Bienvenue sur GuineePresse.info
Google
 

Mis en fonction le 16.01.2008
Chercher dans GuineePresse.info :
Accueil
Actualité Opinion
Sport
Culture
Archives
Vie pratique
Forum
Accueil > Opinion > Analyse |Syndication rss Send to facebook Send to facebook twitt this Send to LinkedIn Send via email Print |Mercredi, 20 septembre 2017 12 : 56

BOKE/ La révolte est la conséquence du pillage minier et des dégâts écologiques provoqués par Alpha Condé et les menaces de Kasory Fofana à l’égard de la population de Boké.


boke_makanera.png
I. Sory Makanera

2017-04-27 09:23:56

« Alpha Condé, Kasory Fofana, Maturin Bangoura et leur clan ont toutes leurs raisons de  continuer le pillage et la destruction de la Guinée du moment que leurs biens, femmes et enfants sont en France, aux États-Unis, à Dubaï, au Maroc, en Guinée équatoriale et en Arabie saoudite entre autres ».    

La population d’habitude très docile de Boké vient de se réveiller, totalement martyrisée par les conséquences des pillages miniers  d’Alpha Condé  avec  ses dramatiques conséquences écologiques sur la région de Boké qui semblent être difficilement réversibles.  Hier lundi 24 avril 2017, une révolte  populaire s’était déclenchée sur fond de contestation de manque cruel d’eau, d’électricité, menace sanitaire  provoquée par la poussière minière et le manque total de retombée économique et sociale  de l’exploitation frauduleuse des mines  pour la population de Boké et de la Guinée toute entière.   

La population de Boké est à féliciter et à encourager à poursuivre son combat patriotique qui trouve son fondement dans les dispositions de plusieurs articles de la constitution guinéenne tant dans le domaine de la protection des deniers publics contre les pillages, qu’en matière de protection de l’environnement aujourd’hui dévasté par le pillage minier d’Alpha Condé.  

En matière de lutte contre les pillages des deniers publics et la préservation de l’environnement,  le combat de la population de Boké est fondé entre autres, sur le préambule de la constitution, l’article 16 et 21 de la constitution guinéenne.

En matière de lutte contre la corruption, le préambule de la constitution guinéenne dispose ce qui suit : « (Le peuple) Réaffirme   sa volonté de promouvoir la bonne gouvernance et de lutter résolument contre la corruption et les crimes économiques. CES CRIMES  SONT IMPRESCRIPTIBLES.

Il faut rappeler aux personnes réputées être  impliquées dans ce pillage minier de Boké et dans d’autres régions de la Guinée à savoir entre autres, le président  Alpha Condé, Kasory Fofana et la chinoise de leur groupe, que la corruption et les crimes économiques étant imprescriptibles en Guinée, leurs conséquences suivront les  auteurs durant toute leur vie, sur leurs personnes et leurs biens. Même leurs héritiers ne pourront pas blanchir les fruits de leurs corruptions en cas de leur éventuel décès.

En matière de lutte contre la préservation de l’environnement, mais aussi contre la corruption, les articles 16 et  21 de la constitution disposent que : 

« Article 16 : Toute personne a droit à un environnement sain et durable et a le devoir de le défendre. L’État veille à la protection de l’environnement.

Article 21 : Le Peuple de Guinée détermine librement et souverainement ses Institutions et l'organisation économique et sociale de la Nation.

 Il a un droit imprescriptible sur ses richesses. Celles-ci doivent profiter de manière équitable à tous les Guinéens.

 Il a droit à la préservation de son patrimoine, de sa culture et de son environnement.

 Il a le droit de résister à l'oppression ». 

