciste et sans scrupule comme le RPG.
Djiwoun Daka30/08/2018 12:13:03
Mr. Ly,
le moins que l'on puisse faire contre ce Cellou Dalein qui a contribué à la perte des acquis démocratiques qu'on avait eus sous le régime militaire est de critiquer ses faits. Cela ne doit pas vous fâcher en tant qu'intellectuel. La vérité est que nous sommes perdus avec Cellou Dalein s'il reste en avant.
Oumar Diallo30/08/2018 13:16:28
Les agissements de Cellou sont d'autant plus dangereux et mauvais qu'ils se retournent toujours contre toute la communauté peule parce qu'il se présente lui-même comme un leader de communauté. Comment le président de l'UFDG peut-il s'excuser au nom du Fouta?
Dire que Alpha Condé est poltron, c'est même le flater. Ce président vaurien menace depuis 8 ans de publier les résultats des audits de la gestion des anciens ministres de Conté. Puis rien! Excusez-moi du terme soit il n'a pas de respect pour le peuple de guinée soit il n'a pas de couilles face à ces anciens sont les pilliers de son régime de corruption et de mensonges.
Rachid LY30/08/2018 14:03:00
Cher Djiiwon Daka,

Raison de plus donc pour que ceux qui estiment pouvoir faire mieux se retroussent les manches pour virer Cellou d'un piédestal qu'ils pensent usurpé. Voyez-vous, ce que je déplore, ce n'est pas les critiques ou même les volées de bois vert (Cellou n'est ni Dieu le Père, ni l'un de ses prophètes) mais plutôt le fait de critiquer sans avoir, apparemment, une alternative... Je le dis et je le répète (c'est, en tout cas, mon opinion), si un leader surgit demain et qu'il fait mieux que Cellou, il aura immanquablement la suprême onction des Guinéens opposés à la gouvernance du Président Alpha Condé.
Guineepresse.info30/08/2018 15:30:15
Monsieur Ly, nos critiques ouvertes à l'égard de Cellou avaient surtout pour but, d'amener le chef de l'opposition à corriger ses pas et à éviter certaines erreurs dont les conséquences ne se limitent pas qu'à son parti, mais affectent toute l'opposition, le processus démocratique et même toute sa communauté avec des manipulations d'un adversaire qui vise cette ethnie. Malheureusement, il ne s'améliore pas et repéte les mêmes fautes depuis 8 ans.
ABOU BANGOURA30/08/2018 15:41:55
Presi.SADIO merci et on est fier de vous. Au moins vous nous acclairez en denoncant & cherchez a apporter des solutions. La Politique ce n'est pas aller a GNENGUEMA MAKITI acheter de BOROHO YASS ! C'est un processus , du temps et du courage .
Vous etes contraires aux autres qui, hier nous demandeaient de descendre dans la rue pour chasser President Alpha Conde du pouvoir et qu'en ce moment ils nous tympanisent avec des louanges , des discours loyalistes ou populistes du meme President c'est a dire une chose son contraire.

Presi.SADIO est un homme humble, constent et fier du peu de savoir, d'education , du patriotisme, d'humanisme et du bien financier modeste et honnete qu'il a avec sa petite famille a l'Occident: Il a vu , connu le bonheur et veut le partager avec ses freres et soeurs guineens contrairement a d'autres qui ont vecu en Occident toute leur vie mais refusent de nous transposer ce bonheur si ce n'est qu'en nous volant ou escroquant. DIEU VEUILLE ! - MAA CHA ALLAH ! ON VERA LA FIN DE TOUT UN CHACUN !

C'est ca mon malheur certes en Guinee, je reste optimiste du bonheur de ce pays que je j'aime tant cela jusqu'a mon dernier souffle . C'est dans le sang.

