Ce Jeudi 8 octobre 2020 à 20h15 sur France 24 et RFI : Cellou Dalein Diallo, Candidat à l’élection présidentielle guinéenne, est l’invité de Marc Perelman (France 24) et Christophe Boisbouvier (RFI).

« Cellou se défend et communique relativement bien en ce moment. Il commet juste une erreur : il avertit que si Alpha Condé refuse de concéder sa défaite ou manipule les résultats, il appellera alors ses partisans à descendre dans la rue, de manière pacifique »

Sadio Barry :

« Cellou se défend et communique relativement bien en ce moment. Il commet juste une erreur : il avertit que si Alpha Condé refuse de concéder sa défaite ou manipule les résultats, il appellera alors ses partisans à descendre dans la rue, de manière pacifique. Cette précision qu'il résistera à la fraude de manière pacifique n'est pas bien. Car, aucune institution ni aucun Guinéen ne pourrait dans ce cas ignorer l'issu de ce processus qui serait le maintien du tricheur et dictateur Alpha Condé, qui va faire usage de la force et des armes à feu, au pouvoir. Si Cellou veut que les Occidentaux et les institutions regionales et internationales le prennent au sérieux et fassent pression sur le dictateur et la CENI pour des élections transparentes dans le respect des règles, alors il ne doit pas garantir qu'il va rester pacifique face à ce fraudeur violent Alpha Condé. Il doit au moins se taire sur ce point et se contenter de dire qu'il n'accepterait pas des résultats frauduleux cette fois-ci. C'est cette fermeté et ce doute ou risque de graves troubles post-électoraux qui feront que tout soit fait afin que les élections se déroulent plus correctement cette fois-ci. Exemple : Buhari a menacé de possible guerre si Jonnathan fraudait. Macky Sall a menacé d'aller à la bagarre avec Wade si les règles ne sont pas respectées. MBallo Umaru a menacé d'aller en guerre si sa victoire est frauduleusement détournée. Barrow de Gambie est allé à la confrontation pour obtenir le départ de Yaya Djameh. Si Cellou choisit un chemin différent face au "Phacochère" Condé, il n'arriverait pas au club des Présidents ».

GUINEEPRESSE.INFO


Imprimer   E-mail
12 septembre 2021
Depuis le 5 septembre circulent des informations sur les humeurs de Monsieur Alassane Dramane Ouattara après la mise hors d’état de nuire en Guinée de Monsieur Alpha Condé. Même s’il faut douter des ...
Les révélations selon lesquelles Alhassane Ouatara constituait un commando para pour venir ...
Vingt-quatre heures à peine, le coup n’est pas encore tout à fait assuré, que déjà les murs de ...
Chers compatriotes, chers amis et partenaires de la Guinée, Hier 05 septembre 2021, les Guinéens ...
Après leurs campagnes de corruption et de gaspillage des ressources financières du pays pour le ...