Bienvenue sur GuineePresse.info
Google
 

Mis en fonction le 16.01.2008
Chercher dans GuineePresse.info :
Accueil
Actualité Opinion
Sport
Culture
Archives
Vie pratique
Forum
Accueil > Archives 5 |Syndication rss Send to facebook Send to facebook twitt this Send to LinkedIn Send via email Print |Jeudi, 23 novembre 2017 12 : 44

Le Manden Djallon ou l’apartheid version RPG arc-en ciel.


2013-08-26 21:39:49 

 

 ***********************************

La situation est d’autant plus sérieuse que l’administration du territoire donc le palais Sékoutouréya ne peuvent pas ne pas en être au courant. ... La nécessité de repousser les élections s’impose de facto.

 ***********************************

 

C’est avec un museau et un œil de Lynx, mais aussi une plume d’un vrai « gueulard » digne d’un Lamine Guirassy ou de tout autre professionnel de l’information et de la communication que Bah Mamadou Lamine a déniché et fait publié cette semaine la chose qui dérange tout le Fouta et le RPG aujourd’hui.

L’objet de ce papier est d’en faire une lecture analytique afin de montrer de notre point de vue les  leçons, conséquences et vérités tirées du document de stratégie  de la reconquête du Fouta par le RPG arc-en-ciel.

Mais auparavant, voici  un résumé du contenu du papier de Bah Mamadou Lamine du Lynx.

Le papier est un exposé de la nouvelle stratégie de reconquête du Fouta basée sur un traitement préférentiel et exclusif des villages artisans- comme ils le disent-alors qu’il s’agit bel et bien des villages dits acquis au Manden Djallon. Un recensement exhaustif des villages, des personnes ressources et des électeurs, un découpage électoral favorable et une marginalisation  des villages peuls sont les fondements de la stratégie. Selon cette stratégie qui ne recense que 50% environ de la population totale de la région au sein de la quelle 75% sont des électeurs du Manden Djallon, ce dernier donne la possibilité au RPG arc-en- Ciel de s’offrir une victoire même au sein de la Région du Foutah Djallon.  Cette stratégie a été mise au point par l’administration et le RPG impliquant un Gouverneur, des préfets et des hauts cadres de l’administration. Un budget d’environ 3,5 milliards de FG est requis pour la mise en œuvre de la stratégie visiblement discriminatoire pour un parti au pouvoir disposant des moyens de l’Etat.

1- Quelles sont les leçons apprises ?

De cette lecture, nous tirons  les enseignements suivants :

