Bienvenue sur GuineePresse.info
Google
 

Mis en fonction le 16.01.2008
Chercher dans GuineePresse.info :
Accueil
Actualité Opinion
Sport
Culture
Archives
Vie pratique
Forum
Accueil > Actualité > Guinéenne |Syndication rss Send to facebook Send to facebook twitt this Send to LinkedIn Send via email Print |Mercredi, 21 novembre 2018 02 : 27

Guinée communales : l’UFDG perd Kindia aussi après Boké et Dinguiraye !


2018-10-15 16:59:44

L'UFDG vient de perdre la mairie de Kindia aussi, après Boké où elle avait 23 sièges sur 41 qu’elle a cédé au RPG et son fief traditionnel Dinguiraye ! Malgré ses débâcles frustrantes,  la journée ville morte de l’opposition n’a pas été bien suivie même dans certains quartiers de la banlieue.

Le 8 octobre passé, Sadio Barry, leader du BAG déclarait :

« Par ses agissements, Cellou a à la fois banalisé les crimes du pouvoir, l'a rendu fréquentable et a découragé les populations. » (Lire).

Le maire élu de Kindia est Mamadouba Bangoura, du parti UDG de Mamadou Sylla, élu grâce au soutien des autres délégués tant de l’opposition que du pouvoir contre l’UFDG qui vient ainsi de se faire avoir, encore et toujours, par la mauvaise stratégie de son leader Cellou Dalein Diallo. En effet, cette élection de Mamadouba Bangoura est correcte et légale aux yeux du code électoral récemment voté par le RPG et l’UFDG. En vertu de cette nouvelle loi électorale RPG/UFDG, la personne que la majorité des populations d’une commune a voulu avoir comme maire ne le sera pas forcément, mais la personne que les délégués des partis réunis auront choisie. Par ailleurs, par la décision de sa direction, l’UFDG s’est engagée dans un accord qui lui a fait perdre des localités gagnées haut la main comme Boké et perdre une ville gagnée tant dans les urnes que dans l’accord comme Kindia.

Sadio Barry, leader du BAG :

« Après la lourde faute d’un accord qui viole la loi et la volonté des électeurs, l’erreur fut de laisser du temps au pouvoir, comme entre les deux tours de la présidentielle 2010, de corrompre et acheter les acteurs politiques qui prendront part à la désignation des maires avant l’application de cet accord. Ainsi, le pouvoir a eu le temps de faire rallier tous les autres, par l’argent et par générosité politique (leur cédant même la tête alors qu’ils sont minoritaires devant le RPG), le plus important pour eux étant de faire perdre l’UFDG. L’autre erreur de Cellou est d’accepter que l’installation des maires avec l’application de l’accord commence là où l’UFDG cède. Il fallait commencer par les localités où le pouvoir cède. A présent, l’alliance faite à Kindia met l’UFDG seul contre tous les autres qui vont alors rafler toutes les  communes restantes. Les conséquences de ces erreurs de Cellou suivront son parti jusqu’à la prochaine présidentielle ».

A Kindia, l’UFDG s’attendait qu’en vertu des accords, elle présente seul le candidat. La mouvance dit que l’accord a voulu que la mairie aille à l’opposition, peu importe à quel parti. Les délégués de l’administration feront savoir que eux ils sont là pour faire appliquer les lois de la République en organisant des élections normales qui exigent que ceux qui le veulent se présentent comme candidats. Mamadouba Bangoura se présente lui aussi. Les délégués de l’UFDG ont exigé que seul Abdoulaye Bah soit candidat. Ils finiront par être expulsés de la salle. Et le candidat de l’UDG de Mamadou Sylla sera élu maire de Kindia. L’UFDG n’aura finalement aucun élu à Kindia, à aucun niveau de responsabilité.

Dans les 8 mois d’attente de l’application de l’accord, le pouvoir a négocié cette alliance avec le vice-président du chef de file de l’opposition, Mamadou Sylla. Ce dernier est-il à blâmer ? Il est l’allié de Cellou Dalein qui déclare publiquement que l’UFDG pense et négocie dans l’intérêt de son parti d’abord. Le pouvoir dit à Mamadou Sylla : « Dans telle localité, tu peux avoir la mairie que tu ne pourrais pas avoir de toi seul ni d’avec ton allié actuel ! ». En acceptant ce marché, Mamadou Sylla n’a fait qu’appliquer le principe de Cellou Dalein.

