Bienvenue sur GuineePresse.info
Google
 

Mis en fonction le 16.01.2008
Chercher dans GuineePresse.info :
Accueil
Actualité Opinion
Sport
Culture
Archives
Vie pratique
Forum
Accueil > Archives 5 |Syndication rss Send to facebook Send to facebook twitt this Send to LinkedIn Send via email Print |Vendredi, 24 novembre 2017 18 : 40

Réponse aux questions de M. Lamarana Petty Diallo dans l’émission du 14.12.2013 de Média d’Afrique.


2013-12-18 13:54:11

Ce 14 décembre  2013, M. Lamarana Petty Diallo, Professeur de Lettres-Histoire en France a été l’invité  de la radio « Média d’Afrique ». J’ai pris le temps d’écouter  l’enregistrement avec beaucoup d’attention. Il a posé une série de questions  adressées aux auteurs des articles qu’il a cités dont je fais partie. Par  respect pour lui, je réponds à certaines de ces questions en tant que concerné  et administrateur d’un des sites qui ont publié les articles en question.

Monsieur Diallo, vous dites : « Des gens, des agitateurs, qui utilisent des problèmes internes de l’UFDG pour se mettre en valeur. Ils mettent Bah Oury en avant. Je ne partage pas le fait que des gens veuillent manipuler Bah Oury parce qu’ils veulent se mettre en valeur. Je ne partage pas le fait que des gens veuillent manipuler Diallo Sadakaadji parce qu’ils veulent se mettre en valeur. On n’envoie pas un homme en politique. L’homme doit venir lui-même en politique. Moi je n’ai pas vu des déclarations de Diallo Sadakaadji, une déclaration préliminaire, pour dire "je m’engage en politique". J’ai vu des articles par-ci par-là pour dire que nous ferons ceci nous ferons cela. Nous créons ceci, nous créons cela. Un jour paf, Monsieur Diallo Sadakaadji, intervention de Monsieur Diallo Sadakaadji : un espoir pour la Guinée ! Si Diallo Sadakaadji veut se lancer en politique, je crois que ce sera à lui, c’aurait été mieux que ce soit lui-même au lieu que ce ne soit des gens qui disent que M. Diallo Sadakaadji se lance en politique pour que Diallo Sadakaadji vienne derrière. ».

Monsieur Diallo, votre jugement-ci est malheureusement dû au manque d’information en partie et influencé par votre volonté de défendre un leader politique que vous considérez sien. Ce qui affecte forcement l’objectivité que l’on attend de vous en tant que grand intellectuel et personnalité ressource.

Je trouve insultant tant pour Bah Oury que pour Diallo Sadakaadji d’affirmer qu’ils sont manipulés par des personnes qui veulent se mettre en valeur. Connaissez-vous vraiment ces deux personnes ?

Bah Oury est de loin un supérieur sur tous les plans de vos présumés manipulateurs (âge, instruction, expérience professionnelle, sociale et politique). Il s’agit ici d’un des plus grands cerveaux du continent africain qui a, en plus, plus de 25 ans de lutte politique derrière lui. C’est ce jeune guinéen qui a été major au Baccalauréat, option Sciences Mathématiques, à Dakar en 1977 avec mention très bien. Sa prestation était si bonne que le Président sénégalais de l’époque (Senghor) a décidé de « récompenser un brillant et travailleur élève » en lui octroyant la nationalité sénégalaise et une bourse d’études supérieures en France. En France, il fréquentera des grandes écoles d’élites françaises et confirmera son intelligence, son talent, son sérieux, son sens de discipline et sa personnalité de bon travailleur.

(Bah Oury ne fait pas partie des intellectuels mal formés ou tordus du PDG. Remarquez que même les Cellou Dalein Diallo, dits hauts cadres compétents de notre administration utilisent le mot "Hémicycle" comme synonyme d’Assemblée Nationale (Lire ses déclarations). Pour ceux qui ne le savent pas, un hémicycle est une salle ou un lieu semi-circulaire, garni de gradins destinés à recevoir des spectateurs, des auditeurs ou les membres d'une assemblée. Ce n’est pas ce qu’on a en Guinée).

C’est la génération « Coco-lala et Baba la baa kereba » que nous sommes qui va manipuler ce génie et dinosaure politique en même temps ? C’est Bah Oury qui est le concepteur des projets de lutte contre la dictature et les violations des droits de l’homme en Guinée. Nous, nous ne faisons que suivre ses pas ou le soutenir dans ce combat. Parmi tous les pays du monde, il n’y a que la Guinée qui déteste et marginalise ses enfants de la qualité de Bah Oury ; méfaits et conséquences des 26 ans de Sékou Touré et son PDG sur la Guinée. C’est pourquoi ce pays peine à s’en sortir tant politiquement, économiquement que socialement.

Quant à Diallo Sadakaadji, il s’agit d’un homme qui, de par son intelligence, son esprit d’initiative et son combat personnel, a réussi ce qu’aucune personne portant le titre de « Professeur » n’a réussi dans ce monde. Je dis bien dans le monde et non en Guinée seulement. Il est le genre de personnes qui emploient les Professeurs en leur donnant les moyens de travail et en leur disant ce qu’ils doivent faire. Je sais que les gens sous-estiment les commerçants guinéens qui sont synonymes d’analphabètes, bien que tout le monde compte sur eux. Mais je vous informe que Diallo Sadakaadji n’était pas un commerçant guinéen. C’est un homme d’affaires d’origine guinéenne qui est rentré dans son pays par amour de sa patrie et de ses compatriotes. Ce sont ces derniers qui l’ont surnommé Sadakaadji à cause de ses œuvres humanitaires et de sa grande compassion pour les faibles (pauvres et malades).

M. Diallo, vous n’avez certainement pas lu ou fait attention pour déchiffrer les messages et interventions passées de Diallo Sadakaadji. Sinon, vous auriez compris que l’homme en question est venu lui-même en politique comme vous le préconisez. Nous, nous n’avons fait que l’approuver dans la mesure où nous nous retrouvons dans son discours et ses projets politiques.

Le caractère politique des interventions de Diallo Sadakaadji a été clair pour tous ceux qui comprennent le langage politique depuis que l’opposition a accepté la dissolution unilatérale, par Alpha Condé, du GIC-G (*), le report illégal des législatives jusqu’à ce que son parti soit prêt comme à la présidentielle 2010, le manque de solidarité manifeste de l’opposition et de la direction de l’UFDG avec les victimes d’accusations, d’arrestations et de massacres arbitraires de la part d’Alpha Condé qui cherche à installer un régime de terreur à l’image du PDG dans notre pays. Quelques extraits des interventions de Diallo Sadakaadji:

1- Interview de Diallo Sadakaadji en novembre 2012 :

 « Je compte rentrer bientôt en Guinée, pour partager les peines de mes concitoyens. … J’ai quatre mots qui sont indissociables: la prière, la paix, le pardon et la prospérité pour chacune des régions que je souhaite unies, solidaires et indivisibles »

Le journal Le Sénégalais titrera dans sa réaction: « En exil forcé à Dakar : Diallo Sadakaadji prépare son grand retour »

Ma réaction personnelle le 17 novembre 2012 :

« Un des cadeaux qu’Alpha Condé pourrait avoir fait à la Guinée est de pousser ce genre d’homme à sortir de la réserve et s’intéresser à la politique, c’est de faire de cet homme d’affaires patriote, un opposant politique » (Lire).