    1. Le document est bien élaboré puisque renferme les statistiques suffisantes pour justifier les actions et dépenses envisagées.
    2. L’administration de la base au sommet n’est pas neutre dans cette élection.
    3. Il y a bien un fossé entre ce que les gouvernants disent et font.
    4. La volonté de division des Foutankés est établie.
    5. La situation est d’autant plus sérieuse que l’administration du territoire donc le palais Sékoutouréya ne peuvent pas ne pas en être au courant.
    6.  Il y a là une forte probabilité de violation de la Constitution et de la loi électorale. La neutralité n’y est plus garantie. Cf. la préface aliéna 2 et l’article 4 de la Constitution.
    7. Les opérateurs WayMark et Sabari semblent complices d’une situation que l’opposition dénonçait ce qui lui donne raison de récuser leurs services techniques. 
    8. Les statistiques fournies sont intéressantes et utiles aux deux parties.
    9. La volonté de faire fi des conséquences de ces actions est claire. La paix post électorale n’est pas un souci. On ne craint nullement les troubles post  électoraux. Compte-t-on sur les Donzos et les FDS ?
    10.  L’argent de l’Etat est apparemment mal utilisé par les gouvernants impliqués.
    11.  Les bailleurs ont sans doute là une raison supplémentaire de ne pas financer la CENI.
    12.  La malhonnêteté des dirigeants impliqués est établie. On tient un discours mobilisateur même parfois  alors que derrière on prépare la division.
    13.  Les ex-roundenkés -prêtez moi l’expression que j’utilise faute  de mieux-  seront les gagnants financiers mais les perdants sociaux (stigmatisation ségrégationniste par le RPG même). Ces gens sont-ils naïfs au point de se laisser aller dans la voie de la division du Fouta ?
    14.  L’importance et l’utilité de la presse libre est prouvée.
    15.  Ce document ouvre la boite magique du RPG et explique certains comportements inhabituels des « ex-roundenkés ». La méfiance envers des collègues et voisins et l’attitude belliqueuse (ces derniers temps) parfois envers des demandeurs de leurs services même payants.
    16.  Le caractère discret et cynique du RPG est une évidence.
    17.  Cependant le RPG manque de réalisme politique et s’est engagé sur une « dead end road», i-e voie sans issue.
    18.  La moitié de la population du Foutah n’est pas électrice au vu de ces chiffres.
    19.  Les responsables de l’UFDG savent maintenant qu’aller aux élections dans ces conditions avec cet opérateur est suicidaire.
    20.  L’UFDG doit gérer ses acquis et non une victoire incertaine dans de telles conditions.
    21.  Les autres alliés du RPG comme l’UFD, l’UPR et Hafia ne comptent plus sur l’échiquier politique de la région aux yeux de leur parrain. Ils se sont sacrifiés pour nouer des alliances avec les autres, pourquoi refusent-ils les mêmes sacrifices pour s’entendre avec l’UFDG au lieu de faire la fête à ces ségrégationnistes d’une autre époque ?

2- Quelles sont les conséquences à court, moyen et long terme ?

    1. A court Terme :
      1. Méfiance entre les Foutankés (1). Perte de confiance entre voisins, collègues et autres catégories.
      2. Les gouvernants incriminés ne peuvent plus lever la tête et tenir l’ancien discours.
      3. Leur départ volontaire serait plus rassurant donc envisageable pour le bénéfice de tous.
      4. Une possible mésentente voire des conflits entre voisins et collègues.
      5. La réévaluation de la situation s’impose. Sera-t-elle faite ? Par qui ? Pour quelles fins ?
    2. A moyen terme :
      1. Elaboration de stratégies de réplique.
      2. Cohésion sociale entamée.
      3. Baisse de popularité du RPG et du PRG envisageable.
      4. Division au sein des « ex-roundenkés » entre pro et contre cette idéologie.
      5. De nouveaux rapports entre gouvernants et gouvernés comme corolaire de cette situation.
      6. Des rapports nouveaux de bon voisinage vont naître.
      7. La stratégie de tous pour un et un pour tous devient un must au sein de la région aussi.
    3. A long terme :
      1. La cohésion sociale et la paix dans la sous région sont menacées. Une instabilité du Foutah signifie une asphyxie économique de la Haute et de la  Guinée Forestière.
      2. Les investissements seront compromis par l’instabilité politique et l’insécurité.
      3. La nécessité de repousser les élections s’impose de facto.
      4. La disqualification des opérateurs techniques de la CENI devient incontournable.
      5. La médiation internationale entrera en jeu ou les militaires risquent malheureusement de s’inviter dans la dance (non souhaitable).
      6. La stratégie du RPG est –elle pareille dans les autres régions ? Si oui, alors le RPG se disqualifie en tant que parti politique devant gérer le pays.    

3- Actions envisageables

    1. Mener une campagne de proximité au près des ex-Roundenkés pour fustiger cette stratégie politicienne et cynique du RPG.
    2. Mettre en garde les Foutankés qui ont accepté de se prêter à cette idéologie de néo-apartheid.
    3. Exiger des excuses de la part des idéologues  néo-colonialistes.
    4. Mener une campagne de réunification des fils et filles du Fouta en développant les concepts de Foutankés et de Haali Pular.
    5. Réécrire l’histoire du peuplement du Fouta et d’ailleurs, la vraie histoire pas celle du PDG.
    6. Mener des campagnes de sensibilisation par la radio et les banderoles ou par tous autres médias en faveur de l’unité du Fouta.
    7. Organiser et développer des projets communs impliquant toutes les communautés vivant au Fouta sans exclusive.