Au vu de ces dispositions constitutionnelles, la lutte pour la préservation des biens publics et contre la corruption sont des droits imprescriptibles et inaliénables de tout citoyen guinéen. Ces droits peuvent être exercés par la voie judiciaire si et seulement si la justice guinéenne  et les autres institutions de la République n’étaient  pas inféodées au président Alpha Condé. Étant donné que les institutions guinéennes sont en faillite, le peuple ne doit pas se sentir légalement démuni. Il peut palier l’absence ou l’inefficacité des institutions en  se fondant sur l’article 21 aliéna 4 de la constitution guinéenne qui dispose que : « Il (le peuple) a le Droit de résister à l’oppression ». 

Attention, l’oppression n’est pas le fait des crimes si ces crimes sont sanctionnés par la justice. On parle d’oppression seulement  si les dirigeants se mettent au dessus des lois. Ce fait est l’illustration par excellence de la faillite des institutions constitutionnelles et celles des représentants du peuple. Ce constat de faillite institutionnelle est l’élément déclencheur de l’application de l’article 21 alinéa 4 qui donne droit au peuple de résister à l’oppression. Dans cette résistance, le peuple n’a aucune obligation légale de s’adresser aux institutions (justice, législateurs et exécutif…) dont la faillite est déjà constatée. En cette période de résistance à l’oppression, le peuple est le seul  maître, il fait ce qu’il pense être dans son intérêt. Tout acte posé par le peuple en cette période a force de loi car, la loi n’est que l’expression de la volonté générale ou de la volonté de la majorité du peuple.

Le vaillant peuple de Guinée doit  savoir que leur résistance face à la dictature sur fond de pillage à l’échelle industrielle des biens publics accompagné  par de graves et massives violations des droits humains s’inscrit en bonne place dans la légalité constitutionnelle.

Population de Boké, ne te laisse  pas tromper par certains de tes frères et sœurs corrompus qui viennent te dire de rester inerte et spectatrice passive de la dévastation de ton environnement avec ses conséquences sanitaires et les pillages de tes biens. Peuple de Boké, tu as bien fait de renvoyer le général Maturin Bangoura qui était venu te dire de rester passif sous les menaces sanitaires sur toi et tes enfants alors que toute sa famille, femme et enfants sont dans l’une de ses maisons en France dans l’opulence la plus insolente. Le peuple de Boké aurait du sévèrement corriger et renvoyer monsieur  Kasory Fofana qui, lors de l’un de ses voyages à Boké avait insulté la population qui se plaignait des dégâts écologiques et des accidents provoqués par l’exploitation frauduleuse des mines de Boké. Kasory Fofana a toutes les raisons de s’en prendre aux Guinéens du faite qu’il est en liberté et continue de jouir de ses biens par la bénédiction et la complicité  d’Alpha Condé qui, lui-même qualifiait les biens de Kasory de biens volés aux Guinéens. Kasory Fofana a ses maisons de luxe  et autres biens aux États-Unis, il peut continuer sa  participation à la destruction et aux pillages de notre pays et le moment venu, il se retournera tranquillement aux États-Unis comme d’habitude pour aller y jouir des biens spoliés au peuple martyr de Guinée.

Que faut-il dire des institutions guinéennes complices  actives ou passives des pillages  du président Alpha Condé alors qu’elles savent bien que le président guinéen est le propriétaire réel de nombreuses sociétés  en totale et flagrante violation de l’article 39 de la constitution qui dispose que : «  Durant son mandat, le Président de la République ne peut, par lui-même, par un membre de sa famille et même par autrui, acheter ou prendre en bail un bien qui appartient au domaine de l’État, sans l’autorisation de la Cour Constitutionnelle dans les conditions fixées par la loi. Il ne peut prendre part, ni par lui-même, ni par autrui aux marchés publics et privés pour les administrations ou institutions relevant de l’État ou soumis à son contrôle. Cette disposition s’applique au Premier Ministre, aux Ministres et aux Présidents des Institutions constitutionnelles ».

Peuple de Guinée, tu ne peux compter que sur toi-même. Tout peuple libre aujourd’hui avait déjà payé le prix de sa liberté hier. Bats-toi  pour te libérer de l’oppression sous laquelle Alpha Condé et son clan vautour t’ont plongé.

