Bienvenue sur GuineePresse.info
Google
 

Mis en fonction le 16.01.2008
Chercher dans GuineePresse.info :
Accueil
Actualité Opinion
Sport
Culture
Archives
Vie pratique
Forum
Accueil > Archives 1 |Syndication rss Send to facebook Send to facebook twitt this Send to LinkedIn Send via email Print |Mardi, 23 janvier 2018 14 : 14

Libye : le vendredi 1.er janvier 2016, la milice wahhabiya exécute 300 Ouest-Africains


IS_tue_migrants.jpg
Africains exécutés.

2016-01-06 23:39:54

Les noirs qui  pensent que les Wahhibiyas arabes sont leurs frères n’ont qu’à voir cette image :  des noirs Africains dont des Sénégalais, Gambiens, Nigérians et autres  Ouest-Africains ligotés sont en train d’être exécutés par les combattants  wahhabiyas qui veulent créer le nouveau Califa (Etat islamique où toutes les  femmes porteront le voile intégral, les hommes des barbes et des pantalons  courts, comme le prescrit le régime Wahhabite de l’Arabie Saoudite qui veut utiliser  la religion pour imposer son idéologie et leur culture arabe au monde entier).

Le wahhabisme est  un mouvement d’extrême droite arabe, un mouvement politico-religieux saoudien fondé  au 18ième siècle par Mohammed bin Abd al-Wahhab qui décida de réformer l’Islam sous prétexte de le ramener à sa « forme originelle ».

Le terme «  wahhabisme », dérivant du nom du fondateur du mouvement, a été initialement  créé par son frère « Suleyman ibn Abd al-Wahhab (mort en 1793), à qui on doit le néologisme wahhabiyya.

L’opportuniste et  extrémiste Mohammed ibn Abd al-Wahhab s’empare du mot et en fait son fonds de  commerce. Appuyé par les Britanniques, il s’associa à la famille Saoud pour contrôler  le pouvoir  dans le pays du Prophète  Mouhammad (PSL). Il devint l’autorité religieuse et s’autoproclama Qadî (juriste  islamique) et imposa Muhammad bin Saoud comme Emir. Devant ses enseignements  extrémistes et égarant, son propre père Abdul Wahhâb qui était un homme très pieux et son frère Suleyman ibn  Abd al-Wahhab montèrent au créneau pour mettre le peuple en garde et dénoncer ses  falsifications des Hadiths pour manipuler les Musulmans et dénaturer l’Islam. Mais  Muhammed bin Abdulwahhâb prit les devants et proclama le Wahhabisme en 1737 comme religion  officielle du pays.

Son frère Suleyman ibn Abd al-Wahhab, fondateur du mouvement, fut l'un des premiers à rédiger, vers 1753, « Les Foudres divines réfutant le wahhabisme » qu’il dénonce comme une doctrine dangereuse qui va détruire la religion musulmane. Ses écrits sont repris et diffusés dans le monde arabe qui voulait barrer la route à l’Etat saoudien et sa nouvelle version de l’Islam que ni le Prophète ni aucun de ses successeurs (califes) n’a pratiqué ou recommandé. Mais les Européens qui voyaient en ce nouveau régime un contre-pouvoir face à l'Empire ottoman (les Turques), apportèrent leur soutien au régime saoudien et son nouvel Islam. D’ailleurs, ce sont les Européens qui ont créé ce régime et cette version de la religion pour diviser le monde musulman et pouvoir détruire l’Islam. En effet, il y a des témoignages écrits selon lesquels Muhammed bin Abdul Wahhâb fut en 1713, à Basra, un employé de Hempher, l’agent Britannique qui travaillait pour “la destruction de l’Islam” au compte des Anglais. Les Occidentaux continuent toujours de soutenir le régime saoudien malgré sa doctrine du terrorisme et de la haine dans le monde, bien que leurs peuples et même leurs démocraties commencent à en souffrir terriblement.

Dans ses mémoires, l'agent britannique Hempher écrira lui-même que les autorités britanniques lui recommandèrent de se servir de Muhammed Bin Abdul Wahhâb qu'ils qualifièrent de l'idiot par lequel ils pourraient atteindre leurs objectifs contre le monde musulman (Lire). Autre lien (Lire).

Dans son livre  intitulé “Fitna-tul Wahabiyya”, l’Imâm Ahmad Ibn Zaynî Dahlân Al Makkî a écrit :

« Le Prophète a prédit cette subversion qu'est le Wahhâbisme, comme par exemple celui rapporté par Al Bukhârî dans lequel le Prophète a dit :

"De l'Est paraitront des gens,  ils liront le Qur'ân, mais il ne dépassera pas leurs gorges. Ils quitteront  l'Islâm à la vitesse avec laquelle une flèche transperce une proie. Ils ne  reviendront pas tant que la flèche n'aura pas regagné son encoche".

On demanda au Prophète: "A quoi les reconnaitra-t-on ?"

Il répondit : "Leur signe distinctif sera qu'ils se raseront le crâne." »

Il est important de noter ce fait, car il est ordonné à tous les dévots wahhâbites de se raser la tête, et cette particularité est propre à eux : aucune autre secte religieuse n'a fait cela, précisa-t-il.

Le Prophète  Muhammad a légué la religion musulmane à l’humanité. Les courants Chiisme et Sunnisme  dont se réclame aujourd’hui le Wahhabisme comme la seule et vraie voie grâce aux  pétrodollars, sont nés après la mort du Prophète (PSL) pour des raisons  politiques (partage du pouvoir).

Quand le Prophète mourut en 632, se posa la  question du successeur le plus légitime pour diriger la communauté musulmane. Bien  que Ali, gendre et fils spirituel du Prophète Muhammad était l’homme du peuple  (il était celui qui défendait les pauvres, les esclaves, le droit des femmes et  l’égalité de tous les croyants quelles que soient leurs classes sociales ou  origines), la majorité arabe des décideurs (des nobles, esclavagistes et nationalistes  arabes) désignèrent Abou Bakr, un compagnon du Prophète, comme Calife  (successeur) au nom du retour aux traditions tribales. Les partisans d’Ali étaient  majoritairement des Perses (peuple iranien) que les Arabes traitaient de  serviteurs et anciens esclaves. D’ailleurs, le mot chiisme dérive du terme  shi'a qui signifie « groupe de partisans ».

Ainsi, en 632, les  deux courants nés en Arabie, chiisme et sunnisme, correspondaient en réalité à  ce qu’on connaît aujourd’hui en Occident comme la droite et la gauche en  politique. On n’est pas obligé de suivre ni les uns ni les autres, mais  simplement la voix du Prophète que nos ancêtres nous ont enseignée (l’Islam tolérant  et neutre politiquement et culturellement).

Les chiites sont  d’autant plus convaincus qu’Ali devait être le premier successeur à Muhammad, qu’il  est cousin du Prophète (c’est son père qui a élevé Muhammad quand celui-ci est  devenu orphelin), il est l'un des premiers convertis, il a épousé Fâtima, fille  du Prophète et, par elle, il a donné les deux seuls petits-enfants mâles  descendants du Prophète qui n'avait pas laissé de fils, Hassan et Hussein.

Les musulmans  furent d’autant plus divisés sur la question que le Prophète avait eu à déclarer :

« Je suis la cité du savoir, Ali en est la porte. Celui qui veut le savoir ainsi que la sagesse qu'il passe donc par la porte. »

Et présentant Ali  au cours d’une assemblée des Hashims, il déclara:

« Voici mon frère, mon régent et mon successeur parmi vous. Écoutez-le et obéissez-lui. »

Ce que les  chiites interprètent comme nomination d’Ali par le Prophète comme son  successeur. Interprétation rejetée par les conservateurs arabes qui finirent  par tuer la famille du Prophète qui voulut revendiquer le pouvoir (l’Imam Hussein  et sa famille jusqu’à son bébé de 6 mois), le 10 octobre 680 à Kerbala. Depuis  lors, les deux courants ne pouvaient plus être réconciliés. Ce massacre de Kerbala  destiné à mettre fin aux ambitions dynastiques de la famille du Prophète est  devenu l'épisode fondateur du chiisme comme courant islamique tel qu’il est  connu aujourd’hui.

Il convient de  rappeler ici que les manœuvres qui conduisirent à la mise à l’écart et aux  massacres de la famille du Prophète furent orchestrées par Abû Sufyân ibn Harb qui  était le chef de la Mecque, carrefour commercial de toute l'Arabie, lorsque Muhammad  commença à prêcher l'islam. Ils combattront les musulmans et les contraindront à  l’exil. Malgré tout, le Prophète épargnera sa vie et ses biens quand l’Islam  triompha et que Muhammad prit le pouvoir pour diriger la communauté des  croyants dans toute l’Arabie. Très riches, Abû Sufyân qui se convertit finalement  à l’Islam chercha à reconquérir le pouvoir pour sa descendance en faisant  rallier les conservateurs arabes par l’argent et les propos nationalistes  contre les idées de l’Imam Ali qui ferait gouverner des Arabes par des Perses  et anciens esclaves et en donnant trop de poids aux femmes.

Comment donc des extrêmes  droites arabes qui ont délibérément massacré la famille du Prophète pour le  contrôle du pouvoir, la suprématie arabe et l’expansion de leur culture au détriment  des autres peuvent-ils venir nous vendre aujourd’hui leur version de l’Islam au  nom des traditions du Prophète (Sunna) et que nous consommions bêtement  leur théorie sans réfléchir à leur motivation ?