4- Quelques vérités qui inspirent.

Il y a des faits et gestes qui ne datent pas de cette saison qui prouvent le contraire de cette idéologie de la division pratiquée par le RPG. Dans la section suivante, nous allons donner des exemples tirés de notre vie personnelle et de nos rapports avec ceux et celles que Mr Man sourd Cas Bas et ses adeptes du RPG considèrent ENCORE comme des « esclaves ».  

    1. Dans la tradition esclavagiste, je devrai hériter d’une jeune fille et de ses descendants. Qu’en ai-je fait ? Elle m’a été présentée par sa propre mère dès sa naissance. D’abord je lui ai donné le nom de ma mère ce qui devait exclure qu’on l’insulte ou la maltraite. Puis je l’ai eue avec moi. Je l’ai mise moi-même à l’école coranique. Elle a appris le coran jusqu'à la 67ère sourate ce qui lui a valu la cérémonie du « duagol ». Parallèlement, je l’ai mise à l’école privée non des moindres, d’abord à Timbi Madina, puis à Yacine Diallo à Labé avec un vélo pour aller à l’école. Arrivée en 6ème année, elle a commencé à se cacher pendant des jours sans aucune raison valable. Je l’ai rendue à sa mère.  Aujourd’hui elle vit à Banjul et est mère de 2 enfants dont la première fille porte le nom de ma nièce de son âge qui était en éducation chez moi en même temps qu’elle.
    2. En ma qualité de chef des programmes de Concern Universal, j’ai facilité le montage d’un projet d’appui à la femme rurale en collaboration avec Ballal Guinée, une ONG locale basée à Labé en 2005. Nous avons clôturé 15 (2)   villages au grillage au tour du Mont MBara (Yembèring), un  village et une plantation à Mali, un village à Pilimini et un à Sannoun (Labé). De ces 19 exploitation, nous avons commencé par Loundou où nous avons réuni les villages de Loundou Roundé et Loundou Foulbhé dans le même enclos de 3000 mètres linéaires. J’y ai une demi- dizaine d’homonymes en signe de reconnaissance et le premier est venu de Loundou Roundé. C’est le lieu de remercier encore les Ambassades de Grande Bretagne, d’Irlande, d’Australie (au Nigéria) et du Canada pour ce projet qui continue de faire la gloire des populations bénéficiaires.
    3. Pendant  mon séjour au CRA de Bareng, mes travaux de recherches ont été menés en collaboration avec deux ingénieurs agronomes connus de tous et un bouvier qui ont reçu ma reconnaissance et ont fait partie de mes meilleurs amis encore au centre. A l’un d’eux j’ai légué une partie de ma bibliothèque en statistique en lui recommandant de faire former ses enfants en Anglais. Les services que lui aussi m’a rendus sont importants.
    4. Tous les artisans qui ont travaillé avec moi pendant plus de 20 ans sont des ex-roundenkés avec lesquels j’ai fraternisé et pour lesquels je garde encore les meilleures recommandations.
    5. J’ai passé mon Ramadan en partageant le repas avec un jeune dont le grand père fut un ex du mien. Ce jeune muet a partagé le repas avec moi en famille sans rien lui demander en retour.
    6. En ce moment cinq de mes voisins immédiats sont issus de villages ex-Roundés c’est dire que vivre dans un roundé n’est pas une fatalité aujourd’hui et les problèmes fonciers d’hier ne sont plus à l’ordre du jour. Chacun peut vivre là où il veut il suffit d’avoir de l’argent.

Ces quelques exemples –heureusement ils sont légion-suffisent pour instruire le RPG et le Manden Djallon de la nature des rapports qu’il y a entre Foutankés aujourd’hui. Voilà ce qu’ils veulent détruire à cause de leur ambition du pouvoir. NON et NON!   Nous refusons et refuserons cela.

