Bienvenue sur GuineePresse.info
Google
 

Mis en fonction le 16.01.2008
Chercher dans GuineePresse.info :
Accueil
Actualité Opinion
Sport
Culture
Archives
Vie pratique
Forum
Accueil > Archives 4 |Syndication rss Send to facebook Send to facebook twitt this Send to LinkedIn Send via email Print |Mercredi, 22 novembre 2017 05 : 48

La réconciliation nationale n'est-elle possible dans un pays que dans deux cas de figure ?


2011-09-03 02:13:58

« La paix ne doit pas être envisagée comme un but en soi mais elle doit être le résultat d'un équilibre de forces. Dixit Henry Kissinger

Une vérité qui se vérifie dans le temps et dans l’espace, particulièrement en Guinée. Ceux qui ne comprennent pas ça, resteront des victimes et dominés éternels.


Pour ceux qu’Alpha Condé a choisis pour organiser la réconciliation nationale, notamment le co-président El hadj Mamadouba Saliou Camara, la réconciliation, c’est ne soulevons pas le passé, c’est tout laisser derrière nous et nous occuper des questions de développement. Il ne faut pas dire, « moi j’ai perdu mon père, il a été tué. J’ai perdu tel ou tel au temps de ceci ou cela ».

De toute évidence, la justice et le dédommagement des victimes sciemment prises pour cibles même récemment par des partisans d’Alpha Condé, ne figurent pas dans leur programme de réconciliation nationale. Pourquoi doivent-ils d'ailleurs y penser, ne serait-ce qu’humainement, eux qui nous font ce 'cadeau' par pure gentillesse ?

Dans notre monde, celui qui n'a pas la force n'aura ni paix ni justice.

L'un des artisans de la diplomatie américaine en l'occurrence Henry Kissinger, a dans son ouvrage "The choice" exposé les liens étroits qui existent entre la Politique et l'usage de la force.

A ce sujet il dit:

« La diplomatie n'est pas une honnête compétition initiée autour d'une table de négociations entre des gens bien éduqués, mais un dialogue mené par des parties aux intérêts divergents s'appuyant chacune sur des moyens de coercition bien réels. Moyens dont elles se servent pour leur protection et pour se frayer un passage. Pour arriver au but il faut nécessairement concilier ces 2 facteurs à savoir: "négociations politiques de pair avec l'usage de la force ».

Plus loin Henry K. ajoute :

« .. Les périodes coïncidant avec la quête effrénée de la paix sont celles-là même qui comportent les plus grosses incertitudes...car la paix ne doit pas être envisagée comme un but en soi mais elle doit être le résultat d'un équilibre de forces.

Le jour ou la recherche de la paix deviendra le but ultime, alors le monde vivra sous le diktat de la frange la plus belliciste des parties qui le composent...parce que justement les autres parties chercheront coute que coute à éviter la confrontation en se pliant aux injonctions de la première, pour préserver la paix. Résultat: la planète s'installera dans un climat de précarité et d'instabilité caractérisé par des abus et violations de plus en plus flagrants ».

Cela rappelle étrangement le cas de la Guinée !

En effet, lorsque le 27 juin 1954 Barry Diawadou du parti BAG fut élu contre Sékou Touré du RDA, pendant deux ans des incidents violents vont se multiplier dans toutes les régions de la Guinée contre les Peuhls et Soussous démocrates ne soutenant pas Sékou Touré qui aurait même fait venir des chasseurs traditionnels malinkés de la Sierra Léone et d’autres pays voisins. Le 30 mai 1955 Barry Diawadou lui-même fut agressé et blessé à Macenta.

Sékou Touré prendra tout de même soin de payer des loubards soussous qui s’affichent à Conakry pour transformer la terreur anti-peule en un conflit Peuhls-Soussous. Ces loubards soussous qui couvraient les vrais tueurs malinkés furent recrutés à l’époque par son allié Momo Jo. Beaucoup de grands intellectuels soussous, y compris des imams soussous (de Coronthi par exemple) seront assassinés ou chassés de la Guinée, leurs biens pillés ou détruits. Le leader de la Basse Côte Amara Soumah fut l’une des victimes de ces violences que l’on dit soussous/peuls. Ces violences firent des milliers de victimes, mais rien pour l’instigateur malinké. En fin de compte, on laissa le chemin du pouvoir libre pour Sékou Touré qui s’en servira pour tuer plus de 50 000 guinéens, majoritairement peuls.

Quelques exactions ciblant les Peuls en Guinée :

- Juillet 1976: Sékou Touré déclare la guerre aux Peuls.

- le 21 mars 1984 Sékou Touré,  donc peu avant sa mort, fit exécuter 7 Peuls innocents au stade de Mamou pour une sombre histoire de carte d'identité, parmi lesquels un Imam et un infirme; on y avait  forcé la population  à venir assister à la scène macabre.

- Janvier/Février 2007: crimes de l'armée à dominance malinké contre la population civile, les quartiers peuls spécialement ciblés. On visait à faire tomber le régime de Lansana Conté. Alpha Condé fera d’ailleurs comprendre en 2010 que c’est lui qui tirait certaines ficelles. Bien que le coup n’aboutit pas, il fera quand même nommer le PM Kouyaté et le gouvernement.

- 28 septembre 2009: crimes contre l’humanité au stade du 28 septembre. Ses présumés auteurs ont été récompensés par Alpha Condé devenu président de la République.

- 22 octobre 2010: accusation d’empoisonnement par des Peuls des militants d’Alpha Condé, s’inscrivant dans sa campagne d’incitation à la haine générale contre les Peuhls en Guinée et dans le monde entier.

Après le premier tour de la présidentielle 2010 qui donna le candidat de la Haute Guinée, Alpha Condé, perdant, ce dernier utilisera la même stratégie que Sékou Touré pour arriver à ses fins. Le rival peuhl Cellou Dalein Diallo lui laissa le pouvoir sans condition au nom de la paix et de l’unité nationale. Aujourd’hui, il a peur de rejoindre sa femme et ses enfants en Guinée et le régime malinké a presque chassé arbitrairement tous les Peuhls de l’armée et de l’administration ! En moins d'un an et avant les législatives, l'Administration guinéenne a retrouvé le visage malinké, pire qu'au temps de Sékou Touré.

