Bienvenue sur GuineePresse.info
Google
 

Mis en fonction le 16.01.2008
Chercher dans GuineePresse.info :
Accueil
Actualité Opinion
Sport
Culture
Archives
Vie pratique
Forum
Accueil > Opinion > Analyse |Syndication rss Send to facebook Send to facebook twitt this Send to LinkedIn Send via email Print |Vendredi, 22 septembre 2017 01 : 02

EDITORIAL: … Et si on parlait du « New Deal Guinéen »


jr1.jpg
Les dealeurs politiques

2017-03-07 02:14:32

La situation politique guinéenne a radicalement changé. C’est le moins qu’on puisse dire. Il y a encore quelques mois, elle était faite de critiques acerbes (Cellou Diallo est incompétent, Alpha Condé n'aime pas les populations du Fouta, de manifestations à répétition avec leurs lots de morts par dizaines, de semblant de dialogues ayant conduit à des accords qui ne l’étaient que pour ceux qui en ont cru, etc.). Mais au nom de l’apaisement, tout cela n’est plus qu’un passé lointain. C’est le « New Deal Guinéen ».

Dans l’histoire de l’humanité, le « New Deal » (une nouvelle donne en Français), jusque là connu, était américain. Il fut inventé par Franklin Delano Roosevelt, le 32e président des Etats-Unis, pour faire face à la Grande Dépression, considérée comme l'une des plus grandes crises économiques du XXe siècle.

Durant la période du New Deal, le gouvernement américain a bâti comme jamais il ne l'avait fait auparavant –et ne l'a fait depuis. Le New Deal a changé le visage de l'Amérique, au sens le plus strict du terme. Aujourd'hui, les Américains sont encore les bénéficiaires de son œuvre dans le domaine des transports, de l'électricité, des barrages hydrauliques, des programmes sociaux, du logement et des équipements publics.

Selon le site slate.fr, le « Public Works Administration » (PWA) (un des volets du New Deal) a permis la construction, entre autres, de 1.500 kilomètres de pistes d'atterrissage (nouvelles et refaites), un million de kilomètres d'autoroutes, 124.000 ponts, 8.000 parcs et 18.000 terrains de sport, 135.000 kilomètres de canalisations, 69.000 lampadaires d'autoroutes et 125.000 bâtiments publics construits, reconstruits ou étendus, dont 41.300 écoles.

Mais si le « New Deal » américain a été si bénéfique pour le peuple américain, il n’en est pas et il n’en sera pas de même pour le « New Deal Guinéen », hélas ! En effet, le « New Deal Guinéen » est non seulement un démantèlement systématique des acquis démocratiques de la Guinée, mais aussi et surtout, il est clairement une menace pour l’avenir démocratique et la construction de l’Etat de droit en Guinée.

Voyons en quoi il consiste, comment est-il né et comment il évolue? En effet, après avoir adopté tout au long du premier mandat de Monsieur Alpha Conde une attitude jugée radicale par plusieurs observateurs de la scène politique guinéenne, l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) s’est trouvé une nouvelle attitude diamétralement opposée. Ce changement radical d’attitude est né de l’idée magique de « partage du gâteau ». Pour la mouvance du Président Alpha Condé, si l’opposition est si radicale, c’est parce qu’elle n’a pas sa part du gâteau. D’où la nécessité d’introduire l’éloquente idée de « partage ». Si tout le monde est là, tout peut devenir possible. C’est le « New Deal Guinée » entre le RPG et l’UFDG.  “Le ton pied, mon pied” deh!!!  !!!. L’opposant Cellou Dalein Diallo de l’UFDG est devenu le “bras môgô” du président Alpha Condé comme le dirait mamadou à Treichville..

Le coup d’envoi du « New Deal Guinéen» a été lancé par le fondateur même de l’UFDG, Monsieur Bah Oury. Celui-ci, alors en exil en France suite à l’attaque du domicile de Monsieur Alpha Conde à Kipe, était le plus acerbe des critiques du régime. Condamné par contumace à l’issue du procès des présumés auteurs de l’attaque du domicile du Président Alpha Condé, Bah Oury fut gracié par celui-ci. Depuis, il est rentré au pays et son discours a diamétralement changé. C’est en partie à cause de ce changement radical de discours qu’il fut exclu par la direction de l’UFDG. Environ un an après cette exclusion, l’on se demanderait en quoi le discours de Bah Oury est différent de celui des autres responsables de l’UFDG aujourd’hui ? Bref! Mr Bah Oury désormais confirmé dans dans sa position premier vice-président de l'UFDG après le verdict du tribunal du vendredi 3 mars 2017 annulant son exclusion de l’UFDG,  a -t'il  eu tort d'avoir raison trop tôt ?