5- Conclusion

Cette idéologie sème le doute. Or, le doute crée la suspicion qui engendre la méfiance. Celle-ci conduit à la perte de confiance laquelle mène au manque de consensus. Sans consensus, la mésentente s’en suit et génère le déficit de communication source de la confrontation verbale qui engendre à son tour la confrontation armée donc la guerre civile. Brisons ensemble cette chaîne pendant qu’il est temps.

Nous partageons le même espace géographique, le même air à respirer, la même eau à boire, le même marché, la même religion, les mêmes difficultés de la vie, les mêmes cérémonies, les mêmes écoles, les mêmes services de santé et administratifs, la même langue, la même culture et j’en passe. Les arrières grands- parents mandingues ont vendu les leurs et les nôtres les ont achetés, instruits, mariés, islamisés, leur ont donnés des terres, des bœufs et les ont reçus dans leurs familles. Ils veulent les ramener en arrière en les considérant encore des esclaves. NON, ils ne le sont plus et ne le seront plus puisque ne seront pas vendus par un Peul du Fouta. Qui est plus méchant entre nous ? Honte, honte à cette idéologie du RPG et des ses supports! Plus jamais ça au Fouta.

Un Fouta uni et fort est plus utile à la Nation Guinéenne qu’un Fouta faible dont le tissu social est fragilisé par une telle idéologie ségrégationniste.

Labé le 24 Aout 2013



Dr Mamadou Maladho Diallo


(1) - Tous les habitants du Fouta Djallon sans exclusive

(2) - Kolla Samba, Kériwel, Thiehel, Doussou, Goumba, Rédou Fello, Loundou Roundé et Loundou Foulbhé, Horé Fello, Thiabédji, Sabéré Yali (Yembèring), Kourawel et Nguidou (Mali centre), Dara Pelli (Pilimini, KOUBIA) et Konkorin (Sannoun Labé).

 

Articles recommandés :

Guinée: le laxisme d’un peuple averti suite

A propos du caractère d'Apartheid du régime RPG et ses opérateurs Waymark et Sabari, guineepresse.info et l'IBCG avaient prévenu la-dessus. Lire:

1- Guinée : les dangereuses propositions du leader de l’UPG, Jean Marie Doré

2- Guinée : sacrifices et prières pour les victimes du régime angbansanné !


 

8 commentaire(s) || Écrire un commentaire

Revenir en haut de la page


VOS COMMENTAIRES

Hawa Bah27/08/2013 07:16:34
Je vous félicite pour nous avoir fait partager ce texte publié dans le Lynx. Il y a un point qui pose problème:

"La stratégie de tous pour un et un pour tous devient un must au sein de la région aussi"

