Même enrobée dans du chocolat, la quinine garde son goût amer !

Mes chers compatriotes,

L'UFDG serait donc ouverte à un dialogue moyennant des préalables...
Mais au fait, qui parle de "dialogue" ?

À ce que je sache,  Alpha Condé a parlé de "main tendue" qui, au demeurant, est encore ensanglantée du sang de nos compatriotes et détient toujours le poignard de la mort !

Alpha Condé n'a pas parlé d'un "dialogue", lequel supposerait la définition de son objet, et encore moins de négociations, lesquelles supposent au préalable, l'identification des enjeux, du cadre et du motus operandi, au minimum !

Pourquoi donc l'opposition émet-elle l'idée d'un dialogue au point d'en suggérer son contenu, sa teneur et sa portée, alors que cette obligation revient à celui ayant besoin d'accalmie pour gérer ses intérêts de gouvernance, dont la réalisation requiert de faire venir des investisseurs au pays ?
 
Que l'opposition ne se vende pas ainsi sur la place de l'indignation ! Mais surtout, que le Grand Baobab se garde de clouer au pilori, le combat pour lequel tant d'âmes ont été sacrifiées car, si l'UFDG, par la voie  de son président ou de ses cadres, acceptait une quelconque coopération avec Alpha, sans que l'un des préalables soit le départ de ce dernier, alors, serons-nous en droit de nous questionner sur la véritable politique de ce parti, qui fustige les uns pour avoir rejoint la mouvance les premiers, si lui le faisait en dernier; leur destination finale étant la même: celle de la mangeoire nationale !

Cette quinine que l'on chercherait à nous faire avaler, n'en sera pas moins amère malgré son enrobage chocolaté dit de "réconciliation pour le bien du peuple", saveur dont le souvenir nous rappellera l'urgence d'un affranchissement de la servitude psychologique de cette classe politique !

Aminata BARRY

 

Sadio Barry sur Facebook aux responsables de l’UFDG :

« Vous savez à quoi aboutissent un dialogue et une réconciliation nationale sans équilibre des forces garantissant des textes équitables et leur respect par tous ? La naissance d'une société de Maîtres et d'Esclaves. Si vous voulez être des serviteurs et gibiers des gens sans compétence ni aucun sens d'humanité, alors reniez tout ce que vous avez dit avant, oubliez les victimes et saisissez la main ensanglantée tendue d'Alpha Condé ! »


Imprimer   E-mail
01 mai 2021
« Un président français qui vient sur place cautionner un coup d’état militaire fomenté par une soldatesque peu recommandable, voici une première dans ce qui était encore la tradition ...
Idriss Déby est mort par la violence, parce qu'il se maintenait au pouvoir par la violence. Nous ...
« On peut fermer un cimetière en en proposant un autre nouveau, sans profaner l’ancien, ...
« Que cela soit clair : les forces patriotiques guinéennes ne permettront pas à Alpha Condé et ...
"Je ne saurais être de la Basse Guinée et laisser démolir les biens de cette région" - Déclaration ...