Abdoulaye Bah a perdu par la faute de la direction de son parti qui a fait le jeu du pouvoir depuis le choix du nouveau code électoral en trahissant tant le peuple que le reste de l’opposition, l’accord politique en lieu et place des résultats électoraux, jusqu’à la longue attendre de 8 mois avant de réclamer son application. Ainsi, Abdoulaye Bah a perdu pas parce qu’il est Peul, mais de la même manière que l’UFDG a perdu Dinguiraye. Le gros perdant, c'est la ville et la population de Kindia.

 

GUINEEPRESSE.INFO


 

14 commentaire(s) || Écrire un commentaire

Revenir en haut de la page


VOS COMMENTAIRES

Djene Fanta Oularé15/10/2018 17:22:45
"A Kindia, l’UFDG s’attendait qu’en vertu des accords, elle présente seul le candidat."

Je n'en reviens pas! On dirait que Dalein veut avoir le pouvoir par le don du professeur Alpha Condé ou du RPG. Sinon pourquoi ces accords et compromis incessants par lesquels il se fait toujours avoir de la même manière? S'il avait accepté les résultats truqués et l'installation rapides des maires, l'UFDG aurait gagné plus que ce qu'il a aujourd'hui. Qui dit que les Peuls sont les plus intelligents en Guinée?
Ansoumane Camara15/10/2018 18:41:42
Ce qui se passe en Guinée pour l'installation des élus communaux prouve deux choses.
1-Une méconnaissance totale du fonctionnement des différents systèmes électoraux dans une démocratie.a)le système majoritaire, b) la proportionnelle, c) un système mixte. En règle générale les Partis politiques forment leurs cadres politiques au fonctionnement de ces différents systèmes. En est-il ainsi en Guinée ?
2-La persistance de l'UFDG dans l'erreur. On ne s'évertue pas à signer des accords politiques avec un partenaire qui,de par expérience, ne respecte pas sa signature.
3-Il ne faut jamais mettre les accords politiques au dessus de la loi. Autrement, on se prive des moyens de recours en cas de problème.
Dans une proportionnelle on vote pour une liste et non pour un individu. L'élection du maire par ses collègues conseillers communaux est une nouvelle election. Lorsqu'une liste remporte la majorité absolue des sièges il ne devrait donc pas avoir de problème pour élire le maire. Les accords entre partis politiques n'interviennent qu'au cas où aucune liste n'a obtenu la majorité absolue. L'accord doit permettre de
trouver une majorité politique permettant de gérer la Commune. Mais en Guinée on ne fait rien selon la loi et le bon sens. Aussi on ne depassionne rien.
A. Barry15/10/2018 18:54:22
Dalein en personne ainsi l’état major du parti auraient dû impérativement être présents à Kindia aujourd’hui pour supporter leur candidat. Ils auraient dû se sacrifier au même titre que Bah et les autres quitte à se faire frapper sous les caméras pour exiger le respect de leur accord! Il y allait de leur crédibilité.

Bien que battant, M. Bah comprendra bientôt la traîtrise de Cellou à son endroit vu le silence assourdissant de ce dernier jusqu’à présent!

Alors au final il n’y aura eu ni poursuites judiciaires contre les fauteurs de troubles, ni accession à la mairie, ni paix, ni respect de la Loi et ni respect de l’accord! Quel humiliation pour l’UFDG!

C’est vraiment triste pour l’électorat de Kindia de voir ainsi son vote usurpé impunément! Quel triste fin ????
M. Doumbouya15/10/2018 19:28:41
Je prie Sadio Barry et la direction du BAG de se dépêcher pour sauver l'opposition face à Alpha Condé et son RPG-arc-en-ciel. Alpha Condé et Damaro sont plus politique que Dalein. Ils leur faut un homme politiquement de taille en face sinon il n'y aura pas de changement en 2020 malgré la grande déception des populations par rapport au pouvoir en place jusqu'en Haute Guinée.
boubacar bah15/10/2018 19:45:28
@ Ansoumane Camara!1

Tres belle analyse.