Cela ne marchera pas avec l'UFDG de Cellou Dalein Diallo pour deux raisons.
Première: ce parti dit qu'il n'est pas concerné pour des questions de la communauté peule
Deuxième: les décideurs de ce parti sont du Manden Djallon: Cellou Dalein, Fodé Oussou Fofana et Aliou Condé. C'est pourquoi si les journalistes ne dénonçaient pas ces projets et ce travail maléfique effectué dans son fief, Cellou Dalein et son parti allaient laisser les Peuls du Foutah se faire surprendre par la nouvelle defaite électorale et des groupes armés à leurs portes.
Diogo27/08/2013 10:21:17
Merci mme bah pour votre clairvoyance et vos interventions toujours intéressantes.
Je suis d'accord avec toutes les recommandations dans cet articles mais la réussite exige deux conditions à remplir:
1. il faut un leader valable qui puisse faire trembler l'ennemi. Cellou est une poupée d'enfant pour les racistes et criminels Angbansanlés. En plus sa propre famille collabore avec Manden Djallon et le pouvoir
2. il faut commencer maintenant à reprimer de notre coté: attaquer directement les collaborateurs et démarcheurs d'Alpha Condé pour entraver leurs actions. Il ne sert à rien d'organiser des caravanes de sensibilisation et des projets communs en laissant les destracteurs libre de passer après soi et tout démolir. On connait les collaborateurs, on connet les missionnaires. Il faut faire comme les Guerzés dans les villages de la Forêt qui coupent les routes et anéantissent les diables pour empêcher leurs actions dans leurs villages. Si nous peuls nous ne sommes pas capables de faire ça chez nous, alors il faut croiser les bras et attendre le jour J pour fuir les lieux. C'est la solution facile si les autres eux ne nous coupent le chemin de fuite, parce leur nut c'est de nous faire enterrer.
un jeune guinèen27/08/2013 17:17:48
Je me demande pourquoi paniquer face à cette nouvelle stratégie de Koro? Le RPG à une stratégie bien définie. Ce que fait le RPG est malsain et dégoutant, mais moi personnellement je ne leur en veux pas du tout. ‘’C’est de bonne guerre’’. Les partis sont en campagne et tous les coups sont bons pour gratter des électeurs n’importe où. C’est à nous autres de nous organiser pour contrer cette stratégie du RPG, mais malheureusement nous ne faisons encore une fois que dénoncer et basta. Rien d’autre, wallou…
Si les supposés roundés ou manden je ne sais quoi qui ont vécu depuis des centaines d’années au Fouta se laissent avoir par cette stratégie du RPG, ben tant pis ou tant mieux ou eux. D’ailleurs ce mot ‘’roundé’’ ne devrait point exister. On ne nait pas Peul. Que l’on soit Diallo, Camara, Keita, barry, zegbélémou etc…si l’on a la culture peule, on est de facto PEUL. Moi qui suis Diallo, je n’ai absolument pas le droit de dire à un Keita qui a grandi ou fouta, qui est né ou fouta qui a une culture et un mode de vie peule, qu’il est n’est pas peul. S’il se considère Peule, alors nul autre n’a le droit de penser autrement. Bien souvent ces gens parlent mieux la langue, connaissent mieux les coutumes que des gens comme moi qui ont grandi à Conakry. Alors si ces mêmes personnes se laissent berner par la stratégie de koro, je dirai tant pis pour l’UFDG, car ils ont quand même le droit de voter pour qui ils veulent du moment qu’ils ne commencent pas à cogner et tuer les populations du Fouta.
Quant au recensement au fouta qui concerne en majorité ces roundés, la faute ne peut etre attribuée qu’à l’opposition et en particulier KOTO DALEIN.
LE FOUTA N’AURA LA PAIX QU’AVEC LA SCISSION. Il faudra bien se mettre cela dans le crane
Camara D.27/08/2013 18:21:56
Dites s'il vous plait.C'est quoi le manden djallon?
Etant malinke et etant de la moyenne guinee ce terme dont je ne comprends pas le sens m'intrique beaucoup.
GuineePresse.info28/08/2013 09:30:04
Bonjour M. Camara !

Manden Djallon, c'est l'organisation qu'Alpha Condé a fait créer entre les deux tours pour diviser le Fouta en Peuls et non Peuls. C'est des gens qu'il finance et arme pour créer une guerre tribale au Fouta visant à faire quitter massivement les Peuls du pays et diminuer ainsi cet électorat avant la prochaine présidentielle. Estimant qu'il n'a aucune chance autrement s'il ne peut pas frauder pour se maintenir. Lire aux liens:

http://www.guineepresse.info/index.php?id=5,9454,0,0,1,0

http://www.guineepresse.info/index.php?id=11,9910,0,0,1,0
Maladho29/08/2013 11:18:25
Chers amis
GPI ou quelqu’un d'autre peut-il m'expliquer comment faire un lien sur un texte en cours avec un antérieur.
merci d'avance
MD de Labé
GuineePresse.info29/08/2013 13:51:24
1- Marquer le lien en question et de la souris droite, copier

2- Dans le texte que vous écrivez, marquer le mot ou groupe de mots qui doit porter le lien

3- De la souris droite, chsoisir hyperlien...