Kissinger dira encore:

« Une république qui donne d'elle l'image d'un pays faible et sans défense appelle à elle une invasion ou une agression extérieure et ceci reste valable même si dans la réalité des faits il en est autrement ».

Je dirais que cette vérité s'applique dans toute sa rigueur à notre communauté. Il suffit de remplacer le mot "république" par "communauté". 

Et Henry K. de poursuivre:

« La recherche à tout prix de la paix conduit immanquablement à la soumission et à la capitulation qui peuvent mener aux pires exactions et aux génocides contre un adversaire inerte et passif devenu une proie bénévole ».

La situation des Peuhls en Guinée et les exactions citées ci-haut en sont la parfaite illustration.

Dans la même lancée il continue:

« La politique ne saurait avoir pour unique reposoir la morale ni d'ailleurs la force, mais chacun de ces deux atouts aura sa partition à jouer dans l'atteinte de l'objectif que l'on s'est assigné...La morale revêt l'objectif du manteau de la légitimité tandis que la force lui procure sa véritable efficacité ».

J’espère avoir restitué le sens du discours de Henry Kissinger parce que j'ai lu le texte en arabe et je me suis efforcé de le traduire en français dans le cadre d'échanges d'idées.

Enseignements à tirer:

1- Les nôtres, pour avoir négligé la dimension "force", paient aujourd'hui cash les conséquences de leurs errements et maladresses.

2- Nous avons beaucoup de riches et d'intellectuels mais pas assez de visionnaires et de clairvoyants.

3- Seul l'usage de la violence armée systématique et planifié nous permettra de renverser la tendance et semer l'effroi parmi l'ennemi.

4- Modèle à suivre: le F.P.R. du Général Baba Laddé. Des peuhls, membres d’une communauté minoritaire de moins de 3% de la population du Tchad, ont pris les armes pour se faire respecter (Lire). Ils ont réussi à détruire en 3 ans tout au plus l'image négative de proies faciles, de parias et d'exclus qui leur collait à la peau depuis plus de 50 ans. Mieux, ils se sont révélés aux combats plus féroces que les militaires de Deby recrutés spécialement parmi des ethnies connues pour être les plus belliqueuses: Zagawas, Goranes, Toubbous...

5- Nous autres pratiquons un Islam dont l'essence nous échappe car il n'admet pas l'oppression et l'humiliation et préconise de les combattre par tous les moyens y compris par les armes. 

Depuis plus de 50 ans nous Peuhls sommes insultés, exclus, torturés, humiliés, violés et tués par une mafia malinké accrochée au pouvoir par tous les moyens et qui a décidé de nous chasser ou exterminer en Guinée. Alpha Condé est allé plus loin que Sékou Touré, en allant jusqu’à créer une Coordination mandingue au cœur du Fouta pour y détruire la paix et la quiétude, appelée Manden Djalon. Nos femmes et vieux parents restés aux villages sont séquestrés et soumis à toutes formes d’exactions et d’humiliations aujourd’hui. Il emploie toute sa force pour nous opposer à toutes les autres communautés du pays avant de déclencher la guerre finale contre notre communauté en Guinée. Il n’attend que sa politique et ses démarches portent fruit pour que le génocide résolvant le problème peul n’apparaisse pas comme un fait des malinkés mais de toutes les trois autres régions contre les Peuhls. Il a les moyens de l’Etat, donc ce n’est qu’une question de temps pour qu’il y arrive s’il n’est pas stoppé à temps.

La question qu’il faut se poser: à cette exclusion et violence déclarées et effectives contre nous, est-ce que c´est maintenant que nous voulons répondre par une résistance appropriée ou endossons-nous la responsabilité tout en avançant des prétextes inavouables de laisser cette riposte rendue inévitable par nos assaillants à nos descendants ? Nous n’avons plus d’autre choix aujourd’hui que de le faire ou laisser la charge à nos enfants qui sont de plus en plus éparpillés dans le monde.

Le cas des Forestiers guinéens est un exemple qui atteste les thèses de H. Kissinger. Le malinké ne se fichait de personne dans notre pays plus que du Forestier qui n'a aucune valeur à ses yeux. Mais depuis l'émergeance d'un clan forestier dans l'armée qui a massacré une quarantaine de policiers malinkés en 2008 (sous les comandes de Saa Alfonse et de Pivi Coplan), ces derniers ont gagné de la considération en Guinée. Ceux qui disaient encore publiquement en 1984 "Tout sauf un forestier à la tête de la Guinée", ont même été capables de dire "Dadis ou la mort." en 2009. C'est Sékouba et Moussa Keita qui battaient campagne pour le candidat non déclaré Dadis à la présidentielle que le CNDD voulait organiser.
 
A bien analyser les propos de Henry Kissinger, on peut comprendre qu’une véritable réconciliation nationale n'est possible que dans deux cas de figure:

1- après une guerre civile qui oblige chacun à reconnaitre et à respecter l'autre

2- à travers un équilibre des forces sur le terrain.

En Afrique du Sud, l'ANC du prix Nobel de la paix Nelson Mandela avait pris des armes avant que la paix et l'égalité des droits ne soient possibles dans ce pays que l'on cite en modèle en Guinée.

A méditer !

