Bienvenue sur GuineePresse.info
Google
 

Mis en fonction le 16.01.2008
Chercher dans GuineePresse.info :
Accueil
Actualité Opinion
Sport
Culture
Archives
Vie pratique
Forum
Accueil > Archives 2 |Syndication rss Send to facebook Send to facebook twitt this Send to LinkedIn Send via email Print |Jeudi, 26 avril 2018 11 : 19

Sékou Touré et Aboubacar Somparé


Sekou_Sompare.jpg
S. Touré & A. Somparé

16.01.2008

L'époque à laquelle la plupart des intellectuels ou étudiants Guinéens de France furent condamnés à mort, par contumace, c'est à dire en l'absence des prévenus, l'ambassadeur guinéen de France était Aboubacar Somparé. C'est donc impossible qu'il n'ait eu sa part de responsabilité dans les rapports qui ont conduit à ces condamnations. Peut-on donc s'étonner des prises de position d'un tel homme en faveur de Sékou Touré ?


En marge de la séance plénière du jeudi 19 octobre 2007 consacrée à l'adoption de la deuxième partie du programme de la session budgétaire 2008, le Président de l’Assemblée Nationale a tenu à exprimer ses préoccupations face à certains propos à l'allure d'ethnocentrisme.

Le Président de l’Assemblée, pour lutter contre le phénomène, se propose de composer quatre délégations parlementaires composites qui vont sillonner le pays et livrer le message de paix et d'unité nationale appuyé d'une déclaration.

Une attitude très applaudie par les députés, même si certains avaient été pointés du doigt dans le passé pour avoir dénoncé certaines pratiques ethnocentriques, avec l’argument que les Guinéens n'ont aucun problème entre eux.

Il convient donc désormais de dénoncer le comportement de certains dirigeants qui sèment la division au sein de la population pour en tirer des intérêts politiques.

Pour mémoire, en 2002 les députés du PUP réunis au tour du Chef de l'Etat se sont penchés sur l'épineux problème de la succession de l'ancien Président du Parlement (Elhadj Boubacar Biro Diallo). Un des responsables de ce parti avait proposé de tenir compte de l’équilibre ethnique dans les représentations importantes de l’Etat. Mal compris, il s'est résigné. Et voilà la même question qui revient à la suite de mauvais choix dans les nominations des Préfets et Gouverneurs de région.

Il y a lieu de souligner que c’est ce même Président du Parlement, Aboubacar Somparé, qui a rallumé le débat ethnocentrique à travers un passage irresponsable et provocateur de son discours d’ouverture :

« Nous observons aujourd’hui vis-à-vis des principaux artisans de notre libération une sorte d’ostracisme tout aussi révoltant qu’inexplicable ! Quelle que soit la volonté affichée d’occulter le rôle éminent joué par les compagnons de notre indépendance on ne saurait par exemple sans une forte dose de mauvaise foi, parler de l’OUA sans mentionner feu le Président Ahmed Sékou Touré et le rôle qu’il a joué dans la libération de la Guinée et dans l’émancipation des peuples africains. »

Il aurait pu, en parlant de l’OUA ou de l’indépendance, citer Sékou Touré sans ces propos démagogiques et tendancieux qui l’accompagnent.
sekouT.jpg
Père de l'indépendance?
fusille.jpg
Beaucoup furent condamnés à la fusillade comme chez les Nazis

Sékou Touré : Père de l’indépendance et Tueur de la Nation

Nous devons le dire, Sékou Touré a été un combattant pour l’indépendance et l’émancipation des peuples en Afrique. Mais une fois chef d’Etat, il a privé le peuple guinéen son droit à la liberté d’expression et politique. Il a supprimé le multipartisme et l’Etat de droit qui lui avait permis de prononcer son discours (dont il n’était pas seul auteur. Il était porte-parole) devant le Général De Gaule. A son temps, personne ne pouvait plus parler comme il l’a fait devant De Gaule. Il a cultivé la peur et la désolation en Guinée.

Après avoir barré la route à Sékou Konaté, actuel Secrétaire Général du PUP, pour la prochaine présidence de l’Assemblée Nationale et cela après la maladresse de Mamadou Sylla qui parlait du tour des malinkés, Somparé se croit obligé de faire un geste à l’égard de cette ethnie. Il s’en est très mal pris. Si A. Somparé voudrait revendiquer l’héritage de Sékou Touré et du PDG, il ne doit pas non plus occulter les pendaisons et exécutions publiques, les diètes noires et tous les crimes commis par ce régime ! Rien qu’en 1984, peu avant la mort de Sékou Touré, 7 Peuhls ont été fusillés à Mamou à cause d’une carte d’identité !