4- Dans la fenêtre qui s'ouvre, insérer le lien qui avait été copier au point 1

5- Ok
Maladho08/09/2013 10:03:32
merci GPI. Je m'en servirai pour la vie:c'est la valeur de la formation. Thx
Spécial
 19/04/16: Chine - Europe : la guerre de l’acier a commencé. En Guinée, nous subissons le plus mauvais des présidents et les plus déshonorables des Parlementaires africains !
 16/12/15: Alpha Condé, le RPG et la culture de violence en Guinée.
 26/12/13: Guinée : un pays qui a besoin d’une opposition.
 28/11/13: Cellou Dalein, Sadio Barry et Diallo Sadakaadji: il est temps de briser le silence.
 02/07/13: Sadio Barry: un combat politique en passe d’être gagné en Allemagne !

 Lire plus d'articles...
Editorial
 31/03/15: François Louncény Fall : la honte nationale des Guinéens !
 11/03/15: Guinée : après les menaces des opposants, Alpha Condé et la Ceni leur font le doigt !
 19/02/15: Conakry: île de toutes les opportunités pour Alpha Condé et la mafia étrangère qui le soutient.
 07/08/14: Alpha Condé : l’erreur historique des Guinéens.
 04/02/14: Guinée: la presse censurée à Labé, mais paradoxalement pas par le pouvoir !

 Lire plus d'articles...
Analyse
 22/11/17: Africa Midi: Emission spéciale sur la question d’esclavages d’Africains en Libye (mercredi 22/11/17 à 20 GMT)
 20/11/17: Alpha Condé aux abois pour un 3è mandat.
 19/11/17: Décès de El-Hadj Oumar Doungou Barry - Déclaration de la coordination nationale des fulbé et Haalipular de Guinée.
 14/11/17: Déficit de démocratie en Guinée – Sommes-nous tous coupables et responsables ?
 14/11/17: La radio Africa Midi a reçu samedi, 11.11.17, Mohamed Mara, journaliste à Espace Fm Guinée.

 Lire plus d'articles...
Interviews
 31/10/16: Guinée : grande interview de Sadio Barry dans le journal Sanakou
 22/07/15: Interviews de Sadio Barry dans Echos de Guinée.
 14/06/15: Emissions du 7 au 11 juin 2015 avec Bashir Bah et Sadio Barry : les audio sont disponibles.
 25/01/15: L’artiste guinéen Elie Kamano dans le journal lefaso.net
 27/02/14: Entretien avec le jeune leader guinéen Mohamed Lamine Kaba, Président du parti FIDEL

 Lire plus d'articles...
Dossiers
 21/06/16: Sadio Barry : « J’accuse Alpha Condé, la justice guinéenne, Fatou Bensouda et sa CPI pour les tueries et pillages enregistrés à Mali Yemberen le vendredi 17.06.2016 »
 03/04/14: Cellou Dalein et l’UFDG
 17/02/14: GPP FM Fouta de Labé : Alpha Boubacar Bah et Laly Diallo de l’UFDG en opposition à Sadio Barry
 28/01/14: Guinée : Alpha Condé est-il encore crédible pour parler des audits de 2011 ?
 09/01/14: Cellou Dalein Diallo, le Président Responsable Suprême des Peuls ?

 Lire plus d'articles...
Exclusif
 13/12/13: Un conseil d’ami à Elhadj Cellou Dalein Diallo, leader de l’opposition guinéenne
 01/10/13: Législatives 2013 en Guinée: l'UE confirme le bilan de la journée électorale dressé par guineepresse.info en tous ses points.
 09/09/13: Guinée: des élections bâclées malgré trois ans de retard et risques sérieux de violences ethniques
 01/08/13: Guinée: quelles sont les véritables motivations de Mansour Kaba ?
 17/07/13: Bakary Fofana: l’irresponsable "cheveux blanc" de la Guinée !

