Bienvenue sur GuineePresse.info
Google
 

Mis en fonction le 16.01.2008
Chercher dans GuineePresse.info :
Accueil
Actualité Opinion
Sport
Culture
Archives
Vie pratique
Forum
Accueil > Archives 5 |Syndication rss Send to facebook Send to facebook twitt this Send to LinkedIn Send via email Print |Mardi, 02 septembre 2014 21 : 16

UPR: la base demande le départ de Bah Ousmane


2013-05-13 11:01:15

Rien ne va plus à l'UPR. Les fédérations Europe s'insurgent contre la manière dont ce parti ou ce qui en reste est géré. En effet, de jour en jour, ce Parti perd de l'audience. Les démissions de fait ou déclarées comme celle de Fadiga Sékou Chérif (ancien secrétaire à l'information du parti) sont désormais légions. Le Bureau Exécutif est impuissant à endiguer cette hémorragie, faute de perspectives pour l'avenir. Bah Ousmane, Président de l'UPR, aujourd'hui ministre de son État, est davantage plus proche du pouvoir que de son parti. Les militants et les fédérations de l'intérieur sont négligés ou abandonnées.

C'est pour dénoncer cette gouvernance du renoncement que le 04/05/2013, à Bruxelles, se sont réunis sous la présidence du coordinateur Europe de l’U.P.R (Dr Cellou Diallo), les fédérations U.P.R de France, du Benelux, de l’Allemagne et du Canada pour prendre les décisions consignées sous forme de résolution. La résolution en question a pour but de décrire la situation difficile, sinon catastrophique où se trouve l’U.P.R aujourd’hui, neuf années après la disparition de Siradiou Diallo, son premier président, et de faire des propositions au Bureau Exécutif de leur Organisation.

Lisez l’intégralité de la lettre ouverte adressée à Bah Ousmane

UNION POUR LE PROGRES ET LE RENOUVEAU (UPR)

COORDINATION UPR-EUROPE

En 2004, avant le décès de Siradiou Diallo, son 1er président, l’UPR était la première force de l’opposition démocratique guinéenne et pesait facilement 20 à 25 % de l’électorat guinéen. Au premier tour de l’élection présidentielle du 14 Décembre 1998, en effet, malgré les fraudes massives du pouvoir en place d’alors, son candidat avait recueilli un peu plus de 26% des voix. En 2010, lors des premières élections présidentielles libres, le candidat présenté par le parti n’a recueilli que 0,68% du suffrage exprimé. C’est dire dans quel gouffre est tombé ce Parti en neuf (9) ans.

Les causes de ce déclin, endogènes plus qu’exogènes peuvent se résumer par :

1-       Le manque d’anticipation pour éviter la première fronde au sein du parti en 2007 (le président Bah Ousmane ayant refusé d’interrompre sa tournée à l’intérieur du pays pour venir discuter avec les frondeurs à Conakry).

2-       Les positionnements stratégiques hasardeux du Parti depuis 2008 (manque de dynamisme dans le mouvement des forces vives de la nation; proximité affichée avec le chef de la Junte Dadis Camara ; manque de réactivité du président Bah Ousmane face aux évènements du 28 septembre 2008 entrainant l’hémorragie du Parti…).

3-       l’Insuffisance de leadership du Parti et de son président au sein de l’arène politique guinéenne (défection du Parti dans le forum des forces vives ; absence du président de l’UPR aux rencontres de Ouagadougou ; échec dans la consolidation et la survie de l’ANR …)

4-       L’ignorance du protocole d'accord de gouvernement du 21 août 2010 signé avec le Rassemblement du Peuple de Guinée(RPG), qui n’a jamais été appliqué, n’a jamais été respecté. Pire, le non-respect de cet accord n’a jamais été dénoncé par le Président de l’UPR, qui continue à en prendre seulement acte, malgré les alertes de la base du Parti. A cela s’ajoutent l’absence d’un programme concerté et cohérent de développement ; le manque de volonté de consolidation de l'unité nationale fortement ébranlée par les tendances ethnocentristes; le recours à la force dans le règlement des conflits opposant adversaires politiques; la formation du gouvernement et la consolidation de l’administration au détriment de l’UPR.

Après l’élection du Pr Alpha Condé, le constat est amer. Tous les sacrifices consentis par les militants pour la survie du Parti n’ont profité qu’à quelques personnes dont le Président lui-même. En effet, depuis la nomination de ce dernier au poste de ministre, le Parti est laissé à l’abandon, les militants sont négligés, les fédérations de l’intérieur n’ont aucune connexion avec le Bureau Exécutif à Conakry. Les fédérations de l’extérieur sont oubliées, pour ne pas dire méprisées.