Adolf Hitler a été un Allemand « patriote » qui a industrialisé son pays et créé du plein emploi à son temps. C’est lui qui a fondé la grande industrie d’automobile européenne VW et qui a révolutionné la technologie en Allemagne : la plupart des inventions dans le domaine militaire, navale et aérien sont intervenues à son temps. Seul en Allemagne, VW compte neuf (9) usines de fabrication d’automobiles. Mais, pour avoir déclaré la guerre à une couche ethnique de son peuple, cet homme ne peut bénéficier d’aucun honneur officiel.

En effet, ce n’est pas la guerre contre les autres que l’on reproche continuellement à Hitler mais son crime raciste. Or, à part la répression sanglante qui a frappé tout le pays, il n’est secret pour personne que Sékou Touré a eu à publiquement et officiellement déclarer la guerre à une ethnie en Guinée.
Pendus1.jpg
Beaucoup connurent le supplice de la Pendaison !
Pendus2.jpg
Trop de Pendaisons avec Sékou Touré !

Qu’on en juge à travers ses propres discours et faits :

Dans les années 70, le régime guinéen, sous Sékou Touré, inventera, entre autres, « le complot peuhl », dans le cadre d'une politique de répression et d'extermination contre cette ethnie guinéenne pour la simple raison qu’il en veut à des opposants peuhls. Cela, il faut que nous acceptions de le reconnaître et de le condamner.


Jusqu'en 1976 le régime guinéen d'alors a toujours eu à nous parler de complots, de plusieurs complots. Mais les prétendus initiateurs étaient tous malinkés. Alors chaque coup d'Etat portera le nom de son supposé principal responsable; il s'agira officiellement de « Complot Petit Touré »,
« Complot Kaman-Fodeba », « Coup Tidjane ». Tous Malinkés et successivement ! Mais on prendra soin de les nommer eux et non les confondre à l'ethnie.

Alors vient le jour où un Peuhl, Diallo Telly, est cité comme âme d’un complot dans lequel sont mis également des Malinkés en cause comme Sékou Philo et Lamine Kouyaté (capitaine de l'armée) . Cette fois-ci, ce ne sera plus comme de coutume « Complot Diallo Telly ». On dira officiellement « Complot peuhl »! Le discours à l'occasion est intitulé dans le journal officiel Horoya N°. 2232 << La perfidie des ennemis du peuple >>

En suite, dans le discours du 9 août 1976 du président de la république, s'en suivront des termes comme

- « Châtiez les traîtres Peuhls ! »

- « Le Fouta est la région naguère entièrement occupée par les Dyallonkés... Mais quelle a été la stratégie savante utilisée par l'ethnie peuhle... ? »

- « Dans les compétitions, les pièces présentées en peuhl n'obtiennent même pas 10 sur 20.. »

- « Certes ce ne sont pas les seuls Peuhls qui font montre d'infériorité humaine en utilisant le racisme... Mais ce qui est généralement connu, c'est que tous les cadres de la 5 e. Colonne originaires de Fouta se sont rabattus sur le racisme. »

- « Qu'un Peuhl honnête aille donc dire à Mamou, Dalaba, Pita... : Peuhls, n'acceptons plus, la trahison nationale ! »

- « Ils ont expliqué dans leur langue peuhle... »
- « Quand un cadre peuhl quitte Conakry, il va, seulement verser le venin; »

Et dans son discours du 22 août 1976 Sékou Touré disait entre autres :

« C´est également le PDG qui, sans arriver à la détruire, a beaucoup atténué la débauche dans le Fouta. C´est le PDG qui a dénoncé le vol, devenu alors chose courante. A Conakry, à cette époque, lorsque dix voleurs se trouvaient devant un commissaire ou devant un tribunal, l´on comptait au moins huit ressortissants de la Moyenne Guinée. »

« Du temps de la colonisation, ils avaient démissionné du camp de la lutte ; car ils se comptaient au bout des doigts, les Peuls, jeunes ou vieux intellectuels, qui militaient ardemment dans les rangs du PDG. ».