Réaction de Jeune Afrique :

« Principal bailleur de fonds de Cellou Dalein Diallo durant la campagne présidentielle de 2010, Sadakaadji Diallo avait fui la Guinée dès l'annonce de la victoire d'Alpha Condé, son ennemi juré (les deux hommes eurent un jour une rude empoignade à l'hôtel Méridien de Dakar), pour s'installer dans la capitale sénégalaise. Très bien vu de l'ancien président Lansana Conté, il conserve une grande influence dans la communauté peule. Envisage-t-il de se lancer en politique ? Seule certitude, il s'est éloigné depuis peu de Cellou, à qui il reproche de ne pas suffisamment jouer son rôle d'opposant ».

Réaction de l’équipe de guineepresse.info où se trouve le lien sur JA : lire !

Suite à cette dernière réaction, des groupes de compatriotes d’Afrique, d’Europe, d’Asie et de l’Amérique ont pris contact avec nous pour une large concertation dans la plus grande confidentialité. Un message important fut envoyé au désormais adversaire politique déclaré du dictateur guinéen Alpha Condé et dont nous partageons les vues politiques: le prier de ne pas rentrer en Guinée avant que les conditions politiques et donc sécuritaires ne soient d’abord réunies. Et pour le moment, de toutes les personnes qui ont participé à la concertation, c’est moi seul qui entre en contact avec Elhadj Diallo Sadakaadji en cas de nécessité. Il n’a donc absolument rien à avoir avec les différents textes qui circulent autour de sa personne ou contre ses détracteurs.

Réaction du porte-parole du PEDN, Aboubacar Sakho:

« Comment une telle créature peut-elle avoir les qualités requises pour participer au redressement économique de la Guinée ? … Les guinéens, toute catégorie confondue, attendent de pieds ferme, le retour plusieurs fois annoncé par certains journaux africains, sénégalais en particulier, de Diallo Sadakaadji pour faire de la politique. »

2- Interview de Diallo Sadakaadji du 16 janvier 2013 :

« Je compte rentrer bientôt en Guinée, pour partager les peines de mes concitoyens. En tant que citoyen guinéen, je ne peux rester indifférent au malheur artificiellement entretenu de mes compatriotes que j’ai l’ardente obligation morale d’aider. J’ai quatre mots qui sont indissociables: la prière, la paix, le pardon et la prospérité pour chacune des régions que je souhaite unies, solidaires et indivisibles » (Lire).

3- Interview de Diallo Sadakaadji du mercredi 6 novembre 2013 :

« La Guinée est tellement favorisée par la nature que certains ont souvent parlé de scandale géologique. En réalité, le véritable scandale du pays est la médiocrité de son leadership ».

A propos de l’Accord du 3 juillet 2013, il déclare :

 « L’opposition n’a pas simplement commis une erreur d’appréciation mais une faute stratégique en acceptant le maintien de Waymark pour le départ duquel beaucoup de manifestants se sont battus, ont été grièvement blessés et ont perdu la vie. Un sacrifice inutile qui pèsera longtemps sur la conscience des signataires de l’opposition ».

« Mes compatriotes souffrent énormément et leur souffrance ne me laisse pas indifférent. J’ai envie de partager avec eux ce que j’ai et ce que je sais, en leur proposant une alternative politique ».

Réaction du site Lejour : « Diallo Sadakaadji annonce sa rentrée en politique ! » (Lien).

Réaction de guineepresse dont vous avez fait allusion : « Guinée: la dernière sortie de Diallo Sadaka. Un nouvel espoir pour le changement ? »

Voyez-vous Monsieur Diallo, c’est l’homme lui-même qui s’est lancé en politique et nous, nous sommes venus derrière et non l’inverse. Mais rassurez-vous, il ne nous a pas manipulés non plus. Nous sommes ensemble parce que nous partageons la même philosophie politique et avons le même but : faire dégager Alpha Condé et son système d’apartheid.

Monsieur Diallo, vous dites : « Franchement, moi j’ai été contacté. Et ma réponse est celle-là : je suis derrière le Fouta, et derrière et avec ceux-là qui luttent contre la dictature d’Alpha Condé et son système. Si le Fouta met un chien devant pour dire à l’unanimité "Nous sommes avec ce chien, je suis avec ce chien là. Autrement dit jusqu’à preuve du contraire, je suis derrière le leader du Fouta, donc Cellou Dalein Diallo. Je le dis clair et net. Le jour que ceux-là qui disent que "Voilà, ça ne marche pas à l’UFDG. Voilà les faiblesses de Cellou auront l’unanimité et qu’ils le montreront et que le Fouta entier dira : "Nous avons besoin d’un nouveau leader, je serais avec ce nouveau leader. »

Monsieur Diallo, le motif de l'engagement de Diallo Sadakaadji en politique est d’empêcher ce régime tribal dangereux d’Alpha Condé de sévir en Guinée au-delà de son mandat légal qui expire en 2015, afin de sauver la Guinée qui n’avait jamais été aussi divisée et qui se trouve au bord de l’implosion. Après la Ceni et les législatives 2013, toute personne raisonnable sait à présent que l’opposition actuelle ne fait pas le poids devant Alpha Condé et son régime tribal criminel. C’est pourquoi Diallo Sadakaadji a décidé d’aider à mettre sur pieds un mouvement politique transversal pouvant fédérer tous ceux (des 4 régions de la Guinée et de la diaspora) qui luttent contre la dictature d’Alpha Condé et son système mafieux. Un signe très significatif du grand succès de l’initiative Diallo Sadakaadji s’est déjà manifesté : beaucoup de cadres et de personnalités ressources avaient certes soutenu Cellou et l’UFDG, mais n’ont jamais accepté d’adhérer à son parti. Pour l’option Diallo Sadakaadji, même ces personnes sont engagées à être membres actifs.

« Quand nous aurons chassé Alpha Condé par la mobilisation du peuple au cas où il voudra s’imposer par la force ou obtenu les conditions de l’organisation des élections équitables et transparentes, alors on verra qui peut mieux fédérer les Guinéens et obtenir les meilleures chances de gagner contre le candidat du parti au pouvoir pour mettre cette personne en avant. Que l’intéressé soit de notre groupe, Cellou le leader actuel de l’opposition ou quelqu’un d’autre. Le plus important est de sauver notre pays et y rendre la démocratie irréversible. »

Nous a préconisé Diallo Sadakaadji au cours d’une de nos concertations. Si, personnellement je n’avais pas foi en cet homme dans ce sens, je ne l’aurais jamais soutenu politiquement ou travailler dans un mouvement politique avec lui.

Monsieur Lamarana Petty Diallo, quant à votre question « Est-ce qu’on peut fonder un parti sur des injures et des diffamations ? Est-ce qu’on peut fonder un parti sur des mises en gardes ? »

Je vous signale non seulement que guineepresse n’est pas un parti mais aussi et surtout que les articles en question viennent plutôt des gens qui dénoncent ces pratiques de la part de l’UFDG sous la direction de Cellou Dalein Diallo. C’est le journaliste et militant des droits de l’homme Idrissa Sampiring DIALLO qui a été victime de calomnies et de menaces de la part des cellules de l’UFDG, parce qu’il a reçu Bah Oury et Sadio Barry dans son émission-radio. Même Cellou Dalein a été directement impliqué dans ces manœuvres, malheureusement. C’est l’opérateur économique Alpha Amadou Kourou Diallo qui est intervenu pour calmer l’affaire entre Cellou Dalein et le promoteur de la radio accusé de permettre que Bah Oury y ait la parole parce qu’ils seraient tous deux de Pita ! Même dans les E-mails internes de l’UFDG, le neveu de Cellou qui est l’actuel fédéral de l’un des bureaux de l’UFDG de Londres a osé écrire de tels propos en qualifiant les autres d’un petit groupe de ressortissants de Pita qui soutiendraient Bah Oury. Aucune réaction de la direction du parti ! Aussi, le jeune Sow qui a affiché une banderole au siège de l’UFDG demandant la libération des prisonniers et le retour de Bah Oury a été publiquement menacé de mort par les gardes-du-corps de Cellou en personne. Des responsables du parti et proches de Cellou dont Elhadj Lelouma seraient également partis jusqu’à transmettre leurs menaces aux parents du jeune. C’est ce qui est dénoncé dans l’article « Mise en garde à Cellou Dalein Diallo et à son entourage ! » par d’autres jeunes révoltés que nous ne connaissons pas personnellement. Nous avons simplement publié l’article que nous avons reçu, parce que les faits relatés sont vérifiables.