Merci
Lu pour vous15/10/2018 22:07:30
Siaka Barry, ancien ministre : « la plus grande catastrophe à l’UFDG, c’est l’arrivée de Cellou Dalein Diallo à sa présidence »
Lu pour vous15/10/2018 22:08:44
Oury Diallo sur facebook:

"Une autre erreur de Cellou. Tout le monde sait que Alpha Condé ne respecte jamais un accord donc il fallait maintenir les manifestations et refuser tout accord qui n'allait pas restituer à l'ufdg les suffrages obtenus"
I. Mb. SOW15/10/2018 23:27:08
Le hold up électoral qui s'est déroulée à Kindia, sonne comme une réédition du putsch qui a été fomenté à la CC contre Kèlèfa Sall.
Les choses sont beaucoup plus compliquées qu'il n'y paraît, pour que l'on se contente de les expliquer par les seuls errements de stratégie politique et les faiblesses de CDD et de l'OR.
Ce qui se passe dans le paysage politique guinéen depuis l'arrivée d'IFK comme PM d'AC est tout simplement préoccupant et révélateur.
Ce sont clairement les quelques rares acquis sociopolitiques qui avaient été chèrement arrachés au pouvoir de L. Conté, que nous sommes en train de voir s'effriter semaine après semaine.
AC a cependant commis une erreur politique d'orgueil avec cette éviction achetée d'Abdoulaye Bah de la mairie.
Il pousse ainsi CDD soit à renoncer définitivement à ses ambitions présidentielles, soit à devoir comprendre avant tout "qu'il ne faut pas tuer la poule pour avoir l'oeuf".
On n'humilie pas à l'aide des deniers de l'Etat, un opposant de la stature qui est prêtée au leader de l'UFDG, en 2018. Car de toute évidence, ce camouflet de Kindia notamment, n'est pas infligé qu'aux seuls CDD et son UFDG, loin s'en faut... Mais ce sont les jours ou semaines à venir qui nous donneront sûrement un aperçu plus fiable de ce que les 24 prochains mois pourraient réserver aux Guinéens en termes de prochaine gouvernance politique.
Doura16/10/2018 00:15:08
Et c’est ce type qui prétend dégager le burkinabé alifa kone ??! Suivre ce type ne nous fera que perdre du temps pour affronter le criminel alifa kone.
ABOU BANGOURA16/10/2018 13:30:12
Ce qui m'interesse dans cette situation , c'est la morale enseignee: NE TRICHEZ POINT. Une fois la LOI est contournee, bafouee, ou tordue, parce qu'on a la force de frappe en ce moment, c'est une tricherie au detriment du peuple seul proprietaire et beneficiaire de cette loi. Cela fait maintenant la deuxieme fois UFDG se fait prendre flagramment a cause de son orgueil de milliers electeurs ( 2010 deuxieme tour et maintenant ). Les prochaines consultations seront elles les memes ? Alors approchez et ecoutez les grands analystes politiques, comme BAH OURY ET Presi.SADIO BARRY.
Mais ce scenario aussi ne signifie pas que le RPG-AEC est beni ou sait manipuler, c'est que Dieu Tranche toujours entre deux persones. Si le President a travers son parti RPG-AEC aussi s'entete a violer la loi apres ses deux mandatures soutenues par la loi, alors Dieu Se Retournera contre lui egalement et cela lui sera fatal. DIEU VEILLE !
Diallo17/10/2018 11:25:04
Monsieur Sadio Barry
Je lis avec beaucoup d'admiration vos articles sur Guinéepresse.info.
Permettez aujourd'hui que je vous dise mes impressions par rapport à ce dernier article.A vous lire on comprend vous êtes un vrai opposant au régime de Alpha Condé et vous semblez disposer de stratégies infaillibles pour lutter contre ce régime. Bien sûr, quand on est à l'extérieur on peut tout dire sur le manque de stratégie des opposants qui sont en Guinée et notamment de l'UFDG. Mais par rapport aux élections communales du 4 Février 2018 à mon avis,l'opposition républicaine a fait tout ce qui est possible pour sécuriser le vote et défendre inlassablement les suffrages des Guinéens.Elle a prouvé que les résultats ont été falsifiés par les CACV dans plusieurs communes importantes du pays. Après une lutte acharnée de plus de 4 mois le gouvernement et la mouvance ont négocié avec l'opposition pour une sortie de crise.Ils ont signé un accord le 8 Août pour mettre fin à la crise.Il est vrai qu'à plusieurs reprises des accords ont été signés et n'ont pas été respectés par le pouvoir.Mais qu'est-ce-que l'opposition peut faire d'autre?Elle a en face des hommes qui n'ont aucune morale qui ne respectent pas la parole donnée, qui ne donnent aucun crédit à la signature qu'ils apposent au nom de l'Etat. Les religieux les hauts cadres de l'Etat appellent à la haine ethnique sans être inquiétés. Les administrateurs territoriaux,la justice la police la gendarmerie et l'armée...sont des instruments pour mâter toute contestation populaire. L'UFDG malgré tout se bat et vous mettez opposition et mouvance dans le même sac et vous qualifiez Cellou Dalein d'incapable et d'êtte en manque de stratégie.Venez en Guinée vous joindre à l'opposition et apportez votre stratégie pour que ça marche mieux. A défaut, reconnaissons la bravoure de Cellou Dalein qui a le mérite d'affronter sur place les brimades, l'injustice et l'humiliation tous les jours.
SADIO BARRY17/10/2018 12:45:05
<< Il est vrai qu'à plusieurs reprises des accords ont été signés et n'ont pas été respectés par le pouvoir.Mais qu'est-ce-que l'opposition peut faire d'autre? >>