Quant aux  Occidentaux, ils prendront conscience de leurs manœuvres diaboliques en aidant à  la création et à la propagation d’un Islam fasciste le jour où ces cinglés réseaux  wahhabiyas attaqueront leurs peuples avec des armes de destruction massive (chimiques  ou biologiques).

Source d'info pour les massacres d'Africains en Libye : naijagbedu.com

 

GUINEEPRESSE.INFO


 

38 commentaire(s) || Écrire un commentaire

Revenir en haut de la page


VOS COMMENTAIRES

Barry A. O.07/01/2016 03:19:15
Waou. Excellente analyse. Toutes tendances réligieuses qui diabolise le comportement des croyants et non croyants au lieu de chercher à attirer les autres par leur propre conportement ne peut être qu'un secte qu il faudras éviter. Nos parents nous on leguer l Islam de la paix, de la tolérance. Si on est incapable de la pratiquer de la façon la plus humaniste possible, alors qu'on nous lasse en paix. Merci Guinéepresse pour la Publicationen. Cherchons à comprendre avant de consommer.
Elhadj Mamoudou07/01/2016 08:26:38
Incroyable, édifiant! J'ai lu et relu, consulté les liens, médité sur la logique des récits dans cet article. Tout est clair et si limpide que moi qui croyais être grand Musulman me parais à moi-même ignorant aujourd'hui. J'ai lu le Coran, écouté les grands imams formés en Arabie Saoudite, lu les hadits. Mais je n'ai pas pris soin de connaitre l'histoire des événements. A mon avis, beaucoup de Musulmans suivent le modèle saoudien parce que c'est eux le peuple du Prophète et les gardiens des lieux saints de l'Islam. Ils sont censés être authentiques. Aussi, leur concept est strict et dur à pratiquer si on n'est pas grand croyant. Ce qui les rend crédibles aux yeux de la majorité dans le tiers-monde qui pense que plus un médicament fait mal, plus il est efficace. Voilà pourquoi en Afrique on croit plus aux piqûres (injections) qu'aux comprimés. Vivement à l'Islam de nos ancêtres libre des manipulations politiciennes et idéologiques!!!
tandetat07/01/2016 09:02:17
Merci GP pour cet article, mais je vous demande pouviez vous me dire c’est la sounna on doit suivre oubien c’est le TIDJANNISME ? Retenez que le prophète paix et salut sur lui avait dit : LES JUIFS SERONS DIVISES EN 71 SECTES , LES CHRETIENS 72 SECTES , ET LES MUSULMANS EN 73 SECTES et toutes ces sectes irons en enfer sauf une seule secte qui n’est autre que LA SECTE QUI SUIVRA MA SOUNNA.
Avant l’arrivé des AHLOUL SOUNNA ici , les hommes serraient la main des femmes et personne ne disait pas que cela est interdit, en tout cas c’est a larrivé des Ahloul sounna que moi j’ai su que le prophete l’a interdis. Retenez aussi LE VOILE INTERGRAL EST PERMIS EN ISLAM, celle qui veut peut laisser le visage et le couvrir totalement
ALBATROS07/01/2016 10:26:10
Franchement, c'est ma première fois de commenter vos articles. Cet article m'a plu, je veux que si possible, vous actualisez chaque fois cet article, il est très important même si le contenu est restreint, mais les bases sont là. je voudrais signaler haut et fort, après plusieurs années d'études coraniques au fouta, université en France, puis en egypte, je peux vous le garantir que le vrai islam est celui que nos parents du fouta nous a enseigné: islam tolérant, de la paix, de l'amour. mais les wahabistes ont crée de toutes pièces cet islam des bandits, des hors la loi, islam de guerre, de tuérie bref islam du petro-dollar, que Dieu nous sauve amen.
guinéen07/01/2016 10:28:16
Merci pour cet article qui devait servir entre autres d'outils pour ouvrir les y eux de nos frères et soeurs adeptes de cette idéologie et qui pensent que tout ce qui vient de l'arabe est pureté.
Nos parents étaient plus pieux que leurs références wahabites. Dans les temps, quand un érudit ou tiernoodio du foutah te bénissait la reaction divine était immédiate...Mais, on les a oubliés pour nous tourner vers des gens vénus d'on ne sait où et qui n'ont aucun egard pour le noir..Même Sally Bilaali n'existe pas dans leurs livres d'histoire
Mathieu07/01/2016 14:43:57
Une parfaite analyse de la situation et un appel aux Africains s'ils peuvent comprendre. Je n'ai pas grandi en France. Donc je connais bien le monde, en particulier l'Afrique et les pays arabes.
J'ai été en Guinée. J'y ai vécu de très beaux jours: les gens sont pauvres mais humains, croyants, solidaires et prêts à partager le peu qu'ils ont. C'est dans ce pays que j'ai appris à apprécier l'Islam et les musulmans. J'avoue qu'ici en Europe, l'évolution fait peur et je m'inquiète pour les Africains qui seront les premières et les plus grandes victimes en cas de soulèvement ici contre les musulmans si un jour un attentat de grande envergure est perpétré par des Islamistes. Car les Africains qui s'habillent au modèle arabe ou portent des noms purement arabes ne sont pas des extrémistes mais ils seront de simples croyants qui veulent pratiquer ce qu'ils croient être la bonne voie. Mais est-ce que cela est nécessaire comme vous le dites, c'est à dire quitter sa culture et abandonner son identité pour se confondre à l'Arabe en dehors des pays arabes. Cela mérite d'autant plus une réflexion qu'en cas de tension ou d'attentat, tout ce qui ressemble à des islamistes fait peur et fait objet de rejet dans toutes les sociétés non musulmanes. Aux risques qui nous menacent que vous citez, j'ajoute le nucléaire. C'est une question de temps, mais cela pourrait venir. Je vous informe ou rappelle que la France vend du nucléaire aux Saoudiens en ce moment. Notre gouvernement ne pense qu'à l'argent. Nos dirigeants ne réfléchissent pas aux possibles conséquences futures. En cas de grande attaque terroriste un jour, venant des islamistes ou si les auteurs restent inconnus, les représailles seront dirigées contre tout ce qui fait penser à des islamistes (habits, noms, lieu de fréquentations, types d'association etc.). Ces représailles viendront tant du politique c'est à dire l'Etat que des extrêmes droites. Déjà il devient de plus en plus difficile à certaines personnes innocentes d'avoir un visa ou un logement en Europe à cause du nom et de l'habillement. La politique, même les socialistes, sont en train de penser à des lois qui permettent de retirer la nationalité à des personnes (et leurs familles) qui seront considérées comme potentiel futur danger: Ce sont des personnes à l'apparence religieuses qui seront ciblées par ces mesures. En temps normal, on touchera ceux contre lesquels on a quelque chose. Mais en cas de crise, on parlera de mesures préventives pour calmer les peuples ici en colère. Déjà ils vont commencer bientôt à mettre toutes les personnes ou familles assimilables à des islamistes (caractère religieux dans l'apparence ou l'habillement) sous écoutes téléphoniques. Cela leur donnera un jour à l'autre les moyens d'avoir quelque chose contre ces personnes qu'on ne désire plus voir ici.
A. Cissoko07/01/2016 15:55:55
C'est toujours intéressant de lire ce site. Pour un étudiant, c'est très important, car on se cultive réellement dans tous les sens. Cet article devrait être envoyé à tous les médias africains.
amadudialamba07/01/2016 21:52:43
Dès qu’un prédicateur commence ses prêches par l’appel aux meurtres, il faut immédiatement quitter auprès de lui. Car le Qu’Oran est sans ambiguïté sur l’interdiction de meurtre. Il nous enseigne que : « Celui qui tue une seule personne équivaut a celui qui a supprimé la vie de l’humanité entière. Celui qui sauve une seule vie équivaut a celui qui sauva l’humanité entière » Comment alors des déséquilibrés peuvent rentrer dans des milieux très fréquentés pour perpétrer des attentats, sans distinction, aucune, peuvent se réclamer de combattants de Dieu et convaincre ? Parfois les massacres qu’il font subir aux pratiquant de l’islam dans les mosquées bondées (pendant les prières de vendredi), font plus de victimes que partout ailleurs. Chacun peut distinguer alors les vrais des faux (ceux qui agissent pour des motifs politiques ou intérêts masqués et ceux défendant l’islam tolérant que nous avons connu), sans même avoir a remonter trop loin la complexe histoire de l’évolution de l’islam. Celui qui tue délibérément un être humain et sacré que Dieu même recommande d’épargner est tout simplement un cafre.
A.bah07/01/2016 21:59:29
paix a l'air ames. que allah le accord sons paradis.Amen. reston toujour dans le sounna. Allah vois tout et entent tout choses. c'est vraiment horrible de voir ca la. si cette tuerrie et vrais. et pourquoi ons la tues? ons ne peux rien laisson tout ca en Allahou ta a-la. il et le meulleur de juges.tout le musillement sons de frere en religion.
Nino07/01/2016 23:21:48
Je vous invite à regarder ces deux vidéos.

https://youtu.be/QbHymIJWMfA

https://youtu.be/aqBEm6oWTys
blouge08/01/2016 00:06:43
GP,
votre article est bien et doit donner à réfléchir aux africains qui parlent de l'islam à tort et à travers. Vous pouvez y ajouter un petit détail même s'il vole juste au-dessus de la ceinture : les princes saoudiens et qatariens sont les plus dépravés des touristes étrangers qui visitent la Côte d'Azur française. Systématiquement durant les mois du carême, ils envahissent les plus grands palaces de France (Nice, Cannes) et Monaco pour se livrer à des débauches que nul musulman ne peut imaginer. Et ce n'est pas un hasard si le plus grand fornicateur et dépravé (à l'exception de Mobutu) parmi des chefs d'état africains de sa génération, touré sékou, a été coopté par ces impies.
Bravo et continuez le combat !!! sous toutes ses formes.
wahhabe08/01/2016 03:05:03
soubhanallah! c trist 2 voir des gens ki ne savent ri1 en islam se font des analyse sur l'islm. sa c du sabotage e ds insultes en vers islam,e sa c le cmportemnt e les signes d l'hypocrisie. vs ne savez mem ps c kw le wahabism, e vs voulez salur leur noms.
ms frers les wahabistes sont les muslman ki suivent le sounnat du prophete (psl),ils ne font jamais ke le prophete (psl) ne les a ps enseigner car ils le prennent comme un (Bid-a). les aimer c l'aimer le prphete e si tu les sabote tu sabote le prophete (psl).
e si vs n'etes ps d'accor avc mw montrer mw la ou vs avez lu ou entendu ke leur savent les demandes de faire ces aces de barbaries, ge vs paris ke vous ne verriez jamais sa.