Vive le peuple de Guinée, vive le peuple de Boké et vive la liberté pour tout le peuple de Guinée.

Makanera Ibrahima Sory
Président du Collectif contre l’impunité en Guinée.


 

1 commentaire(s) || Écrire un commentaire

Revenir en haut de la page


VOS COMMENTAIRES

Kindi28/04/2017 03:29:22
Que les guineens se revoltent et prennent la rue. La revolte populaire n'echoue jamais.
Spécial
 19/04/16: Chine - Europe : la guerre de l’acier a commencé. En Guinée, nous subissons le plus mauvais des présidents et les plus déshonorables des Parlementaires africains !
 16/12/15: Alpha Condé, le RPG et la culture de violence en Guinée.
 26/12/13: Guinée : un pays qui a besoin d’une opposition.
 28/11/13: Cellou Dalein, Sadio Barry et Diallo Sadakaadji: il est temps de briser le silence.
 02/07/13: Sadio Barry: un combat politique en passe d’être gagné en Allemagne !

 Lire plus d'articles...
Editorial
 31/03/15: François Louncény Fall : la honte nationale des Guinéens !
 11/03/15: Guinée : après les menaces des opposants, Alpha Condé et la Ceni leur font le doigt !
 19/02/15: Conakry: île de toutes les opportunités pour Alpha Condé et la mafia étrangère qui le soutient.
 07/08/14: Alpha Condé : l’erreur historique des Guinéens.
 04/02/14: Guinée: la presse censurée à Labé, mais paradoxalement pas par le pouvoir !

 Lire plus d'articles...
Analyse
 15/09/17: Mémorandum de collaboration entre le Collectif contre l’impunité en Guinée (CCIG) et Pottal-Fii-Bhantal Fouta-Djallon.
 08/09/17: Pékin : la Guinée s’enfonce dans le gouffre chinois
 04/09/17: Communiqué de presse de l’AJGF
 29/08/17: Guinée : le folklore dans un état en faillite.
 27/08/17: Guinée: CNSS l’unité de mesure de la mal gouvernance.

 Lire plus d'articles...
Interviews
 31/10/16: Guinée : grande interview de Sadio Barry dans le journal Sanakou
 22/07/15: Interviews de Sadio Barry dans Echos de Guinée.
 14/06/15: Emissions du 7 au 11 juin 2015 avec Bashir Bah et Sadio Barry : les audio sont disponibles.
 25/01/15: L’artiste guinéen Elie Kamano dans le journal lefaso.net
 27/02/14: Entretien avec le jeune leader guinéen Mohamed Lamine Kaba, Président du parti FIDEL

 Lire plus d'articles...
Dossiers
 21/06/16: Sadio Barry : « J’accuse Alpha Condé, la justice guinéenne, Fatou Bensouda et sa CPI pour les tueries et pillages enregistrés à Mali Yemberen le vendredi 17.06.2016 »
 03/04/14: Cellou Dalein et l’UFDG
 17/02/14: GPP FM Fouta de Labé : Alpha Boubacar Bah et Laly Diallo de l’UFDG en opposition à Sadio Barry
 28/01/14: Guinée : Alpha Condé est-il encore crédible pour parler des audits de 2011 ?
 09/01/14: Cellou Dalein Diallo, le Président Responsable Suprême des Peuls ?

 Lire plus d'articles...
Exclusif
 13/12/13: Un conseil d’ami à Elhadj Cellou Dalein Diallo, leader de l’opposition guinéenne
 01/10/13: Législatives 2013 en Guinée: l'UE confirme le bilan de la journée électorale dressé par guineepresse.info en tous ses points.
 09/09/13: Guinée: des élections bâclées malgré trois ans de retard et risques sérieux de violences ethniques
 01/08/13: Guinée: quelles sont les véritables motivations de Mansour Kaba ?
 17/07/13: Bakary Fofana: l’irresponsable "cheveux blanc" de la Guinée !