De quelle bravure de CDD vous parlez? Cet homme utilise les Peuls pour assurer ses intérêts et ceux de Alpha Condé depuis 2010. S'il était opposant, il allait faire comme Alpha Condé l'a fait avec Conté, politiquement au moins. C'est à dire ne pas cautionner les manoeuvres illégales d'Alpha Condé à travers des accords et compromis que lui Alpha Condé repète encore aujourd'hui ne jamais accepter. Il se vente de ne jamais accepter d'aller au Palais ou rencontrer Conté. Alpha Condé est reconnu dans le monde comme démocrate et homme de dialogue parce que CDD fait son jeu et est même membre de son protocole présidentiel. Malgré les morts et blessés de l'UFDG et Peuls à cause de lui, il prend part à toutes les festivités du palais aux côtés d'Alpha Condé et les pilliers de son système d'apartheid anti-peul.

Pour ce qui est des dérapages des soi-disant notables de la Basse, j'ai répondu à un compatriote sur Facebook:

Déclaration de Abdoulaye Barry sur facebook :

<< Pour le cas de Kindia, c'est un imam de la localité ainsi que le "Kountigui" de la Basse Côte à la solde du pouvoir, qui avaient declaré que Abdoulaye Bah ne pouvait être le maire de Kindia car n'étant pas un "autochtone". Aucune conséquence juridique ne s'est ensuite. >>

Moi je rappelle que le pouvoir n'avait pas rejeté la plainte de Abdoulaye Bah. C'est Cellou Dalein lui-même qui l'a retirée. Sinon, ils auraient tout fait pour reparer la peine en l'installant maire à Kindia. Il n'a pas été écarté parce qu'il est peul, mais c'est la perte de l'UFDG que le pouvoir a cherché en achetant les alliés de CDD. Cependant, les déclarations et les manoeuvres passées des notables de la Basse Côte ont donné une tournure ethnique au problème. Cela est dû à l'acte de Cellou Dalein qui a retiré la pleinte qui allait les remettre à l'ordre.

Pour Kindia, Mamadou Sylla a appelé Cellou pour lui dire qu'il a l'intention de sortir son candidat pour la mairie. Au lieu de l'en dissuader et trouver un terrain d'entente pour que cette ville reste à Abdoulaye Bah à cause de ce que l'on sait quitte à lui promettre Dixinn, Cellou lui a dit qu'il peut le faire. Alors le seul élu de l'UDG a été candidat contre Abdoulaye Bah qui ne l'a pas accepté et a fini par quitter la salle. Avec les résultats et conséquences que nous avons. Pensez-vous honnêtement que cet Cellou est un homme politique ?

Que dites-vous de ce témoignage de Grenade au sujet de Alpha Condé et ce que Cellou leur disait ?