Ce passage montre clairement que le fait de ne pas militer massivement pour son parti était la principale raison de la haine générale de Sékou Touré contre les Peuhls.

<< Aussi, nous vous posons la question : puisque, dans plusieurs familles peuls, le pays a attribué des bourses à un, deux, trois, voire quatre de leurs enfants qui, au terme de leurs études, ont trahi la nation pour se réfugier ailleurs et combattre le régime guinéen, devons-nous continuer à leur accorder des bourses ? [ Réponse unanime de l’assistance : non ! ]

Cependant, pour l’extérieur, il ne sera plus attribué de bourses aux Peuls aussi longtemps que ceux restés à l’extérieur n’auront pas rejoint la patrie. [ Applaudissements enthousiastes et prolongés de l’assistance. ]

Alors, nous proclamons sans détour : racisme = racisme. Et pour l’illustrer nous vous rappelons ce proverbe africains qui dit : «Lorsque vous dansez avec un aveugle, de temps en temps piétinez-le pour qu’il sache qu’il n’est pas seul !» >>

Dans cette dernière partie, le Président de la République, A.Sékou Touré, reconnaît pratiquer du racisme contre les Peuhls. Et jusqu’en 1985 avant le coup Diarra et le regrettable « Wo fata ara », les Guinéens étaient unanimes sur le caractère criminel du régime sékou.

D’ailleurs les victimes non peuhles de Sékou Touré ne se comptent pas. Toutes les couches sociales du pays, les intellectuels, les religieux, les commerçants, les cultivateurs de toutes ethnies confondues, ont subi le sadisme sanglant du régime sékou comme les pendaisons, la diète noire et les exécutions arbitraires. Parmi les pendus, il y avait par exemple Magassouba Moriba, Keita Kara et Amara Konaté (dont j’ai été témoin à Kankan). Bandjan Kourouma sera également fusillé en ma présence derrière le camp Soundiata de Kankan. Elèves, nous étions obligés d’assister à ces crimes horribles sans avoir le droit de pleurer. On devait lapider les corps et leur cracher dessus après.
genocide_sekou2.jpg
Combien de morts et où sont-ils enfouis ?

Alors, Honorables Députés guinéens, Monsieur le Premier ministre, chers Membres du Gouvernement,

Un tel homme mériterait-il vraiment un honneur national en Guinée ? En le faisant, vous déclarez la guerre à une ethnie de ce pays. Jusque-là, on considère ces crimes comme le fait d’une dictature isolée. Revendiquer cet héritage et vanter les mérites du responsable de tous ces crimes abominables, c’est attiser les tensions et augmenter les risques de conflits ethniques dans notre pays. Si vous n’avez pas le courage de juger et condamner le personnage, alors ne vous moquez pas des victimes !

Appartenant au camp des victimes, nous voudrions faire appel ici à tous les compatriotes guinéens, sans exception, d’accepter de faire une analyse critique et objective de la situation et comprendre nos douleurs et nous accorder leur soutien fraternel et civique, dans l’intérêt de l’unité nationale. 

Sadio Barry

 

16 commentaire(s) || Écrire un commentaire

Revenir en haut de la page


VOS COMMENTAIRES

Kaba02/10/2008 10:30:42
Permettez moi de vous dire une chose, le regime de Sékou Touré a été mauvais pour toute la Guinée et tous les guinéens.
Il (Sékou Touré) a fait du tort au peuple de Guinée tout entier dans toute sa composition. On peut citer pas autant d'exemple qu'on veut. Et cela dans toutes le region et pour toutes les ethnies. Et pour le bien de notre pays, pour l'entente entre toutes composantes de la population guinéenne, évitons de faire de l'intox et la désinformation. Cessez de cultiver la haine. On ne peut pas reparer le mal par le mal.
Je vous prie, en tout cas si vous aimez la Guinée comme le dites vous tous, alors commencez dès à présent de prendre du recul par rapport au passé.
Je peux me tromper, mais je suis sûr d'une chose, le mal ne peut en aucun cas reparer le mal....
Sadio Diallo03/01/2009 14:18:56
Le jour ou ce pays comprendra a quel point il est deja en retard, il passera a autres choses que ces discussions improductives sur les ethnies et le passé. J'espere qu'un jour les guinéens seront tout simplement guinéens.
Sadio Barry06/10/2008 00:14:08
Correction :

le nombre 25 parlant du chiffre donné par Damaro en 2000 lors de la conférence de Colombie est une erreur. Je voulais écrire 65 en fait.