Qui divise vraiment l’UFDG et le Fouta M. Diallo, les responsables de ces manœuvres ou bien ceux qui les dénoncent ?

Vous dites : « Est-ce qu’on veut créer un parti contre l’UFDG et Cellou Dalein Diallo ? Dans tous ces articles, on ne critique pas le pouvoir. »

C’est exactement la question que nous avons aussi posé le dimanche 24 novembre 2013 sur la radio Hafianews. Car, c’est Cellou Dalein et ses proches qui considèrent le soutien ou la création d’un parti avec l’implication de Diallo Sadakaadji comme une menace contre eux. C’est eux qui sont allés jusqu’à se plaindre à la Coordination du Fouta avec des mensonges tels que « Sadio Barry et Bah Oury soutiennent Diallo Sadakaadji qui aurait un deal avec Alpha Condé ».

J’ai directement discuté là-dessus avec le président de la Coordination Haali Pular qui semblait même être convaincu de ces mensonges.

Notre combat politique à nous ne vise que le régime d’apartheid d’Alpha Condé et de son RPG, personne et rien d’autre. Ce qui m’étonne le plus, est que vous vous offusquiez de mon article « UFDG: des actions qui n’honorent ni le parti ni son Président Cellou Dalein ! » (Lire).
Je me demande si vous avez lu son contenu ? Car, je n’ai écrit cet article que pour dénoncer légitimement les manœuvres de mensonges et de diffamations dont j’ai fait objet de la part du réseau de Cellou Dalein Diallo qui est parti se plaindre et faire ce rapport à la Coordination Nationale Haali Pular. Devrais-je laisser ces mensonges fleurir et se répandre dans le monde entier, comme l’UFDG l’a maladroitement fait dans l’histoire de l’eau empoisonnée ?

Par ailleurs, sachez que tous les auteurs d’articles dont vous parlez à savoir les membres du mouvement Justice pour Bah Oury et le jeune Sow qui fut menacé de mort par les gardes du corps de Cellou etc. sont des membres de l’UFDG. Le surnommé Américain n’est pas un anonyme. Il est connu sous cette appellation au sein du parti. Il était même le Coordination des Fédérations UFDG du Royaume Uni. 

En lisant sur le Net, ne vous limitez pas aux titres seulement M. Diallo ! Donnez-vous le temps de lire le contenu avant de fustiger l’auteur d’un article ! Vous comprendrez que concernant les articles que vous avez cités, il s’agit des réactions à des actions d’injures, de mensonges, de diffamations et de violences du clan Cellou Dalein de l’UFDG pour une simple différence de tendance (au sein de l’UFDG) ou d’opinion (pour les journalistes et ceux qui veulent soutenir ou créer un autre parti).

Vous demandez : « Qu’est-ce qui lie Cellou Dalein, Sadio Barry et Diallo Sadakaadji ? ».

Ce qui  nous lie, c’est le Fouta, la Guinée et le combat politique contre la dictature actuelle. Bah Oury n’avait pas de contact avec Diallo Sadakaadji. Il a dû prendre connaissance des interviews de ce dernier, comme vous, dans la presse. Ce sont les journalistes qui lui ont posé la question sur son opinion au sujet de la venue éventuelle de l’ancien bailleur de fonds de l’UFDG dans l’arène politique. C’est ainsi qu’il a apprécié le discours politique et affirmé qu’il soutient le combat que l’homme d’affaires annonce, qui n’est autre que le sien depuis toujours : pour l’instauration d’un véritable Etat de droit en Guinée. Je peux vous assurer que Bah Oury n’est pas le seul leader de l’actuelle classe politique à soutenir Diallo Sadakaadji. Vous vous en apercevrez bientôt !

Monsieur Diallo, en 2010, une pareille situation vous a également conduit à vous attaquer à des personnes qui avaient commencé à critiquer le général Sékouba Konaté dans sa gestion de la transition. Vous avez compris plus tard que ces personnes avaient raison. Ce serait le cas cette fois-ci aussi. Je vous le promets ! Non seulement Diallo Sadakaadji fédérera tout le Fouta sans exception, mais il va réconcilier et unir toute la Guinée autour d’un projet national de justice, de développement et de prospérité pour tout le monde.

Cordialement,

SADIO BARRY,
Administrateur de guineepresse.info

(*) - GIC-G :

Le groupe international qui avait été fondé pour superviser tout le processus de la transition politique en Guinée. Il comprenait :

la CEDEAO, l’Union du Fleuve Mano (UFM), l’Union Africaine, la CEN-SAD, l’Organisation de la Conférence islamique (OCI), l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), l’Union européenne, les Nations Unies, la Banque mondiale, le Fonds monétaire international (FMI), la Banque africaine de développement (BAD), les membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies ( Etats Unis d’Amérique, Royaume uni, France, Russie), l’Allemagne, l’Espagne et le Japon. Le Canada a participé en qualité d’observateur.


 

34 commentaire(s) || Écrire un commentaire

Revenir en haut de la page


VOS COMMENTAIRES

oury18/12/2013 16:13:12
Je suis toujours ravi de lire M. SADIO BARRY tant ses textes sont forts et très souvent justes et satisfaisants. EL HADJI a donné ce qu'il pouvait. Il est temps qu'il tire les leçons de ses cuisants et répétitifs échecs. Il a été plusieurs fois avertit mais il n'a pas su faire la différence entre les belles paroles et les bonnes paroles. Enfin je demande à tous les guinéens particulièrement le FOUTA de soutenir SADIO BARRY, DIALLO SADAKA, BAH OURY et leur Future aliance transversale comprenant les 4 régions naturelles de la guinée afin de mettre dehors les assasins du RPG arc en ciel et les naifs et profiteurs opposants qui ont déjà oubliés les morts, les prisonniers politiques et les victimes des casses etc...

Ne laissons pas le terrain à ces prédateurs qui ne semblent ne penser qu'à eux memes.