<< Il a été chassé par le régime de Sékou, au temps du feu Général Lansana Conté également ; il est revenu, il a été emprisonné pendant deux ans et quelques mois. Aujourd’hui il est président de la République. Même Cellou Dalein nous disait laissez-le diriger le pays, c’est un vieux qui connait la politique, il est venu pour nous aider à changer le pays. Avant qu’il ne devienne président il a fait la politique avec Bâ Mamadou et Siradiou Diallo. Acceptons de lui laisser la victoire il a donné sa vie pour ce pays, je vous en prie restez derrière-moi avec et laissez le tranquille. >>
SADIO BARRY17/10/2018 12:47:25
Pour ce qui est de mon arrivée en Guinée, ce n'est plus pour longtemps. C'est pour bientôt.
Je vous rappelle juste que Alpha Condé n'est rentré en Guinée que pour des élections. Ceux qui empêchaient la démocratie à l'époque, c'est Cellou Dalein et compagnie.
Diallo17/10/2018 13:30:41
Merci M. Barry Vous dites que votre présence en Guinée, c'est pour bientôt. Je vous souhaite bonne chance.J'espère que nous nous reverrons en Guinée et je serai fière d'apporter ma contribution dans la lutte pour l'instauration de la vrais démocratie en Guinée.
Spécial
 19/04/16: Chine - Europe : la guerre de l’acier a commencé. En Guinée, nous subissons le plus mauvais des présidents et les plus déshonorables des Parlementaires africains !
 16/12/15: Alpha Condé, le RPG et la culture de violence en Guinée.
 26/12/13: Guinée : un pays qui a besoin d’une opposition.
 28/11/13: Cellou Dalein, Sadio Barry et Diallo Sadakaadji: il est temps de briser le silence.
 02/07/13: Sadio Barry: un combat politique en passe d’être gagné en Allemagne !

 Lire plus d'articles...
Editorial
 31/03/15: François Louncény Fall : la honte nationale des Guinéens !
 11/03/15: Guinée : après les menaces des opposants, Alpha Condé et la Ceni leur font le doigt !
 19/02/15: Conakry: île de toutes les opportunités pour Alpha Condé et la mafia étrangère qui le soutient.
 07/08/14: Alpha Condé : l’erreur historique des Guinéens.
 04/02/14: Guinée: la presse censurée à Labé, mais paradoxalement pas par le pouvoir !

 Lire plus d'articles...
Analyse
 17/11/18: Ce soir Africamidi reçoit la première femme Dr en droit islamique en Guinée
 16/11/18: La culture de violence d’Etat ne saurait prospérer en Guinée
 15/11/18: Les violences politiques sources d’instabilité en Guinée.
 10/11/18: Guinée : Lettre ouverte à Kassory Fofana, Tibou Kamara, Gassama Diaby, Aboubacar Sylla, Mouctar Diallo et à la population de Ratoma
 10/11/18: Morts au champ d’honneur!

 Lire plus d'articles...
Interviews
 31/10/16: Guinée : grande interview de Sadio Barry dans le journal Sanakou
 22/07/15: Interviews de Sadio Barry dans Echos de Guinée.
 14/06/15: Emissions du 7 au 11 juin 2015 avec Bashir Bah et Sadio Barry : les audio sont disponibles.
 25/01/15: L’artiste guinéen Elie Kamano dans le journal lefaso.net
 27/02/14: Entretien avec le jeune leader guinéen Mohamed Lamine Kaba, Président du parti FIDEL

 Lire plus d'articles...
Dossiers
 21/06/16: Sadio Barry : « J’accuse Alpha Condé, la justice guinéenne, Fatou Bensouda et sa CPI pour les tueries et pillages enregistrés à Mali Yemberen le vendredi 17.06.2016 »
 03/04/14: Cellou Dalein et l’UFDG
 17/02/14: GPP FM Fouta de Labé : Alpha Boubacar Bah et Laly Diallo de l’UFDG en opposition à Sadio Barry
 28/01/14: Guinée : Alpha Condé est-il encore crédible pour parler des audits de 2011 ?
 09/01/14: Cellou Dalein Diallo, le Président Responsable Suprême des Peuls ?