Merci pour la compréhension !
Sadio Barry06/10/2008 00:26:50
Monsieur Kaba,
merci pour vos remarques. Sachez que personne ne cherche à cultver de la haine. Au contraire, on ne fait que lire l'Histoire de notre pays. Il le faut pour la mémoire des victimes et avertir les nouveaux dirigeants. Les Malinkés de Kankan disent: "Min ba kè, wodi fö" = ce qui se fait, se dira.
Cependant, nous devons éviter que le passé empoisonne notre futur. Pour cela personne ne doit assimiler Sékou à son ethnie ni ses victimes qui le dénoncent à une ethnie.
Merci !
kaba10/07/2008 09:23:24
Mon cher frere barry
Je voudrais simplement vous raplles d'un outres fait dan les annes 1975 et 1974 selon mes information les sousou on estrainige(tue)les faulé jus ca dans les pies de conkry en cet tempsje n'avais 5 ans et 1985 a mes yeux et en presence de ma concience j'ai vu les meme sousou viole et prendre tout ce qui est des bien des Malenke y compris mes propres parents a moi plus le celebres mots de leur pere frere pour d'outres Wo fa tara et tue 375 malenke officiel commercant simple personne que dis tu?
Mon frere barry nous devrons ensemble tourne la page papa galeman (ex ministre ) a raison moi oussi je suis victim tout comme toi d'un fait
merci et bon courage que dieux benisen notres guinee
kaba depuis la hollande
Sadio Barry10/07/2008 10:40:32
Merci monsieur Kaba !
On a toujours condamné tous les crimes en Guinée. Fouillez dans les archives et sur le net ! Vous trouverez que plus parlé de Conté que de Sékou qui est du passé. Le sujet sékou est revenu juste parce que certains, dont Kouyaté en tête, voudraient nous insulter en glorifiant le meurtrier de plus de 50 000 Guinéens.
Pour le chiffre 375 malinkés tué en 85, veuillez corriger: Fama Damaro Camara, un des principaux acteurs et compagnons de Diarra dans ce coup nous a publiquement dit`lors de la conférence de Colombia aux USA que cette intoxication et gonflage des chiffres venait d'eux pour charger le régime de Conté et faire bouger la communauté internationale. Il nous dira qu'il s'agissait de 25 en réalité. Cependant, même un innocent tué, c'est de trop et suffisant pour condamner le coupable. A defaut, on ne doit pas accepter sa glorification.

Merci !
habib17/12/2008 19:56:00
mon cher frere
g eu afaire 23ans de ma vie en guinee.
je connais parfaitement la guinee et son histoire.
il faut absolument juger les gens qui ont fait c'est crime.meme si leurs patron est mort,il faut qu'ont fasse comme en combodge.il faut juge c'est qui sont vivant en commençant par conte et somapare.
g honte aux etats unis quand ont parle de la guinee.
nous devrons nous unir pour batir une guinnee prospere amen porte toi bien.
HABIB depuis new york
Diallo Ali, UK18/07/2008 14:31:18
Il y a un adage qui dit que "n'est pure aveugle que celui qui ne veut pas voir". Aucun homme ou femme qui jouit de ses facultes de jugement ne peut nier les crimes abominables de Sekou Toure; ceux qui persistent a nier ses crimes sont simplement des negationnistes complistes dans une certaine mesure .
Sompare en sa qualite de President du Parlement Guineen a loupe sa mission qui serait entre autre l'introduction d'un projet de loi(ou proposition de loi, comme vous voudrez) faisant la negation de ces crimes, un CRIME severement puni en Rep. de Guinee.
Si Sekou Toure a un merite quelconque, c'est d'avoir usurpe la marche irreversible du peuple de Guinee vers son independance. C'est le plus grand tueur de l'Afrique moderne. Que ceux qui ne veulent pas en entendre bouchent leurs oreilles et surtout leurs crachoirs.

Tot ou tard la lumiere sera faite sur ces crimes et les responsabilites des uns et des autres situees, "God willing!". Ce ne sont pas des declarations sous forme d'intimidation ou des crises d'excitation appelant a tourner la page qui empecheront cela.