HEUREUSEMENT DIEU NE DONNE PAS TOUT A UN HOMME ! IL NOUS DONNERAS UN CHEF DU PEUPLE LE MOMENT VENU ET JE VOIS CE CARACTERE AU PRESI.SADIO BARRY AVEC LE BAG (Bloc de l'Alternance en Guinee ) !
Quelqu'un me disait que le bonheur prend du temps mais s'il t'arrive, c'est comme si toute ta souffrance c'etait hier !
Saran K.30/08/2018 16:33:35
Kono poltron de! Il n'y a que Dalein que j'ai connu plus poltron et nul qu'Alpha Condé. Comme on l'apprend des témoins des faits, Alpha avait pris ses jambes à son cou en 1991 laissant ses jeunes militants derrière lui et s'est caché dans le coffre d'un taxi pour fuir et trouver refuge à l'ambassade du Sénégal, pays qui fut sa première cible quand il est devenu président par le concours et le favoritisme des Malinkés qui n'ont pas trouvé de leader propre à eux. Bizarre: les deux qui l'ont sauvé à savoir le Taximan et le Sénégalais ont été mal recompensé par ce cafre qui veut melanger toutes les communautés guinéennes les unes contre les autres. Mes respect et tout mon soutien à Mr. Barry et son parti. Je ne voterais plus pour un parti guinéen parmi les anciens. Tous sont les mêmes. Vivement de nouveaux hommes et de nouvelles femmes. J'espère que le BAG nous les apportera malgré les barrières qu'il doit rencontrer. On a besoin d'une équipe qui pourrait sauver notre pays des conflits que le RPG et l'UFDG nous ont déjà cuisinés.
MBemba Soumah30/08/2018 18:08:52
Je lis ce site depuis 2010, mais c'est ma première fois de commenter. J'ajoute ma voix à celles d'autres ici pour féliciter Sadio Barry qui est un des rares guinéens de nos jours qui écrivent et parlent en disant la vérité sans crainte ni démagogie. Franchement, c'est la lâcheté de Mr. Dalein qui risque de créer des conflits entre les communautés de la Basse Côte et du Fouta qui vivent depuis longtemps ensemble. Ces vieux partisans ne sont pas notables de la Basse Côte. Ce sont des corrompus qui vendent la région au profit de leurs familles personnelles. Dalein devrait se montrer ferme et tenir au respect de la loi s'il était sérieux. Ces deux chefs de partis communautaires se sont entendus pour créer un bicéphalisme ethnicopolitique en guinée à leur profit à eux deux. Dalein a été bête et irresponsable en faisant ce jeu, parce qu'il a ainsi aidé Alpha Condé à réaliser son rêve de 2010/2011 de fédérer les trois contre les peuls en guinée. Ce qui garantirait le pouvoir aux mains des malinkés pour toujours selon le calcul des hégémonistes malinkés à l'oeuvre. Cependant ces jeux pourraient nous conduire à ce qui a provoqué la guerre en Côte d'Ivoire. Que ce soit des malinkés qui nous amènent à cela en guinée est plus qu'étonnant pour moi. Ils devraient être assez instruits pour savoir qu'en guinée en cas de guerre entre malinkés et peuls ou s'ils poussent à la guerre entre soussous et peuls, les deux conduiront à la prise des armes par les peuls. Le pire retombera alors sur eux-mêmes car le Fouta coupera ses frontières avec la Haute Guinée et finira par trouver un arrangement avec la Basse Côte. Ils ne pourront plus jamais appartenir à la guinée qu'en tant qu'administrés loins du pouvoir politique. Il est temps que l'élite soussou se lève pour rappeler à l'ordre nos vieux qui se vendent à Alpha Condé pour provoquer un conflit qui n'a pas raison d'être et qui n'est pas dans notre intérêt. Il est temps que l'élite malinké se lève aussi pour dire STOP à ce fils de burkinabé et ses complices hégémonistes malinkés qui veulent créer du chaos dans notre pays. Il est temps que l'élite peule se lève pour trouver un leader digne de respect à la place de ce "gentil garçon" devenu employé du mossi de sékoutoureya et à son service dans l'oeuvre de destruction de la guinée.
Mes propos d'ici ne sont nullement pour choquer quelqu'un mais je dis ce que je crois et qu'il est necessaire maintenant de dire.
AOT Diallo30/08/2018 20:33:05
" Cellou est un leader politique. Comme tout leader, il a des défauts mais aussi des qualités, sûrement. Autrement, on voit mal comment des millions de Guinéens le suivraient; à moins que l'on considère que ces derniers sont des moutons ou des moins-que-rien. Ce qui n'est certainement pas le cas...
Si, aux yeux de certains, Cellou ne fait pas l'affaire, qu'attendent-ils pour mouiller le maillot au lieu de continuer la même rengaine : "Cellou est un peureux, c'est un couard"... "c'est un karamoko". Je suis persuadé que si les millions de personnes qui suivent avaient trouvé quelqu'un de mieux que lui, ils auraient sans doute changé d'itinéraire. "