vive Diaalo sadaka vive sadio vive la guinee
Khalidou Diallo18/12/2013 16:35:53
Toutes mes felicitations mr Barry'je pense que lamarana Petty ne connait pas la hauteur de BAH OURY qui est la creme intellectuelle ' patriote et politique.
Les politiciens comme AC et Sydia le sont conscient de Lhomme Bah Oury,tout ce qu il avait predit est entrain de se realiser.
pour ce qui est de SADAKADJI sont surnom suffit largement je pensais que Lamarana pitty etait patriote et recemment meme j'avais suggeré a Bah oury de travailler avec des intel comme lamarana petty et Kylé mais je comprends aujourd'hui que quelqu un qui fait des declarations contradictoires ce genre a un agenda personnel caché.Je suis vraiment decu de Lamarana mais que Dieu le Guide de sa dérive.
Je suis heureux aujourd'Hui du fait que quelqu un comme SADAKADJI que je ne connais pas sort de leur reserve au secours des citoyens Guineens pas juste une communauté.
Je remercie Bah oury,mr sadio barry de soutenir ce MR et je demanderai au intellectuels Diasporas de se prononcer.
VIVE La GUINEE UNIE ET PROSPERE.
BORIA18/12/2013 17:25:49
Mr Lamarana Petty je vous prie de retenir mes paroles en ce jour 18 Decembre 2013 " CDD NE GAGNERA JAMAIS UNE ELECTION EN GUINEE " dites a CDD DE FAIRE AUTRE CHOSE ET D'ABANDONNER LA POLITIQUE . S'il vous plait ne perdons pas le temps , ni l'argent non plus la vie des jeunes Peuls pour ne rien . J'espere vous rencontrer sous peu en France pour vous expliquer le pourquoi CDD ne gagnera pas une seule election en Guinee . WASSALAM
sow18/12/2013 22:22:27
Vous savez monsieur Sadio vous devriez mediter un peu par rapport à votre vision de la politique en Guinée. Ce monsieur à qui vous faites des reproches me semble avoir raison sur vous, vous devriez revoir votre façon d'analyse. La politique a des multiples facettes. moi je ne voudrais pas qu'il y ait une division au sein de l'UFDG 1er parti de l'opposition guinéenne. mais au passage je tiens à souligner que d'apres Bah oury est dans l'opposition depuis 20 ans mais cette experience ne lui a pas permis d'acquerir une strategie lui permettant de gravir des echelons comme Cellou Dalein Diallo. Ne contribuez pas à l'explosion de l'ufdg vous le regreterez. Je reproche également à Cellou Dalein Diallo le fait mettre Bah Oury à l'écart.... Vive la nouvelle géneration guinéenne
Ibro18/12/2013 22:41:32
Hey Sadio tu es un veritable poison!!! trop de blablala de ta part. Si tu es homme, viens affronter Alpha, Cellou et consorts sur le terrain. N'importe qui peut etre un guerrier sur INTERNET et tu en es certainement un. Tu es trop fruste mon guars. Toujours entrain de jouer au petit peul malin de la brousse. <br />
<br />
Atika18/12/2013 22:55:18
Les différentes réponses sont claires. Moi au début de l'arrivée du CNDD au pouvoir je lisais Lamarana Petty mais depuis que je me suis rendu compte qu'il refuse de voir la réalité en face j'ai cessé de lire ses postings. Sa position ne surprend pas car il est comme Cellou: ils croient qu'on va leur donner le pouvoir et ne savent pas qu'un pouvoir se conquiert.

Lorsqu'on est instruit on se doit de faire des analyses objectives et accepter que ce qui ne marche pas doit être changé.
CDD a commis plusieurs erreurs et il s'entête à faire les mêmes erreurs donc il faut lui trouver une alternative à moins de vouloir donner un 2éme mandat à Condé.
HOGGO BALDE18/12/2013 23:54:25
mr barry nous sommes tous d accord que diallo sadakaadji est genereux de par son surnom
mais combien sont les hospitaux qu il a costruit combien sont les ecoles qu il a construit au nom des pauvres
Mamadou s barry19/12/2013 01:05:35
Mr sadio merci pour l'eclaircissement de ces passages a mr lamarana petty et a tous ceux qui ne le savaient pas. En lisant tes articles ,je comprend bien que je ne suis pas seul a penser de la maniere.
Sadio que le bon dieu guide tes pas dans ton combat politique pour l'interret du peuple de guinee.
Qunt a toi ibro,ne te presse pas .tu rencontreras sadio et d'autres qui ne seront pas lui au cours de ton chemin .
Bonne chance a tous ceux qui de pres ou loin veulent liberer la guinee des mains de ces fachistes.
Malheur a tous ceux qui de pres ou de loin nous utilisent ou utilisent notre cause pour se faire de l'argent ou des postes
Vive la guinee
sanoh19/12/2013 01:36:11
Mr Barry

Je reconnais ton courage , ta stabilité d’idéologie , ton honnêteté,ton intelligence ( ses qualités me confirme ta sincérité et ta bonne foi ).
J'avoue que tu es certainement la personne qui adore sa communauté que tout autres guinéen .
Par Contre , j'estime en tant que guinéen que ses qualités ne suffise pas car d'un autre cote vous êtes petit , voir très petit .
Ça n'a rien a avoir avec cet article ( bah oury ou autres ).

Le jour ou vous serrez ( peulh , malinke , sousou , forestier ) en même temps , avec la même détermination ( je vous jure ......... etc )

Ah , la douleur en ai un .
la morale aussi
la souffrance est pour tous

Mais Allah est l’éternelle et le sauveur .

Tous ses politiciens et vendeurs d'illusion comme Alpha , Obama , union européennes , cellou , bah oury , sidya , kouyate .. etc on toujours eu raison des humains ,profité des faibles , oublié leur passé , mais Allah est notre juge .

Pour Vrai que cette démocratie est une mafia .



Mon frère Sadio , J'aurai aimé que vous soyez Malinké !

Nullement pour vous donnez une leçon , moi même je ne suis qu'un crétin , juste réveillez votre génie .
Merci