Le parti se délite. Il n’y a pas d’orientation, pas de programme autour duquel les militants peuvent travailler. Il n’y a pas d’informations, ni de directives venant du Bureau Exécutif. On n’entend pas le Président du Parti. Le président Bah Ousmane ne parle pas au nom de l’UPR, ne prend pas de position sur les sujets brulants de la société guinéenne. L’UPR est devenue une caisse de résonnance du RPG, le faire valoir des décisions impopulaires du chef de l’Etat et de son gouvernement.

En continuant de collaborer avec le gouvernement actuel, l’UPR ne rame-t-il pas à contre-courant de l’histoire? Le Parti peut- il continuer à soutenir un régime qui poursuit les tueries des enfants de Guinée qui revendiquent dans la rue? L’UPR peut- il encore coopérer avec un pouvoir qui, au lieu de réduire la fracture sociale, continue de déchirer le tissu social en poursuivant sa politique actuelle de division ?

Cela fait des années que le Bureau Exécutif ne sait plus que réagir et non agir, qu'il a perdu la volonté et le sens de l'avenir qui lui donnaient l'autorité de trier et de rationaliser les priorités de ses militants. Il est dans une spirale d'impuissance et d'irresponsabilité. La situation exige que ce Bureau exécutif  soit purement et simplement remplacé.

Ce faisant,

La Coordination UPR-Europe, réunie en session spéciale ce 04/05/2013 à Bruxelles,

Considérant que tous les membres de l’UPR sont égaux en droits et en devoirs,

Considérant les défaillances multiples et diverses citées plus haut, toutes menaçant dangereusement l’existence même de l’Union pour le Progrès et le Renouveau (UPR), notre Héritage commun.

Refusant le culte de la personnalité au sein de l’UPR et prônant un parti républicain responsable, uni, démocratiquement géré par des responsables quotidiennement au service du parti et à l’écoute des militants.

Vu les statuts de l’Union pour le Progrès et le Renouveau, singulièrement en ces articles 3, 6, 7,8, 9,16, 23, 27 et 29

Vu le congrès du parti tenu à Labé les 18, 19 et 20 Juillet 2008,

Vu les résultats du 1er tour de l’élection présidentielle du 27 Juin 2010 et le score obtenu par le candidat de l’Union pour le Progrès et le Renouveau,

Considérant le déficit criard de communication entre la Direction Nationale et les structures de base du parti,

Considérant le déficit de transparence dans la gestion des ressources financières du parti, en contradiction  avec les dispositions de l’article 23 de ses statuts.

Considérant la sous-responsabilisation des femmes et des jeunes au sein de la Direction Nationale du parti, ainsi que l’infantilisation outrancière et  inacceptable de ces derniers.

Vu la lettre commune des Secrétaires Fédéraux de l’UPR du Benelux, du Canada et de l’Allemagne en date du 26 Février 2013, adressée à la Direction Nationale du parti,

Vu la lettre-circulaire du 22 Avril 2013, convoquant une session spéciale du Comité Central,  ainsi que celle annonçant son report sans en communiquer les motivations réelles,

Après avoir écouté le compte rendu de Docteur Cellou Diallo, Coordinateur UPR-Europe, de retour de la Guinée, sur la situation socio-politique dans le pays, mais aussi et surtout de la situation au sein de l’Union pour le Renouveau et le Progrès,

Après avoir écouté les interventions et les recommandations des différentes délégations des Fédérations UPR–Europe et celles recueillies par téléphone du fédéral UPR Canada,

Demande avec insistance à la Direction Nationale l’organisation du congrès du parti les 19, 20 et 21 Juillet prochains conformément  à l’article 9 des statuts et 8 du règlement intérieur, en vue de renouveler le Bureau Exécutif National.

Réclame  la révision des articles 6, 7 et 85 du parti et la création immédiate, en conséquence, d’un collège dirigé par un Président intérimaire et comprenant un jeune et une femme au moins et de 2 secrétaires généraux. Ce collège doit être aussi divers que possible et ne peut pas être mono-ethnique. Il présidera aux destinées de l’UPR jusqu’à l’élection d’un nouveau président.

Recommande le déplacement du siège du parti vers un lieu neutre, plus accessible et plus proche de la majorité des militants du parti.