@Rachid Ly, je ne pense pas que vous analysez bien la situation politique actuelle :
- Oui, 90% des millions de guinéens qui supportent CDD sont des illettrés qui sont sourds-muets et aveugles a toute critique de leur futur président.
- Idem pour le PPAC. Une preuve, Don Kass pavane dans des mamayas dans toutes les préfectures de la Haute Guinée en chantant en chœur avec tous les ressortissants "PPAC Oye" alors que la route entre kerouane et kankan est coupée pendant son séjour, tous les ponts sont a deux pas de s’écrouler, l'eau courante et Electricité 24h/24 ne se voient plus qu'a la télévision quand le groupe électrogène privé est branché le soir.

- Quant a dire "pourquoi vous n'y aller pas pour changer les choses " c'est trop facile de le dire comme cela. J'ai vu quelques cas des personnes bien formées et expérimentées qui l'ont tenté. Ils sont rentrés a la base de ces partis en espérant changer doucement les mentalités.
Aucun n'a pu placer un mot de critique, la réponse immédiate et collective étant " ahh, toi diaspo tu ne connais rien a ce pays, ferme-la et laisse nous travailler ", et TOUS (95%) sont repartis dans leurs coins s'occuper de leurs propres affaires. Les autres 5% sont restés juste pour avoir un coin ou perdre leurs journées si mornes Conakry.

- On ne changera pas la manière de faire en politique en Guinée avec simplement de bonnes idées et sentiments, la base militante de tous les partis s'en foutent de cela et c'est cette masse populaire qui vote, pas le bon sens.

- une autre option ? Je la cherche toujours...
Mohamed Camara31/08/2018 06:27:10
Ceux qui prennent de l'argent avec Alpha Condé pour s'attaquer à toute une communauté ne doivent pas parler au nom de la Basse Côte. C'est par ces les notables corrompus qu'Alpha Condé va mettre le feu à ce beau pays. Nous ne devons pas suivre ce genre de vieux qui ne méritent pas le titre de sage.
E. Kourouma31/08/2018 11:52:20
Un poltron au pouvoir, c'est toujours un dangereux tueur. Alpha est bien un poltron en puissance, même s'il est aussi plus respectable que Mr. Dallein qui brille par la lâcheté et sa faiblesse. Rappelons nous que quand on l'a arrêté en brousse à Pinet en 98, il a dit qu'il y était pour se mettre à l'aise, en laissant les toilette et WC au village biensûr. Cette histoire me fait rire encore aujourd'hui quand je vois ce type bomber sa poitrine devant les Guinéens. Un autre fait: depuis 8 ans il fait allusion à des anciens ministres qui ont volé et mis la Guinée à terre, mais il n'a pas la culotte de les nommer ni de les arrêter. Il a même pris dans son gouvernement tous ces anciens qui ont une petite influence. Les guinéens ne doivent pas accepter que ce faux type crée des conflits entre eux. Alpha Condé et tous ceux qui travaillent avec lui doivent être traduits demain en justice.
Gandhi02/09/2018 19:38:14
Eh bien moi comme tout pragmatique, je pense comme Rachid Ly. AC doit partir et il faudra le faire partir par TOUS les moyens s'il ne le fait pas de lui-même en 2020.
Quant à CDD il a certes beaucoup de défauts, mais de la même façon que tous se couchent devant AC, tous se couchent devant CDD.
Bien sûr sur le plan théorique, il y a énormément de choses à dire et les gouvernances de chacun ne me plaisent pas, surtout celle d'AC puisque celle là a des conséquences sur la vie des Guinéens, mais on dit qu'à défaut de pouvoir voter pour son candidat, on choisit le moins pire.
C'est sans doute ce qui explique la passivité des Guinéens.
Comme dans tous les pays du monde, il faut des moyens pour agir, et celui qui en dispose fait quasiment ce qu'il veut, en témoigne ces soi-disant opposants, qui n'avaient que le nom, mais aucune valeur.
Montrez-moi des alternatives crédibles et on pourra y réfléchir, mais surtout agir dès maintenant.
Spécial
 19/04/16: Chine - Europe : la guerre de l’acier a commencé. En Guinée, nous subissons le plus mauvais des présidents et les plus déshonorables des Parlementaires africains !
 16/12/15: Alpha Condé, le RPG et la culture de violence en Guinée.
 26/12/13: Guinée : un pays qui a besoin d’une opposition.
 28/11/13: Cellou Dalein, Sadio Barry et Diallo Sadakaadji: il est temps de briser le silence.
 02/07/13: Sadio Barry: un combat politique en passe d’être gagné en Allemagne !