Que la paix de L'unique nous inspire
Djikoro Kaba19/12/2013 02:09:34
Mr Sadio Barry, j'approuve la finesse de vos écrits en bon narrateur avec des arguments très soutenus et très clairs. Votre vérité la plus étincelante et indéniable dans ce texte est '' de dire qu'on attire pas un vrai politicien en politique, sa décision doit être personnelle''. Et j'ai toujours admiré votre thèse de changement de l'home politique qui ne fait pas l'affaire de ses militants encore pire celle de son peuple. Mais j'attire l'attention de tout un chacun sur le fait que la politique a plusieurs facettes et elle ne se fait pas seulement qu'avec des bagages intellectuels, mais en plus une meilleure stratégie, une bonne dose de connaissance de la sociologie de son peuple, une bonne lisibilité de la carte géopolitique du pays qu'on prétend présider et être populaire pas au niveau régional, mais sur toute l'étendue du territoire national. Or, dans le cas de cette lutte interne des frère ennemis au sein de l'UFDG, qui d'eux répond mieux aux critères que je viens de dégager et qui a le consensus national et non l'unanimité foutanienne ? Voue vous faites nuancé par rapport à Mr Lamarana Petty par votre réelle connaissance de la lutte que mène l'UFDG. Celui-ci anime bien les débats politiques sans apporter ni proposer de véritables solutions. Encore une fois je vous salue et bon courage.
Soleil19/12/2013 08:42:04
Mr Sadio Barry, à lire vos commentaires sur Bah Oury et Diallo sadakadji, j'ai l'impression d'être en face d'un griot qui chante des louanges juste pour avoir de quoi se nourrir. Je vous rappelle qu'on peut être premier de la république et rester dernier dans la vie et vis versa. Que vous l'admettez ou pas, Elh Cellou est et demeure en ce moment le seul leader fédérateur de tous ceux qui ont soif de liberté, de justice, d'égalité et de démocratie en république de Guinée. Diallo sadakadji a son rôle à jouer et Bah Oury également à le tien dans cette démarche. Quand à vous Mr Barry votre rôle doit être de vous battre pour informer et bien le faire sans parti pris pour les lecteurs de votre site. Merci pour votre compréhension.
Hawa Bah19/12/2013 08:48:36
Si c'est cet autre professeur de France que Cellou a trouvé faire la communication de l'UFDG, alors le naufrage de ce parti est plus que certain aujourd'hui. Cellou a pourtant été averti que son avenir politique dépendra de la façon dont il se comportera aux législatives. Il avait tous les atouts de son côté: le code électoral, la détermination du peuple tout entier, celle de Kouyaté, Jean Marie Doré et de la Basse Côte, les accords du 3 juillet et les experts européens. Il a lui-même conduit aux élections dans les conditions voulues par Alpha Condé tout en frustrant ses anciens alliés. Rien que pour ce faire applaudir à Dakar comme homme de paix et de dialogue. Je conseille à Cellou Dalein de se retirer de la politique pour gérer lui-même sa fondation humanitaire avant de se retrouver dans le même couloir que Bah Ousmane en Guinée.
Thierno19/12/2013 08:56:11
A propos de la sortie de Lamarana Petty, je crois que Sadio se croit comme un illumine.
Le combat politique qu'il veut mener,qu'il vienne le mener en Guinee, accepter d'assister aux manifestations et donc vivre au milieu aulieu de se mettre a des millers de kilometres et critiquer en faisant croire que ceux qui se battent en Guinee y compris les leaders comme Cellou sont nuls.
Pour ce qui est de Sadakadji,il est libre de creer son parti et on verra que si parceque on donne la pitance aux mendiants, on peut diriger un pays.
A mon avis si comme vous le dites Sadakaji etait un patriote qui a une fortune et un homme d'affaires, il aurait creer des emplois pour les guineens, au lieu de distribuer de la Zakat pour sa fortune.
Bien a vous
Observateur19/12/2013 09:00:01
Politiquement Lamarana Petty me parait plus aveugle que le leader Cellou. Qui va aider l'autre entre ces deux en communication politique? L'arrogance de Cellou lui a fait perdre tous ceux qui ont fait sa force en 2010. Je ne comprends pas ce qui le rend si optimiste pour 2015.
kounsitel19/12/2013 09:04:55
Je ne comprend rien dans tout ça, Bah Oury qu'on appelle 1er vice président de l'UFDG, n'est plus rien dans le parti et il le sait mais continue de à se réclamer comme tel, Cellou lui continue ses âneries en se faisant piéger par Alpha et à chaque fois ça marche. Sadio Barry qui parle beaucoup mais n'agit pas en se lançant officiellement en politique. Sadakadji qui fait des interviews mais toujours pas de parti politique, si ce n'est pour créer un parti, alors restez tous derrière Cellou et ne diviser pas notre électorat. On dirait que Alpha a des volontaires pour l'aider à rester au pouvoir et lui prépare même la future présidentielle. Si on ne prends pas conscience, alors la Guinée est foutue et le pire sera pour nous les peuls. J'ose croire que le réveil va bientôt se faire, agir ou se taire, il faudra choisir.
Lamine19/12/2013 11:37:52
Ibro et Sow,
Si vous n'avez rien à dire fermé votre bouches de façon hermétique. EL.CDD et le démagogue lamarana petty, ne vont jamais obtenir une victoire politique devant ce dictateur maudit Goby alpha, la plus forte raison lui gagner une élection. Les 37 dépités qu'il vous a donné est un cadeau empoisonné pour l'élection présidentielle de l'an 2015. Si vous vous êtes bêtes, sadio barry, ne pas bête, il voit ces qui vient lentement mais sûrement, EL.CDD face au dictateur Goby 2015 si Goby alpha ne gagne, je vais réapprendre à zéro tout ces que j'appris dans la vie. Vous les supporters sans conditions de celou, je vous en prie laissez sadio tranquille. Votre enemies c'est bien alpha conde et son parti RPG...
Sadio Barry19/12/2013 12:17:18
Bonjour chers compatriotes!
Je vous remercie tous pour l’intérêt que vous portez à ce débat.

HOGGO BALDE et Thierno,

la construction des écoles et hôpitaux pour le peuple relève de la responsabilité de l’Etat qui reçoit des fonds des commerçants et les autres citoyens par diverses manières, en plus des ressources nationales. Cependant, je connais des exemples de citoyens qui ont tenté de pareilles œuvres sans y arriver parce que les tenants du pouvoir n’ont pas voulu. C’est par exemple le cas d’un professeur et d’un médecin d’origine guinéenne qui ont voulu construire un hôpital moderne à Labé depuis le temps de Conté. C’est l’Etat qui bloqua le projet en leur demandant « Pourquoi à Labé et non ailleurs ? ». L’expérience d’Abé Sylla sous Alpha Condé est encore lisible sur guineenews : il a envoyé des conteneurs de médicaments pour les hôpitaux, gratuitement. Le régime RPG les a bloqués et gardés au port alors que ce sont des produits qui expirent. Le développement et le bonheur du peuple ne sont jamais possibles sous les dictatures africaines. Car, les pouvoirs n’aiment pas les gens qui font des actions appréciables par le peuple. Vous serez détruit prématurément si on ne réussit pas à saboter ou bloquer vos projets.
Diallo Sadakaadji est un homme d’affaires dans le vrai sens du mot. Vu sa puissance, il ne doit sa survie sous la dictature militaire qu’à sa discrétion. Il ne pouvait aider ses compatriotes autrement que de façon limitée et exclusivement sociale. En 2010, j’ai discuté avec lui dans le même sens en lui posant cette question. Il m’a dit que lorsque le climat politique ne s’y prête pas, se lancer dans ce genre d’action qui attire l’attention du public, c’est prendre les risques de perdre sa fortune sans atteindre le but ou s’attirer les foudres du pouvoir qui se voit concurrencé. Il a promis qu’avec la victoire des Bâtisseurs, il va s’investir dans les œuvres de soulagement durable des populations et de développement en créant des emplois dans les 4 régions du pays pour que les jeunes puissent aider leurs familles.

Soleil,
dans une vraie démocratie (où c’est le peuple qui donne et retire le pouvoir), le politicien est un griot du peuple. Je suis prêt à chanter des louanges des personnes qui peuvent aider la Guinée à manger et à se soigner. Je viens en politique non pas pour ma carrière personnelle (ce que j’ai déjà en Allemagne), mais pour que notre peuple ait sa liberté et puisse s’épanouir et vivre décemment.

Kounsitel,
Nous avons fait l’annonce de notre arrivée dans l’arène politique. On y travaille sérieusement. Nous n’allons pas faire comme les politiciens actuels qui se montrent tellement pressés qu’ils vont aux élections sans que les préparatifs ne finissent et se montrer patients pour attendre les résultats un mois après, en violation du délai fixé par la Constitution et qui patientent encore 3 mois pour siéger. Sadakaadji présentera bientôt officiellement notre mouvement politique transversal. Soyez patients, ce n’est qu’une question de semaines voire de jours désormais. Je profite pour inviter tous les compatriotes qui veulent s’inscrire dans cette dynamique de changement national à s’y préparer à leur niveau en constituant des groupes de réflexion et de sensibilisation dans ce sens afin de participer à la mise sur pieds des structures locales dans leurs villes respectives.

Sanoh :
« Mon frère Sadio, J'aurai aimé que vous soyez Malinké ! »

Mon frère Sanoh, je suis Guinéen parce que je suis Soussou, Peul, Malinké et Forestier (Kissien, Guerzé, Toma etc.). Tout ce qui touche une partie de la Guinée aura atteint la Guinée, donc le Guinéen que je suis et que vous êtes.