 Lire plus d'articles...
Exclusif
 13/12/13: Un conseil d’ami à Elhadj Cellou Dalein Diallo, leader de l’opposition guinéenne
 01/10/13: Législatives 2013 en Guinée: l'UE confirme le bilan de la journée électorale dressé par guineepresse.info en tous ses points.
 09/09/13: Guinée: des élections bâclées malgré trois ans de retard et risques sérieux de violences ethniques
 01/08/13: Guinée: quelles sont les véritables motivations de Mansour Kaba ?
 17/07/13: Bakary Fofana: l’irresponsable "cheveux blanc" de la Guinée !

 Lire plus d'articles...
Autres infos
 
 
Cours des dévises
 1 euro = 9350 FG +1.63%
 1 dollar = 6977 FG -3.1%
 1 yuan = 400 FG +0.00%
 1 livre = 10500 FG +1.25%
06/02/13 02 : 02
Articles marqués
 07/04/18: Guinée : le théâtre que nous font vivre Elhadj Alpha mo Siguiri et koto Cellou mo Dalein !
 30/05/16: Manifeste de Sadio Barry sur la crise sociopolitique en Guinée
 22/04/16: Guinée: les confessions d’un voleur de la République !
 28/02/16: Cellou Dalein ou l’enfant gâté du Fouta et Bah Oury le malchanceux.
 25/11/15: Sadio Barry, au sujet de la foi.

 Lire plus d'articles...
 
 
Multimédia
 
Gaetan Mootoo d'Amnesty international, sur les massacre et viols du 28 septembre en Guinée

Par Christophe Boisbouvier

« Les tortionnaires ont franchi une étape inimaginable. Des militaires déchiraient les vêtements des femmes avec une telle violence, parfois avec des couteaux ou la baïonnette, les violant en public. C'était la barbarie dans toute son horreur ».
SOURCE : RFI

 
RTG news (journal TV)
 
Médias
le Jour
IvoirNews
mediapart
Hafianews
togoforum
fereguinee
Guineeweb
ActuGuinée
tamsirnews
Guineeview
Guinée libre
Guineenews
Guinee infos
Guineevision
oumarou.net
aminata.com
Timbi Madina
afriquemplois
Guinea Forum
africatime.com
InfoGuinee.net
guinee224.com
Haal-Pular.com
guineeweb.info
Le Guepard.net
Africabox Music
Guinee nouvelle
Euro Guinée e.V
Guineeinformation
Site en langue Pular
Les Ondes de Guinée
Camp Boiro Memorial
Mondial Communication
Soc.culture.guinea-conakry
 
 
 
 
 

Radio Mussidal Halipular

Radio MH
 
 
 
 

L’intervention du Président de la Coordination Nationale Haalipular de Guinée, Elhadj Saikou Yaya Barry, relative aux crimes ethniques dont Waymark est complice en Guinée:

Elhadj Saikou Yaya Barry

 
 


ITEEV Aachen import/export:

Agence d’import/export des produits et équipements informatiques et industriels, des véhicules et engins de tout genre, de l’Allemagne pour toutes les directions, en particulier l’Afrique:

www.iteev-aachen.com

 
 


Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): le parti d'avenir.

Ci-dessous, vous trouverez la fiche d'inscription (adhésion) et de soutien au parti en fichier PDF. Les données des personnes membres ou contributeurs resteront strictement confidentielles et accessibles uniquement à l'administration restreinte du parti pour la comptabilité et la mise en place d'un répertoire de cadres et personnes ressources du parti en fonction de leurs professions et compétences, à toutes fins utiles.

Les fiches remplies peuvent être remises à un bureau du parti ou scannées et transféré à la direction du parti aux adresses suivantes:

1- Mail Compta : bag.compta@protonmail.com     pour des payements, cotisations ou dons.

2- Mail Général : bag.guinee@protonmail.com      pour adhésion ou modification de données personnelles existentes.

Fiche d'adhésion au parti

Fiche de cotisation et de soutien au parti B.A.G

Affiche du B.A.G en Guinée

 
Lire le préambule du BAG !
 
Suivre l'évolution du parti B.A.G !
 
Débat du 09.09.2016 – JaquesRogerShow vs Sadio Barry, le leader du Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): l’audio est disponible
 
Débat du 18.9.16 - Hafianews vs Sadio Barry du BAG : l’audio est disponible
 
 
©2007-2008 Guineepresse.info
|Webmaster
|Sitemap
|Qui sommes nous?
|Forum
|Archives
|Mentions légales
|Aide et remarques