Demande l’interdiction du cumul des mandats et dénonce la confusion et l’opportunité douteuse qui caractérisent l’établissement de la liste électorale nationale du parti pour les élections du 30 juin 2013, concoctée en catimini par téléphone, sms et de bouche à oreille, loin de la  transparence exigée en la matière par les statuts et règlements intérieurs de l’UPR ;

Réclame davantage d’indépendance politique du parti envers l’alliance gouvernementale. La solidarité gouvernementale ne doit pas empêcher l’UPR d’avoir sa propre opinion sur les différentes questions d’importance nationale et de la faire connaître clairement à l’opinion publique nationale et internationale.

Demande l’établissement et la publication dans un délai d’un mois, d’un appel d’offre sur l’engagement d’un agent permanant devant servir de vecteur de l’information au sein de l‘Union pour le Renouveau et le Progrès. Il devra maitriser les outils informatiques, savoir faire des films, écrire et expédier des mails etc.

Réclame la création, à l’image du comité National des jeunes, d’un Conseil National des Sages(CNS). Celui –ci fonctionnera à l’image des comités nationaux des jeunes et des femmes et regroupera les anciens cadres du parti désireux de continuer à servir le parti. Ils seront chargés de veiller à la moralisation de la gestion du parti et seront consultés sur les répercussions sociales  et politiques des projets de lois initiés par le parti, avant que ceux-ci ne soient soumis à l’Assemblée Nationale pour adoption.

Réclame l’ouverture ou l’officialisation d’un compte bancaire du parti. Les ressources financières du parti doivent être gérées dans la transparence absolue. Les entrées et les sorties d’argent devront être consignées dans un registre comptable et pouvoir être contrôlées. Les pièces justificatives des dépenses effectuées devront être conservée conformément à la lettre et à l’esprit de l’article 23 statuts,

Bruxelles, le 04 mai 2013.

Ont signé :

le Coordinateur UPR-Europe : Docteur Cellou Diallo,

la Fédération UPR du Benelux : Thierno Moussa Diallo, Diallo Mamadou Dian, Bah Mamadou Diouldé, Diallo Elhadj Alpha Oumar, Diallo Souleymane Kindi 

la Section UPR Anvers : Thierno Ibrahima Diallo

la Fédération UPR d’Allemagne : Alhassane Diallo, Diallo Aboubacar, Bailo Barry

la Fédération UPR de France : Yacine Sow

Pour le bureau des jeunes UPR France : Abdel Nasser Ly

la Fédération UPR du Canada : Sadigou Barry, Alpha Ibrahima Baldé


 