Djikoro Kaba,
Vous reconnaissez que ça ne va pas en Guinée. Voulez-vous apporter ou proposer de véritables solutions ? Je vous invite à vous joindre au mouvement transversal alternatif aux zigzags et à la politique ethnico régionaliste actuelle des deux bords : mouvance et opposition dirigées par les anciens et toujours les mêmes depuis plus de 50 ans. Ensemble, nous pourrons changer la Guinée dans l’intérêt collectif.
Djikoro Kaba19/12/2013 13:33:32
Le texte signé à mon nom, comme suite : '' vous reconnaissez que ça va pas en Guinée, voulez-vous apporter .....etc'' n'est pas de moi, c'est l'oeuvre d'un petit malin. Ce type me prête des idées, je m'en vais lui dire que ma position en politique guinéenne est le neutralisme positif. J'ai estimé et trouvé juste ce qu'a dit Mr sadio et je l'appuie de long en large, tant pis pour les aigris.
Kaba DIAWARA19/12/2013 13:54:06
Je demande à tous que le mouvement qui veut soutenir l'alternance crédible et fasse vite entendre au tour d'un homme de consensus et le débat doit s'ouvrir car monsieur DIALLO Amadou Oury dit DIALLO Sadaka peut etre cet homme, mais il faut que le débat se fasse et moi je suis tout à fait prêt à le soutenir si ce la Guinée et les guinéens qui y gagne avec lui. Cela veut tout simplement dire pas de région et pas d’ethnie et le combat doit être politique et large rassemblement au tour d'un programme pour une Guinée unifiée et démocratique.Merci chers compatriote pour soutenir cette alternative crédible pour la Guinée.
Le président Alpha doit dégager avec son clan en 2015 et nous laissé une Guinée ou vivra la paix et la quiétude.
Balde Thierno19/12/2013 14:03:53
slt...en te lisant sadjo on comprend que tu as une vision loin pour sortir de la guinée de cette soufrance...alors dés que vous mettez ce mouvement transversal sur les rails informer nous, je suis prés pour adhérer ce mouvement...comme les allemands le disent : ich bin dabei
Kadiatou19/12/2013 16:25:31
Cet autre professeur n'est pas très loin du PD de Sékoutoureya dans son Esprit. Il ramène tout à l'ethnie et il ne semble être ni politique ni sociologue.
Il demande aux autres ce qu'ils ont de commun Avec l'UFDG ou bien pourquoi ils parlent de ce parti dont ils ne sont pas membres. Sadio Barry, je m'attendais que tu lui demande si lui-même est membre de l'UFDG. Il a dit qu'il est avec Cellou parce qu'il est leader du Fouta et qu'il serait prêt à suivre tout autre que le Fouta mettra en avant. Donc il n'a pas de parti. Je demande à L. Petty et aux autres membres de l'UFDG pourquoi ils n'ont pas posé ces questions quand Sadio Barry et guineepresse luttaient pour Cellou et l'UFDG? Tout Guinéen a le droit de soutenir ou voter pour un parti guinéen quelconque. Donc il a le droit de parler et de critiquer chaque parti guinéen. C'est ce que nos professeurs devraient enseigner à la majorité analphabète. Professeur walla!
Sadio Barry19/12/2013 16:48:49
Djikoro Kaba:

<< Le texte signé à mon nom, comme suite : '' vous reconnaissez que ça va pas en Guinée, voulez-vous apporter .....etc'' n'est pas de moi >>

Kabakè, il faut vite manger quelque chose avant de continuer à naviguer ! Ce texte n'est pas à ton nom, c'est moi qui m'adresse à toi. Nous ne sommes pas toujours de la même opinion, mais nous sommes tous d'accord que ce ne pas dans notre pays. Tu as la détermination et la qualité intellectuelle que tu peux mettre au Service d'un combat national. Nous voulons une révolution politique qui peut faire émerger de nouvelles personnes qui peuvent fédérer la Nation pour un changement qui puisse être un acquis de tout le monde en Guinée. C'est ce qu'il nous faut pour préserver la Guinée des conflits intercommunautaires vers lesquels nous dirigent les anciens ministres et politiciens de tous les bords.
E. Kourouma19/12/2013 17:03:13
J'ai lu, écouté et suivi des débats. A l'état actuel des choses, ce Diallo Sadakadji n'est pas l'homme idéal peut-être mais la guinée n'a pas quelqu'un de plus crédible et capable ne serait-ce que socialement et point de vue moyens pour fédérer les guinéens de toutes les régions et faire face à ce régime de corruption et de violence. Car l'alternance à ce régime ne peut venir que d'un leader peul qui peut attirer les autres dans son alliance. Si nous voulons que ca change en guinée, on doit soutenir cette option en amenant ce peul à réellement instaurer la démocratie. Cela est d'ailleurs plus facile à obtenir d'un président peul que d'un malinké, soussou ou forestier.
MILLIMOUNO19/12/2013 20:45:25
|| Monsieur Diallo, vous dites : « Franchement, moi j’ai été contacté. Et ma réponse est celle-là : je suis derrière le Fouta, et derrière et avec ceux-là qui luttent contre la dictature d’Alpha Condé et son système. SI LE FOUTA MET UN CHIEN DEVANT POUR DIRE A L’UNANIMITE "NOUS SOMMES AVEC CE CHIEN, JE SUIS AVEC CE CHIEN LA. Autrement dit jusqu’à preuve du contraire, je suis derrière le leader du Fouta, donc Cellou Dalein Diallo. Je le dis clair et net. Le jour que ceux-là qui disent que "Voilà, ça ne marche pas à l’UFDG. Voilà les faiblesses de Cellou auront l’unanimité et qu’ils le montreront et que le Fouta entier dira : "Nous avons besoin d’un nouveau leader, je serais avec ce nouveau leader. » ||

Bonjour à tous !
J’interviens pour la première fois sur ce site (Que je lis régulièrement), parce que j’estime que le debat commence à prendre plus la direction de la notre ‘Patrie Guinéenne’ que celle de notre ‘Communauté’.
Je trouve honteux pour un intellecteuel de la classe de Mr Lamarana P.Diallo de declarer : SI LE FOUTA MET UN CHIEN DEVANT POUR DIRE A L’UNANIMITE "NOUS SOMMES AVEC CE CHIEN, JE SUIS AVEC CE CHIEN LA. C’est ce genre de langage qui, selon moi, est en partie à la base du TOUT SAUF UN PEUHL.
Et Je suis content de constater que Mr Sadio se desolidarise peu à peu de cette façon de voir les choses ; Lui, Sadio, qui avait soutenu Cellou ainsi que tant d’autres Intellectuels qui avaient choisi de soutenir CDD tout en sachant que ce Cellou n’avait rien apporter ni au pays ni Fouta dans son passé ; mais simplement pour le but d’avoir un peuhl (fut-il un chien comme le dit Lamarana Petty) à la tête du pays. Je souhaite tout le bien à Sadio dans sa nouvelle lancée de ramener toutes les composantes de la nation au tour d’un même Ideal ; plutôt que de defendre sa communauté. Bien à vous
alpha19/12/2013 21:23:19
klk soit le mouvement, du moment ou il n'y regne pas la demagogie, l'hypocrisie et la suffisance je suis preneur.