jr3.jpg
Accords du 20.08.2016
Le deuxième acte de la construction du « New Deal Guinéen » a été posé à travers des accords politiques du 20 Août 2015. En effet, il apparaît au point 19 de ces accords que les parties ont convenu de recomposer les 38 conseils municipaux urbains et les 90 conseils municipaux ruraux d’au moins dix mille électeurs sur la base des résultats du scrutin proportionnel des élections législatives du 28 septembre 2013. Ceci est clairement une violation de l’Article 100 du code des collectivités. Ainsi, à travers ces accords, ce qui a été dénoncé par l’opposition pendant cinq ans de parfaitement illégale a été accepté au nom du partage du pouvoir. Aujourd’hui, toutes les 342 communes urbaines et rurales sont dirigées par des délégations spéciales illégales, mais non dénoncées par l’opposition parce qu’étant partie prenante.

Le troisième acte correspond aux accords politiques du 12 octobre 2016. En effet, avant de faire sa proposition de modification du mode de désignation des chefs de quartier et de district, l’Honorable Damaro Camara a commencé par faire remarquer que si le débat se cristallise autour des chefs de quartier et district, c’est parce que tout le n’y est pas. Autrement dit, tout le monde n’a pas ses chefs de quartier et de district. On se rappelle que dès que les sièges sur les délégations spéciales ont été répartis entre certains partis de l’opposition et la mouvance, tout le monde s’est tu.

Cette introduction de l’Honorable Damaro, qui a implicitement rappelé le principe cardinal du « New Deal Guinéen » (le partage du gâteau), le consensus a été obtenu. Ainsi, au point deux des accords du 12 octobre 2016, il apparaît, entre autres, que :

https://youtu.be/LtYhCztCPX8

« 14. Les parties au Dialogue ont pris acte de la complexité et des difficultés liées à l'organisation des élections dans les 3763 quartiers et districts du pays.
Au regard de cette complexité, les parties au Dialogue recommandent que:
Le conseil de quartier/district soit composé au prorata des résultats obtenus dans les quartiers/districts par les listes de candidatures à l'élection communale;
Le Président du conseil de chaque quartier/district soit désigné par l'entité dont la liste est arrivée en tête dans ledit quartier/district au scrutin communal.
A cet effet, les parties au Dialogue invitent l'Assemblée Nationale à procéder en conséquence à la révision du code électoral lors de la session budgétaire 2016. »
Depuis le 23 février 2017, l'Assemblée Nationale à procéder effectivement à la révision du code électoral conformément à ces derniers accords politiques.

Certains propos tenus par l’Honorable Damaro Camara, lors de la plénière de la dernière session extraordinaire, ne devaient pas passer inaperçus. En effet, dans son explication du vote, l’Honorable Damaro a appelé, à plusieurs reprises, à des années sabbatiques. Selon lui, ce sont des années au cours desquelles il ne devait pas y avoir d’élections. Il a insisté particulièrement sur le cas de l’année 2018. Or tout le monde sait que 2018 est l’année de renouvellement du mandat des députés. Ni durant la plénière ni après, nous n’avons entendu un commentaire de la part d’un député de l’UFDG rejetant un tel appel.

jr5.jpg
Les nouveaux partenaires
Ce qui permet de faire une hypothèse : puisque les deux formations alliées se partagent l’essentiel du parlement, les seules élections dont on semble se soucier désormais sont des communales. C’est à ce niveau seulement où tout le monde ne se trouve pas. Dans cette hypothèse, les élections législatives de 2018 et la présidentielle de 2020 pourraient indéfiniment être reportées. Ça serait une répétition de l’histoire guinéenne pour le parlement, et un scénario à la congolaise pour la présidentielle. Il suffirait pour le Président Alpha Condé de concéder la primature à l’UFDG, et le partage est parfait. C’est cela la menace que fait peser le Deal sur l’avenir démocratique de la Guinée sur la construction d’un Etat de droit.

Tout le monde aura été averti !