Mntnant g sw sure e certain ke ts c ke vous disez sur elhaj celou dalein -ke Dieu le protege- est faux , g croiyais c site la mais maintenant j'ai su ki vs etes.
BAH Abdoul08/01/2016 11:19:52
Bonjour,
Je voudrais avant tout vous remercier d'informer nos parents avant que ça ne soit trop tard c'est-à-dire la disparition de nos coutumes au profit du wahabisme.
Je voudrais ensuite attirer l'attention sur le fait que le wahabismes n'existait pas à l'époque du prophète; le fondateur de cette doctrine Abdul Wahhab a chassé les descendants du prophète de la mècque qui se sont refugiés en jordanie, ils ont ensuite détruits tous les vestiges de l'époque pré-islamique qui existait en arabie et que le prophète lui même avait préservés. C'est encore cette politique de destruction qui continue partout où s'installe cette doctrine comme on le voit en syrie ou bien à côté de chez nous au Mali.
Malheureusement, bcp de nos frères ont subi un lavage de cerveau et me semblent irrecupérables.
Si on a une langue et une culture c'est Dieu qui nous l'ont donnés et on ne doit point l'abandonner au profit de la langue et de la culture d'autrui.
Merci
GuineePresse08/01/2016 13:50:41
Cher Tandetat, merci pour votre intérêt !

Pour commencer, retenons que le wahhabisme est un mouvement politico-religieux saoudien issu de l'islam sunnite hanbalite, fondé au xviiie siècle par Mohammed ben Abdelwahhab sous prétexte de rendre pure la religion musulmane. Donc Mohammed ben Abdelwahhab a créé le Wahhabisme en reformant l’Islam traditionnel qu’il a trouvé en pratique, hérité du Prophète et de tous ses successeurs.

Sachez que les femmes étaient réduites à un objet de plaisir et aux travaux domestiques dans la culture arabe avant l’Islam. C’est le Prophète qui changea beaucoup de choses et donna un statut humain et égal à celui de l’homme à la femme, comme prescrit par le Coran. Cela n’a jamais été du goût des conservateurs arabes. Beaucoup de ces reformes furent retirées avec le temps après la disparition du Prophète. Au temps du Prophète, les femmes et les hommes prenaient tous part aux réunions. Une des porte-paroles des femmes était la belle et éloquente Umm Salama que le Prophète prendra d’ailleurs en épouse. Le Prophète aurait souvent déclaré aux hommes que c’est rabaissant et blessant de venir dans une foule, saluer les uns et laisser d’autres sous prétexte qu’elles sont de sexe différent. Il a toujours recommandé que quand on rencontre un groupe de personnes, de les traiter toutes de la même manière et que le fait de regarder ou saluer une femme n’est pas un péché. Le Prophète a même précisé que Dieu ne punit pas un homme pour l’intention ou l’imagination qu’il a eue par rapport à une femme ou un homme, mais pour l’acte qu’il aurait commis. Les femmes l’accompagnaient même sur les champs de batailles et participaient aux conseils de stratégie et de décision.

Un autre fait palpable: lors du pèlerinage à la Mecque et aux lieux saints de l'Islam, les femmes et les hommes se mélangent souvent ensemble, même lors des prières et en faisant le tour de la Kaba.

Alors c’est quoi tout ce théâtre des Wahhabiyas sur la question des femmes dans le monde et la vie quotidienne ? C’est de l’hypocrisie et la lâcheté : même à leurs épouses, ils ne serrent pas la main, alors qu’ils sont ceux qui font le plus d’enfants au monde. Ils ne laissent même pas de repos de maternité à leurs femmes.

Le Prophète n’a jamais été un radical et le fait de donner plus de considération à la femme et aux anciens esclaves fut une raison pour laquelle les conservateurs arabes le combattirent pendant longtemps. C’est quand il a gagné la guerre qu’ils se sont rangés, mais ils ne l’ont jamais accepté en réalité. C’est ce qui a conduit au massacre de sa famille après sa disparition et le retour à certaines traditions arabes. Un exemple : dès le début, il a été prescrit par l’Islam que pour la prière, c’est vers la Kaba qu’il faut faire face en tant que lieu Saint de culte. Mais quand les Musulmans chassés de la Mecque arrivent à Médine chez les Juifs, Muhammad fit prier les Musulmans pendant 16 mois en direction de Jérusalem, lieu saint des Juifs et Chrétiens, pour ne pas choquer ces derniers. Avec le comportement extrémistes des Wahhabiyas, ils auraient provoqué la colère de ceux qui les sauvaient des Mecquois et fini par se faire massacrer. Le Prophète a réussi sa mission parce qu’il a été intelligent et rassembleur.

Concernant les propos ou faits du Prophète :

Il y a des propos et faits du Prophète qui ne concernaient que ses compagnons et son peuple culturel arabe.
Exemple 1: pour manifester sa reconnaissance à son chameau, il dit une fois qu'il ne pardonnerait à aucun croyant qui ne mangerait pas de la viande du chameau pour honorer cet animal.
Exemple 2: le prophète, en bon Arabe et suivant sa culture, donna sa fille ainée Fatema en mariage à son cousin direct (fils de son oncle-tuteur) Ali. Aussi, tous les chefs Arabes, en plus de leurs épouses, ont des Courtisanes avec lesquelles ils couchent sans les marier, avant et après l'Islam. Nous, nous sommes fiers de nos parents au Fouta et en Guinée qui n'ont pas admis cela dans nos pratiques.
Exemple 3: ni mêmes les Wahhabiyas ne suivent l'exemple du Prophète de voyager sur des chameaux et couper le Carême avec seulement des dattes et du lait de chameau. Ils aiment le luxe et les produits américains et allemands plus que les dignitaires chrétiens et païens de ces pays occidentaux.

A propos des Hadiths :

Pendant longtemps, il n’y avait pas de Hadihs et le Prophète n’a pas prévu un texte supplémentaire au Coran pour tous les Musulmans. A la fin de son œuvre et avant sa disparition, le Prophète déclara ceci aux Musulmans :

« Je vous ai laissé les deux poids : le Livre de Dieu et les membres de ma famille ».

Après la mort de Muhammad qui était devenu le dirigeant politique de l’Arabie et du monde musulman de l’époque, les problèmes de succession se posèrent, vu qu’il n’a pas laissé de fils. Il fut succédé par des Califes qui pouvaient nommer des rois (gouverneurs) dans les autres régions musulmanes. Le premier, Abu Bakr, fut Calife pendant 2 ans (de 632 à 634). Le deuxième, Oumar, fut Calife pendant 10 ans (de 634 à 644). Le troisième, Outhman et le quatrième, Ali, furent tous assassinés et les Musulmans tombèrent dans la guerre civile en Arabie qui dura tout le règne d’Ali (de 656 à 661). Pour trouver une solution politique à ces conflits incessants, les dignitaires musulmans tombèrent d’accord de se référer aux témoignages et jugements du Prophète pour trouver un consensus. On décida alors de réunir les Hadiths.

Jusqu’au 8.ième siècle, il y avait un nombre élevé de témoignages des faits et dire du Prophète (Hadiths) qui circulaient dans le monde musulman selon les intérêts et les situations qui se présentaient. Face à cette confusion, c’est l’Imam Malik ibn Anas qui, ensemble avec les Imams Safi’i et Hanifa, firent une étude exhaustive du Coran pour définir ce qui est interdit et ce qui est permis en vertu de la religion musulmane. C’est pourquoi ces 3 sont les plus grands et célèbres Imams du monde musulman.

La règle qu’ils établirent pour l’acceptation d’un témoignage comme Hadith fut la suivante : les témoignages des personnes immatures ou déraisonnables et des personnes de pouvoir qui veulent apporter un changement ou atteindre un but personnel ou dans l’intérêt de leurs proches ne doivent pas être pris en compte. Selon ces 3 Imams et juristes universels de l’Islam, ce serait du Bid’a qui signifie innovation (innover, c’est introduire quelque chose de nouveau).