pour que ca marche, il faudrait une branche armee prete a defendre les citoyens contre les milices en toute genre !!! mon tokora ne comprend qu'un seul language, celui qui l'a aidee a arriver au pouvoir : la coercion et la force.
DIALLO19/12/2013 21:39:05
SADIO BONJOUR! J’ESPÈRE QUE TU PUBLIERAS CECI:
JE VIENS DE LIRE TON ARTICLE CONTRE MOI. JE TE DIS CECI:UNE RAISON UNIQUE M’EMPÊCHE DE TE RÉPONDRE ET DE POLÉMIQUER AVEC TOI. ELLE EST DANS TA PROPRE MAISON ET CONSTITUE LA FRONTIÈRE QUI NOUS SÉPARE. PUISSE LE TOUT PUISSANT TE MONTRER LES LIMITES A NE PAS DÉPASSER!
ENFIN, A CE QUE JE SACHE NI DIALLO SADAKADJI NI BAH OURY NE SONT MUETS POUR QUE TU T'ATTAQUES AUX GENS EN LEUR NOM!
BIEN A TOI ET A MES PETITES-FILLES!
Bokar Baila Ly19/12/2013 21:50:22
Le vrai débat est posé dans le paragraphe ci-dessous,extrait du texte de Tibou Camara publié sur Guineenews" Comment a-t-on pu admettre que le Chef de l'Etat dise et pense haut et fort, soutenu dans cette folle aventure par des responsables politiques et de hauts cadre de son entourage, que le pouvoir doit être partagé, selon des considérations régionales irrationnelles : la présidence revenue aux malinkés, la Primature serait réservée aux soussous, maintenant la présidence de l'Assemblée nationale est destinée aux ressortissants de la Forêt ? Au nom de quoi et sur la base de quoi ? Que fait-on de notre mosaïque ethnique et de notre diversité qui font notre richesse et la chance du pays ? Quid des autres communautés parmi lesquelles les Peuls, force politique, économique et démographique incontournable ? A quel étage de l'Etat doivent-ils se retrouver, car en plus d'être un pilier essentiel de l'édifice commun, comme toutes les autres entités constituant du reste l'identité nationale, ils sont une majorité qui compte concernée au même titre que les autres par les affaires publiques et nationales ? "
Dayejo19/12/2013 22:49:14
Une chose est claire, le combat de BO, Sadakadji, Sadio Barry n est plus isole. Lisez moi cet autre perle http://guineenews.org/2013/12/exclusif-tibou-kamara-ancien-ministre-detat-alpha-conde-doit-partir-en-2015-ou-nous-perissons/
Sadio Barry20/12/2013 00:35:12
Bonjour M. Diallo !

Je crois qu'il n'y a pas eu un autre texte ou commentaire de vous qui n'a pas été publié.

Je suis très étonné que vous dites que j'ai écris cet article contre VOUS. Voici un extrait de votre déclaration à la radio:

« Des gens, des agitateurs, qui utilisent des problèmes internes de l’UFDG pour se mettre en valeur. Ils mettent Bah Oury en avant. Je ne partage pas le fait que des gens veuillent manipuler Bah Oury parce qu’ils veulent se mettre en valeur. Je ne partage pas le fait que des gens veuillent manipuler Diallo Sadakaadji parce qu’ils veulent se mettre en valeur. On n’envoie pas un homme en politique. L’homme doit venir lui-même en politique. Moi je n’ai pas vu des déclarations de Diallo Sadakaadji, une déclaration préliminaire, pour dire "je m’engage en politique". J’ai vu des articles par-ci par-là pour dire que nous ferons ceci nous ferons cela. Nous créons ceci, nous créons cela. Un jour paf, Monsieur Diallo Sadakaadji, intervention de Monsieur Diallo Sadakaadji : un espoir pour la Guinée ! Si Diallo Sadakaadji veut se lancer en politique, je crois que ce sera à lui, c’aurait été mieux que ce soit lui-même au lieu que ce ne soit des gens qui disent que M. Diallo Sadakaadji se lance en politique pour que Diallo Sadakaadji vienne derrière. ».

Dans votre déclaration, vous avez cité mon article et vous avez fait des insinuations qui me pointent du doigt. Vous en faites d'ailleurs la confirmation dans votre commentaire:

<< ENFIN, A CE QUE JE SACHE NI DIALLO SADAKADJI NI BAH OURY NE SONT MUETS POUR QUE TU T'ATTAQUES AUX GENS EN LEUR NOM! >>

Vous vous êtes adressé à moi. Il était donc de mon devoir de répondre à vos questions. C'est ce que j'ai fait, avec la seule et unique intention de vous apporter des éléments que vous ne connaissiez peut-être pas.

Vous avez choisi la voie de presse pour poser ces questions. J'ai répondu par le même canal pour vous et les auditeurs qui attendaient des réponses.

Merci et portez-vous bien !
Bah Safayou20/12/2013 00:58:50
Nous remercions sincerment c'eux qui travail dans le cadre de critiques pour apporter leurs soutiens a sa façons, nous remercions insi ceux qui felicites le travail fait par notre leader Cellou Dalein Diallo, maintenant 2015 ce presquer demain nous besoins de changement de stretégie pour une solutions concrètes pour gagner les élections de 2015, c'est sa notre souhait, maintenant mobilisons nous derrière une seule personne pour combattre le dictature en Guinée et pour faire enlever Alpha Condé au pouvoir par tout les moyens possibles. Pour faire partir Alpha Condé pour moi ce facile c'est unité quelque choix leur stratégie ou leur capacité si ont n'est pas unie ont va prendre toujours pour éviter c'est qui-ce-passait en 2010 ce maintenant le travail des tout bord. Merci pour votre compréhension.
BAH Safayou
Aliou20/12/2013 02:07:44
<< ENFIN, A CE QUE JE SACHE NI DIALLO SADAKADJI NI BAH OURY NE SONT MUETS POUR QUE TU T'ATTAQUES AUX GENS EN LEUR NOM! >>

Et moi aussi doyen Petty, à ce que je sache, Cellou Dalein Diallo n'est pas muet pour que vous veniez attaquer les gens en son nom. Vous vous êtes très discrédité dans cette histoire. C'est regretable.
Doumbouya20/12/2013 10:09:16
L'attitude de Cellou qui consiste à tout cautionner, légitimer et accompagner les violations de la constitution ne pouvait que générer des frustrations et créer de la division dans son propre camp. Il n'a pas voulu en tenir compte par arrogance et la certitude qu'il a le monopôle sur l'électorat peul. C'est ne pas connaitre ou oublier l'histoire du Fouta.
Cellou Dalein accélère lui-même sa chute avec sa fameuse cellule de communication de dernière minute. Des Professeurs contre non pas Alpha Condé mais ceux qu'ils redoutent désormais le plus comme rivaux dans la politique guinéenne. Mal informé ou arrogants, ils poussent les autres à parler en détails de toutes les fautes et mauvaises qualités du président de l'UFDG. Les deux premiers jadis respectés de tous se sont fait ridiculisés tant il était facile de démonter leur théorie. Mêmes les ----s savent aujourd'hui que Cellou Dalein est difficile à défendre désormais. Ce Lamarana Petty lui-même avait prévenu le leader de l'opposition que les législatives peuvent déterminer son avenir en tant que leader politique. Cellou a définitivement démontré qu'on ne doit pas compter sur lui pour empêcher Alpha Condé à briguer un autre mandat à partir de 2015. C'est donc étonnant que des intellectuels guinéens sautent dans une mare profonde sans précaution pour sauver un cadavre.
Dalanda20/12/2013 10:47:36
C'est très dommage que nos intellectuels se prêtent aux manipulations de Cellou Dalein qui n'a été que nuisible au Fouta depuis sa naissance. Cellou avait presque l'unanimité du Fouta en 2010 et 2011. S'il était un bon leader, on n'aurait pas eu la grave division actuelle dans le parti et dans la communauté. Mr. Petty Diallo s'est félicité avec Oumar Wann dans cette émission. Est-ce qu'il peut nous dire qu'il ignore que cet Oumar Wann proche de Cellou a publiquement insulté Bah Oury et accusé les Peuls d'acheter des armes contre la Guinée? Pourquoi n'est-il pas intervenu alors pour éteindre le feu avant qu'il ne se propage s'il a tant de souci pour notre communauté? C'est cette malhonnêteté de nos parents intellectuels de ne parler d'unité et de danger sur la communauté que si c'est Cellou qui est en cause. Ceux qui veulent que Cellou soit le symbole de la communauté peule se foutent de ce brave peuple. Ils doivent arrêter cela.
Abdoulaye Diallo, Rotterdam21/12/2013 21:08:46
C'est vraiment dommage que des querelles intestines(entre BO et CDD) priment sur l' intérêt général. Retenons que toute action qui vise `a diviser l' opposition actuelle est un atout pour la dictature en place. on ne peut être efficace en rangs dispersés.
Spécial
 19/04/16: Chine - Europe : la guerre de l’acier a commencé. En Guinée, nous subissons le plus mauvais des présidents et les plus déshonorables des Parlementaires africains !
 16/12/15: Alpha Condé, le RPG et la culture de violence en Guinée.
 26/12/13: Guinée : un pays qui a besoin d’une opposition.
 28/11/13: Cellou Dalein, Sadio Barry et Diallo Sadakaadji: il est temps de briser le silence.
 02/07/13: Sadio Barry: un combat politique en passe d’être gagné en Allemagne !