Merci
BANGOURA20/08/2008 19:30:36
Bonjour Mr BARRY,si toute fois ce n'est pas à cause d'une cause commune,penses-tu que je pourai te dire Mr ? non,parce que tu sais pourquoi.
Ok,franchement les larmes ne cessent de coulés tant que j'ai les yeux sur cette verité incontournable et sans demagogie.
Je reconnais et j'appelle à tous les bons Guineens de reconnaitre la verité et demandons pardons ensemble aux victimes des injustices.Que DIEU LE TOUT PUISSANT benisse la Guinée et les Guineens.Que vive la verité pour que vive la paix eternelle.
KABA21/06/2009 16:01:23
bonjour,
quelqu'un pourra me dire en quelle année ont été exécutées ces personnes : Magassouba Moriba, Keita Kara et Amara Konaté Bandjan Kourouma camp Soundiata de Kankan. Merci de bien vouloir me repondre si vous le savez.
CISSE24/03/2009 03:05:39
Mr. BARRY,
Bonne chance à la Guinée!!! ce sujet a fait couler beaucoup d'encre, sur la page glorieuse de la Guinée.
des faits douloureux ont ainsi assombrit le beau ciel de ce grand pays.
Mais peu sont des Guinéens qui donnent une lecture équilibrée de notre histoire à tous. Nous devons laisser de côté les émotions, les appartenances ethniques et politiques pour pouvoir mieux comprendre le pourquoi, après que toute la Guinée ait manifesté son unité nationale à la face du MONDE, nous-nous sommes retrouvé dans telle situation??? la perte d'une seule vie guinéenne après cet exploit est malheureuse. Mais des circonstances outres que ce qu'on nous raconte ont largement favorisé ces situations désolantes. Prions pour tous nos disparus. sachez, BARRY, que la plupart de ceux qui écrivent sur ce sujet ne nous parle que de SEKOU TOURÉ et les PEULS, et KABA vous en a rappelé, il y a eu d'autres faits plus graves, quand une ethnie massacre une autre au nom du Chef de l'ETAT, il ne peut exister pire. mais rare sont mes compatriotes qui le soulignent. Moi qui vous écris, mon père fut arrêté lors du coup DIARRA parce qu'il était Malènké. Si j'ai détesté CONTÉ c'est à cause de sa mauvaise gestion du pays. Mais pas parce qu'il était Sousou. Que Dieu bénisse la Guinée, Amen!!!
ibrahima27/04/2009 15:56:47
salu avant je ve commrnt la mort de sekou toure comment il et mort okmerci
SADIO BARRY08/07/2010 10:56:47
Monsieur Kaba,
Amara Konaté Bandjan Kourouma ont été exécuté entre 77-82 à Kankan. Amara Konaté a été pendu au terrain de foot en face du camp. Bandjan Kourouma a été fusillé lui au champ de tire derrière le camp. J'ai assisté aux deux mais j'étais petit. Si tu es au USA, demande-le à Kabinet Magas qui était un voisin à nous. Il est de la promotion de mon frère ainé et il doit pouvoir se rappeler de tout lui. Merci !
seydou14/11/2010 10:27:30
Je dois préciser que je ne suis pas guinéen mais sénégalais. Malgré tout l'exemple de Sekou Toure ne peut me laisser indifférent en tant qu'africain et en tant que défenseur des droits de l'homme. Les historiens africains devraient s'investir à fond pour mettre à nue ce sinitre personage qu'est Sekou Toure. Comment peut-on construire une nation en excluant l'une des ethnies des plus importantes voire la plus importante? En pratiquant le racisme et le nettoyage ethnique? Je comprends aujourd'hui les causes du retard de la Guinée. Et le plus inquiétant c'est que Alpha Conde qui veut présider aux destinées de la Guinée exploite et manipule la haine interethnique, je dois dire anti-peulh avec son slogan "Tous contre Un". Il est temps que la Guinée se réveille en se départissant de l'héritage sékou tourien.
Barry25/07/2017 12:29:28
J'ai lu avec intérêt cet article et vos différentes réactions. Comme j'aime d'ailleurs à le faire quand il s'agit de l'histoire de la l'Afrique en général et dde la Guinée en particulier.Mais je reste encore sur ma faim, toujours confus. J'ai l'impression qu'on nous cache la vérité,nous la nouvelle génération avons besoin du concours de les aînés pour mettre à nu la vraie histoire guinéenne.
Merci !
Anna30/08/2017 05:52:59
Non seulement je suis horrifiée quand j'entends de jeunes africains en 2017 mettre Sékkou Touré sur un piédestal, mais je suis encore plus estomaquée quand j'entends de jeunes guinéens le faire. Comment peut-on à ce point être ignare de l'histoire de son propre pays? C'est comme si un jeune allemand se mettait à citer Hitlet comme modèle de patriotisme.
Je ne suis pas de nationalité guinéenne mais l'un de mes parents l'est car je suis née de ces guinéens qui ont dû fuir le régime de Sékou Touré afin d'avoir un avenir. Non seulement, on a des membres de la famille qui sont morts au Camp Boiro, mais on a malheureusement aussi des gens qui complotaient ou soutenaient par opportunisme ce régime sanguinaire. Non seulement je n'oublierai jamais les photos de pendus dans les livres et journaux traînant à la maison, mais je n'oublierai jamais la peur qui me tenaillait quand petite, je devais passer les vacances à Conakry, avec les portraits de ce mégalomane accrochés partout et cette vision que je n'ai jamais oubliée de militaires en train de frapper de leurs bottes, un pauvre hère à Gbessia. Non, quel guinéen sensé peut mettre Sékou Touré sur un piédestal? Ce n'est pas de Gaulle qui a tué la Guinée, c'est Ahmed Sékou Touré.
Spécial
 19/04/16: Chine - Europe : la guerre de l’acier a commencé. En Guinée, nous subissons le plus mauvais des présidents et les plus déshonorables des Parlementaires africains !
 16/12/15: Alpha Condé, le RPG et la culture de violence en Guinée.
 26/12/13: Guinée : un pays qui a besoin d’une opposition.
 28/11/13: Cellou Dalein, Sadio Barry et Diallo Sadakaadji: il est temps de briser le silence.
 02/07/13: Sadio Barry: un combat politique en passe d’être gagné en Allemagne !