Si on se tient à cette définition du mot Bid’a, on est obligé de dire que le Wahhabisme est du Bid’a par rapport à l’Islam hérité du Prophète Muhammad. Car, cette doctrine a été fondée au 18ième siècle, soit 1105 ans après la mort du Prophète, par Muhammed bin Abdulwahhâb qui avait des ambitions politiques de prendre les rênes du pouvoir. Il proclama le Wahhabisme en 1737 comme religion officielle du pays. Comme dit dans cet article, c’est avec un agent anglais non musulman du nom de Hempher qu’il élabora les textes fondant le Wahhabisme. Cet agent lui-même écrit dans ses mémoires que sa mission était de détruire l’Islam de l’intérieur, non seulement en créant des divisions des musulmans, mais aussi en rendant cette religion, qui progressait à grande vitesse dans le monde, dingue et inacceptable par des personnes rationnelles. Ainsi, Muhammed bin Abdulwahhâb déclara les musulmans partisans de l’Islam traditionnel d’hérétiques. Il interdit beaucoup de choses dont le traitement égalitaire de l’homme et de la femme, les mausolées, les monuments historiques, les loisirs, les centres culturelles, les festivités, la vénération des Prophètes etc. Il ira si loin qu’il appela les Sunnites comme païens et infidèles quand ils visitent la tombe du Prophète et s’adressaient à lui avec les paroles telles que « Yâ Nabiyallah! » (Ô Prophète d’Allah). Ils pillèrent d’ailleurs le tombeau du Prophète en le détruisant pour y mettre fin.

Muhammed bin Abdulwahhâb ira si loin que son propre père et ses frères qui lui enseignèrent le Coran seront les premiers à se révolter et le combattre publiquement. A ce point, faites un constat : les Wahhabiyas n’ont pas touché à la Kaba qui est aussi un monument historique hérité des païens et où l’on vénérait des fétiches. Parce que la Kaba est une source de profits qui leur rapporte des milliards chaque année et qui leur permet de se présenter comme le peuple élu de Dieu et contrôler le monde musulman.

Selon le Coran (Sourate An-Nur, 2.ième verset) et au temps du Prophète, la fornication est punie par fouettage (24:2) :

« La fornicatrice et le fornicateur, fouettez-les chacun de cent coups de fouet. Et ne soyez point pris de pitié pour eux dans l'exécution de la loi d'Allah - si vous croyez en Allah et au Jour dernier. Et qu'un groupe de croyants assiste à leur punition. »

Pour les citoyens d’origine esclave, cette peine est réduite de moitié à travers la sourate AN-NISA au verset 5.

C’est Oumar, le deuxième Calife après le Prophète qui, sous pression des conservateurs arabes, introduisit la peine de mort par pendaison pour toute personne qui commet l’adultère, si 4 témoins oculaires attestent le cas. Il s’agissait là d’une décision politique du rois de l’Arabie qui ne sauraient remplacer les textes universels du Coran et que les musulmans non-citoyens de ce pays ne sont pas obligés de suivre. Dans une autre société musulmane, la peine peut être définie autrement par les autorités compétentes du pays concerné.

Le Calife Oumar s’est permis de faire une telle reforme parce que le Coran a prévu et autorisé les reformes juridiques selon le temps et les peuples :

- Sourate ACHOURA, 40ième verset : « La sanction d´une mauvaise action est une mauvaise action, une peine identique. Mais quiconque pardonne et reforme, son salaire incombe à Allah. Il n´aime point les injustes ! »

- Sourate ACHOURA, 43ième verset : « Et celui qui endure et pardonne, cela en vérité, fait partie des bonnes dispositions et de la résolution dans les affaires. »

Pour finir, nous vous dirons ceci : nos grands-parents ont été de grands érudits et des hommes de Dieu dans sa volonté de faire propager l’Islam. Ils ont tout su et bien étudié. Ce qu’ils nous ont légué est la vraie religion avec laquelle on peut sauver des vies, aider des pauvres et attirer des inconnus et mécréants vers la foi. Suivons ce chemin ! Tout ce qu’on nous amène de nouveau et que le Prophète n’a pas connu, c’est du Bid’a pour des intérêts de certains groupes d’Arabes qui ne doit pas nous concerner. Ce que le pouvoir saoudien décrète, n’est valable que pour ses citoyens, pas pour les Musulmans du monde entier.
tandetat09/01/2016 00:04:09
GP merci pour votre reponse, mais dabord un vous mavez pas dis la quelle des sectes il faut suivre? Ensuite sachez qu'il ya 4 imams au lieu de 3 comme vous le dite. Nos parents ns ont legué quelque chose et suis daccord avec vous c'est du bien mais certain de nos parents ont fait de cela un fond de commerce. Mais ou ils ont apris cela et avec qui? Concernant le melange des hommes et femmes a la kaaba sachez que c'est labas seulement que cela est permis. Il y a un hadith du prophete qui dis IL EST PREFERABLE QUON VOUS FRAPPE AVEC UNE BARRE DE FER QUE DE SERRER LA MAIN DUNE FEMME ETRANGER QUI VOUS INTERDIT. fin de citation, vous etes sur un terrain glissant la donc atention. Ma question est de savoir quelle secte vous ne suggerez car forcement il faut suivre une sectz.
Impatient de vous lire
Thierno09/01/2016 00:08:15
Les musulmans d'Afrique sub-saharienne devraient juste pratiquer les cinq pliers de l'islam et rejetter de tout ce qui est de coutume et culture arabes, selon moi ont est pas obligé d'imiter ses gens pour être un bon croyan musulman, car croyez ou non ce cette coutume et culture archaïque qui nous mènent droit au mûr comme ça en nous créant des divisions, conflits surtout qui nous apportent beaucoup de problèmes ce dernière temps avec tous ses wahabis, bokoharam etc... En tout cas moi pour rien au monde je n'abandonnerai jamais ma culture et mes coutumes à cause de ses barbares archaïques.
GuineePresse09/01/2016 18:01:20
Cher Tandetat,

encore merci pour votre engagement à alimenter le débat de façon constructive!

Vous parlez de quels 4 Imams ici? Nous, nous avons parlé de l’Imam Malik ibn Anas et deux autres qui firent une étude exhaustive du Coran pour définir ce qui est interdit et ce qui est permis dans la religion musulmane au 8ième siècle. Il s'agit des 3 Imams les plus célèbres et reconnu du monde musulman dans son ensemble. Je vous rappelle qu'après les grandes divisions engendrées par des Arabe en tuant les petits enfants du Prophète et ensuite par les Wahhabites qui modifièrent la religion avec des faux enseignements et falsification des Hadiths, il y a eu des Imams reconnus par certains mais pas par les autres entre les branches Chiite et les soi-disant Sunnites. En réalité les chiites aussi sont des Sunnites. On les appelaient des Sunnites partisans d'Ali. Plus tard, il y a eu des abréviations en Chiite et Sunnite tout court.

Votre Hadith cité:
le Prophète a dit :

"La'an yout^ana 'ahadoukoum bihadidatin fi ra'sihi khayroun lahou min 'an yamassa mra'atan la tahillou lahou"

Traduction : « Il vaudrait mieux que l'un de vous soit frappé avec une barre de fer sur la tête que de toucher une femme qui ne lui est pas licite ».

Quel sens donnez-vous au mot "toucher" ici? Nous parlons de salutations ici et non de sexe.

C'est bien le problème que le monde musulman a avec les Wahhabiyas:

- ils ont fait une interprétation diabolique et pervers de certains Hadiths

- Ils ont menti en falsifiant des propos du Prophète et en créant des Hadiths pour atteindre leur but de créer une nouvelle doctrine musulmane avec l'aide des colons Britanniques qui voulaient créer la zizanie et détruire l'Islam. Remarquez bien que depuis sa création, le régime Wahhabite est protégé et soutenu par les Occidentaux, parce que c'est leur bébé. Les Saoudiens sont en train de faire avec l'Islam, ce que les Européens ont fait avec le Christianisme pour pouvoir dominer le monde musulman.

Vous demandez à quelle secte adhérer. A aucune secte. Suivons simplement la voie que nos ancêtres ont tracée qui est la foi musulmane, le respect et l'application de ce que le Prophète a livré. Chez nous, on aime et respecte tout ce qui est musulman et on vit bien humainement avec les non musulmans, comme le faisait le Prophète. Nous avons appris de nos parents tout ce qu'il faut pour être bon et juste croyant. Les nouvelles doctrines que l'on commence à envoyer chez nous nous rendent inhumain, nous divisent et font que nos enfants risquent d'avoir de sérieux problèmes de survie. Les Arabes et le royaume wahhabiya ne viendront pas nous porter secours quand l'enfer s'abattra sur nous pour avoir suivi leurs sectes religieuses.

Avant de finir, veuillez noter une chose: les lois islamiques sous le Prophète ne sont pas entièrement les mêmes dans le Royaume actuel de l'Arabie Saoudite qui est un Etat qui peut modifier ses lois en fonction des intérêts de ses dirigeants (car on ne peut pas dire que c'est en fonction des intérêts du peuple dès lors qu'il s'agit de la plus sauvage dictature du monde qui règne là-bas).

Un exemple pratique: L'opposant prédicateur Nimr Baker al-Nimr a été décapité le samedi 2 janvier, avec 46 autres personnes opposées au régime Saoudien. Sachez que sous le Prophète et même sous le 4.ième Calife Imam Ali, aucun musulman n'a été condamné pour avoir exprimé ses opinions ou critiqué la haute autorité musulmane. Le Prophète était stricte là-dessus: tout musulman a le droit de critiquer ceux qui le gouvernent à commencer par lui-même. Ces règles ont changé depuis longtemps. Et le malheur est que les autorités saoudiennes ayant hérité du pouvoir religieux qui a commandité l'élaboration des lois islamiques et se réclamant de l'Islam, tout ce qu'il édite, il le fait au nom de la religion et les groupes Wahhabiyas qu'il finance dans le monde essayent de présenter cela comme loi divine pour tous les musulmans.