 Lire plus d'articles...
Autres infos
 
 
Cours des dévises
 1 euro = 9350 FG +1.63%
 1 dollar = 6977 FG -3.1%
 1 yuan = 400 FG +0.00%
 1 livre = 10500 FG +1.25%
06/02/13 02 : 02
Articles marqués
 30/05/16: Manifeste de Sadio Barry sur la crise sociopolitique en Guinée
 22/04/16: Guinée: les confessions d’un voleur de la République !
 28/02/16: Cellou Dalein ou l’enfant gâté du Fouta et Bah Oury le malchanceux.
 25/11/15: Sadio Barry, au sujet de la foi.
 01/03/15: Guinée: qui trompe le peuple, le pouvoir ou l’opposition ?

 Lire plus d'articles...
 
 
Multimédia
 
Gaetan Mootoo d'Amnesty international, sur les massacre et viols du 28 septembre en Guinée

Par Christophe Boisbouvier

« Les tortionnaires ont franchi une étape inimaginable. Des militaires déchiraient les vêtements des femmes avec une telle violence, parfois avec des couteaux ou la baïonnette, les violant en public. C'était la barbarie dans toute son horreur ».
SOURCE : RFI

 
RTG news (journal TV)
 
Médias
le Jour
IvoirNews
mediapart
Hafianews
togoforum
fereguinee
Guineeweb
ActuGuinée
tamsirnews
Guineeview
Guinée libre
Guineenews
Guinee infos
Guineevision
oumarou.net
aminata.com
Timbi Madina
afriquemplois
Guinea Forum
africatime.com
InfoGuinee.net
guinee224.com
Haal-Pular.com
guineeweb.info
Le Guepard.net
Africabox Music
Guinee nouvelle
Euro Guinée e.V
Guineeinformation
Site en langue Pular
Les Ondes de Guinée
Camp Boiro Memorial
Mondial Communication
Soc.culture.guinea-conakry
 
 
 
 
 

Radio Mussidal Halipular

Radio MH
 
 
 
 

L’intervention du Président de la Coordination Nationale Haalipular de Guinée, Elhadj Saikou Yaya Barry, relative aux crimes ethniques dont Waymark est complice en Guinée:

Elhadj Saikou Yaya Barry

 
 


ITEEV Aachen import/export:

Agence d’import/export des produits et équipements informatiques et industriels, des véhicules et engins de tout genre, de l’Allemagne pour toutes les directions, en particulier l’Afrique:

www.iteev-aachen.com

 
 


Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): le parti d'avenir.

Ci-dessous, vous trouverez la fiche d'inscription (adhésion) et de soutien au parti en fichier PDF. Les données des personnes membres ou contributeurs resteront strictement confidentielles et accessibles uniquement à l'administration restreinte du parti pour la comptabilité et la mise en place d'un répertoire de cadres et personnes ressources du parti en fonction de leurs professions et compétences, à toutes fins utiles.

Les fiches remplies peuvent être remises à un bureau du parti ou scannées et transféré à la direction du parti aux adresses suivantes:

1- Mail Compta : bag.compta@protonmail.com     pour des payements, cotisations ou dons.

2- Mail Général : bag.guinee@protonmail.com      pour adhésion ou modification de données personnelles existentes.

Fiche d'adhésion au parti

Fiche de cotisation et de soutien au parti B.A.G

Affiche du B.A.G en Guinée

 
Lire le préambule du BAG !
 
Suivre l'évolution du parti B.A.G !
 
Débat du 09.09.2016 – JaquesRogerShow vs Sadio Barry, le leader du Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): l’audio est disponible
 
Débat du 18.9.16 - Hafianews vs Sadio Barry du BAG : l’audio est disponible
 
 
©2007-2008 Guineepresse.info
|Webmaster
|Sitemap
|Qui sommes nous?
|Forum
|Archives
|Mentions légales
|Aide et remarques