 Lire plus d'articles...
Editorial
 31/03/15: François Louncény Fall : la honte nationale des Guinéens !
 11/03/15: Guinée : après les menaces des opposants, Alpha Condé et la Ceni leur font le doigt !
 19/02/15: Conakry: île de toutes les opportunités pour Alpha Condé et la mafia étrangère qui le soutient.
 07/08/14: Alpha Condé : l’erreur historique des Guinéens.
 04/02/14: Guinée: la presse censurée à Labé, mais paradoxalement pas par le pouvoir !

 Lire plus d'articles...
Analyse
 25/04/18: Kassory Fofana pris en flagrant délit d’usurpation de diplôme et de titre de « Docteur ». Quand le mensonge fait face à la preuve du mensonge !
 25/04/18: Non Kassory, les Guinéens se souviennent du rapport Hervé ! (Lettre ouverte) par Kalil Camara, juriste
 25/04/18: Yacine Diallo, un connu méconnu (Tierno S. Bah)
 24/04/18: Alpha CONDÉ à la recherche d’un Pouvoir à vie, par le CHAOS.
 24/04/18: Guinée : l’Accord du 13 MARS 2O18

 Lire plus d'articles...
Interviews
 31/10/16: Guinée : grande interview de Sadio Barry dans le journal Sanakou
 22/07/15: Interviews de Sadio Barry dans Echos de Guinée.
 14/06/15: Emissions du 7 au 11 juin 2015 avec Bashir Bah et Sadio Barry : les audio sont disponibles.
 25/01/15: L’artiste guinéen Elie Kamano dans le journal lefaso.net
 27/02/14: Entretien avec le jeune leader guinéen Mohamed Lamine Kaba, Président du parti FIDEL

 Lire plus d'articles...
Dossiers
 21/06/16: Sadio Barry : « J’accuse Alpha Condé, la justice guinéenne, Fatou Bensouda et sa CPI pour les tueries et pillages enregistrés à Mali Yemberen le vendredi 17.06.2016 »
 03/04/14: Cellou Dalein et l’UFDG
 17/02/14: GPP FM Fouta de Labé : Alpha Boubacar Bah et Laly Diallo de l’UFDG en opposition à Sadio Barry
 28/01/14: Guinée : Alpha Condé est-il encore crédible pour parler des audits de 2011 ?
 09/01/14: Cellou Dalein Diallo, le Président Responsable Suprême des Peuls ?