 

Nanan Appindrin
(Jacques-Roger)

Lire aussi: 
EDITORIAL: Juste une question ohh! : Et si l’UFDG cherchait à se débarrasser de Dr. Faya?


 

1 commentaire(s) || Écrire un commentaire

Revenir en haut de la page


VOS COMMENTAIRES

Acteur10/03/2017 16:58:29
Le new deal de FDR dont vous parlez ici est totalement différent des accords politique signé par 2 partis politique dont l'objectif principal constitue uniquement pour l'un à mourir au pouvoir et pour l'autre comment accéder au pouvoir. Le new deal de FDR était pour la construction de l'Amérique vous même vous avez énuméré quelques infrastructures qu'il avait construit. En faisant parallèle entre le new deal de FDR et les accords politique signé entre 2 dictateurs, en disant que la guinee a des acquis démocratique, vous ne savez pas de quoi vous parlez ou tout simplement vous faites des propagandes pour le régime en place. Depuis que ce dictateur que vous supporté à mon avis est arrivé au pouvoir, n'a jamais organisé une élection sans qu'il y ait des négociations, les morts et des blessés sans compter les pertes matériels incalculables. Il n'y a pas la démocratie en guinee c'est la dictature pire et simple!
Spécial
 19/04/16: Chine - Europe : la guerre de l’acier a commencé. En Guinée, nous subissons le plus mauvais des présidents et les plus déshonorables des Parlementaires africains !
 16/12/15: Alpha Condé, le RPG et la culture de violence en Guinée.
 26/12/13: Guinée : un pays qui a besoin d’une opposition.
 28/11/13: Cellou Dalein, Sadio Barry et Diallo Sadakaadji: il est temps de briser le silence.
 02/07/13: Sadio Barry: un combat politique en passe d’être gagné en Allemagne !

 Lire plus d'articles...
Editorial
 31/03/15: François Louncény Fall : la honte nationale des Guinéens !
 11/03/15: Guinée : après les menaces des opposants, Alpha Condé et la Ceni leur font le doigt !
 19/02/15: Conakry: île de toutes les opportunités pour Alpha Condé et la mafia étrangère qui le soutient.
 07/08/14: Alpha Condé : l’erreur historique des Guinéens.
 04/02/14: Guinée: la presse censurée à Labé, mais paradoxalement pas par le pouvoir !

 Lire plus d'articles...
Analyse
 21/09/17: Pourquoi Cellou Dalein a-t-il déjà perdu la Présidentielle de 2020 ?
 21/09/17: Syllabaire pour Toto et cocos à propos des 20 milliards sino-chinois (Saïdou Nour Bokoum).
 15/09/17: Mémorandum de collaboration entre le Collectif contre l’impunité en Guinée (CCIG) et Pottal-Fii-Bhantal Fouta-Djallon.
 08/09/17: Pékin : la Guinée s’enfonce dans le gouffre chinois
 04/09/17: Communiqué de presse de l’AJGF

 Lire plus d'articles...
Interviews
 31/10/16: Guinée : grande interview de Sadio Barry dans le journal Sanakou
 22/07/15: Interviews de Sadio Barry dans Echos de Guinée.
 14/06/15: Emissions du 7 au 11 juin 2015 avec Bashir Bah et Sadio Barry : les audio sont disponibles.
 25/01/15: L’artiste guinéen Elie Kamano dans le journal lefaso.net
 27/02/14: Entretien avec le jeune leader guinéen Mohamed Lamine Kaba, Président du parti FIDEL

 Lire plus d'articles...
Dossiers
 21/06/16: Sadio Barry : « J’accuse Alpha Condé, la justice guinéenne, Fatou Bensouda et sa CPI pour les tueries et pillages enregistrés à Mali Yemberen le vendredi 17.06.2016 »
 03/04/14: Cellou Dalein et l’UFDG
 17/02/14: GPP FM Fouta de Labé : Alpha Boubacar Bah et Laly Diallo de l’UFDG en opposition à Sadio Barry
 28/01/14: Guinée : Alpha Condé est-il encore crédible pour parler des audits de 2011 ?
 09/01/14: Cellou Dalein Diallo, le Président Responsable Suprême des Peuls ?