 Lire plus d'articles...
Editorial
 31/03/15: François Louncény Fall : la honte nationale des Guinéens !
 11/03/15: Guinée : après les menaces des opposants, Alpha Condé et la Ceni leur font le doigt !
 19/02/15: Conakry: île de toutes les opportunités pour Alpha Condé et la mafia étrangère qui le soutient.
 07/08/14: Alpha Condé : l’erreur historique des Guinéens.
 04/02/14: Guinée: la presse censurée à Labé, mais paradoxalement pas par le pouvoir !

 Lire plus d'articles...
Analyse
 22/11/17: Africa Midi: Emission spéciale sur la question d’esclavages d’Africains en Libye (mercredi 22/11/17 à 20 GMT)
 20/11/17: Alpha Condé aux abois pour un 3è mandat.
 19/11/17: Décès de El-Hadj Oumar Doungou Barry - Déclaration de la coordination nationale des fulbé et Haalipular de Guinée.
 14/11/17: Déficit de démocratie en Guinée – Sommes-nous tous coupables et responsables ?
 14/11/17: La radio Africa Midi a reçu samedi, 11.11.17, Mohamed Mara, journaliste à Espace Fm Guinée.

 Lire plus d'articles...
Interviews
 31/10/16: Guinée : grande interview de Sadio Barry dans le journal Sanakou
 22/07/15: Interviews de Sadio Barry dans Echos de Guinée.
 14/06/15: Emissions du 7 au 11 juin 2015 avec Bashir Bah et Sadio Barry : les audio sont disponibles.
 25/01/15: L’artiste guinéen Elie Kamano dans le journal lefaso.net
 27/02/14: Entretien avec le jeune leader guinéen Mohamed Lamine Kaba, Président du parti FIDEL

 Lire plus d'articles...
Dossiers
 21/06/16: Sadio Barry : « J’accuse Alpha Condé, la justice guinéenne, Fatou Bensouda et sa CPI pour les tueries et pillages enregistrés à Mali Yemberen le vendredi 17.06.2016 »
 03/04/14: Cellou Dalein et l’UFDG
 17/02/14: GPP FM Fouta de Labé : Alpha Boubacar Bah et Laly Diallo de l’UFDG en opposition à Sadio Barry
 28/01/14: Guinée : Alpha Condé est-il encore crédible pour parler des audits de 2011 ?
 09/01/14: Cellou Dalein Diallo, le Président Responsable Suprême des Peuls ?

 Lire plus d'articles...
Exclusif
 13/12/13: Un conseil d’ami à Elhadj Cellou Dalein Diallo, leader de l’opposition guinéenne
 01/10/13: Législatives 2013 en Guinée: l'UE confirme le bilan de la journée électorale dressé par guineepresse.info en tous ses points.
 09/09/13: Guinée: des élections bâclées malgré trois ans de retard et risques sérieux de violences ethniques
 01/08/13: Guinée: quelles sont les véritables motivations de Mansour Kaba ?
 17/07/13: Bakary Fofana: l’irresponsable "cheveux blanc" de la Guinée !

 Lire plus d'articles...
Autres infos
 
 
Cours des dévises
 1 euro = 9350 FG +1.63%
 1 dollar = 6977 FG -3.1%
 1 yuan = 400 FG +0.00%
 1 livre = 10500 FG +1.25%
06/02/13 02 : 02
Articles marqués
 30/05/16: Manifeste de Sadio Barry sur la crise sociopolitique en Guinée
 22/04/16: Guinée: les confessions d’un voleur de la République !
 28/02/16: Cellou Dalein ou l’enfant gâté du Fouta et Bah Oury le malchanceux.
 25/11/15: Sadio Barry, au sujet de la foi.
 01/03/15: Guinée: qui trompe le peuple, le pouvoir ou l’opposition ?

 Lire plus d'articles...
 
 
Multimédia
 
Gaetan Mootoo d'Amnesty international, sur les massacre et viols du 28 septembre en Guinée

Par Christophe Boisbouvier

« Les tortionnaires ont franchi une étape inimaginable. Des militaires déchiraient les vêtements des femmes avec une telle violence, parfois avec des couteaux ou la baïonnette, les violant en public. C'était la barbarie dans toute son horreur ».
SOURCE : RFI

 
RTG news (journal TV)
 
Médias
le Jour
IvoirNews
mediapart
Hafianews
togoforum
fereguinee
Guineeweb
ActuGuinée
tamsirnews
Guineeview
Guinée libre
Guineenews
Guinee infos
Guineevision
oumarou.net
aminata.com
Timbi Madina
afriquemplois
Guinea Forum
africatime.com
InfoGuinee.net
guinee224.com
Haal-Pular.com
guineeweb.info
Le Guepard.net
Africabox Music
Guinee nouvelle
Euro Guinée e.V
Guineeinformation
Site en langue Pular
Les Ondes de Guinée
Camp Boiro Memorial
Mondial Communication
Soc.culture.guinea-conakry
 
 
 
 
 

Radio Mussidal Halipular

Radio MH
 
 
 
 

L’intervention du Président de la Coordination Nationale Haalipular de Guinée, Elhadj Saikou Yaya Barry, relative aux crimes ethniques dont Waymark est complice en Guinée:

Elhadj Saikou Yaya Barry

 
 


ITEEV Aachen import/export:

Agence d’import/export des produits et équipements informatiques et industriels, des véhicules et engins de tout genre, de l’Allemagne pour toutes les directions, en particulier l’Afrique:

www.iteev-aachen.com

 
 


Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): le parti d'avenir.

Ci-dessous, vous trouverez la fiche d'inscription (adhésion) et de soutien au parti en fichier PDF. Les données des personnes membres ou contributeurs resteront strictement confidentielles et accessibles uniquement à l'administration restreinte du parti pour la comptabilité et la mise en place d'un répertoire de cadres et personnes ressources du parti en fonction de leurs professions et compétences, à toutes fins utiles.

Les fiches remplies peuvent être remises à un bureau du parti ou scannées et transféré à la direction du parti aux adresses suivantes:

1- Mail Compta : bag.compta@protonmail.com     pour des payements, cotisations ou dons.

2- Mail Général : bag.guinee@protonmail.com      pour adhésion ou modification de données personnelles existentes.

Fiche d'adhésion au parti

Fiche de cotisation et de soutien au parti B.A.G

Affiche du B.A.G en Guinée

 
Lire le préambule du BAG !
 
Suivre l'évolution du parti B.A.G !
 
Débat du 09.09.2016 – JaquesRogerShow vs Sadio Barry, le leader du Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): l’audio est disponible
 
Débat du 18.9.16 - Hafianews vs Sadio Barry du BAG : l’audio est disponible
 
 
©2007-2008 Guineepresse.info
|Webmaster
|Sitemap
|Qui sommes nous?
|Forum
|Archives
|Mentions légales
|Aide et remarques