 Lire plus d'articles...
Exclusif
 13/12/13: Un conseil d’ami à Elhadj Cellou Dalein Diallo, leader de l’opposition guinéenne
 01/10/13: Législatives 2013 en Guinée: l'UE confirme le bilan de la journée électorale dressé par guineepresse.info en tous ses points.
 09/09/13: Guinée: des élections bâclées malgré trois ans de retard et risques sérieux de violences ethniques
 01/08/13: Guinée: quelles sont les véritables motivations de Mansour Kaba ?
 17/07/13: Bakary Fofana: l’irresponsable "cheveux blanc" de la Guinée !

 Lire plus d'articles...
Autres infos
 
 
Cours des dévises
 1 euro = 9350 FG +1.63%
 1 dollar = 6977 FG -3.1%
 1 yuan = 400 FG +0.00%
 1 livre = 10500 FG +1.25%
06/02/13 02 : 02
Articles marqués
 07/04/18: Guinée : le théâtre que nous font vivre Elhadj Alpha mo Siguiri et koto Cellou mo Dalein !
 30/05/16: Manifeste de Sadio Barry sur la crise sociopolitique en Guinée
 22/04/16: Guinée: les confessions d’un voleur de la République !
 28/02/16: Cellou Dalein ou l’enfant gâté du Fouta et Bah Oury le malchanceux.
 25/11/15: Sadio Barry, au sujet de la foi.

 Lire plus d'articles...
 
 
Multimédia
 
Gaetan Mootoo d'Amnesty international, sur les massacre et viols du 28 septembre en Guinée

Par Christophe Boisbouvier

« Les tortionnaires ont franchi une étape inimaginable. Des militaires déchiraient les vêtements des femmes avec une telle violence, parfois avec des couteaux ou la baïonnette, les violant en public. C'était la barbarie dans toute son horreur ».
SOURCE : RFI

 
RTG news (journal TV)
 
Médias
le Jour
IvoirNews
mediapart
Hafianews
togoforum
fereguinee
Guineeweb
ActuGuinée
tamsirnews
Guineeview
Guinée libre
Guineenews
Guinee infos
Guineevision
oumarou.net
aminata.com
Timbi Madina
afriquemplois
Guinea Forum
africatime.com
InfoGuinee.net
guinee224.com
Haal-Pular.com
guineeweb.info
Le Guepard.net
Africabox Music
Guinee nouvelle
Euro Guinée e.V
Guineeinformation
Site en langue Pular
Les Ondes de Guinée
Camp Boiro Memorial
Mondial Communication
Soc.culture.guinea-conakry
 
 
 
 
 

Radio Mussidal Halipular

Radio MH
 
 
 
 

L’intervention du Président de la Coordination Nationale Haalipular de Guinée, Elhadj Saikou Yaya Barry, relative aux crimes ethniques dont Waymark est complice en Guinée:

Elhadj Saikou Yaya Barry

 
 


ITEEV Aachen import/export:

Agence d’import/export des produits et équipements informatiques et industriels, des véhicules et engins de tout genre, de l’Allemagne pour toutes les directions, en particulier l’Afrique:

www.iteev-aachen.com

 
 


Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): le parti d'avenir.

Ci-dessous, vous trouverez la fiche d'inscription (adhésion) et de soutien au parti en fichier PDF. Les données des personnes membres ou contributeurs resteront strictement confidentielles et accessibles uniquement à l'administration restreinte du parti pour la comptabilité et la mise en place d'un répertoire de cadres et personnes ressources du parti en fonction de leurs professions et compétences, à toutes fins utiles.

Les fiches remplies peuvent être remises à un bureau du parti ou scannées et transféré à la direction du parti aux adresses suivantes:

1- Mail Compta : bag.compta@protonmail.com     pour des payements, cotisations ou dons.

2- Mail Général : bag.guinee@protonmail.com      pour adhésion ou modification de données personnelles existentes.

Fiche d'adhésion au parti

Fiche de cotisation et de soutien au parti B.A.G

Affiche du B.A.G en Guinée

 
Lire le préambule du BAG !
 
Suivre l'évolution du parti B.A.G !
 
Débat du 09.09.2016 – JaquesRogerShow vs Sadio Barry, le leader du Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): l’audio est disponible
 
Débat du 18.9.16 - Hafianews vs Sadio Barry du BAG : l’audio est disponible
 
 
©2007-2008 Guineepresse.info
|Webmaster
|Sitemap
|Qui sommes nous?
|Forum
|Archives
|Mentions légales
|Aide et remarques