Nous ne sommes pas d'accord avec vous que ceux qui disent qu'il vaut mieux se laisser écraser la tête avec une barre de fer que de toucher une femme qui n'est pas vôtre, disent également qu'à la Mecque ces interdits ne sont pas valables. Il n'y a pas de lois 2 poids et 2 mesures en Islam. Ou bien c'est la loi que les hommes et les femmes ne doivent pas se mélanger en groupe humain ou bien cela est faisable.
Remarquez quand même que les rois musulmans de l'Arabie sont ceux qui se donnent le droit de chier dans des WC en or alors qu'il y a des musulmans qui meurent de soif et d'autres qu'ils font couper les bras pour avoir volé du pain à manger, ils se donnent le droit de dormir régulièrement avec des femmes sans les marier et qui ne peuvent pas dire non (les courtisanes et les femmes esclaves) alors que les citoyens musulmans se font lapider à mort pour avoir dormis une fois ensemble sans être mariés en violation des lois du Coran qui prescrivent 50 ou 100 coups de fouet pour cela. Oubliez les enseignements des Wahhabiyas, c'est du Bid'a, c'est à dire une nouveauté introduite dans l'Islam au 18ième siècle.
Observateur09/01/2016 18:50:28
Frère Tandetat,

j'avais un frère avec lequel je m'entendais très bien et qui m'aimait fort parce qu'on se ressemble le plus dans la famille. Il était sérieux, amusant et très sociable, aimé de la famille et des voisins. De l'Université, il gagne une bourse pour aller étudier en Côte d'Ivoire où il deviendra Wahhabiya. A son retour en Guinée, sa mère et sa sœur de lait étaient en tête de la famille pour aller l'accueillir à l'aéroport. Il descendit de l'avion avec une barbe et un pantalon arabo-pakistanais. Devant tout le public, il refusa de saluer sa mère et ses sœur, parce que pour lui, saluer la femme est un délit. Il déclare que tout ce que nos parents ont enseigné en Islam n'était pas correct et que tout le monde, à commencer par les adultes, doit reprendre les études coraniques. Lorsque j'ai envoyé de l'argent à ma maman afin qu'elle puisse aller faire le pèlerinage en ce moment où elle peut encore le supporter, le frère m'appelle pour dire que c'est un crime religieux que je commettrais en envoyant ma maman à la Mecque alors que moi-même je n'y ai pas encore été. Il me fixa les deux conditions: soit nous partons tous ensemble soit je vais seul d'abord et une autre fois penser à la maman. Je lui ai dit que mais moi je peux encore aller 10 ans après et que la maman elle pourrait ne même supporter en 2 ans. Il se montra pratiquement inflexible et se fâche contre moi, de ne pas pratiquer la religion comme cela se doit en satisfaisant un vœux vital à celle qui a consacré toute sa vie et ses biens pour me donner un avenir.
J'ai vécu un autre cas: pour avoir envoyé un de nos papa malade à l'hôpital, son frère Wahhabiya se fâche et nous dit qu'en tant que musulman, on ne doit pas chercher à empêcher la volonté de Dieu en voulant tout investir pour soigner un malade.

Frère Tandetat, que dis-tu de ces deux expériences?

Pour ma part, si votre parent devient Wahhabiya, vous l'avez perdu et éloignez-vous de lui pour ne pas être contaminé ou avoir des querelles inutiles et quotidiennes. Ces gens n'ont pas de cœur et ne pensent pas aux blessures morales qu'ils infligent à leurs parents, à commencer par leurs mamans et leurs papas qui leur enseignèrent le Coran et firent d'eux des musulmans. Ils n'ont de respect que pour leurs gourous arabes ou Talibets des Arabes qui lavent leurs cerveaux.
Fatoumata Barry09/01/2016 19:49:29
Excellent article. En voyant les pratiques actuelles des musulmans de chez nous, notamment les peuls, je ne puis qu'être sidérée.

Nos parents qui ont introduit la religion musulmane chez nous, des érudits reconnus dans le monde entier, des personnes qui ont été si proches de Dieu qu'elles étaient redoutables, des hommes de culture qui connaissaient tous les secrets du Coran (rien ne leur échappait) se retournent continuellement dans leurs tombes, en voyant ce que nous faisons de leur enseignement et recommandations par rapport à l'Islam.

Il faut constamment éduquer les égarés et les ramener sur la bonne voie que nos parents nous ont tracée. C'est pitoyable ce que je vois présentement en Guinée. Il faudrait même une campagne d'information et de formation pour éradiquer ce fléau appelé wahhabisme chez nous.
Hawa Bah09/01/2016 20:30:28
Tandetat, quand le Prophète présente Ali en disant: « Voici mon frère, mon régent et mon successeur parmi vous. Écoutez-le et obéissez-lui »

Comment comprenez-vous que ces arabes qui interprètent si rigoureusement et dans tous les sens possibles le mot toucher une femme prennent des armes pour empêcher l'Imam Ali d'être Calife et aller jusqu'à massacrer la famille du Prophète? Vous êtes prêts à suivre ces criminels qui ont versé le sang du Prophète sur une voie autre que celle que le messager de Dieu a laissée? Tous ceux qui suivront ces gens le font par égarement, par corruption, par complexe ou par ignorance.
Mes félicitations et bons vœux de l'an 2016 à vous et à l'équipe de guineepresse et à tous ses lecteurs et commentateurs!
FOF09/01/2016 21:21:11
Mes chers compatriotes, je trouve aussi ce texte bien fait et qu'il mérite d'être largement diffusé en Guinée, dans toutes les régions et traduit dans nos langues nationales. Après le Nazisme, aucune doctrine plus dangereuse que le Wahhabisme n'a existé dans ce monde. C'est un poison qui tue le peuple qui le consomme. C'est encore à cause des richesses pétrolières qui vont finir que l'Arabie Saoudite existe encore sans être détruite à cendre. Sans ses réserves pétrolières mises au service des Américains et leurs alliés occidentaux, ce n'est pas l'Irak ni l'Afghanistan qui allaient être attaqués par les Américains après les attentats du 11 septembre perpétré par des citoyens saoudiens. C'est le Wahhabisme qui enfante le Talibanisme, les frères Musulmans, les SEEBAB, Bokko Haram et l'Etat Islamique.
Même sans risque de guerre, le Wahhabisme ou Islamisme est un frein au développement et au progrès. Même avant Boko Haram, le Nord du Nigeria commençait à ressembler à un vaste camp de deuil où l'on aperçoit que des silhouettes noires et quelques barbus au triste visage. Au Pakistan aussi, le peuple était musulman mais très instruit et développé dans tous les domaines. Depuis que les Islamistes ont gagné du terrain là-bas ces derrières années, tout a reculé dans ce pays aussi: le savoir, le développement technologique. Mêmes les universités sont vides désormais.
Les Wahhabites et leurs partisans vont être tolérés pour le moment jusqu'à l'épuisement du pétrole saoudien ou la manifestation d'une volonté d'indépendance de ce pays. Alors comme contre les Nazis, toutes les puissances de ce monde (Russes, Chinois, Américains, Européens et Iranien pour colorer) vont se coaliser pour détruire les Wahhabiyas sur toute la terre. Le Wahhabisme est la seule doctrine contre laquelle les ennemis Russes/Américains et Chinois seront capables de se coaliser comme cela se dessine en ce moment en Syrie.
Aliou09/01/2016 23:32:49
Big GP, toujours dans l'excellence!!!! Cet article m'ouvre les yeux sur des choses importantes. Je comprends maintenant surtout l'histoire des chiites que je prenais pour des diables, alors que les démons sont ceux que nous suivons bêtement, parce qu'ils nous disent qu'ils sont des Sunnites. Il faut arrêter de recevoir des émissaires wahhabiyas en Guinée ni d'envoyer des guinéens étudier en Arabie Saoudite. L'Arabie Saoudite utilise la politique des bourses massives à toute une génération de jeune pour les former en wahhabiyas féroces et les renvoyer dans leurs pays en Talibans qui vont transformer leurs pays. Tout pays qui tombe dans cela quitte les rails en sombrant dans l'Islamisme: l'Afghanistan, la Somalie, le Pakistan et le Nord nigérian sont des exemples de pays victimes de ce fléau.
En Guinée, si nous ne voulons terminer comme la Somalie ou le Nord du Nigéria, chacun doit briser le silence et la passivité pour dénoncer cette doctrine fanatique et rétrograde et sensibiliser les populations avant qu'il ne soit trop tard. Ceux qui adhèrent dans ça en Guinée le font de bon cœur, parce qu'on leur dit que c'est ce que Dieu et le Prophète ont voulu. On les manipule.
tandetat10/01/2016 02:01:53
GP,
Je suis pas daccord du tout avec vous, couper la main d’un voleur est une charia de Dieu, ne pas serrer la main a une femme etrangere est interdit aussi, moi je salut une femme etrangere mais je sais que c’est pas bon, je dance... mais je sais c’est pas bon, vous critiquez les femmes qui ont pris le voile mais vous apprecier les femmes qui s’habillent a leuropeene, moi je le fais pas mais je soutiens la verité
Moi j’insulte meme les dirigeants saoudiens et je sais aussi qu’il sont opposés a l’idée critique pour preuve celui qui a ecrit le livre : la voix du musulman a été menacé pour ses positions. A vs entendre parler c’est comme si vous voulez legaliser la salutation de la femme qui ne vs ai pas licite. Mon karamoko est Tidjaniste mais il salue pas une femme etrangere et il a dis que c’est interdit et c’est aussi lui qui ma dis la premiere fois que c’est a la Kaaba seulement qu’on peut melangé homme et femme sans probleme. Oustaze taibou en guinée est un sunnite qui encourage a memoriser le coran a se soumettre a ses parents, a ce que la femme se soumette a son mari, qu’elle prenne le voile integral ou semi, donc tout ceci c juste pour etre au service des occidentaux ?
Je suis daccord qu’il yai des extremiste oubien ceux qui commence a apprendre et ne savent rien comence a vouloir donner des directives.
Observateur,
Le hajj c une obligation pour celui qui a les moyens, donc si vous avez les moyens comment voulez attendre apres 10 ans ? Il est interdit au musulman de retarder son hajj, j’ai oublié le hadith c’est pourquoi je le debut pas
Pour le deuxieme cas je suis pas daccord.
Hawa Bah,
Quel sang du prophete a été versé ? je reconnais avec fermeté Ali c’es un calife du prophete tout comme les autres mais il n’a jamais été prophete.