 Lire plus d'articles...
Editorial
 31/03/15: François Louncény Fall : la honte nationale des Guinéens !
 11/03/15: Guinée : après les menaces des opposants, Alpha Condé et la Ceni leur font le doigt !
 19/02/15: Conakry: île de toutes les opportunités pour Alpha Condé et la mafia étrangère qui le soutient.
 07/08/14: Alpha Condé : l’erreur historique des Guinéens.
 04/02/14: Guinée: la presse censurée à Labé, mais paradoxalement pas par le pouvoir !

 Lire plus d'articles...
Analyse
 17/09/18: Où va la Guinée ?
 16/09/18: Tierno Siradiou Bah – Remerciements au Créateur - Partie I
 03/09/18: Non à la somalisation de la Guinée ! Oui a un coup d’Etat salvateur !
 02/09/18: Affaire Abdoulaye Bah/ Pourquoi il doit rester Maire ?
 23/08/18: A KINDIA, LA RAISON DOIT TRIOMPHER

 Lire plus d'articles...
Interviews
 31/10/16: Guinée : grande interview de Sadio Barry dans le journal Sanakou
 22/07/15: Interviews de Sadio Barry dans Echos de Guinée.
 14/06/15: Emissions du 7 au 11 juin 2015 avec Bashir Bah et Sadio Barry : les audio sont disponibles.
 25/01/15: L’artiste guinéen Elie Kamano dans le journal lefaso.net
 27/02/14: Entretien avec le jeune leader guinéen Mohamed Lamine Kaba, Président du parti FIDEL

 Lire plus d'articles...
Dossiers
 21/06/16: Sadio Barry : « J’accuse Alpha Condé, la justice guinéenne, Fatou Bensouda et sa CPI pour les tueries et pillages enregistrés à Mali Yemberen le vendredi 17.06.2016 »
 03/04/14: Cellou Dalein et l’UFDG
 17/02/14: GPP FM Fouta de Labé : Alpha Boubacar Bah et Laly Diallo de l’UFDG en opposition à Sadio Barry
 28/01/14: Guinée : Alpha Condé est-il encore crédible pour parler des audits de 2011 ?
 09/01/14: Cellou Dalein Diallo, le Président Responsable Suprême des Peuls ?

 Lire plus d'articles...
Exclusif
 13/12/13: Un conseil d’ami à Elhadj Cellou Dalein Diallo, leader de l’opposition guinéenne
 01/10/13: Législatives 2013 en Guinée: l'UE confirme le bilan de la journée électorale dressé par guineepresse.info en tous ses points.
 09/09/13: Guinée: des élections bâclées malgré trois ans de retard et risques sérieux de violences ethniques
 01/08/13: Guinée: quelles sont les véritables motivations de Mansour Kaba ?
 17/07/13: Bakary Fofana: l’irresponsable "cheveux blanc" de la Guinée !