 Lire plus d'articles...
Exclusif
 13/12/13: Un conseil d’ami à Elhadj Cellou Dalein Diallo, leader de l’opposition guinéenne
 01/10/13: Législatives 2013 en Guinée: l'UE confirme le bilan de la journée électorale dressé par guineepresse.info en tous ses points.
 09/09/13: Guinée: des élections bâclées malgré trois ans de retard et risques sérieux de violences ethniques
 01/08/13: Guinée: quelles sont les véritables motivations de Mansour Kaba ?
 17/07/13: Bakary Fofana: l’irresponsable "cheveux blanc" de la Guinée !

 Lire plus d'articles...
Autres infos
 
 
Cours des dévises
 1 euro = 9350 FG +1.63%
 1 dollar = 6977 FG -3.1%
 1 yuan = 400 FG +0.00%
 1 livre = 10500 FG +1.25%
06/02/13 02 : 02
Articles marqués
 30/05/16: Manifeste de Sadio Barry sur la crise sociopolitique en Guinée
 22/04/16: Guinée: les confessions d’un voleur de la République !
 28/02/16: Cellou Dalein ou l’enfant gâté du Fouta et Bah Oury le malchanceux.
 25/11/15: Sadio Barry, au sujet de la foi.
 01/03/15: Guinée: qui trompe le peuple, le pouvoir ou l’opposition ?

 Lire plus d'articles...
 
 
Multimédia
 
Gaetan Mootoo d'Amnesty international, sur les massacre et viols du 28 septembre en Guinée

Par Christophe Boisbouvier

« Les tortionnaires ont franchi une étape inimaginable. Des militaires déchiraient les vêtements des femmes avec une telle violence, parfois avec des couteaux ou la baïonnette, les violant en public. C'était la barbarie dans toute son horreur ».
SOURCE : RFI

 
RTG news (journal TV)
 
Médias
le Jour
IvoirNews
mediapart
Hafianews
togoforum
fereguinee
Guineeweb
ActuGuinée
tamsirnews
Guineeview
Guinée libre
Guineenews
Guinee infos
Guineevision
oumarou.net
aminata.com
Timbi Madina
afriquemplois
Guinea Forum
africatime.com
InfoGuinee.net
guinee224.com
Haal-Pular.com
guineeweb.info
Le Guepard.net
Africabox Music
Guinee nouvelle
Euro Guinée e.V
Guineeinformation
Site en langue Pular
Les Ondes de Guinée
Camp Boiro Memorial
Mondial Communication
Soc.culture.guinea-conakry
 
 
 
 
 

Radio Mussidal Halipular

Radio MH
 
 
 
 

L’intervention du Président de la Coordination Nationale Haalipular de Guinée, Elhadj Saikou Yaya Barry, relative aux crimes ethniques dont Waymark est complice en Guinée:

Elhadj Saikou Yaya Barry

 
 


ITEEV Aachen import/export:

Agence d’import/export des produits et équipements informatiques et industriels, des véhicules et engins de tout genre, de l’Allemagne pour toutes les directions, en particulier l’Afrique:

www.iteev-aachen.com

 
 


Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): le parti d'avenir.

Ci-dessous, vous trouverez la fiche d'inscription (adhésion) et de soutien au parti en fichier PDF. Les données des personnes membres ou contributeurs resteront strictement confidentielles et accessibles uniquement à l'administration restreinte du parti pour la comptabilité et la mise en place d'un répertoire de cadres et personnes ressources du parti en fonction de leurs professions et compétences, à toutes fins utiles.

Les fiches remplies peuvent être remises à un bureau du parti ou scannées et transféré à la direction du parti aux adresses suivantes:

1- Mail Compta : bag.compta@protonmail.com     pour des payements, cotisations ou dons.

2- Mail Général : bag.guinee@protonmail.com      pour adhésion ou modification de données personnelles existentes.

Fiche d'adhésion au parti

Fiche de cotisation et de soutien au parti B.A.G

Affiche du B.A.G en Guinée

 
Lire le préambule du BAG !
 
Suivre l'évolution du parti B.A.G !
 
Débat du 09.09.2016 – JaquesRogerShow vs Sadio Barry, le leader du Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): l’audio est disponible
 
Débat du 18.9.16 - Hafianews vs Sadio Barry du BAG : l’audio est disponible
 
 
©2007-2008 Guineepresse.info
|Webmaster
|Sitemap
|Qui sommes nous?
|Forum
|Archives
|Mentions légales
|Aide et remarques