 

Le patriote Peuhl


 

36 commentaire(s) || Écrire un commentaire

Revenir en haut de la page


VOS COMMENTAIRES

ptriote03/09/2011 05:41:13
Wallah ceci est une vérité . Je demande Pkoi et jusque quand des gens comme sadio attendent.
Aminata03/09/2011 07:21:41
A djaarama bandirawo faamudho. Fii Allah djonni ndirè djuudhè fiiton mèn gondhi.
mock bee03/09/2011 07:42:05
ce a la diaspora pheul de s organiser et de trouver des strateges parmis eux et en guinee pour mener ce combat legitime, il faut que des visionnaires soient devant,convaincre les riches djoulas pheuls de s investir dans ce combat,ce un defi a relever pour nous, voyez en libye ou en syrie, ils preferent la mort a l humiliation, bcp de jeunes pheuls sont prets a se sacrifices mais il nous faut quelques "generaux"
Kadiatou03/09/2011 08:24:42
Appelez-nous ce Baaba Laddè. La guinée est un véritable laddè rempli de Kullès maninkas. Tout ce qui est dit dans ce texte est vérifiable dans tous les temps. Aux peuhls de guinée aussi d'en tirer les leçons et faire ce qu'il faut avec le langage connu des angbansanlés. En 85, les malinkés appelaient les forestiers Animaux de brousse. Les forestiers n'osent même pas parler leur langue devant un malinké sans passer pour ridicule. C'est pourquoi les forestiers sont finalement presque tous devenus malinkophones. Après la leçon de Pivi et Saa Alfonse, Dadis pouvait être président et avoir des serviteurs malinkés. Tous les malinkés de Beyla et de Gueckedou avaient commencé à se dire forestiers. Eux qui se moquient en entendant une langue forestière, ils parlaient finalement tous en forestiers au camp Alpha Yaya. Oppurtinistes et poltrons en vérité, ils ne sont braves que devant des petits animaux et les civils aux mains libres.
foutall03/09/2011 08:51:59
enfin voila se quil faut pour etre recpecte (on dit souvant que la paix ce la porole des faible sur tout a ce qui l'applique nous les peuhl ) alors rejetons plus loin la parole de paix cherchon leé .vs rendez compte si alpha conde avait reçu a prendre le pouvoire en 93 alors que al'epoque ni les peuhl e autre n'a aucune savoir . ce le moment ou il faut frénne se band des con conde et roiyomme.
Saïdou Nour Bokoum03/09/2011 13:08:24
Depuis six ans que j’écris sur le Net, je n’avais jamais lu un texte aussi MOTIVE, et MOITIVANT à propos de la solution à la « Question peule », d’abord par les Peuhls. Un ARGUMENTAIRE en béton : politique, éthique et pratique. Ce texte doit devenir un bréviaire des jeunes patriotes peuhls (ou non), de 7 à 77 ans. Aussi, respectuesement, j’invite mon jeune frère Sadio à le mettre à un EMPLACEMENT IMMUABLE, en caractères plus gras, pour que les uns et les autres en tirent les conséquences pratiques, des mots d’ordre simples, comme par exemple cette déclaration de Pivi Copland : « Je suspends la police et la gendarmerie pendant 3 mois ». Et il en fut ainsi. Les policiers disparurent de Conakry ; des mois après, les corps pourris de certains suppliciés continuèrent à tomber des toits du Camp Koundara, devenu depuis le coup de Toumba, le camp de Mokamba, (Mokambo, je ne sais plus), non loin de la RTG de Kaloum. Le chef d’Etat était déjà certes très diminué. Mais tout l’appareil d’Etat était là. Il y avait cette armée regorgeant de hauts gradés angbansans. Je sais, on me rétorquera, Doyen Bokoum, les Peuhls n’ont pas dans l’armée de Pivi ou de Tiégboro, etc. Qui connaissait ATT au Mali même, avant que ses compagnons et lui ne lancent, après la destruction de cette usine, un certain Vendredi noir : « ca suffit maintenant ! » le massacre des civils ? Ce texte n’est pas un réflexe de pyromane. C’est une REFLEXION qui dit la quintessence même du POLITIQUE, dans des circonstances historiques données, comme l’expliquent clairement les propos de M. Henry Kissinger, le "diplomate des petits pas", prix de Nobel de la paix, partagé avec son interlocuteur du camp vietnamien.
bah aguibou03/09/2011 14:19:35
WALLAHI, un petit changement de ton de la part de nos leaders( cellou et les sages du fouta) suffisent pour reequilibrer les forces en guinee. au fait, ceux ke nous avons en face n'ont jamais sous estimer la determination du peulh a surmonter les dificultes de tout genre, mais ils savent egalement ke pour nous peulhs, rien ne vaut la paix. consequence: c'est sur ce levier k'ils apuient a chake fois k'ils sont en face de nous.
desormais, moi je dirai a bas ce semblant de paix, puisk'au fait, il n'y a pas de paix. c'est parceke juske la les victimes sont d'un seul cote( le notre). vive la guerre, juska ce ke les gens aprennent a se respecter, en ce moment on parlera de reconciliation et de paix.
UN PEUL REVOLTE,
T.SOW03/09/2011 15:30:44
quelle verite, tout est dit ici, ce a nous dagir, pour ne pas leguer un heritage lourd a nos enfants.
Au moment dit CNDD, un certain ibrahima sory BARRY disait avoir un groupe de jeune volontaire pour se defendre contre la milice angbanssanle, ce le moment de prendre contact avec tout ce qui soutinnent ce projet et coordonnees les actions pour combattre.
Paikoun Mamou03/09/2011 15:49:13
J'appel a tous les peulhs de joindre leurs associatations de base et debattre comment faire evoluer le foutah en matiere de strategy politique. Les malinkes ont reussi leur coup de force parcequ'ils ont pu appliquer leur idee pendant des annees. La supremacie malinke aujourdhui c le fruit que Sekou avait semer. Alpha est entrain de preparer des petit mediocres malinke pour la succession de l'egemonie mandingue. Nous parlons de democratie. On bavarde trop sans rien faire. Tu attend qui pour faire qlq chose. as tu joins une organisation? Reflechis frere et soeurs peulh.
HASSAN03/09/2011 15:54:35
on risque de perdre notre temps en pensant qu'ont peu negossier avec ses criminelles de premier rang pour obtenir nos droits.
si vous avez une strategie plus rapide meme dans la violence n'hesiter pas a me faire signe afin que je puisse aporter ma contribution car ce la reste la seule voie et je suis sure que dans l'union et la fidelite nous allons remporter la victoire .
Dabola Sinko03/09/2011 17:10:48
Mon cher frère, Patriote Peuhl
Poullo Dimo
Tu as dit toute la vérité dans cette honnête réflexion que tu offres aux Foulbhé imprudents et indécis. J’ignore pourquoi les Fulbhé tardent encore à prendre les armes contre le fascisme malinké, mais je sais que, bon gré mal gré, il le faut et le plus tôt est le mieux pour tous. J’espère simplement que chacun de nous prépare déjà, psychologiquement et matériellement, sa famille quant aux sacrifices à consentir (nous savons tous ce que nous risquons face à ces brutes sauvages).