9 commentaire(s) || Écrire un commentaire

Revenir en haut de la page


VOS COMMENTAIRES

un jeune guineen13/05/2013 13:02:41
Je me demande comment Oussou Kouthioun a pu tenir aussi longtemps à la direction de ce parti...Cette lettre a au moins 5 ans de retard...
Madina13/05/2013 13:18:49
Ils sont encore de retour les 0,5%
Ils commencent à se manger entre eux car le clochard les a trahi.
Ils se refusient derrière les considérant, les VU; les refusant etc...
Vous n'aurez rien avec le clochard; le libanais né hors mariage vous a berné;
Un conseil; quittez UPR (association des pourris de la région) et entrez dans l'ufdg, ou debarquez votre Bah ousmane et ramenez UPR la vraie dans les rangs de l'UFDG.
Un peu de courage vous parviendrez
Camara D.13/05/2013 14:09:28
Ils ont retarde de demander soit la demission de Bah Oury du gouvernement soit du parti.
sow13/05/2013 17:12:36
tous les gens ki ont trahi le fouta comme
bah ousmane et saliou bela vont toujours descendre dans l'enfer
BALDEBO13/05/2013 19:07:17
BAH OUSMANE.Traitre,sans avenir politique, oportuniste et lache.Si la nuit tu pleure le soleil, tes larmes t empecherons de voir les etoiles.Rapel toi de nous comme une larme posee sur la joue du temps.Ont attends au carrefour.Par fois,on paye plus cher pour les choses qu on obtient pour rien.Un homme sans argent est un loup sans dents Le temps est une lime qui travail sans bruit.PREPARE TOI POUR WAGADOUGOU avec ton Mantore.LE FAMA
Amadou Tidiane Diallo Canada13/05/2013 22:47:48
Mr. Sadio,
Je vous pris de ne pas prêter un Oreille attentif a ces opportunistes frondeurs a l’image de Saliou Bella, De l’UPR il est tombé a l’UFDG croyant que Cellou Dalein aller être Président, quand il a vu le contraire aujourd’hui il est avec Alpha conde. Je vous informe que ce Sadigou ne peut pas seul parler au nom de la Fédération de l’UPR du Canada sans consulter la base. Il ne représente rien dans ce parti ici au Canada. C’est un opportuniste qui s’affiche à toutes les situations. Hier il était avec Mr. Bah Ousmane qu’il vantait et chantait en insultant Elhadj Cellou et Bah Oury en les traitants de tous les mots du monde. Aujourd’hui puisqu’il a vue que l’UFDG est en Phase de renverser Le prof. Ethnocentriste (Alpha Conde) il se tourne vers l’UFDG et demain si jamais le contraire se produit je suis sur et certain il ira joindre le manding faux du RPG.
Algassimou Diallo13/05/2013 22:52:36
Le mal du fouta c’est Labé si non comment un frère du feu Siradiou fondateur de l’upr peut accepter de devenir frondeur en chef pour déstabiliser ce parti. Je crois que c’est tout simplement parce que Bah Ousmane n’a pas pu lui trouver quelque chose comme poste ministériel au sein du gouvernement. Aujourd’hui au lieu de venir accompagner l’actuel président du parti qui est resté loyal vis-à-vis de son frère ainé pour l’aider a relever ce parti terrassé par un Satan qu’est Cellou Dalein qui avait toujours ranger dans l’oubli le bien être et le droit au développement des infrastructures du fouta , il vient en frondeur pour approfondir le fossé de la division parce que tout simplement Bah Ousmane n’est pas de Labé. Je cois que Bah oury est mieux placé pour l’apprécier. Lui qui se lève pour céder la place a Dalein est vu aujourd’hui comme un ennemi. C’est vraiment dommage pour le Fouta
amadou14/05/2013 15:35:24
Bien vu Algassimou Diallo, il y a un vrai problème entre les peulh,le régionalisme persiste....
A mon avis ceux qui ont signe ce courrier ne constituent pas a eux seuls la base... la base est en guinée et non ces opportunistes qui pensaient avoir eux aussi un poste en guinée, alors que tout le monde ne peuvent gouverner en même temps. A ceux qui continuent a verser leur colère sur Bah Oumane, vous perdez votre temps , car lui au moins sait ce qu'il vaut faire.
Keïta15/05/2013 13:06:32
"Algassimou" et "Amadou", si vous croyez que nous ne reconnaissons pas les Angbansanlés qui se glissent entre nous, pour faire ce que vous faites, c'est que côté neurones vous êtes en grand déficit!
Je fais exprès de me donner un nom malinké pour l'occasion. Facile, n'est-ce pas?
Spécial
 18/04/14: Guinée: les premiers pas vers l’exclusion de Bah Oury de son parti UFDG !
 22/01/14: Guinée: le nouveau gouvernement condé est là, le pire est à craindre pour 2015 !
 26/12/13: Guinée : un pays qui a besoin d’une opposition.
 28/11/13: Cellou Dalein, Sadio Barry et Diallo Sadakaadji: il est temps de briser le silence.
 02/07/13: Sadio Barry: un combat politique en passe d’être gagné en Allemagne !

 Lire plus d'articles...
Editorial
 07/08/14: Alpha Condé : l’erreur historique des Guinéens.
 04/02/14: Guinée: la presse censurée à Labé, mais paradoxalement pas par le pouvoir !
 26/11/13: Diallo Sadakaadji: le jocker politique de la Guinée !
 13/07/13: Guinée, la revanche angbansannée contre les Peuls et des anciens agents du régime conté
 01/01/13: Ma conception de la politique et une proposition pour la nouvelle année 2013

 Lire plus d'articles...
Analyse
 02/09/14: SOS sur le Génocide en préparation en Guinée contre la Communauté Haali Pular (VP)CC 09042014 –CF 18.04.2014
 02/09/14: Les mots de Chicago n’ont pas leur place dans le débat républicain !
 02/09/14: La sante doit être au cœur de la politique internationale des Etats
 02/09/14: La tragi-comédie au sommet de l'Etat à Conakry alors que la guinée sombre dans l’inquiétude
 02/09/14: Le pouvoir d’Alpha Condé, une palette de justifications pour un coup de force militaire