 Lire plus d'articles...
Autres infos
 
 
Cours des dévises
 1 euro = 9350 FG +1.63%
 1 dollar = 6977 FG -3.1%
 1 yuan = 400 FG +0.00%
 1 livre = 10500 FG +1.25%
06/02/13 02 : 02
Articles marqués
 30/05/16: Manifeste de Sadio Barry sur la crise sociopolitique en Guinée
 22/04/16: Guinée: les confessions d’un voleur de la République !
 28/02/16: Cellou Dalein ou l’enfant gâté du Fouta et Bah Oury le malchanceux.
 25/11/15: Sadio Barry, au sujet de la foi.
 01/03/15: Guinée: qui trompe le peuple, le pouvoir ou l’opposition ?

 Lire plus d'articles...
 
 
Multimédia
 
Gaetan Mootoo d'Amnesty international, sur les massacre et viols du 28 septembre en Guinée

Par Christophe Boisbouvier

« Les tortionnaires ont franchi une étape inimaginable. Des militaires déchiraient les vêtements des femmes avec une telle violence, parfois avec des couteaux ou la baïonnette, les violant en public. C'était la barbarie dans toute son horreur ».
SOURCE : RFI

 
RTG news (journal TV)
 
Médias
le Jour
IvoirNews
mediapart
Hafianews
togoforum
fereguinee
Guineeweb
ActuGuinée
tamsirnews
Guineeview
Guinée libre
Guineenews
Guinee infos
Guineevision
oumarou.net
aminata.com
Timbi Madina
afriquemplois
Guinea Forum
africatime.com
InfoGuinee.net
guinee224.com
Haal-Pular.com
guineeweb.info
Le Guepard.net
Africabox Music
Guinee nouvelle
Euro Guinée e.V
Guineeinformation
Site en langue Pular
Les Ondes de Guinée
Camp Boiro Memorial
Mondial Communication
Soc.culture.guinea-conakry
 
 
 
 
 

Radio Mussidal Halipular

Radio MH
 
 
 
 

L’intervention du Président de la Coordination Nationale Haalipular de Guinée, Elhadj Saikou Yaya Barry, relative aux crimes ethniques dont Waymark est complice en Guinée:

Elhadj Saikou Yaya Barry

 
 


ITEEV Aachen import/export:

Agence d’import/export des produits et équipements informatiques et industriels, des véhicules et engins de tout genre, de l’Allemagne pour toutes les directions, en particulier l’Afrique:

www.iteev-aachen.com

 
 


Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): le parti d'avenir.

Ci-dessous, vous trouverez la fiche d'inscription (adhésion) et de soutien au parti en fichier PDF. Les données des personnes membres ou contributeurs resteront strictement confidentielles et accessibles uniquement à l'administration restreinte du parti pour la comptabilité et la mise en place d'un répertoire de cadres et personnes ressources du parti en fonction de leurs professions et compétences, à toutes fins utiles.

Les fiches remplies peuvent être remises à un bureau du parti ou scannées et transféré à la direction du parti aux adresses suivantes:

1- Mail Compta : bag.compta@protonmail.com     pour des payements, cotisations ou dons.

2- Mail Général : bag.guinee@protonmail.com      pour adhésion ou modification de données personnelles existentes.

Fiche d'adhésion au parti

Fiche de cotisation et de soutien au parti B.A.G

Affiche du B.A.G en Guinée

 
Lire le préambule du BAG !
 
Suivre l'évolution du parti B.A.G !
 
Débat du 09.09.2016 – JaquesRogerShow vs Sadio Barry, le leader du Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): l’audio est disponible
 
Débat du 18.9.16 - Hafianews vs Sadio Barry du BAG : l’audio est disponible
 
 
©2007-2008 Guineepresse.info
|Webmaster
|Sitemap
|Qui sommes nous?
|Forum
|Archives
|Mentions légales
|Aide et remarques