En attendant, les chefs guerriers et le début inévitable des hostilités, chacun de nous peut quelque chose ne serait-ce que sensibiliser et encourager les autres fulbhé qui dorment encore dans leur naïveté teintée de négoce et de lucre.
Certes, il ne faut pas se précipiter sans préparations adéquates, mais il ne faut surtout pas avoir trop peur de ces poltrons Malinkés que j’ai observés en Guinée depuis les années 90s. Ils ne sont braves que face à des civils désarmés. A armes égales, ils prennent la fuite (Alifa Coné y compris, en vrai sprinter i.e. Caleyah, Maferinya ou Pinet). Entre les deux tours, on a réussi à confiner Alifa dans son QG de Hamdallaye, malgré le soutien honteux qu’il a bénéficié de la Part de Konaté, Doré, Toto et Baldé de la FOSSEPEL.
Ne les sous estimons pas (car ils ont la main mise absolue sur les arsenaux de l’armée et, leur haine anti peule est plus grande que le cosmos), mais ne les surestimons surtout pas, car ils n’ont ni le droit ni la vérité avec eux. Ils ne sont que des minables oppresseurs haineux, incompétents et pompeux. Je crois, que l’arme du fasciste Malinké est la manipulation pour nous opposer aux soussous et aux forestiers. Heureusement que cela marche de moins en moins, car le fanfaron narcissiste Anbansanlé n’a d’égard que pour la médiocrité de son semblable psycho- génétique sauvage et sanguinaire (forcement Malinké et rien d’autre) qu’il représente exclusivement. Forestiers ou Soussous ne sont que des moyens Kleenex pour une fin totalitairement Anbansanlé. En fait, la confraternité invoquée par le chauvin Malinké pour amadouer ceux-ci ne joue qu’à priori du résultat, jamais après celui-ci.
Pour le Poullo, il ne sert à rien de retarder l'échéance ! Il faudra se battre avec des armes modernes que l’argent de notre communauté peut nous procurer dans des mains déterminées et guidées par des patriotes Fulbhé compétents et résolus à châtier les criminels sauvages qui ne comprennent que le langage de la force brutale. Il est grand temps que le Poullo sache mourir pour renaitre digne, fier et respecté dans les terres de ses ancêtres (au minimum: Fouta Djallon de Dinguiraye à Koundara).
Avec une prise de conscience comme la vôtre, mussidho dimo, l’espoir est permis !
Dabola
dgb03/09/2011 21:26:52
Le patriote peul à bien résumer la situation...... les peuls tchadiens à seulement 3%(pour ne pas dire une aiguille dans une botte de foin!) Ils ont l'audace de compliquer la vie au dictateur Deby, ou encore les forestiers qui se font respecter.
En Guinée on est presque 40-50% de la population et on est traitée comme des boy , on est victime: de meurtres, de racket, ils violent nos sœurs,.........
et ont reste là tranquillement en attendant que le temps passe! Je n'ai pas d'excuses mais le passage du boucher
PDG à traumatiser les peuls, avec ce chien de RPG et sa clic d'angbasanle ça sera pire.
Un moment donné il faut dire stop: trop c trop et entrer en résistance...........
Ibrahima MBemba SOW03/09/2011 21:43:01
Voici un article édifiant à lire et faire autour de soi, autant que possible.
soulleymane barry03/09/2011 23:33:17
J’approuve cet article dans son ensemble et je benie l’auteur pour sa clairvoyance.
Mohamed SOW04/09/2011 02:23:37
Merci, pour cet article qui va pleinement dans le sens de mes réflexions. Il faut que le monde soit informé de l’action d’Alpha Condé. Je suis en train de rédiger un article dans lequel je m’efforcerai d’apporter de la clarté à fin d’aider les guinéens de tout bord épris de justice et de vérité qui s’y reconnaîtront de sonner le glas de la défaite d’une politique qui pourrait conduire le pays à la guerre civile d’ont l’issue ne pourrait être autre que la victoire de ceux qui seront alliés aux peulhs. Nous sommes plus nombreux, alors jetons dans la bataille sans quartier. Nous aurons beaucoup de morts certes, mais en finale c’est nous qui resterons par la logique des nombres. Sans combat sanglant, il n’y aura pas de salut pour nous guinéens de bons sens dans un pays qui est tenu par une bande de malfrats soucieux de faire ressusciter des Empires Mandingues de Dingues.
Telihoun Barry04/09/2011 14:05:28
Patriote Peuhl dites a notre parent le General Baba Ladde de ne pas s'aventurer vers les pays francophones africains dans sa volonte de negocier avec Idriss Deby. Les chefs de ces pays sont en majorite anti-peuhls a l'image de celui de Ouagadougou. Que le General rencontre Deby dans les pays anglophones ou les pays non-africains pour sa securite.
Je demande a guineepress.info de donner mon e-mail address au patriote peuhl qui a ecrit cet article. Je voudrait entrer en contacte avec lui.
Dielmora04/09/2011 14:27:21
je ne sais po kelle etude vs avez fait!! mais je tiens a vs rappeler en ma qualité de juriste publiciste, que H.Kissinger est l'un des realiste les plus extremistes! et ce q vs proposer risque de plonger la Guinée dans la pire des situtaions: l'Enfer sur terre ....
ismael04/09/2011 15:10:20
le patriote peuhl.sekou toure na jamais eu des problemes avec des soussous il etait tres d'accord avec des soussous que n'importe quel ethnie en guinee,il doit son pouvoir aux soussous
SC04/09/2011 23:50:43
Pour mener un combat de ce type il faut des moyens , savoir convaincre ce qui ont les moyens la necessités d'investir pour une cause noble.
Le general Degaule disait que c'est en préparant la guère qu'on est en paix.
Wassalam
Nasser Djama05/09/2011 08:48:43
je ne suis pas guineen mais je suis avec beaucoup d'interet la situation en guinee a travers des amis peuls. Je suis tres triste de lire les massacres perpetres contre les peuls chez eux. Si c'est une facon d'attaquer Cellou, je peux dire qu'il a agi en homme d'Etat en respectant la loi meme si elle est mauvaise et a permis l'election frauduleuse de grimpeur. N'en doutez point, grimpeur est un futur client de la TPI. (Tribunal Penal International)
Ibrahima Sory Bary05/09/2011 11:46:23
Je dis à tous les Peuhls qu'on est effectivement en situation de guerre en Guinée. C'est parce que nous ne ripostons pas encore que cela échappe à beaucoup de personnes.
Nous avions bien un groupe de volontaires sous le cndd mais qui était mixte avec des malinkés engagés que l'on a découverts comme traîtres qui cherchaient à faire tomber Dadis uniquement pour le pouvoir un tribal malinké. Ce groupe ne pouvait donc plus continuer et moi j'ai quitté le pays étant connu par ces traitres malinkés qui se sont alliés à ceux qu'ils combattaient hier. Mais mes amis et moi ne sommes pas assis ni dormants où nous sommes. Nous avons apprecié un message de l'organisation immital:

"Face à la gravité et à l'évidence de ce projet qui nous vise, nous ne devons pas réagir avec émotion. Nous devons aller avec intelligence et sagesse.

Dans cette situation, le recours à l'autodéfense garantie par notre Constitution devient légitime. Cependant, dans toute chose, il faut des priorités. Celle qui se présente à nous maintenant, c'est l'organisation et notre union sacrée. Sans être unis et bien organisés, il serait suicidaire d'entreprendre quoi que ce soit vis à vis de nos ennemis qui ont pu s'emparer des moyens de l'Etat et ses structures pour s'en servir contre nous. C'est dans cet esprit que la direction d'IMMITAL a décidé il y a deux semaines, l'envoi d'une délégation pour rencontrer nos parents des USA et d'ailleurs. Un responsable et membre fondateur d’IMMITAL mène sur place des démarches depuis deux (2) semaines auprès des responsables des différentes associations peuhles des USA avant l’arrivée de cette délégation."

Vous les trouverez dans l'article:
http://www.guineepresse.info/index.php?id=14,8408,0,0,1,0

Nous nous inscrivons dans cette philosophie et prions tous les peuhls de suivre ce conseil: regroupez-vous et constituez un tout avant toute décision de faire enfin face aux fascistes malinkés et leur montrer qu'on est leur grands frères dans tous les domaines en Afrique. Ils le savent et on ne doit pas le cacher: on se prépare à la guerre qu'ils nous ont imposée en guinée! Ce que nous demandons aux civils, hommes daffaires et intellectuels, c'est de rentrer dans les le plus vite possible dans les rangs et sous le TOIT protecteur avant que le tornado n'arrive en Guinée. Plus rien ne pourra l'empêcher sauf la démission d'Alpha Condé et la décision de recomposer l'armée guinéenne avec 25% de chaque région. Si le gouvernement guinéen ne le fait à temps, les nations unies le feront quand nous la détruiront avec les fascistes angbansanlés.
SADIO BARRY05/09/2011 11:59:18
Dielmora écrit:

<< H.Kissinger est l'un des realiste les plus extremistes! et ce q vs proposer risque de plonger la Guinée dans la pire des situtaions: l'Enfer sur terre .... >>

Monsieur Dielmora,

l'enfer sur terre existe déjà pour les peuhls en Guinée. C'est votre paradis à vous sur le dos des autres qui peut courir des risques avec cette proposition qui est claire et juste: on partage tout en Guinée (bonheur ou malheur). A bon entendeur, Salut !
Mamadou Saliou Kankalabe Diallo05/09/2011 16:09:41
la clairvoyance de l'auteur de cet article est tres clair san nul doute. Ne nous laisson pas nous berner par la rencontre des emmisaires de Alpha Conde avec les sages du fouta, organison nous tres bien pour prendre notre destin en mains.