Une chose est sure jaime pas la famille SAOUD, svp tout ce qui serons pas daccord appellez ouwtaze taibou et discutez avec lui.
NB : les chiites sont les plus grand pervers et hypocrites et il se font passer meme pour des sunnites juste pour salir
Adam10/01/2016 11:09:13
En Guinée, vous avez à agir maintenant si vous voulez sauver votre pays. Le Wahhabisme est plus dangereux que la peste pour une société. Les promoteurs de cette doctrine sont animés par le contrôle des croyants, le pouvoir et l'assurance de leur survie sur le dos des autres. Le Wahhabisme, c'est 3 groupes:
1. la majorité des gens qui croient mais qui sont ignorants. Ils veulent être de bons musulmans. Pour cela, ils écoutent ceux qui savent parler arabe et qui se disent Oustas.
2. ceux qui sont obligés de suivre à cause du milieux et pour ne pas être sanctionné ou isolé.
3. les malins qui profitent en se faisant payer pour enseigner, qui reçoivent des cadeaux pour leurs conseils, qui gagnent de l'influence sur la société (notoriété, respect, être courtisé par les politiciens ou le pouvoir).
Le Wahhabisme est la doctrine par laquelle un analphabète (quelqu'un qui n'a pas fait l'école d'administration) peut gouverner des intellectuels qui seront réduits au silence. C'est ce qui fait que partout où cet obscurantisme s'installe, la qualité intellectuelle et le développement technologique sont compromis. L'intolérance devient la devise et la dictature, le mode de gouvernement. C'est ce qui frappe actuellement le Nord du Nigeria et le Pakistan. A cause de l'introduction de la charia sous une forme féroce et des exactions enregistrées de la milice wahhabite Boko Haram, de plus en plus de citoyens de cette région, musulmans, se convertissent officiellement au Christianisme. Cela leur permet de ne pas être soumis à la loi islamique et de laisser leurs enfants aller correctement à des écoles normales. Non, le wahhabisme, c'est le premier ennemi de l'Islam.
Dalanda10/01/2016 14:35:47
tandetat, je ne voulais pas intervenir dans ce débat mais de grâce arrêtez un peu d'accuser les gens dans le vide. Jamais GP n'a apprécié les femmes qui s'habillent à l'européenne. GP a toujours fait la promotion de nos cultures, de la façon dont nos mamans et nos sœurs s'habillent. Moderne ou traditionnel, les femmes peuvent s'habiller correctement chez nous sans Wahhabisme. Et puis occupez-vous de la tenue de vos propres filles et des femmes que vous habillez et laisser la société tranquille.
Quand vous demandez quel sang du Prophète a été versé, je comprends que vous n'avez pas tout à fait lu ou compris le texte. On a parlé de la famille du Prophète qui a été massacrée jusqu'au bébé de 6 mois. Je trouve surtout bizarre que vous discutez des gens en disant que vous n'êtes pas d'accords avec des informations historiques qu'ils livrent tout en reconnaissant vous-mêmes que vous ne connaissez pas.
Quand moi j'étais élève il y 30 ans, le mot Oustas n'existait pas chez nous. Aujourd'hui, c'est le titre préféré de tous les aventuriers venus de l'extérieur et qui savent un peu parler arabe pour impressionner et arnaquer la population. Comme le titre de Professeur, celui de Oustas ou Cheick ne se gagne pas comme ça. Votre Karamoko Taibou a quelle qualification décernée par quelle institution suite à quelles études pour se faire appeler Oustas? Tous ceux qui porte ce titre en Guinée et réunissent des gens pour prêcher ou enseigner la religion doivent être arrêté et sévèrement condamnés.
Aminata10/01/2016 15:26:29
En Islam, chacun a la liberté de croire ou de ne pas croire, donc d'être musulman et de pratiquer ou pas. La foi est relève d'une liberté personnelle selon les prescriptions du Coran. C'est ce droit sacré décrété par Allah Lui-même que les Wahhabiyas remettent en cause tout en imposant leur propre doctrine créée par eux. C'est une source de conflits et de destructions. Que chacun décide de comment s'habiller et prier ou de ne point croire. Le salaire de chacun incombera à Allah. Les Wahhabiyas ne pouvant pas respecter ce principe, il est mieux de ne pas leur permettre de gagner en influence dans un pays. Sinon ce pays n'aura pas d'avenir. Les seuls pays Wahhabiyas qui s'en sortent en ce moment sont ceux qui vivent de l'argent distribué du pétrole au Moyen Orient. Ce pétrole fini, ces sociétés sombreront dans la destruction et le sang comme ceux d'ailleurs qui ont tenté de suivre leur modèle. Car, le Wahhabisme est une doctrine extrémiste qui ramène les gens aux coutumes et à la vie des année 600, c'est á dire aux citoyens du 21ième siècle de retourner à la vie de l'an 600, c'est à dire plus de 1400 ans en arrière. Ceux qui plongent leurs enfants dans cela leur réservent un avenir incertain.
Mais nos sociétés étant des croyants, l'Etat devrait créer le cadre et des conditions d'apprendre le Coran conformément à nos valeurs dans les grands centres. Sinon les gens sont obligés d'envoyer leurs enfants dans les usines de fabrication de Wahhabiyas (les écoles arabes).
tandetat11/01/2016 09:20:31
Dalanda, plutot vous vous etes precipité oubien vs etiez tres pressé a m repondre des apres avoir lu mes premieres phrases, moi je n’ai pas di que je suis pas daccord avec tout ce que GP a dis aaahan regardez bien voila. Dalanda, oustaze veut dire quoi svp ? Moi je m’habille a leurepoeene ou a usa donc calmez vous. Si vs soutenez comme vs lavez dis : Jamais GP n'a apprécié les femmes qui s'habillent à l'européenne. GP a toujours fait la promotion de nos cultures, de la façon dont nos mamans et nos sœurs s'habillent. Moderne ou traditionnel, les femmes peuvent s'habiller correctement chez nous sans Wahhabisme.
Prkoi se dedire encore avec cette phrase : Et puis occupez-vous de la tenue de vos propres filles et des femmes que vous habillez et laisser la société tranquille.
Le prophete di que quand vous voyez klk chose danormal de le denoncer, alors je comprend pourquoi vous vous acharnez contre ceux qui prennent le voile. Moi suis pas wahhabite aaaahan MAIS CEST A LA RECHERCHE DE LA VERITE QUON EST ICI, il ne sagit pas de parler mal aux gens qu’on est la mais plutôt un debat.
NB : moi suis meme pas marié
Aminata, la religion on le fais pas comme on le veut mais on suis les regles comme vous suivez les regles et loi dans le pays ou vous vivez, la difference est que la CHARIA de Dieu nest pas a addapter au fur et a mesure de notre evolution
Dalanda, observateur...., moi jaim ce site plus que vous, mais moi je dis tjrs ce que jai au fond de moi mina si jariv a decouvrir que j'ai tord je laccepterai.
GuineePresse11/01/2016 14:54:08
Tandetat,
la Charia dite loi islamique qui régit la vie dans la société musulmane, n'a pas été formulée par le Prophète de l'Islam.
A travers ses révélations coraniques et ses jugements en tant que chef, le Prophète a tracé le chemin et indiqué la bonne conduite, comment se comporter au sein de la société et comment gérer les affaires publiques. Il a appris, aux Arabes, beaucoup de bons comportements et d'humanisme que nous, nous avions déjà dans nos cultures avant l'Islam. Par exemple, le code de conduite peul Pulaaku est incomparablement mieux que la Charia des Arabes qui étaient si sauvages et cruels qu'ils enterraient vivant leurs propres enfants. Au Fouta théocratique, nous avons eu la Charia qui diffère de ce que les Arabes ou leurs élèves Talibans et Boko Haram pratiquent aujourd’hui.

Les décrets de la charia ont été inventés au 9.ième siècle, soit deux siècles après la mort du prophète au cours du califat abbasside. Le fondateur de la dynastie abbasside est Abû al-Abbâs As-Saffah. Proclamé calife en 749, il mit un terme au règne des Omeyyades en remportant la guerre contre Marwan II à la bataille du Grand Zab, le 25 janvier 750. Il n’était ni messager de Dieu ni roi de toute l’humanité pour que la loi que ce chef arabe a décrété s’applique à toute la terre. La Charia arabe telle qu’on l’a aujourd’hui est une loi décrétée par des dirigeants arabes qui, étant des musulmans, font tout au nom de l’Islam.