 Lire plus d'articles...
Autres infos
 
 
Cours des dévises
 1 euro = 9350 FG +1.63%
 1 dollar = 6977 FG -3.1%
 1 yuan = 400 FG +0.00%
 1 livre = 10500 FG +1.25%
06/02/13 02 : 02
Articles marqués
 07/04/18: Guinée : le théâtre que nous font vivre Elhadj Alpha mo Siguiri et koto Cellou mo Dalein !
 30/05/16: Manifeste de Sadio Barry sur la crise sociopolitique en Guinée
 22/04/16: Guinée: les confessions d’un voleur de la République !
 28/02/16: Cellou Dalein ou l’enfant gâté du Fouta et Bah Oury le malchanceux.
 25/11/15: Sadio Barry, au sujet de la foi.

 Lire plus d'articles...
 
 
Multimédia
 
Gaetan Mootoo d'Amnesty international, sur les massacre et viols du 28 septembre en Guinée

Par Christophe Boisbouvier

« Les tortionnaires ont franchi une étape inimaginable. Des militaires déchiraient les vêtements des femmes avec une telle violence, parfois avec des couteaux ou la baïonnette, les violant en public. C'était la barbarie dans toute son horreur ».
SOURCE : RFI

 
RTG news (journal TV)
 
Médias
le Jour
IvoirNews
mediapart
Hafianews
togoforum
fereguinee
Guineeweb
ActuGuinée
tamsirnews
Guineeview
Guinée libre
Guineenews
Guinee infos
Guineevision
oumarou.net
aminata.com
Timbi Madina
afriquemplois
Guinea Forum
africatime.com
InfoGuinee.net
guinee224.com
Haal-Pular.com
guineeweb.info
Le Guepard.net
Africabox Music
Guinee nouvelle
Euro Guinée e.V
Guineeinformation
Site en langue Pular
Les Ondes de Guinée
Camp Boiro Memorial
Mondial Communication
Soc.culture.guinea-conakry
 
 
 
 
 

Radio Mussidal Halipular

Radio MH
 
 
 
 

L’intervention du Président de la Coordination Nationale Haalipular de Guinée, Elhadj Saikou Yaya Barry, relative aux crimes ethniques dont Waymark est complice en Guinée:

Elhadj Saikou Yaya Barry

 
 


ITEEV Aachen import/export:

Agence d’import/export des produits et équipements informatiques et industriels, des véhicules et engins de tout genre, de l’Allemagne pour toutes les directions, en particulier l’Afrique:

www.iteev-aachen.com

 
 


Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): le parti d'avenir.

Ci-dessous, vous trouverez la fiche d'inscription (adhésion) et de soutien au parti en fichier PDF. Les données des personnes membres ou contributeurs resteront strictement confidentielles et accessibles uniquement à l'administration restreinte du parti pour la comptabilité et la mise en place d'un répertoire de cadres et personnes ressources du parti en fonction de leurs professions et compétences, à toutes fins utiles.

Les fiches remplies peuvent être remises à un bureau du parti ou scannées et transféré à la direction du parti aux adresses suivantes:

1- Mail Compta : bag.compta@protonmail.com     pour des payements, cotisations ou dons.

2- Mail Général : bag.guinee@protonmail.com      pour adhésion ou modification de données personnelles existentes.

Fiche d'adhésion au parti

Fiche de cotisation et de soutien au parti B.A.G

Affiche du B.A.G en Guinée

 
Lire le préambule du BAG !
 
Suivre l'évolution du parti B.A.G !
 
Débat du 09.09.2016 – JaquesRogerShow vs Sadio Barry, le leader du Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): l’audio est disponible
 
Débat du 18.9.16 - Hafianews vs Sadio Barry du BAG : l’audio est disponible
 
 
©2007-2008 Guineepresse.info
|Webmaster
|Sitemap
|Qui sommes nous?
|Forum
|Archives
|Mentions légales
|Aide et remarques