PEUL ENGAGÉ
Telihoun Barry05/09/2011 17:46:29
Ismael ou vous etes soussou de mauvaise foi ou vous etes mandingo manipulateur. Expliquez a nos compatriotes pourquoi les femmes sossous se sont revoltees en 1977 contre le regime affameur, diviseur et sanguinaire de Sekou Toure. C'est peut etre parcequ'elles en avaient assez d'etre les favorites du regime?
Pourquoi Forecaiah s'etait revolte contre le regime de Sekou Toure dans les annees qui suivirent la revolte des femmes de la Basse Cote? Vous pensez que c'etait une manifestation de soutient au regime terroriste de Sekou Toure? Que dites vous des cadres soussous disparus dans les multiples complots de Sekou Toure? Ah je vois: ils se sont faits harakiri du fait d'avoir trompe leur ami Sekou Toure n'est-ce pas? En realite Sekou Toure comme tout autre malinke s'accommode bien du role que jouait la communaute soussou, nous savons tous qu'etait ce role. C'est pourqoi, quand les femmes se sont revoltees contre la famine imposee par Sekou Toure aux guineens, Sekou Toure n'a pas hesite d'utiliser les armes contre ces femmes; pire, il a meme fait utiliser le piment contre elles. Ceci prouve a suffisance que le mandingo n'a pas d'amis. Le seul ami du mandingo c'est celui qui lui est docile et c'est role que la communaute soussou a joue pendant le regne du sanguinaire Sekou Toure. Mais les femmes soussous ont montre en 1977 qu'il y a une limite a tout et Lansa Conte la confirme en 1984 et en 1985.
Le mandingo n'a pas d'ami. Personne ne le ne sait mieux que Lansana Beavogui et Dadis Camara.
kadia Sacko06/09/2011 16:17:10
Je remercie très sincèrement ce vrai patriote guinéen pour cette analyse juste fondée sur des faits historiques bien documentés et vrais fondamentalement.J'invite tous les compatriotes à faire lire cet article par leurs amis et par les "dirigeants" actuels de notre pays. Cet article est une vision prophétique.Pour ma part , je le relierai plusieurs fois. J'espère rencontrer son auteur un jour.
bangoura ousmane06/09/2011 16:21:05
Monsieur Ismael je suis soussou et tu as raison de dire que sékou touré doit son pouvour grace aux soussous Mafory bangoura Camara bengaly tant d'autres long à citer.Mais s'il ya une ethnie qui a payé cher cette association c'est bien les soussous.le commandant abou soumah karim bangoura et d'autres ont été tués.Moi-même je suis passé devant un tribual militaire en 1962 , j'&tais en seconde.Incarcéré après un passage devant letribunal militaire un mois au gnouf au camp alpha yaya dans une seule prévue pour deux nous étions plusieurs croyez-moi je sais de quoi je parle.Ce n'est pas parce que sékou touré malinké a commis ces crimes impunis qu'il faut généraliser sur son goupe ethnique.Une fois au pauvoir il a nommé quelques soussous à des postes importantes pour les accuser ensuite de crime de lèse majesté.C'est vrai aussi vous pouvez vous renseigner sur des vieux documents du règne sékou touré la majeur partie des postes importantes revenaient aux malinkés .croyez-moi j'étais en mathématiques spéciales à polytechnique fédérale de lausanne et j'ai connu un un ingénieur sorti de cette grande école . Rentré en guinée avec sa femme (avait à l'époque une fille d'une dizaine d'année) il a été nommée directeur de l'énergie de guinée et il s'est trouvé que la guinée a été envahi en 1970 et accusé d'être à l'origine de la.COUPURE DE COURANT pour faciliter à l'ennemi d'envahir notre pays ce qui est logique sous le régime de la tereur. En terminale au lycée donka son grande frère un un ingenieur de mine avait emballé nos jeunes esprits par une conférence légendaire.Que vous le croyez ou pas les deux ont été pendus le même jour par sékou D'une pierre on fait deux coups.A tort ou à raison les autres ethnies en l'occurences les peuhls ne doivent pas penser que les soussous ne ont pas leur tribu en vie au régime sékou. Sous lansana conté il n'a jamais voulu de régénérence du PDG,à PEINE AVAIT ANNONCE SON DECES QUE CE PARTI RENAIT AVEC A LA TETE SON FILS.BIZARRE VOUS AVEZ DIT BIZARRE QUE C'EST BIZARRE .
Camara Issiaga06/09/2011 16:41:50
S´il propose de reconcilier,suivont le,et pardonons aussi lui A.COnde.L´ereur est humaine.S´il reconnait ses erreures,je prie tout les Guineens de l´excuser.Il est devenu le president de la Guinee vous voulez ou pasdonc,donnons nous les mains pour sortir notre cher pays de lorniere.En fin,personne ne vien nous construir,develepper la Guinee c´est nous meme qui le feront donc,donnons nous les mains pour travailletr.
Mujahid al Fulany06/09/2011 19:32:28
Mabrouk ya Akhil Karim, le Patriote Peul! Vous nous montrez de quoi est capable un franco-arabe dont certains freres comparaient ici comme du s***. Vous avez vraiment une force intellectuelle. Votre article devrait etre ecrit en or et suspendus ou place au salon, case ou chambre de chaque fils ou fille Peul du Fouta.