Le Coran indique la voie et définit les limites qui conviennent, à ne pas franchir quand on veut construire et entretenir une société juste et harmonieuse. Mais vu les différences de races, de cultures, d’histoires, des milieux et conditions de vie des peuples, chaque peuple indépendant édite ses lois qui s’appliquent jusqu’à la limite de ses frontières seulement. C’est ce que les dirigeants arabes ont fait comme ils en avaient l’habitude avant d’être musulmans. Après le Prophète, ils ont continué à faire autant, cette fois-ci avec l’influence de l’Islam, mais leurs lois ne sauraient être une Loi de Dieu applicable à toute l’humanité.

Quelques preuves que la Charia actuelle n’est pas que Coranique, pas une loi de Dieu:

1- conformément aux prescriptions du Coran (Sourate An-Nur, 2.ième verset), le délit sexuel est puni par 100 coups de fouet pour les citoyens normaux et 50 coups pour ceux d’origine esclave considérés moins responsables dans pareille situation (réduction apportée par la sourate AN-NISA au verset 5).

Les conservateurs arabes considérant cette peine trop faible, ils amenèrent le dirigeant de l’époque, Oumar, le deuxième Calife après le Prophète à remplacer cette punition par la peine de mort par pendaison. Le calife Oumar qui craignait qu’on ne s’en serve pour tuer des innocents ou des personnes dont on veut se débarrasser, décréta la peine de mort par pendaison pour toute personne qui commet l’adultère, si 4 témoins oculaires attestent le cas.

2- La peine de mort par lapidation qui a remplacé celle de la pendaison dans la Charia n’est qu’un retour des Arabes à leur tradition d’avant l’Islam. Cette loi n’est pas coranique, mais biblique, judéiste et chrétienne ( Deutoronome 21:21 et 22:20-23). Les Arabes ont pris cette pratique de leurs Co-habitants juifs et l´ont hérité de leur tradition, connue pour sa cruauté et son sadisme.

Il en est de même pour l'amputation de la main des voleurs. Les châtiments corporels comme la flagellation et l’amputation de la main sont tous hérités du Christianisme et du Judaïsme qui, eux, ont hérité ces pratiques de l'Empire romain. Le Coran en a parlé mais en recommandant de reformer (alléger les peines) et de pardonner.

Sourate AL-MA-IDAH, verset 38-39 (notez que la sourate s’appelle LA TABLE SERVIE, c'est-à-dire revient sur des lois antérieures, des gens du Livre):

« Le voleur et la voleuse, à tous deux coupez la main droite, en punition de ce qu'ils se sont acquis, et comme châtiment de la part d'Allah. Allah est Puissant et Sage. Mais quiconque se repent après son tort et se réforme, Allah accepte son repentir. Car, Allah est, certes, Pardonneur et Miséricordieux. »

Sourate Al-BAQARAH, verset 178 : « Ô les croyants ! On vous a prescrit le talion au sujet des tués : homme libre pour homme libre, esclave pour esclave, femme pour femme. Mais celui à qui son frère aura pardonné en quelque façon doit faire face à une requête convenable et doit payer des dommages de bonne grâce. Ceci est un allégement de la part de votre Seigneur, et une miséricorde… »

Sourate ACHOURA, verset 40 : « La sanction d´une mauvaise action est une mauvaise action, une peine identique. Mais quiconque pardonne et reforme, son salaire incombe à Allah. Il n´aime point les injustes ! »

Sourate ACHOURA, verset 43 : « Et celui qui endure et pardonne, cela en vérité, fait partie des bonnes dispositions et de la résolution dans les affaires. »

Voilà ce que recommande le Coran : la justice et la tolérance. Aucune mesure punitive n´est proclamée à appliquer absolument. Il fixe les limites de la peine selon le crime commis. Mais Il nous autorise à alléger, gracier et pardonner.

Pourquoi ignore-t-on les passages alléger et reformer les peines ? Les Arabes en ont reformé en reprenant les peines plus dures issues de leurs traditions en lieu et place des prescriptions de Dieu dans le Coran. Pourquoi voulez-vous qu’on s’impose cette loi qu’ils ont taillée eux-mêmes ?

Honnêtement Tandetat, vous n’avez jamais commis du vol dans votre vie, c'est-à-dire prendre quelque chose qui ne vous appartient pas à vous seul ? Si on devait appliquer strictement cette Charia des Arabes et amputer les mains de tous les hommes et femmes qui volent, combien d’anciens ministres et de fonctionnaires guinéens non- manchots pouvait-on rencontrer aujourd’hui ? Combien de musulmans non infirmes vivraient aujourd’hui dans le monde ? Les chefs Arabes dont ceux des lieux saints de l’Islam sont les plus riches du monde. Ils font quel travail pour gagner leurs fortunes ? Ou bien voler toute la société, les biens publics est moins grave que voler un seul individu ? Si l’on devait réellement appliquer la Charia, les dirigeants Arabes auraient eu mêmes leurs derrières amputées.

La religion et les enseignements du Prophète, c’est pour créer de l’ordre et la paix dans la société. La Charia dont vous parlez crée des tensions et des conflits dans le monde.

Pour finir, la Guinée est un pays laïc qui appartient à des populations de croyances et de cultures différentes. Elle est une et indivisible, et elle a ses lois républicaines laïques adoptées par des représentants de toutes les couches sociales du pays et qui s’appliquent à tous. Notre constitution, c’est notre Charia. C’est parce que nous avons des dirigeants corrompus et irresponsables que les populations ne se réfèrent pas à elle. Cela va changer avec le temps. Que les Arabes gardent leurs lois chez eux !
A.Sow11/01/2016 16:14:42
Bravo GP!
Dans ce monde ci où Dieu nous rend responsable, c'est la loi des hommes qui va marcher. La Loi de Dieu, c'est au Royaume de Dieu là-bas, Lakara. Si la loi de Dieu s'appliquait ici, il n'y aurait pas eu de Jugement dernier.
GuineePresse11/01/2016 19:09:56
Juste une mise au point à l'attention de Tandetat.

Avec nos parents d'avant et même dans beaucoup de cas aujourd'hui, nos parents hommes et femmes ne se serrent pas la main en se saluant. On garde toujours une distance envers les gens qu'on respecte en les saluant. On ne leur tend jamais la main sauf si c'est eux qui le font.
sprit12/01/2016 04:25:26
Jai bien Lu vostre texe et jai fai mon analise avant tout laisser le cheik Abdul wahhab en paix .en e te vous present sur les lieu pour temoigner se qui c passer? No il ne fau Pas etre partisent aller sy verifier vos information .qui a fabriquer eil?? Tour se qui brille nest Pas lor il fau nous donner des informationi qui se passe en Guinee salam
Saran12/01/2016 09:04:17
sprit, ce qui se passe en Guinée, c'est aussi le Wahhabisme qui est une menace de l'avenir de notre pays.
Mamadou Baldé12/01/2016 10:30:12
Il faut arrêter de présenter ces wahabiya ou les autres intégristes/fondamentalistes comme des extra terrestres qui appliqueraient des règles qui ne seraient connues que d'eux. Ces gens sont des musulmans normaux qui ne font que suivre les règles du coran et le modèle du prophète Mohamed. J'invite ceux qui ont des doutes à lire le coran, les hadith et les biographies du prophète. Il faut arrêter d'entretenir nos parents dans le mythe de l'islam religion de paix, d'amour, de tolérance, de fraternité, de progrès,etc
Aminata12/01/2016 18:39:38
Mr. Baldé,
le problème est que les Wahhabiyas eux, dès qu'ils ont de la force, ils n'acceptent pas la démocratie, obligent tous à faire comme eux contrairement aux propos du Prophète et à ceux de Allah dans le Coran. Ces gens n'obeissent pas à la parole de Dieu mais à celles de leurs maitres d'esclaves de l'Arabie.
Ousmane12/01/2016 21:28:10
Moi je vs dis kelk soit vos paroles remplies de mensonge sur l'histoire du prophète et ses compagnons vs ne changerez pa l'histoire. Ce qui est fait est fait un point. Vs n'aviez pa de preuves sur ce que vs avancez, vs etes des affabulateurs, vs déformez l'histoire comme si vs en étiez témoins. Arrêtez de critiquer les autres et dites nous ce que vs vs aviez fait pour l'islam. Ceux qui se disent chiites je leur appelle à l'islam parce qu'ils n'en font pas partie, je vs appelle à vs repentir à venir rejoindre le prophète psl et ses compagnons sinon vs serez perdants ici et l'au-delà. Je demande a Dieu de vs pardonner sur ce que vs affabulez car vs êtes ignorants.
Sidi13/01/2016 07:03:29
L'islam du Prophète c'est la tolérance, le respect de l'autre, l'humanisme dans toute son excellence.

L'islam piraté c'est la dureté pure et dure, la décapitation, la promotion de la haine contre l'islam original et les musulmans.

L'islam piraté hait la gloire du prophète. Dans l'islam piraté commémorer la naissance du prophète saw est pire que l'adultère. Aimer sa descendance est égale à la peine de mort. Les chiites sont quotidiennement massacrés. On les enveut puisqu'ils dénoncent l'islam piraté dénudé de tout humanisme, les injustices faites à la famille du prophète saw. Le petit fils du prophète sawas Alhassan mourut empoisonné, son petit frère Alhoussein fut egorgé en Iraq. Alhoussein que le Prophète embrassait a été victime de cet islam piraté qui d'autre est totalement à l'abri?