 Lire plus d'articles...
Interviews
 01/09/14: Retrait de Diallo Sadakaadji du MSD: Sadio Barry répond à Guineematin.com
 27/02/14: Entretien avec le jeune leader guinéen Mohamed Lamine Kaba, Président du parti FIDEL
 14/01/14: Interviews de M. Sadio Barry sur sa personne et la nouvelle Assemblée Nationale
 06/01/14: Guinée : Lansana Kouyaté décidé de rester digne de sa parole de ne pas accepter les résultats frauduleux des législatives 2013.
 26/02/13: Exclusif : Bangaly Traoré répond au micro de GuineePresse.Info

 Lire plus d'articles...
Dossiers
 03/04/14: CELLOU DALEIN ET L’UFDG
 17/02/14: GPP FM Fouta de Labé : Alpha Boubacar Bah et Laly Diallo de l’UFDG en opposition à Sadio Barry
 28/01/14: Guinée : Alpha Condé est-il encore crédible pour parler des audits de 2011 ?
 09/01/14: Cellou Dalein Diallo, le Président Responsable Suprême des Peuls ?
 14/07/13: Comment un homosexuel rusé et méchant s’est-il hissé au sommet de la Guinée, un peuple qui se dit croyant ?

 Lire plus d'articles...
Exclusif
 13/12/13: Un conseil d’ami à Elhadj Cellou Dalein Diallo, leader de l’opposition guinéenne
 01/10/13: Législatives 2013 en Guinée: l'UE confirme le bilan de la journée électorale dressé par guineepresse.info en tous ses points.
 09/09/13: Guinée: des élections bâclées malgré trois ans de retard et risques sérieux de violences ethniques
 01/08/13: Guinée: quelles sont les véritables motivations de Mansour Kaba ?
 17/07/13: Bakary Fofana: l’irresponsable "cheveux blanc" de la Guinée !

 Lire plus d'articles...
Autres infos
 
 
Cours des dévises
 1 euro = 9350 FG +1.63%
 1 dollar = 6977 FG -3.1%
 1 yuan = 400 FG +0.00%
 1 livre = 10500 FG +1.25%
06/02/13 02 : 02
Articles marqués
 15/08/14: Appel à l’opposition guinéenne : déclenchez la procédure de mise en accusation du Président Alpha Condé en vertu de l’Article 120 de la Constitution !
 07/07/14: Stratégie du RPG au Fouta : l’étonnement de guineepresse
 07/05/14: Guinée : si Alpha reste un souci, Cellou devient un problème !
 29/04/14: Guinée: peut-on éviter la guerre civile ?
 18/03/14: Diallo Sadakaadji : sa motivation dans l’arène politique guinéenne !

 Lire plus d'articles...
 
 
Multimédia
 
Gaetan Mootoo d'Amnesty international, sur les massacre et viols du 28 septembre en Guinée

Par Christophe Boisbouvier

« Les tortionnaires ont franchi une étape inimaginable. Des militaires déchiraient les vêtements des femmes avec une telle violence, parfois avec des couteaux ou la baïonnette, les violant en public. C'était la barbarie dans toute son horreur ».
SOURCE : RFI

 
RTG news (journal TV)
 
Médias
le Jour
Guinee58
IvoirNews
mediapart
Hafianews
togoforum
fereguinee
Guineeweb
ActuGuinée
tamsirnews
Guineeview
Guinée libre
Guineenews
Guinee infos
Guineevision
oumarou.net
aminata.com
Timbi Madina
afriquemplois
Guinea Forum
africatime.com
InfoGuinee.net
guinee224.com
Haal-Pular.com
guineeweb.info
Le Guepard.net
Africabox Music
Guinee nouvelle
Euro Guinée e.V
Guineeinformation
Site en langue Pular
Les Ondes de Guinée
Camp Boiro Memorial
Mondial Communication
Soc.culture.guinea-conakry
 
 
 
Festival Peul de Bruxelles 2012
les 23, 24 et 25 Mars
Toutes les infos au lien suivant :
http://www.tabitalpulaaku.org
 
 
Radio-Web de Pottal UK
WWW.pottalfiibhantaluk.camp9.org
 
 
Radio Mussidal Halipular
Radio MH
 
 
Diallo Sadakadji: l’exemple d’un Guinéen patriote et responsable
http://sadakadji.com/
 
 
L’intervention du Président de la Coordination Nationale Haalipular de Guinée, Elhadj Saikou Yaya Barry, relative aux crimes ethniques dont Waymark est complice en Guinée:

Elhadj Saikou Yaya Barry

 
 
 
 
©2007-2008 Guineepresse.info
|Webmaster
|Sitemap
|Qui sommes nous?
|Forum
|Archives
|Mentions légales
|Aide et remarques