Adhak ALLAH sinnak
haidara07/09/2011 08:38:32
héééééééyyyyyy koro camarade alpha condé une méditation a médité camarade!!!!!!!Le messager d’Allah (que la paix et le salut d’Allah soient sur lui) a dit :
«Les signes révélateurs de l’hypocrite sont au nombre de trois : il ment lorsqu’il parle, ne respecte pas sa promesse lorsqu’il la donne et trahit lorsqu’on lui fait confiance. Ceci, même s’il accomplit la prière, verse l’aumône et prétend être musulman ». Rapporté par Mouslim.
" Ne compte pas sur l’affection de celui qui ne respecte pas sa promesse » Hadith de l’Imam Ali.la balle et dans ton camp camarade PP historique condé
issaga diallo12/09/2011 11:54:16
wassalaamu alaa manittab al hudaa yaa haidara ittaqillah fa laysa bi haqika anttkjiba allahi wa alaa rasuuli bi wadika aayyaat wal ahaadiis fii ghayri mawdihii hal ta nii anna kullu maafalahu alpha conde huwa khayr?hatta juura huu allajii sbbaba qatlal abriya watad miril buyut wadiyail amwaal al abriyaa hattal bahaa imu lam yan jahuu!!awa maa gaalallu bada a uusubillahi minassaitani arrajiimi(innallaha laa yuhibbu ajaalimiin al aaya, yaghuulu R.S.SA.W fiima yarwiihi anrrbbihi aza wajalla yaa ibaadii inni harramtu azulma wa ja altuhuu baynakum muharraman falaa ta zaalamuu summa inna rasuulallahi yaghul wallahi laa yumin wallahi laa yumin wallahi laa yumin ghila man yaarasuulallah fa ghala manlla yuamminu jaarahuu bawaa ighu wa yaghul aidan al muslimu man salimal muslimuuna min lisaanihii wa yadi al hadiis. Ma jaalika alkullu yarif ala anna alpha conde baalaghafii tafrqui baina shu uubl ghia wa jaalika sabba ba fasaadan kabiiran mihu tadmirul aman allatii hia assababu majii ina fii haa jihiaddunya lianna damul muslim wa irduhu haraam wa jaalika kuli afsadahu ifsaadan biza min anaanyyatin ma ann arrsu.S.A.W.mana jaalik awa lays alpha cone raiisan lil bilaadi kulli?fali maa ja yufarrigu ijan baina chuub fahsb liyufsida ma sayuslihu huu al aakhariin limaajaa la yusaawi baina ma saawallahu maina huu iz jalahum unasan. Wakafa bihi zanban aziiman mimma ya khussuka ayuhalhabib itquillaha walam annahu taalaa ya ghul fi surt al isra(walaatagufu maalaysa laka bihii ilm inna assma walbsar wal fuaada kull jaalika kaana anhu masuulan wali jaalik aghulu lak lillahi wafillahi inttabh linafsik antakuuna misla ahlil kitaab nikuntta tafham maa aaniih w.w.w
sossedi28/01/2012 13:31:22
cet article decrit a merveille la situation guineenne.il faut un equilibre dans toute l'administration et surtout l'armee pourque les guineens se respectent et que les ambitions hegemoniques d'une ethnie sur les autres ne conduisent le pays a la dictature et au chaos.ac a ete tres mal elu et personne ne veut le comprendre dans le camp arc des haineux.quand on dresse les populations les unes contre les autres et qu'on s'attaque a une ethnie dans notre region d'origine c'est irresponsable.quand on exclut une ethnie,l'ethnie majoritaire,de la gestion du pays c'est irreflechit.pour ceux qui ont recherche et lu sur les guerres civiles partout en afrique on voit une drole ressemblance avec ce qui se passe en guinee.que dieu nous protege mais ac ne merite pas de diriger la guinee,sous d'autres cieux ont l'aurait traine devant la justice pour incitation a la haine et pour avoir viole les lois en ramenant le tribalisme de l'epoque de sekou toure,en refusant d'impliquer tous les guineens dans l'organisation d'elections libres et transparentes dans les delais.conte et dadis le savaient mauvais.
mohamed sampil28/01/2012 20:41:07
Je ne suis pas Peul mais j'ai grandi au Foutah et mes arrières grands y ont fait leurs études coraniques.Les Peuls sont venu sauver le Royaume Nalou quand celui-ci fut attaqué par les Diolas. Je suis donc à vos côtés non seulement par reconnaissance mais parce que VOUS ETES VICTIMES de l'injustice dans notre pays et ce , depuis très très longtemps.Donnons nous alors la main. Aidons nous les uns et les autres pour lutter contre cet ennemi commun qui est l'injustice , la barbarie et ce que les Soussous appellent " YOMAYA ", terme que je ne peux traduire avec tout son sens en français. C'est le seul salut pour notre pays. Je dis encore ici plus haut qu'ailleurs que nous sommes condamné à nous entendre parce que nous partageons les mêmes valeurs de tolérance , de fraternité , d'humilté pour ne pas dire d'HUMANITE...Merci
se29/01/2012 14:20:13
Cet article est VRAIMENT l'un des MEILLEURS articles jamais publier. Depuis que j'ai lit cet article, je ne cesse de mediter. Je cherche meme a lire le livre de Kissinger dont tu parle ici.
souaré30/01/2012 12:14:44
Bonjour,Patiote PEUHL.

1-Amara Soumah était du BIAG le parti des chefs de cantons ou favorable aux colons.
2-C'est le feu Yacine Diallo qui fut le 1er Maire de conakry alors barry diawadou était le vice maire,c'est à la mort de Yacinepar suite d'une crise cardiaque que Diawadou a terminé le Mandat EN 1954.En 1955 il a eu l'élection c'est Sékou Touré qui a gagné.Ton info Barry Diawadou n'a même pas eu un deputé chez lui à Dabola c'est Barry III DU PS qui a eu 3sièges à Dabola.
Barry aguibou15/08/2012 13:48:51
Ns ls peulhs,ils fauent que nous le chasons.Tant que ns navons prit ls armes de vagence,ns naurions jamais etre repecter en guinee,
guineen28/06/2014 14:17:13
Cet article pourrait remobiliser trois combattant face a un millier ,il est poignant et virulent.
Les argument placé sont d'une juste valeur.Je suis entièrement d'accord qu'il faut un équilibre des forces pour apporter une stabilité, mais comment?
Moi en tant que pacifiste j'approuve pas la méthode forte si vraiment on pourrais trouver d'autre solution. c'est pourquoi j'en appelle a toutes les consciences de refuser la politique divisionniste de ce pouvoir pour préserver la paix et la quiétude social dans notre pays.
Spécial
 19/04/16: Chine - Europe : la guerre de l’acier a commencé. En Guinée, nous subissons le plus mauvais des présidents et les plus déshonorables des Parlementaires africains !
 16/12/15: Alpha Condé, le RPG et la culture de violence en Guinée.
 26/12/13: Guinée : un pays qui a besoin d’une opposition.
 28/11/13: Cellou Dalein, Sadio Barry et Diallo Sadakaadji: il est temps de briser le silence.
 02/07/13: Sadio Barry: un combat politique en passe d’être gagné en Allemagne !

 Lire plus d'articles...
Editorial
 31/03/15: François Louncény Fall : la honte nationale des Guinéens !
 11/03/15: Guinée : après les menaces des opposants, Alpha Condé et la Ceni leur font le doigt !
 19/02/15: Conakry: île de toutes les opportunités pour Alpha Condé et la mafia étrangère qui le soutient.
 07/08/14: Alpha Condé : l’erreur historique des Guinéens.
 04/02/14: Guinée: la presse censurée à Labé, mais paradoxalement pas par le pouvoir !