N'est libéré du Wahabisme que celui que Dieu fait misericorde. La logique est la lumière de la raison. Dans le wahhabisme la logique est complètement interdite. La philosophie y est absolument prohibée. On ne doit pas réfléchir on réfléchit pour nous.

Nos parents du fouta nous ont légué l'islam original. Maitriser l'arabe et lire le coran comme les arabes,seuls ne suffisent pas. Le vrai islam c'est celui des actes.

Dieu,montre nous le vrai vrai et fait qu'on l'accepte. Et montre nous le faux comme faux et fait qu'on s'en éloigne.

Le débat ci-dessous m'a beaucoup éclairé. Il s'est déroulé à Daroussalam à conakry entre Oustaz Amadou Diallo et Cherif Diallo. Bonne écouter.

https://m.youtube.com/watch?v=VH_Jlg9CjwQ
ousmane bangoura13/01/2016 10:57:37
Je suis surpris par la profonde connaissance des uns et des autres de l'islam et de l'une de ses composantes: le wahabisme.Je suis tout autant surpris qu'aucun intervenant ne propose de solutions au niveau de notre pays voire même de la sous-région ou de l'afrique.

Ce qui devenu aujourd'hui culturel dans le subconscient collectif est surtout un moyen d'enrichissement et de domination de ceux qui propagent le wahabisme.Les politiques sont complices de sa diffusion et de sa radicalisation.Je suis soussou et nos mamans , femmes et soeurs sont réfractaires à ce enfermement bien qu'on constate que l'idée fait son chemin dans les villages à travers ces faux érudits qui connaissent un peu l'arabe et quelques sourates bien traduites en francais et qui interdisent toute fête dans les villages.lecture du coran réformiste et dodo.Les villages sont de plus en plus infestés par ces moustiques propagateurs du virus wahabiste.La solution passe par la diffusion au niveau de notre pays des idées anti wahabistes (conférences débats,parution dans les presses locales) ou d'autres formes interventions que chacun peut suggérer .
lamine24/01/2016 21:56:49
wahhabites , tidjanis , qaddryas, chiite , sunnute , malikites , ismaëlite vous vous fatigués vous detourné votre nom pourquoi ? Le Prophete MOHMET (psl) a dit que nous somme: muslims je là et je resterais pour ce qui change leur nom au profil d'autres vous vous crée des problemes et plus grave vous faite le jeu des occidentaux .
prennez votre argent et acheter des armes pour vous entre tué .
Spécial
 19/04/16: Chine - Europe : la guerre de l’acier a commencé. En Guinée, nous subissons le plus mauvais des présidents et les plus déshonorables des Parlementaires africains !
 16/12/15: Alpha Condé, le RPG et la culture de violence en Guinée.
 26/12/13: Guinée : un pays qui a besoin d’une opposition.
 28/11/13: Cellou Dalein, Sadio Barry et Diallo Sadakaadji: il est temps de briser le silence.
 02/07/13: Sadio Barry: un combat politique en passe d’être gagné en Allemagne !

 Lire plus d'articles...
Editorial
 31/03/15: François Louncény Fall : la honte nationale des Guinéens !
 11/03/15: Guinée : après les menaces des opposants, Alpha Condé et la Ceni leur font le doigt !
 19/02/15: Conakry: île de toutes les opportunités pour Alpha Condé et la mafia étrangère qui le soutient.
 07/08/14: Alpha Condé : l’erreur historique des Guinéens.
 04/02/14: Guinée: la presse censurée à Labé, mais paradoxalement pas par le pouvoir !

 Lire plus d'articles...
Analyse
 21/01/18: Le président Alpha Condé et les députés sont-ils liés par un pacte de forfaiture ?
 21/01/18: Guinée d’octobre 1958 : qu’en est-elle devenue ?
 15/01/18: La parole du Professeur Alpha Condé s’impose
 14/01/18: L'ingratitude, une seconde nature chez certains ?
 12/01/18: URGENT. Vers l’exclusion de Saïdou Nour Bokoum du « Haut Conseil des Guinéens de l’Extérieur » de France

 Lire plus d'articles...
Interviews
 31/10/16: Guinée : grande interview de Sadio Barry dans le journal Sanakou
 22/07/15: Interviews de Sadio Barry dans Echos de Guinée.
 14/06/15: Emissions du 7 au 11 juin 2015 avec Bashir Bah et Sadio Barry : les audio sont disponibles.
 25/01/15: L’artiste guinéen Elie Kamano dans le journal lefaso.net
 27/02/14: Entretien avec le jeune leader guinéen Mohamed Lamine Kaba, Président du parti FIDEL

 Lire plus d'articles...
Dossiers
 21/06/16: Sadio Barry : « J’accuse Alpha Condé, la justice guinéenne, Fatou Bensouda et sa CPI pour les tueries et pillages enregistrés à Mali Yemberen le vendredi 17.06.2016 »
 03/04/14: Cellou Dalein et l’UFDG
 17/02/14: GPP FM Fouta de Labé : Alpha Boubacar Bah et Laly Diallo de l’UFDG en opposition à Sadio Barry
 28/01/14: Guinée : Alpha Condé est-il encore crédible pour parler des audits de 2011 ?
 09/01/14: Cellou Dalein Diallo, le Président Responsable Suprême des Peuls ?

 Lire plus d'articles...
Exclusif
 13/12/13: Un conseil d’ami à Elhadj Cellou Dalein Diallo, leader de l’opposition guinéenne
 01/10/13: Législatives 2013 en Guinée: l'UE confirme le bilan de la journée électorale dressé par guineepresse.info en tous ses points.
 09/09/13: Guinée: des élections bâclées malgré trois ans de retard et risques sérieux de violences ethniques
 01/08/13: Guinée: quelles sont les véritables motivations de Mansour Kaba ?
 17/07/13: Bakary Fofana: l’irresponsable "cheveux blanc" de la Guinée !

 Lire plus d'articles...
Autres infos
 
 
Cours des dévises
 1 euro = 9350 FG +1.63%
 1 dollar = 6977 FG -3.1%
 1 yuan = 400 FG +0.00%
 1 livre = 10500 FG +1.25%
06/02/13 02 : 02
Articles marqués
 30/05/16: Manifeste de Sadio Barry sur la crise sociopolitique en Guinée
 22/04/16: Guinée: les confessions d’un voleur de la République !
 28/02/16: Cellou Dalein ou l’enfant gâté du Fouta et Bah Oury le malchanceux.
 25/11/15: Sadio Barry, au sujet de la foi.
 01/03/15: Guinée: qui trompe le peuple, le pouvoir ou l’opposition ?

 Lire plus d'articles...
 
 
Multimédia
 
Gaetan Mootoo d'Amnesty international, sur les massacre et viols du 28 septembre en Guinée

Par Christophe Boisbouvier

« Les tortionnaires ont franchi une étape inimaginable. Des militaires déchiraient les vêtements des femmes avec une telle violence, parfois avec des couteaux ou la baïonnette, les violant en public. C'était la barbarie dans toute son horreur ».
SOURCE : RFI

 
RTG news (journal TV)
 
Médias
le Jour
IvoirNews
mediapart
Hafianews
togoforum
fereguinee
Guineeweb
ActuGuinée
tamsirnews
Guineeview
Guinée libre
Guineenews
Guinee infos
Guineevision
oumarou.net
aminata.com
Timbi Madina
afriquemplois
Guinea Forum
africatime.com
InfoGuinee.net
guinee224.com
Haal-Pular.com
guineeweb.info
Le Guepard.net
Africabox Music
Guinee nouvelle
Euro Guinée e.V
Guineeinformation
Site en langue Pular
Les Ondes de Guinée
Camp Boiro Memorial
Mondial Communication
Soc.culture.guinea-conakry
 
 
 
 
 

Radio Mussidal Halipular

Radio MH
 
 
 
 

L’intervention du Président de la Coordination Nationale Haalipular de Guinée, Elhadj Saikou Yaya Barry, relative aux crimes ethniques dont Waymark est complice en Guinée:

Elhadj Saikou Yaya Barry

 
 


ITEEV Aachen import/export:

Agence d’import/export des produits et équipements informatiques et industriels, des véhicules et engins de tout genre, de l’Allemagne pour toutes les directions, en particulier l’Afrique:

www.iteev-aachen.com

 
 


Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): le parti d'avenir.

Ci-dessous, vous trouverez la fiche d'inscription (adhésion) et de soutien au parti en fichier PDF. Les données des personnes membres ou contributeurs resteront strictement confidentielles et accessibles uniquement à l'administration restreinte du parti pour la comptabilité et la mise en place d'un répertoire de cadres et personnes ressources du parti en fonction de leurs professions et compétences, à toutes fins utiles.

Les fiches remplies peuvent être remises à un bureau du parti ou scannées et transféré à la direction du parti aux adresses suivantes:

1- Mail Compta : bag.compta@protonmail.com     pour des payements, cotisations ou dons.

2- Mail Général : bag.guinee@protonmail.com      pour adhésion ou modification de données personnelles existentes.

Fiche d'adhésion au parti

Fiche de cotisation et de soutien au parti B.A.G

Affiche du B.A.G en Guinée

 
Lire le préambule du BAG !
 
Suivre l'évolution du parti B.A.G !
 
Débat du 09.09.2016 – JaquesRogerShow vs Sadio Barry, le leader du Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): l’audio est disponible
 
Débat du 18.9.16 - Hafianews vs Sadio Barry du BAG : l’audio est disponible
 
 
©2007-2008 Guineepresse.info
|Webmaster
|Sitemap
|Qui sommes nous?
|Forum
|Archives
|Mentions légales
|Aide et remarques