 Lire plus d'articles...
Analyse
 20/11/17: Alpha Condé aux abois pour un 3è mandat.
 19/11/17: Décès de El-Hadj Oumar Doungou Barry - Déclaration de la coordination nationale des fulbé et Haalipular de Guinée.
 14/11/17: Déficit de démocratie en Guinée – Sommes-nous tous coupables et responsables ?
 14/11/17: La radio Africa Midi a reçu samedi, 11.11.17, Mohamed Mara, journaliste à Espace Fm Guinée.
 14/11/17: „Chemin d’exil’’ : l’œuvre poétique de Mohamed Lamine KEITA préfacé par Siaka BARRY

 Lire plus d'articles...
Interviews
 31/10/16: Guinée : grande interview de Sadio Barry dans le journal Sanakou
 22/07/15: Interviews de Sadio Barry dans Echos de Guinée.
 14/06/15: Emissions du 7 au 11 juin 2015 avec Bashir Bah et Sadio Barry : les audio sont disponibles.
 25/01/15: L’artiste guinéen Elie Kamano dans le journal lefaso.net
 27/02/14: Entretien avec le jeune leader guinéen Mohamed Lamine Kaba, Président du parti FIDEL

 Lire plus d'articles...
Dossiers
 21/06/16: Sadio Barry : « J’accuse Alpha Condé, la justice guinéenne, Fatou Bensouda et sa CPI pour les tueries et pillages enregistrés à Mali Yemberen le vendredi 17.06.2016 »
 03/04/14: Cellou Dalein et l’UFDG
 17/02/14: GPP FM Fouta de Labé : Alpha Boubacar Bah et Laly Diallo de l’UFDG en opposition à Sadio Barry
 28/01/14: Guinée : Alpha Condé est-il encore crédible pour parler des audits de 2011 ?
 09/01/14: Cellou Dalein Diallo, le Président Responsable Suprême des Peuls ?

 Lire plus d'articles...
Exclusif
 13/12/13: Un conseil d’ami à Elhadj Cellou Dalein Diallo, leader de l’opposition guinéenne
 01/10/13: Législatives 2013 en Guinée: l'UE confirme le bilan de la journée électorale dressé par guineepresse.info en tous ses points.
 09/09/13: Guinée: des élections bâclées malgré trois ans de retard et risques sérieux de violences ethniques
 01/08/13: Guinée: quelles sont les véritables motivations de Mansour Kaba ?
 17/07/13: Bakary Fofana: l’irresponsable "cheveux blanc" de la Guinée !

 Lire plus d'articles...
Autres infos
 
 
Cours des dévises
 1 euro = 9350 FG +1.63%
 1 dollar = 6977 FG -3.1%
 1 yuan = 400 FG +0.00%
 1 livre = 10500 FG +1.25%
06/02/13 02 : 02
Articles marqués
 30/05/16: Manifeste de Sadio Barry sur la crise sociopolitique en Guinée
 22/04/16: Guinée: les confessions d’un voleur de la République !
 28/02/16: Cellou Dalein ou l’enfant gâté du Fouta et Bah Oury le malchanceux.
 25/11/15: Sadio Barry, au sujet de la foi.
 01/03/15: Guinée: qui trompe le peuple, le pouvoir ou l’opposition ?

 Lire plus d'articles...
 
 
Multimédia
 
Gaetan Mootoo d'Amnesty international, sur les massacre et viols du 28 septembre en Guinée

Par Christophe Boisbouvier

« Les tortionnaires ont franchi une étape inimaginable. Des militaires déchiraient les vêtements des femmes avec une telle violence, parfois avec des couteaux ou la baïonnette, les violant en public. C'était la barbarie dans toute son horreur ».
SOURCE : RFI

 
RTG news (journal TV)
 
Médias
le Jour
IvoirNews
mediapart
Hafianews
togoforum
fereguinee
Guineeweb
ActuGuinée
tamsirnews
Guineeview
Guinée libre
Guineenews
Guinee infos
Guineevision
oumarou.net
aminata.com
Timbi Madina
afriquemplois
Guinea Forum
africatime.com
InfoGuinee.net
guinee224.com
Haal-Pular.com
guineeweb.info
Le Guepard.net
Africabox Music
Guinee nouvelle
Euro Guinée e.V
Guineeinformation
Site en langue Pular
Les Ondes de Guinée
Camp Boiro Memorial
Mondial Communication
Soc.culture.guinea-conakry
 
 
 
 
 

Radio Mussidal Halipular

Radio MH
 
 
 
 

L’intervention du Président de la Coordination Nationale Haalipular de Guinée, Elhadj Saikou Yaya Barry, relative aux crimes ethniques dont Waymark est complice en Guinée:

Elhadj Saikou Yaya Barry

 
 


ITEEV Aachen import/export:

Agence d’import/export des produits et équipements informatiques et industriels, des véhicules et engins de tout genre, de l’Allemagne pour toutes les directions, en particulier l’Afrique:

www.iteev-aachen.com

 
 


Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): le parti d'avenir.

Ci-dessous, vous trouverez la fiche d'inscription (adhésion) et de soutien au parti en fichier PDF. Les données des personnes membres ou contributeurs resteront strictement confidentielles et accessibles uniquement à l'administration restreinte du parti pour la comptabilité et la mise en place d'un répertoire de cadres et personnes ressources du parti en fonction de leurs professions et compétences, à toutes fins utiles.

Les fiches remplies peuvent être remises à un bureau du parti ou scannées et transféré à la direction du parti aux adresses suivantes:

1- Mail Compta : bag.compta@protonmail.com     pour des payements, cotisations ou dons.

2- Mail Général : bag.guinee@protonmail.com      pour adhésion ou modification de données personnelles existentes.

Fiche d'adhésion au parti

Fiche de cotisation et de soutien au parti B.A.G

Affiche du B.A.G en Guinée

 
Lire le préambule du BAG !
 
Suivre l'évolution du parti B.A.G !
 
Débat du 09.09.2016 – JaquesRogerShow vs Sadio Barry, le leader du Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): l’audio est disponible
 
Débat du 18.9.16 - Hafianews vs Sadio Barry du BAG : l’audio est disponible
 
 
©2007-2008 Guineepresse.info
|Webmaster
|Sitemap
|Qui sommes nous?
|Forum
|Archives
|Mentions légales
|Aide et remarques